30/04/2004

Oh quelle horreur....

Un Australien perd son estomac

Chirurgiens au travail. (Photo Gérard Julien/AFP/Archives)

Un Australien de 65 ans a littéralement perdu son estomac de retour chez lui après que les médecins lui eurent enlevé trop vite ses agrafes à la suite d'une opération.

George Sternats était en train d'inspecter les tomates de son jardin quand au lieu de ses légumes favoris il eut devant les yeux le spectacle de son propre estomac sorti de la cicatrice rouverte. "Il a crié: appelle l'ambulance, mon estomac est tombé", a raconté sa femme Cheryl Orme.

M. Sternats a eu le réflexe de s'entourer le ventre d'une serviette pour contenir son appareil digestif.

Le patient, originaire de Cairns, dans le nord-est de l'Australie, avait été opéré au début du mois d'un cancer de l'abdomen. Les médecins lui avaient enlevé ses agrafes mercredi, apparemment trop tôt.

Mme Sternats veut poursuivre les responsables pour négligence.

"C'est la chose la plus horrible que j'ai jamais vue, en particulier chez quelqu'un que l'on aime", a-t-elle dit.


Selon la légende, la ramen ......

Les Japonais et les nouilles...

Le Japon est célèbre pour ses voitures et ses caméras de grande qualité. Sa technologie, on peut dire, est à la pointe du progrès.

Les Japonais sont célèbres aussi pour leur culture raffinée, des jardins de pierre, des arbres miniatures.

Mais les Japonais ont aussi une autre passion, celle des nouilles. Au point qu'on peut les voir faisant la file et salivant pendant des heures devant des vitrines de restaurants où des récepteurs télé montrent la préparation de nouilles.

Humble nouille. Au Japon, on l'appelle ramen. Depuis des lustres, elle nourrit le petit monde, les travailleurs de la construction, les étudiants sans le sou. Mais voila que le beau monde s'en mêle. Les clients faisant la file devant les restaurants sont plus souvent le gratin de la société japonaise. Grâce à eux, l'humble nouille se fait gratinée.

En fait, l'industrie cherche à exploiter ce nouveau filon en terme de clientèle. Alors les nouilles se refont une identité, avec des morceaux de porc et des légumes biologiques servis dans des restaurants de plus en plus chics.

Et pour ceux qui sont conscients de leur poids, une compagnie a mis au point une nouille à faible teneur calorique à base d'extraits d'algues. A peine huit calories pour un bol de ramen.

"Les restaurants de ramen haut de gamme font vraiment fureur, reconnaît Masahiko Ichiyanagi, auteur d'une chronique sur le ramen dans le magazine hebdo populaire Tokyo 1Week. En fait, la dégustation de ramen est devenue une activité très populaire."
Selon la légende, la ramen a été introduit au Japon par des immigrants chinois au tout début du siècle dernier. L'humble nouille a fait ses premiers adeptes dans les grandes villes portuaires, comme Yokohama, pour s'étendre ensuite à tout le pays, en prenant en cours de route des saveurs régionales.

Mais jusqu'à maintenant, le plat de nouilles classique était quelque chose de simple, une soupe aux nouilles chaudes, salée, avec quelques morceaux de porc, d'oignons verts et d'algues. Des variations ajoutent de la sauce soya et de la pâte de fèves miso. Mais, devant l'intérêt général, on trouve aujourd'hui bien d'autres saveurs et de façons de préparer les nouilles.

drole de planete...

La chasse au crocodile est rouverte

HONG KONG (AP) -- Un petit crocodile de 1,5 mètre, qui s'était joué des chasseurs l'automne dernier en échappant aux trappes, filets, harpons et autres fusils, est réapparu à Hong Kong, et la chasse est maintenant rouverte.

Le reptile d'eau salée a été aperçu récemment dans une zone isolée d'une anse polluée, à l'endroit même où il était apparu pour la première fois l'année dernière, à la plus grande surprise des résidents de Hong Kong, territoire où de telles espèces sont normalement inexistantes.

L'expert chinois He Zhanzhao soutient que le retour des températures plus chaudes fera revenir à la surface plus souvent le reptile à sang froid. Il est donc de retour à Hong Kong avec son équipe pour reprendre la chasse interrompue.

La bête avait fait sa première apparition en novembre dernier, et depuis, les autorités ont tout fait pour la capturer, même en appelant à l'aide le chasseur australien John Lever, version réelle du personnage de "Crocodile Dundee". Mais lui aussi est reparti bredouille, prétextant que les caméras de télévision avaient effrayé l'animal.


Quincy Jones au Circus Maximus ......

Ça doit être fabuleux de vivre un tel moment dans un tel endroit!
Quincy Jones, un des plus grand nom du jazz et de la musique américaine, va diriger un concert, le mois prochain, au Circus Maximus, à Rome, pour venir en aide aux enfants victimes des conflits militaires dans le monde.

Là où se tenaient les courses les plus sepctaculaires de l'Antiquité, on chantera pour les enfants.

On en a parlé, le 13 mars, il s'agit d'un événement extraordinaire!

Le nom de l'événement: We Are the Future.

We Are the Future est conçu dans la tradition de We Are the World, la fameuse chanson produite en 1985 par Quincy Jones pour venir en aide aux victimes de la famine en Afrique.

Alicia Keys, Josh Groban, Usher, Angelina Jolie, Andrea Bocelli et Chris Tucker font partie de la distribution.


28/04/2004

Nicolas Cage en route pour un troisième mariage ?

L'acteur américain, fraîchement divorcé de la fille du King, envisagerait déjà de passer une troisième fois devant le maire.

Nicolas Cage, qui a déjà été uni à Patricia Arquette et à Lisa Marie Presley, serait sur le point d'épouser Alice Kim, une jeune femme de 19 ans rencontrée le jour de la Saint-Valentin. Sorti en célibataire avec quelques copains le jour de la fête des amoureux, l'acteur est complètement tombé sous le charme de la demoiselle, serveuse dans le restaurant où ils se trouvaient. Le coup de foudre a été tel qu'il l'a invitée à l'accompagner lors de la cérémonie des Oscars.

D'après le Sun, Nicolas Cage aurait demandé la main d'Alice Kim en lui offrant une bague sertie de diamants et d'émeraudes. La jeune femme aurait répondu oui sur-le-champ.



émouvant....

Un kangourou décoré pour sa bravoure en Australie

CANBERRA (Reuters) - Lulu, kangourou femelle de son état, doit être officiellement décorée le mois prochain par la société australienne de protection des animaux, pour avoir donné l'alerte après avoir trouvé un fermier inanimé en septembre dernier.

Après un violent orage, Leonard Richards faisait le tour de ses installations de Tanjil South, à environ 150 kilomètres à l'est de Melbourne, quand il a été assommé par une branche. Lulu l'a découvert et s'est mise à hurler jusqu'à ce que l'épouse de l'agriculteur vienne voir ce qui se passait.

A 200 mètres de la maison, elle a trouvé Lulu montant la garde auprès de son époux inconscient. Hospitalisé sur le champ, ce dernier ne souffrait que de légères blessures à la tête.

La Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA) a décerné à Lulu sa médaille du mérite animal et son maître doit recevoir un certificat lors d'une cérémonie officielle le mois prochain.

Lulu a été recueillie et élevée au biberon par la famille Richards après la mort de sa mère, tuée par une voiture il y a quatre ans.


....

En l'air……

Un jeune bulgare fait un saut périlleux sous le regard de ses camarades sur une plage de la mer Noire à Varna.


27/04/2004

En avez-vous vu ?

Un message en français insultant Bush sur des étiquettes de sacs à dos

L'étiquette de conseil de nettoyage du sac à dos. (Photo Tom Bihn)

Un message insultant pour le président américain George W. Bush est apparu depuis quelques semaines sur des étiquettes de conseil de nettoyage de sacs à dos d'un fabricant américain, provoquant la colère des partisans du président et le sourire de ses opposants.

Comble d'affront pour M. Bush, le texte du message est rédigé en français.

A côté des conseils sur le nettoyage, on peut lire en français: "Nous sommes désolés que notre président soit un idiot. Nous n'avons pas voté pour lui".

La phrase a attiré l'attention des médias américains et des internautes depuis qu'un client de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest) l'a photographiée et diffusée sur internet.

Les sacs à dos portant l'étiquette sacrilège sont fabriqués par Tom Bihn, 43 ans, propriétaire d'une ligne de vêtements et d'accessoires. M. Bihn a confié à l'AFP avoir doublé ses ventes depuis que cette histoire est connue.

Il affirme avoir reçu des courriels du monde entier pour commander le sac ou le condamner. "J'ai reçu un e-mail d'un Français qui pensait que le message concernait Jacques Chirac", dit-il. "Selon votre nationalité ou le président que vous croyez idiot, vous mettez un nom", ajoute-t-il avec malice.

Selon lui, 2.000 étiquettes ont été imprimées et plusieurs centaines ont été cousues sur les sacs au cours des cinq à six derniers mois. Il reste 500 étiquettes et Tom Bihn continue de les utiliser.

Profitant du succès, la marque a également sorti une collection de t-shirts frappés de l'inscription en français. "Le profit de la vente des t-shirts ira à l'association des anciens combattants de Seattle", a indiqué M. Bihn sur son site internet (www.tombihn.com).