31/10/2005

Gigantisme pour record ....

Le plus grand pain du monde !

 

 

 

Un pain de 2,49 kilomètres a été confectionné par une vingtaine de boulangers à Aguascalientes, au Nord-Est de Mexico, à l'occasion des traditionnelles fêtes du Jour des morts, célébré le 2 novembre.

Les boulangers ont commencé à confectionner ce pain géant jeudi et l'ont terminé hier matin. Il a été présenté comme "le pain du mort le plus grand du monde", battant un précédent record établi dans cette même localité en 2000.

 

Il avait fallu 700 personnes pour le manger. Selon un responsable du tourisme, 1,98 tonne de farine, 750 kg de sucre, 425 kg de beurre, 20 kg de levure, 500 litres de lait et 12.600 oeufs ont été utilisés.


Chats disparu,checher le coupable !

Un python de trois mètres capturé à Gentilly (Val-de-Marne) 

 

 

 

 

Les sapeurs-pompiers de Paris ont indiqué avoir capturé samedi après-midi à Gentilly (Val-de-Marne) un python qui s'était glissé dans le faux plafond d'un bureau.

Selon la police, l'alerte a été donnée par des jeunes qui ont aperçu le reptile, long de près de trois mètres, sur le toit d'un local administratif donnant sur la voie publique.

 

L'équipe cynotechnique des pompiers, spécialisée dans les interventions pour des animaux, a capturé sans difficulté le python, qui s'était glissé par une fenêtre dans le faux plafond du bureau, fermé samedi.

 

Le serpent, qui pèse 15 kilos et dont la police ignore la provenance, a été confié à la ferme tropicale de Paris (XIIIe arr.).

 

Le python est un serpent non venimeux, qui broie sa proie entre ses anneaux avant de l'avaler.


30/10/2005

Beaucoup de chance Madame !

Une Anglaise dotée de deux utérus accouche de jumeaux.

 

 

 

 

 

Une Britannique dotée de deux utérus a donné naissance à des jumeaux, un événement possible dans seulement un cas sur cinq millions selon les médecins, a révélé un quotidien britannique dimanche.

 

Claire Miles, 35 ans, est née avec une malformation très rare, soit deux utérus au lieu d'un, chacun faisant à peine la moitié de la taille d'un utérus normal.

 

Moins de 70 femmes dans le monde atteintes d'une telle malformation ont été enceintes, depuis 1905, selon les chiffres cités par le Sunday Mirror. Parmi elles, au cours des 50 dernières années, cinq Britanniques ont réussi à donner naissance à un enfant survivant plus de 50 jours.

 

Les deux jumeaux, Noah Henry et Masie Rose, nés par césarienne le 8 juin, sont en parfaite santé aujourd'hui.

 

Selon les médecins, il y avait 25% de chances que les naissances soient provoquées, la taille des utérus de la mère ne permettant pas un développement normal des deux foetus. Et cela a bien été le cas.

 

Clare Miles a commencé à avoir des contractions après 31 semaines et les naissances ont été provoquées après 33 semaines, alors que les enfants pesaient 1,8 kg chacun.

 

La maman a dû attendre deux jours avant de prendre son fils et sa fille dans ses bras, ceux-ci ayant été immédiatement placés en soins intensifs en raison de difficultés respiratoires.


Une bière bien servie !

Le meilleur serveur de bières belges est une Américaine!

 

 

Le Belge Michel Denayer a terminé second du concours "Stella Artois World Draught Master Competition" qui consacre le meilleur serveur de bières belges au monde. C'est une Américaine, Jessica Waltz, qui a remporté la première place de ce concours organisé par le groupe brassicole belge Inbev à Bruxelles et qui a rassemblé 27 pays.

Ce concours réunit les meilleurs barmen des cinq continents et évalue leurs compétences en matière de service au fût, de service à la bouteille et de service à table


29/10/2005

Odeur gourmande ! ! !

Quand New York sent bon...

 

 

New York a d'innombrables odeurs, mais quand la ville commence à sentir un peu trop bon, ses habitants s'inquiètent. Les New-Yorkais, de l'extrême pointe sud de Manhattan jusqu'à l'Upper West Side (ouest de l'île) ont signalé jeudi soir une forte odeur plutôt agréable, comparable à celle du sirop d'érable, a rapporté vendredi le "New York Times".

Les autorités municipales ont reçu tellement d'appels, qu'elle ont dû charger leur Office de gestion des urgences de coordonner les opérations -en liaison avec la police, les pompiers, les Garde-Côtes et le département municipal de protection de l'environnement- pour tenter de trouver l'origine de cette mystérieuse odeur.

Des tests ont été pratiqués dans l'air, mais rien de suspect n'a été découvert et l'origine de cette fragrance agréable demeurait un mystère vendredi...

"Nous continuons à tester l'air au-dessus de la zone concernée pour nous assurer qu'il n'y a rien de dangereux", a expliqué Jarrod Bernstein, porte-parole de l'Office de gestion des urgences. "Nous ne connaissons vraiment pas la cause de l'odeur".

Pour beaucoup, l'odeur ressemblait à du sirop d'érable, mais d'autres la comparaient à un café-vanille ou à un gâteau fraîchement cuit.

"Ça ressemble à du sirop d'érable. Avec des gaufres, ou des crêpes", a expliqué Arturo Padilla au "New York Times". "C'est agréable".


27/10/2005

Inouï ! ! ! !

Une basketteuse enceinte de sept mois sans le savoir !

 

 

 

Une joueuse de basket-ball brésilienne de 23 ans s'est entraînée normalement et a gagné des tournois avec son équipe et celle du Brésil pendant les sept mois de sa grossesse, dont elle n'a eu connaissance que trois jours avant d'accoucher, a révélé mardi un journal de Sao Paulo.

Copa America en septembre avec la sélection, tournoi en octobre à Sao Paulo remporté avec son club de Sao Caetano... Silvia Cristina Gustavo Rocha a enchaîné les matches après son retour en mai du Portugal où elle jouait au club de Barreiro. Jusqu'au 17 octobre, quand souffrant d'une douleur abdominale elle a consulté un médecin qui a diagnostiqué un simple kyste au ventre, a indiqué la joueuse au quotidien Folha.

Il a fallu attendre le lendemain pour qu'un docteur plus avisé lui révèle enfin qu'elle était bien enceinte, de sept mois. Trois jours plus tard, Silvia accouchait prématurément de son fils Luis Ferdinand. "A aucun moment je n'ai pensé être enceinte. Jamais je n'ai eu de nausée ni d'envie particulière. La seule chose était que j'avais pris un peu de poids", a expliqué la jeune mère. "Il me semblait qu'elle était un peu lente, pas vraiment en forme. Mais jamais je n'ai imaginé qu'elle pouvait être enceinte", a reconnu l'entraîneur de Sao Caetano, Norberto da Silva.


26/10/2005

Ils ne se privent de rien ! ! !

La fortune du dentiste !
 

C’est important d’avoir de belles dents blanches, mais est-il vraiment nécessaire de débourser 5000$ par dent pour un blanchiment?

C’est pourtant ce que vient de faire Victoria Beekham l’ex Spice Girl maintenant mariée à une idole du football en Grande-Bretagne, David Beckham. Si au Québec, le nom de Beckham ne veut rien dire, en Europe, c’est hot.

Toujours est-il que Victoria a déboursé 50 000$ pour se faire blanchir les dents. À ce prix, tous les dentistes de la terre rêvent de l’avoir comme cliente d’autant plus que son célèbre époux a fait exactement la même chose chez le même dentiste. Le nom de l’heureux dentiste? Jeremy Hills.
http://planete.qc.ca

Pas de trace d'Hallowen,mais noël est déjà là !

Noël bat déjà son plein dans les boutiques en Grande-Bretagne !


 
© AFP
Clients dans le rayon de Noël chez Harrods, le 14 octobre 2005
© AFP Hayhow

Guirlandes, jouets, cadeaux : avec plus de deux mois d'avance, comme chaque année, Noël a envahi les vitrines des boutiques de Grande-Bretagne, et les détaillants jurent que la demande est déjà là, avec des ventes qui ont débuté dès le mois d'août.

Harrods, le célèbre grand magasin de Londres, a été l'un des premiers à franchir le pas en consacrant une partie de ses rayons à Noël dès le... 9 août dernier. Et les ventes se portent bien, à en croire un porte-parole. "Nous avons eu des clients du monde entier", déclare-t-il à l'AFP.

Son concurrent Selfridges lui a emboîté le pas dix jours plus tard, le 18 août, et depuis le mois de septembre, les grandes surfaces ont suivi.

Mais pour de nombreux clients, et aussi pour l'Eglise d'Angleterre, il est prématuré de faire scintiller les guirlandes de Noël plus de deux mois avant le 25 décembre.

Dans la rue, les clients venus acheter leurs cadeaux de Noël sont du reste encore minoritaires face notamment aux touristes à la recherche de souvenirs de la capitale britannique.

"Je veux juste acheter des ornements sur lesquels il est écrit 'Harrods'", explique ainsi Sharon Sorensen, 63 ans, une touriste américaine venue de l'Iowa, qui vient de se procurer des guirlandes.

Jane Matthews, 43 ans, une Britannique surprise avec des babioles de Noël sous le bras, affirme elle aussi que vendre les produits de Noël à la rentrée, c'est trop tôt. Elle a acheté les siens simplement parce qu'ils étaient disponibles, explique-t-elle.

"Je crois que les magasins ne devraient pas proposer des produits de Noël avant le 1er novembre car c'est trop tôt", déclare-t-elle. "Je comptais attendre le mois prochain. C'est juste parce qu'ils sont déjà là que je les ai achetés", se justifie-t-elle.

Chez Selfridges, une porte-parole indique que le magasin propose deux fois plus de produits que l'an dernier à la même époque, mais que la majorité des produits de Noël ne seront disponibles qu'en novembre.

© AFP
Le rayon de Noël chez Harrods, le 14 octobre 2005
© AFP Hayhow
Quant aux grandes surfaces, elles ont déjà dans leurs rayons les Christmas puddings, typiques de l'Angleterre, et autres desserts de Noël.

"Je ne vais pas acheter de produits de Noël encore, c'est trop tôt", déclare Brenda Daniels, 55 ans, interrogée dans les allées d'un supermarché. "Le temps est encore trop doux", ajoute-t-elle.

Mais selon une porte-parole de la grande surface Asda, les clients sont déjà en quête des produits de Noël car "les gens essaient d'étaler leurs dépenses afin de ne pas devoir tout (payer) au même moment".

"Beaucoup de gens préparent aussi les fêtes de Noël, qui peuvent débuter sérieusement en novembre, donc ils nous disent qu'octobre est le moment où ils commencent à planifier et à se préparer", affirme une porte-parole de Tesco, une autre enseigne britannique de supermarchés.

De plus, les confiseries de Noël sont populaires, et les gens veulent en manger en dehors de la période des fêtes, indique-t-elle.

Mais au sein de l'Eglise d'Angleterre, on reste ferme, et on affirme que l'on ne va pas suivre le mouvement des grandes surfaces et magasins et avancer la date des services religieux liés à Noël.

"L'Eglise ne voit pas de problèmes au fait que les gens profitent et aient du plaisir", déclare Steve Jenkins, un porte-parole. "Il est bon de conserver Noël au premier rang des préoccupations des gens, mais il serait aussi bon que ceux qui s'en servent pour augmenter leurs ventes expliquent clairement le véritable sens de Noël", ajoute-t-il, en référence à la naissance du Christ.

L'Eglise célèbrera Noël à partir de la fin novembre, depuis l'Avent jusqu'à l'Epiphanie, le 6 janvier.