31/01/2007

Mariah Carey en couverture de Playboy !

Mariah CareyMariah Carey en couverture de Playboy !

 

Le numéro daté mars de Playboy (qui sortira le 9 février prochain outre-Atlantique) ne mettra pas n'importe quelle bimbo à l'honneur : c'est en effet Mariah Carey qui sera en couverture.

 

La chanteuse a accepté de poser pour le plus célèbre des magazines pour hommes, et apparaîtra dans un sexy maillot de bain couleur chair... histoire que l'illusion soit presque parfaite !

 

Un numéro spécial sexe & musique dans lequel la diva répondra à quelque 20 questions "révélatrices".

 

Avis aux amateurs...

17:20 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Ouf Demi !

demiOuf Demi !

 

Normalement toujours très belle et très en forme, Demi Moore a été photographiée en sortant d’un gym où elle se rend tous les matins.

 

Ce matin là, Demi n'était pas maquillée et ne se cachait ps derrière ses lunettes de soleil. Désastreux. Pour la première fois, le public a remarqué qu’au gros naturel, Demi n’était pas la beauté parfaite, mais bien une femme comme les autres qui devait aider la nature tous les jours pour mieux paraître.

 

Malgré son extrême makeover qui lui a coûté les yeux de la tête il y a quatre ans, Demi fait vraiment ses 44 ans ! ! !

http://planete.qc.ca

14:51 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

Drôle de cure ! ! !

lindsay28Drôle de cure !

 

Plus le temps passe, plus Lindsay Lohan se fait des ennemis. Cette actrice bourrée de talent et promise à une fulgurante carrière bousille son avenir par son comportement enfantin.

 

De grands noms du cinéma comme Jack Nicholson ou Morgan Freeman refusent de tourner avec elle. Partout où elle passe, Lindsay se fait des ennemis. Pis encore, quand elle fréquentait les AA, elle arrivait aux réunions avec sa suite et des photographes. Sans aucune honte, elle a parlé des gens qui étaient dans le mouvement. Or le mouvement est anonyme comme son nom le veut. Certaines personnes ont la nette impression d’avoir été trahies puisqu’elle s’est permise de révéler des noms. Or, certains de ces nom correspondent à de gros "big shots" de l’industrie… Ça va mal.

 

Lindsay qui a d’énormes problèmes d’alcool et de drogues, séjourne actuellement à la clinique Wonderland et visiblement, elle ne prend pas sa cure au sérieux.

 

Non seulement elle est arrivée à la clinique dans une superbe Mercedes SL500, mais aussi avec son entourage composé de sa maquilleuse, sa coiffeuse, son attachée de presse, son masseur et un chef cuisinier. Tout ce beau monde va à la clinique une fois par jour pour rendre madame présentable. Et, quand plus rien ne fait son affaire dans le centre, elle se permet des courses à l’épicerie ou une sortie avec des amis. Aux dernières nouvelles, elle aurait repris le travail le jour et serait en cure le soir…

 

Absolument rien de sérieux et c’est à se demander si le centre Wonderland est vraiment un centre de désintox. À Hollywood, personne ne croit à sa réhabilitation. Le mouvement des Alcooliques Anonymes n’a rien pu faire pour elle et il semble que le centre se trouve dans la même position.

 

De tout évidence son comportement lui sera fatal.

http://planete.qc.ca

14:49 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Miss Atome-2007 !

Miss AtomeLa Russie lance un concours de beauté "nucléaire" Miss Atome-2007

 

Un appel a été lancé mardi aux femmes travaillant dans les entreprises du secteur nucléaire de l'ex-URSS pour participer au concours de beauté Miss Atome-2007, a indiqué la société russe Rosenergoatom chargée de l'exploitation des centrales nucléaires en Russie.

"Il y a beaucoup de belles femmes dans le secteur nucléaire russe. Nous organisons de tels concours depuis 2004 et le nombre de candidates a été multiplié par trois depuis. L'année dernière, elles étaient 220", a indiqué un des organisateurs, Ilia Platonov, directeur du site www.nuclear.ru.

 

Les candidates doivent avoir entre 18 et 35 ans, travailler dans des entreprises et des instituts de recherches du secteur en Russie ou dans d'autres pays de l'ex-URSS ou faire leurs études dans les universités spécialisées dans le nucléaire.

 

Les "bombes nucléaires" doivent envoyer jusqu'au 20 février leurs photos et leurs dossiers de candidature sur le site www.nuclear.ru consacré aux activités du secteur. Les internautes devront ensuite voter pour désigner trois gagnantes qui seront décorées solennellement au siège de l'Agence fédérale russe de l'Energie atomique (Rosatom) à Moscou.

13:06 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Jalousie de mâles..!

bradleoJalousie de mâles..!

 

 La soirée des Oscars qui aura lieu le 25 février au Kodak Theatre de Los Angeles crée des remous chez les acteurs et les nominés. Y aurait-il vraiment de la jalousie entre les deux favoris, Leonardo DiCaprio et Brad Pitt? Les deux très bons acteurs seraient nez à nez dans la compétition, mais Brad pousse une pointe de jalousie. Il croit, peut être avec raison, que Leo sait choisir ses rôles alors que lui, il se laisse facilement influencer.

 

Brad a avoué au magazine Newsweek: «Je me suis surpris pendant une conversation téléphonique à penser à Leo qui a joué de grands hommes ces dernières années et je me suis exclamé: “Je veux jouer un grand homme.”»

 

Brad croit que ses meilleurs rôles sont à venir. Leonardo – qui compte parmi ses succès des films tels que The Departed, The Aviator et Gangs of New York – a rendu hommage à ses collègues et autres mises en nomination de sa catégorie après l’annonce de sa nomination pour l’Oscar du meilleur acteur dans un rôle principal.

 

Il a affirmé: «Je suis flatté de recevoir un tel honneur de l’Académie – notamment face à une brochette de nominations dignes de ce nom. Je suis également ravi pour Djimon Hounsou, mon covedette dans Blood Diamond et pour Mark Wahlberg et Marty Scorsese, qui méritent grandement cette reconnaissance.»

 

Djimon Hounsou et Mark Wahlberg ont été mis en nomination dans la catégorie du meilleur acteur dans un rôle de soutien, tandis que Martin Scorsese est en lice pour l’Oscar du meilleur réalisateur pour le film The Departed.

http://planete.qc.ca

10:15 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Invention inutile ! ! !

Guinness.Dites-le avec une Guinness !

 

«Les choses que l’on fabrique n’ont pas toujours besoin d’être utiles». C’est ainsi qu’un bricoleur britannique explique l’inspiration qui l’a amené à créer son chef d’oeuvre d’inutilité: une imprimante qui écrit sur la mousse de la bière Guinness.

 

Dans un forum Web destiné aux bricoleurs en électronique, il explique comment relier un générateur de caractères à une cartouche d’encre Hewlett-Packard, pour imprimer de jolies phrases roses n’importe où, y compris sur de la mousse épaisse de la célèbre bière irlandaise. Il peut aussi imprimer sur la surface d’un verre d’eau, mais le texte devient illisible après trente seconde. «Je ne garantis pas que ce sera buvable», prévient-il au cas où un bricoleur en mal d’idées reproduise son invention.

 

Sur Internet: www.spritesmods.com/?art=inker

08:49 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

A suivre….

HérouxvilleHérouxville se dote d'un code de conduite

 

La municipalité de 196 habitants de Hérouxville, située près de Grand-Mère, en Mauricie, a décidé de s'attaquer aux accommodements raisonnables. Un code de conduite a été adopté jeudi dernier par le maire et les six conseillers.

 

On peut y lire que les hommes et les femmes ont la même valeur. Le code qui a été rédigé par un des conseillers, André Drouin comporte un code de conduite de cinq pages destiné aux immigrants, qui définit les comportements que la municipalité juge acceptables. Le document est appuyé par le maire et l'ensemble du conseil municipal.

 

Les normes de Hérouxville stipulent aux éventuels immigrants que les Québécois ont l'habitude de faire des sapins de Noël, qu'ils se font soigner indifféremment par des hommes ou des femmes, que les viandes de porc et de boeuf se côtoient sur l'étal du boucher et que les garçons et les filles se baignent ensemble dans la même piscine.

 

Le code affirme aussi qu'à Hérouxville, le port du kirpan ne sera pas accepté dans les écoles, ni l'aménagement de locaux de prière. Le document se prononce sur le fait de se voiler le visage. Hérouxville impose comme norme de se montrer à visage découvert en tout temps dans les lieux publics. « La seule exemption possible à cette règle se produit à l'Halloween », nous informe-t-on.

 

Le conseil municipal est bien conscient que le code de conduite dont il est l'instigateur n'a aucune valeur juridique. André Drouin affirme qu'on veut plutôt l'utiliser pour lancer le débat, et pour pouvoir dire noir sur blanc aux immigrants comment ils doivent s'attendre à vivre s'ils choisissent Hérouxville.

 

Jusqu'à maintenant, la municipalité ne compte aucun immigrant parmi ses résidants.

08:46 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les retrouvailles artistiques de Mireille Darc et Alain Delon…

Alain-Delon et Mireille-Darc-Les retrouvailles artistiques de Mireille Darc et Alain Delon…

 

Le Tout-Paris de la politique, des médias et des arts a fait une ovation, lundi soir, à Mireille Darc et Alain Delon, réunis pour la première fois au théâtre dans une adaptation du livre et du film "Sur la route de Madison", à l'affiche du Marigny.

La dernière apparition de Mireille Darc sur les planches remonte à 1985 avec " Chapitre II " de Neil Simon, dans une mise en scène de Pierre Mondy, avec Jean Piat, au Théâtre Edouard VII. Le couple Delon-Darc s'était reformé pour la télévision en 2003 pour la série " Franck Riva ". Mireille Darc a partagé la vie d'Alain Delon pendant près de quinze ans, après leur coup de foudre sur le tournage de "Jeff", film de Jean Herman, en 1969.

 

Nourrissant la dramaturgie, ce contexte particulier concourt au défi à la fois artistique et professionnel dans lequel les deux acteurs se sont lancés, sur une idée d'Alain Delon : la pièce aux vibrations autobiographiques évoque les quatre jours d'une folle passion entre deux amants, de "celle qui n'est donnée de vivre qu'une fois", fait dire à l'un des personnages l'auteur américain Robert James Waller.

 

Dans une adaptation de Didier Caron et Dominique Deschamps, Mireille Darc et Alain Delon reprennent les rôles incarnés au cinéma par Meryl Streep et Clint Eastwood en 1995.

 

Mireille Darc est Francesca à 40 et 70 ans, mère de famille modèle, écartelée entre la culpabilité et la possibilité de refaire une vie qui ne l'a rend plus heureuse. Alain Delon est Robert, photographe du National Geographic, venu faire l'inventaire des ponts couverts de la route de Madison. Malgré l'évidence d'un amour absolu et réciproque, Francesca préfèrera y renoncer par devoir. Elle révèlera son sacrifice à ses enfants dans une lettre posthume.

 

Signée Anne Bourgeois, la mise en scène est très cinématographique. Une quinzaines de scènes courtes et cinq décors, se succèdent sans temps mort ni entracte. L'adaptation aurait probablement gagné à être moins fidèle à l'esprit de l'oeuvre littéraire, pour mieux se rapprocher des dialogues plus naturels du film et donc de la vie.

 

A interprétation égale, Mireille Darc et Alain Delon jouent -et se rejouent- le temps de la séduction, avec les hésitations et les banalités attendrissantes qui vont avec leurs personnages intimidés, puis le temps de la passion, avant que Francesca et Robert ne finissent par se résoudre à leur amour impossible.

 

A l'occasion de la scène du premier baiser, Francesca se retrouve nue quelques secondes dans les bras de Robert qui vient de défaire le noud de sa robe d'été. Les deux acteurs parviennent à entraîner le spectateur dans ce drame qui aborde avec force le poids de conventions qui peut entraver une destinée.

 

Avec le ministre délégué au budget et porte-parole du gouvernement Jean-François Copé, Charles Aznavour et l'actrice Marisa Berenson, Michèle Morgan, Michel Drucker, Robert Hossein, l'ancien ministre Roland Dumas, l'académicien Alain Decaux, les cinéastes Danièle Thompson et Claude Lelouch, le journaliste Harry Roselmack, le scénariste Jean-Loup Dabadie, mais aussi le professeur Christian Cabrol qui a opéré Mireille Darc à cour ouvert dans les années 80, comptaient parmi les nombreuses personnalités venues assister à la générale.

05:45 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |