31/08/2010

L'homme le plus seul de la planète !

L'homme le plus seul de la planète  !   

 

Il est isolé au coeur de la forêt amazonienne depuis des années. Pour combien de temps encore?

L'homme le plus isolé de la planète passe toutes ses nuits dans une hutte recouverte de feuilles de palmier dans la partie brésilienne de l'Amazonie. Les insectes sont partout, les singes-araignées patrouillent à la cime des arbres, les cochons sauvages explorent les sous-bois. Et cet homme restera à jamais un détail anonyme du paysage, camouflé à en devenir quasiment invisible. Cette description ne s'appuie que sur des hypothèses invérifiables, mais elle ne doit pas tellement s'éloigner de la réalité. L'isolement de cet homme est tellement extrême et dure depuis tellement longtemps qu'un journaliste ne prend pas de véritable risque à le dépeindre en train de vivre en silence un moment de solitude totale.

Cet homme est un Indien dont les autorités brésiliennes ont conclu qu'il était le dernier survivant d'une tribu qui n'a jamais eu le moindre contact avec le monde extérieur. Ils ont pris connaissance de l'existence de cet homme il y a une quinzaine d'années, et ont lancé pendant dix ans de nombreuses expéditions à sa recherche, afin d'assurer sa sécurité et établir un contact pacifique. En 2007, l'élevage et l'exploitation forestière se rapprochant dangeureusement de son lieu d'habitation, le gouvernement a déclaré propriété privée la zone de 50km² qui entoure sa hutte.

C'est censé être une zone sûre, et il s'y trouve toujours. Seul.

L'histoire offre peu d'exemples de gens qui peuvent rivaliser avec la solitude de cet Indien. C'est peut-être celle qu'on appelait «The Lone Woman of San Nicolas» (Ndt: la femme solitaire de San Nicolas) qui s'en rapprocherait le plus. Une Indienne aperçue pour la première fois en 1853 par un chasseur de loutres, et qui vivait seule sur une île proche de la côte californienne. Les prêtres catholiques qui envoyèrent un bateau pour la ramener ont pu établir qu'elle était la dernière survivante de sa tribu, décimée 18 ans auparavant. Mais les détails de sa survie n'étaient pas plus étoffés que ça. Elle mourut quelques semaines après son «sauvetage».

Nul doute qu'au cours de l'histoire, d'autres survivants de ce genre sont morts dans l'indifférence générale. Mais ce qui fait de cet homme au Brésil un cas unique, ce n'est pas le degré extrême de son isolement, ni le fait que le gouvernement est au courant de son existence, mais plutôt la réaction de ce dernier.

Nos sociétés modernes ont toujours assimilé et décidé du sort des populations autochtones, quelles qu'elles soient. Mais le Brésil est en plein milieu d'une expérience: si un contact pacifique est établi avec cet Indien solitaire, c'est qu'il en aura lui-même décidé ainsi. Le gouvernement a appelé ça la «Politique de non-contact». Après des années de tentatives aux conséquences souvent tragiques d'intégrer dans la vie moderne ces populations qui vivent encore dans les régions les plus sauvages de la planète, cette décision est un pas dans une direction totalement différente. Et c'est le cas complexe de cet Indien qui va permettre de la tester.

Quelques habitants avaient déjà entendu parler de cet homme solitaire en 1996, lorsque les bûcherons du Rondônia, un Etat situé au nord-ouest du pays, ont commencé à faire circuler une rumeur: un sauvage vivrait dans la forêt, et il serait apparemment seul. Les agents de terrain du gouvernement brésilien spécialistes des tribus isolées ont rapidement trouvé une de ses huttes –un minuscule abri de chaume avec un mystérieux trou creusé au milieu. En poursuivant leurs recherches, ils ont découvert que l'homme était en fuite, et qu'il allait de cabane en cabane, les abandonnant à mesure que les bûcherons –et les agents du gouvernement– se rapprochaient. Aucune tribu connue ne vivait comme lui, creusant des trous rectangulaires de plus d'un mètre cinquante de profondeur au milieu des huttes sans but apparent. Il ne semblait être le survivant d'aucune tribu répertoriée.

Les agents ont fini par le retrouver; il ne portait aucun vêtement, avait dans les 35 ans (il a aujourd'hui un peu moins de 50 ans) et ne se séparait jamais de son arc et de ses flèches. Ces rencontres se soldaient toujours par un échec, situation frustrante et parfois même tragique puisqu'une fois, l'Indien a délivré un message clair à un agent qui poussait trop loin les tentatives de contact, sous la forme d'une flèche dans la poitrine.

Les contacts de ce genre se sont toujours révélés compliqués, mais ces rencontres ont permis aux agents d'établir le profil de cet homme au passé tragique. Lors d'une opération de débroussaillage, on a retrouvé les ruines de plusieurs huttes détruites par des bulldozers (14 en tout), avec dans chacune d'elle le même trou rectangulaire que l'Indien solitaire avait creusé dans ses abris. Les autorités en ont alors conclu qu'il s'agissait du site de son village, détruit en 1996 par d'avides propriétaires terriens.

Ces affrontements ne sont par rares: la Constitution brésilienne de 1988 garantissant aux Indiens la propriété des terres traditionnellement occupées par leur tribu, cela a poussé les colons à chasser hors des terres convoitées des tribus qui n'avaient jamais eu de contact avec le monde extérieur. Quelques mois avant de commencer la traque de l'Indien solitaire, des agents avaient réussi à établir un premier contact pacifique avec deux tribus vivant dans la même région. L'une d'entre elles, les Akuntsu, ne comptait plus que 6 membres. Tous les autres, expliqua le chef, avaient été tués lors d'un raid par des hommes armés de pistolets et de tronçonneuses.

Aujourd'hui, si vous vous rendez dans le Rondônia, tous les propriétaires terriens locaux nieront avoir connaissance de ces massacres. Mais beaucoup d'entre eux n'ont pas peur d'exprimer leur mépris vis-à-vis de la création de réserves pour ces minuscules tribus. Ils vous diront qu'il est absurde de protéger 50km² de terre pour le bénéfice d'un seul homme, alors qu'un gros ranch pourrait produire de la nourriture pour des milliers de gens.

Un argument de moins en moins valide, en partie à cause de ces milliers de mètres carrés de forêt amazonienne nettoyés mais désespérément vides et laissés à l'abandon. Le seul modèle économique dans lequel l'augmentation de la production dépend de façon vitale d'un nettoyage accru est strictement local. La question du profit –défrichage contre préservation– ne concerne que deux personnes: l'industriel et l'Indien.

Les agents du gouvernement le savent, c'est pour cette raison qu'ils considèrent la protection de  cet homme comme une question de droit humain, et non d'économie.

Il se nourrit principalement de gibier sauvage, qu'il chasse avec son arc ou piège dans des trous hérissés de pointes. Il a planté quelques cultures autour de ses huttes, du maïs et du manioc entre autres, et recueille souvent le miel des ruches que les abeilles sans dard installent dans le tronc de certains arbres. Certaines marques laissées sur les arbres portent à croire que cet Indien a une vie spirituelle, ce qui, selon les experts, pourrait l'aider à surmonter la détresse psychologique qu'il y a à se retrouver, d'une certaine manière, le dernier homme sur terre.

Mais combien de temps peut encore durer cet isolement? Avec Facebook, je sais ce que des gens qui habitent à l'autre bout de la planète ont mangé au petit-déjeuner, entreprises et gouvernement sont plus que jamais à la recherche de ressources monnayables; comment se fait-il que personne n'ait encore éliminé cet homme? En 2010, peut-on vraiment vivre en-dehors du système?

Certains Brésiliens estiment que c'est la rapidité du progrès technologique lui-même qui protège cet Indien au lieu de le menacer. Les agents qui étudient son cas depuis 1996 pensent que plus l'histoire de cet homme complètement isolé se propage –et rien n'est plus facile de nos jours– moins il aura à craindre ces raids anonymes organisés par les propriétaires locaux et qui ont déjà décimé des dizaines de tribus par le passé. Des technologies telles que Google Earth et d'autres programmes de cartographie peuvent aider à surveiller les frontières de son territoire. Au lieu de lancer des expéditions intrusives pour s'assurer de la sécurité des tribus indiennes, les autorités brésiliennes ont annoncé qu'elles allaient tenter une expérience avec des capteurs de chaleur installés sur des avions qui voleraient assez haut pour ne pas perturber ces populations.

La première fois que j'ai entendu parler de cet Indien solitaire, c'était il y a cinq ans, alors que je travaillais comme correspondant pour le Washington Post en Amérique du Sud, et que j'interviewais quelqu'un qui dirigeait un organisme du gouvernement fédéral brésilien pour la protection des tribus isolées de l'Amazonie. Il a mentionné cet homme en aparté, me racontant la dernière tentative de forcer le contact avec lui, cette expédition où un agent s'est pris une flèche dans la poitrine.

J'avais dessiné une grosse étoile et trois points d'exclamation dans la marge de mon carnet alors qu'il changeait de sujet. Ces rappels, pour ne pas que j'oublie d'y revenir, étaient parfaitement inutiles, puisque je ne pensais à rien d'autre que cet homme solitaire et toutes ces tentatives téméraires d'établir le contact.

Aujourd'hui, ce qui occupe mes pensées est un brin différent: toujours cet homme solitaire, et la retenue sans précédent dont font preuve les agents pour ne pas que l'histoire se répète.

Monte Reel
Il est l'auteur du livre: The Last of the Tribe: The Epic Quest To Save a Lone Man in the Amazon (Le dernier de la tribu: Une aventure épique pour sauver l'homme seul de l'Amazonie).

Traduit par Nora Bouazzouni

Photo: La forêt amazonienne recule sans cesse. Paulo Whitaker / Reuters

slate.fr

Des avions privés de luxe !

003014.jpgDes avions privés de luxe !

 

Nick Gleis, photographe d’avions privés de luxe

Voyager en first class, c’est bien. Mais avoir son propre jet privé, avec le confort d’un hôtel trois étoiles, c’est mieux. Enfin, pour les chefs d’Etat, célébrités, compagnies, vendeurs d’armes et autres supers friqués capables de s’offrir un coucou rien qu’à eux.

 

Depuis 30 ans, Nick Gleis photographie ses avions de luxe. Pour lui et pour les propriétaires désireux d’immortaliser leur joujou dans un album souvenir. Ce disciple du renommé Ansel Adams assure pourtant ne nourrir aucune passion particulière pour les aéroplanes. Il prend en revanche le travail de photographe très à cœur, défendant la tradition de la prévisualisation qui, selon lui, tend à se perdre à l’heure des "astuces digitales".

Voir notre diaporama : Nick Gleis, photographe d'avions privés de luxe

 

Avions prives.jpg

fluctuat.net

Il gravit une tour de 151 m à Sydney !

spiderman.jpgLe Spiderman français gravit une tour de 151 m à Sydney !

 

Le Français Alain Robert qui s'est fait une spécialité d'escalader les plus hauts gratte-ciels de la planète a été arrêté lundi à Sydney après avoir gravi les 57 étages du Lumiere Building.

 

Le grimpeur, surnommé le Spiderman français, a été cueilli par les policiers australiens qui l'attendaient au sommet de la tour de 151 mètres. Il a été placé en garde à vue.

 

"C'est une superbe réussite", a dit son agent en Australie, Max Markson. "Je suis triste qu'il ait été arrêté, mais j'espère qu'il sortira bientôt et que nous pourrons boire un peu de champagne."

 

Alain Robert, qui est âgé de 48 ans, a été inculpé pour mise en danger de la vie d'autrui et violation de propriété. Remis en liberté sous caution, il devra comparaître le 3 septembre devant un juge, précise la police australienne dans un communiqué.

 

L'homme, qui a escaladé son premier immeuble à l'âge de douze ans, a à son actif plus de 80 ascensions d'édifices urbains, dont l'Empire State Building à New York, la Tour Montparnasse et la Tour Eiffel à Paris ou encore l'Opéra de Sydney.

 

Belinda Goldsmith, Henri-Pierre André pour le service français

reuters.

13:50 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Trop marrant: quand un chat joue aux jeux vidéo !

 

003013.jpgTrop marrant: quand un chat joue aux jeux vidéo !

 

Le chat est un impitoyable chasseur, ça, tout le monde le sait. Alors quand une proie surgit dans son champ de vision, le matou saute dessus... même s'il s'agit d'un jeu vidéo !

 

Claire, c'est le minou en question, serait-elle en train de devenir addict à "Duck Hunt" sur Nintendo ? C'est fort possible...

La vidéo n'est pas nouvelle, elle a été publiée en mars 2009 (autant dire une éternité sur l'échelle chronologique du Web) mais comme elle n'a été vue que 6744 fois (c'est-à-dire trois fois rien), autant vous en faire profiter !


 

lepost.fr

12:15 Publié dans Humour, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Un reptile rare sauvé dans une usine

003001.jpgUn reptile rare sauvé dans une usine

 

Sur un site américain de Ford fabricant des boîtes de vitesse, des employés ont découvert un reptile très rare qui ne vit normalement que sur certaines terres du Yucatan.

 

Ils ont donc contacté les services de la protection animale pour venir sauver ce petit iguane perdu.

La Detroit Zoological Society lui offrira finalement l’hospitalité. Il rejoindra finalement les autres espèces d’iguanes du zoo.

autonews.fr

09:45 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Brad Pitt : héros de jeu video ?

003011.jpgBrad Pitt : héros de jeu video ?

 

La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre sur les blogs et sites spécialisés : Brad Pitt devrait devenir le héros de Red dead redemption, le film adapté du célèbre jeu vidéo.

 

Rumeur ou réalité ? Brad Pitt aurait été approché pour camper le personnage du tueur John Marston dans le long-métrage adapté du célèbre jeu vidéo de Xbox 360 et Playstation 3. Il y incarnerait le hors-la-loi dont la famille est capturée le temps qu’il remplisse la mission que lui ont confié les autorités de Blackwater, à savoir arrêter les membres de son ancien clan, morts ou vifs.

 

« L’idée est de faire un western épique avec quelques touches plus modernes » a confié une source au site showbizzspy. Brad Pitt ayant déjà expérimenté les rôles de méchants dans les westerns, comme Jesse James en 2007, son profil conviendrait particulièrement bien pour camper Marston.

Selon les informations du site, Brad Pitt, qui se serait vu offrir un droit de premier refus par la production, n’aurait pas encore accepté le projet.

J.D.

voici.fr

Britney Spears : sublime dans la publicité pour son nouveau parfum !

 

britney-spears-.jpgBritney Spears : sublime dans la publicité pour son nouveau parfum !

 

Britney Spears est sur le point de sortir son nouveau parfum Radiance et pour la publicité, la chanteuse de Toxic est plus séduisante que jamais. Avec sa longue robe argentée, Britney a l'allure d'une princesse tout droit sortie d'un conte de fée.

 

Alors qu'on arrête pas de la voir en bikini avec son chéri Jason Trawick , cette fois-ci, Britney Spears est en longue robe argentée pour représenter son nouveau parfum, Radiance. En princesse des temps modernes, Brit-Brit est splendide et grâce à cette publicité, on retrouve quelque peu la bombe que l'on aimait tant à l'époque de Stronger.

 

Alors que son prochain album devrait sortir en novembre , Britney se concentre pour l'instant sur les ventes de son parfum qui devrait être commercialisé cet automne partout en Europe. Petit avantage pour les britanniques, Radiance devrait sortir en exclusivité chez Boots dès le 22 septembre prochain en Angleterre.

 

Dès ce mois-ci, le parfum sera disponible aux Etats-Unis sous quatre formats : 30 ml, 50 ml, 100 ml et le dernier sera un simple petit échantillon pour que tout le monde puisse connaître l'odeur du dernier parfum de Brit-Brit. En tout cas, plus glamour que jamais, Britney a tout fait pour que la vente du parfum marche, et espère que cette publicité vous fera retrouver la jolie blondinette d'antan.

 

Et vous, comment trouvez-vous Britney Spears sur cette vidéo ?

premiere.fr

06:31 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

30/08/2010

La Banane et ses vertus incroyables !

bananes.gifLa Banane et ses vertus incroyables !

 

Après avoir lu ceci, vous ne regarderez plus JAMAIS une banane de la même manière!!! et vous comprendrez pourquoi il est super bon d'en manger !!!

 

Les bananes contiennent 3 sucres naturels:

 

Sucrose, fructose et glucose combiné avec des fibres, une banane donne instantanément un gain d'énergie substantiel. Les recherches ont prouvé que juste 2 bananes fournissent assez d'énergie pour un entraînement rigoureux de 90 minutes. Pas étonnant que la banane soit le fruit numéro 1 du monde des athlètes.

Toutefois l'énergie n'est pas la seule façon dont la banane peut vous aider à garder la forme. Elle peut également aider à guérir ou prévenir un nombre incalculable de maladies, intégrez-la à votre régime alimentaire quotidien.

Dépression: Selon un récent sondage produit par MIND auprès de gens souffrant de dépression, plusieurs se sentent beaucoup mieux après avoir mangé une banane. Cela parce que la banane contient du tryptophane, un genre de protéine que le corps convertit en sérotonine, connu comme relaxant, améliore votre état émotionnel et vous fait généralement sentir plus heureux.

 

Oubliez les pilules: mangez une banane.

 

La vitamine B6 qu'elle contient régularise le niveau de glucose dans le sang, lequel peut affecter votre état émotionnel.

 

Anémie:

Élevée en fer, la banane peut stimuler la production d'hémoglobine dans le sang aidant dans les cas d'anémie.

 

Pression:

Ce fruit tropical unique est extrêmement élevé en potassium toutefois faible en sel, le rendant parfait pour combattre la pression. Tellement, que l'administration 'US Food and Drug' vient tout juste d'accorder à l'industrie de la banane le droit de déclarer la propriété qu'a ce fruit de réduire le risque de pression et de crise cardiaque.

 

Pouvoir de concentration:

la recherche démontre que le fruit élevé en potassium peut aider à l'apprentissage en rendant les pupilles plus alertes.

 

Constipation:

Élevée en fibres, inclure la banane dans votre alimentation quotidienne peut aider la régularité, sans avoir besoin de laxatifs.

 

Gueule de bois:

Une des façons les plus rapides de guérir une gueule de bois est de se faire une barbotine à la banane, sucrée au miel. La banane calme l'estomac et avec l'aide du miel, fait grimper le niveau de sucre dans le sang, pendant que le lait calme et hydrate votre système.

 

Brûlement d'estomac:

La banane contient un antiacide naturel, donc si vous souffrez de brûlements d'estomac, essayez de manger une banane pour calmer la douleur.

 

 

Nausées matinales:

Prendre une banane comme collation entre les repas aide à garder et stabiliser le niveau de sucre dans le sang et ainsi éviter les nausées matinales.

 

Piqûres de maringouin:

Avant d'attraper la bombonne d'insecticide, commencez par frictionner la région affectée avec l'intérieur d'une pelure de banane. Plusieurs personnes ont été étonnées par le succès de cette méthode à réduire l'enflure et l'irritation.

 

Nervosité:

Élevée en vitamines B, la banane aide à calmer le système nerveux.

 

Obésité:

Études effectuées par l'Institut de Psychologie en Autriche ont démontré que le stress au travail amène les gens à se gaver de chocolat, bonbons et croustilles. Après vérification auprès de 5,000 patients d'hôpitaux, les chercheurs en sont venus à la conclusion que les gens obèses avaient un emploi plus stressant.

 

Le rapport conclut que, pour éviter des rages de sucré / salé, nous devons contrôler notre niveau de sucre dans le sang et prendre des collations élevées en hydrates de carbones toutes les 2 heures permet de le garder stable.

 

Ulcères:

La banane est utilisée dans les diètes pour combattre les problèmes intestinaux. C'est le seul fruit cru qui peut être mangé sans inconfort pour ces genres de cas. Elle protège également l'estomac en neutralisant l'hyperacidité et réduisant l'irritation.

 

Contrôle la température:

Plusieurs cultures voient la banane comme un fruit rafraîchissant pouvant baisser autant la température autant physique qu'émotionnelle des femmes enceintes. En Thaïlande, par exemple, les femmes enceintes mangent des bananes pour s'assurer que leur bébé naisse avec une faible température.

 

Désordre Affectif

Saisonnier (DAS): la banane peut aider les gens souffrant de DAS car elle contient du tryptophane, qui est un relaxant émotionnel naturel.

 

Fumeur:

La banane peut également aider les gens voulant arrêter de fumer. Le B6, B12 qu'elle contient, de même que le potassium et magnésium s'y retrouvant, aide le corps à récupérer des effets de manque de nicotine.

 

Stress:

Le potassium est un minéral vital, lequel aide à normaliser le pouls, envoie de l'oxygène au cerveau et régularise la rétention d'eau.

 

Lorsque vous êtes stressé, votre métabolisme augmente, réduisant votre niveau de potassium. Ceci peut être calibré avec l'aide d'une collation élevée en potassium telle qu'une banane.

 

Crise cardiaque:

Selon une recherche effectuée par 'The New England Journal of Médicine,' manger des bananes régulièrement peut réduire le risque de décès par crise cardiaque d'environ 40%!

 

Verrues:

Ceux qui n'utilisent que la médecine naturelle jurent que si vous voulez vous débarrasser d'une verrue, prenez un morceau de peau de banane et placez-la sur la verrue, le côté jaune vers le haut. Maintenez la peau en place avec un 'diachylon' ou un ruban chirurgical!

 

Donc, la banane est vraiment un remède naturel pour beaucoup de maladies.

 

Lorsque vous la comparez à une pomme, elle contient 4 fois plus de protéines, 2 fois la quantité d'hydrate de carbone, 3 fois plus de phosphore, 5 fois plus de vitamine A et fer, et 2 fois des autres vitamines et minéraux. Elle est également riche en potassium et est l'un des aliments les plus nutritifs.

 

Alors il est peut être temps de changer la célèbre phrase par ce qui suit :' une banane par jour nous garde en santé ' ?

Infos-Insolites

19:05 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |