30/04/2012

Ce que révèlent les brouillons du Petit Prince...

1 petit-prince-.jpgCe que révèlent les brouillons du Petit Prince...qui seront mise en vente ?

 

Artcurial vendra aux enchères le 16 mai prochain deux pages autographes d’Antoine de Saint-Exupéry brouillon de son œuvre la plus célèbre. En plus du serpent, du renard et de la rose... On découvre le "cruciverbiste" qui n'a finalement pas été retenu...

 

Atlantico : Vous vous apprêtez à mettre en vente à paris une pléiade d'autographes d'Antoine de Saint-Exupéry. Comment avez-vous retrouvé les brouillons du Petit Prince  ?

 

Benoît Puttemans : Il y a deux pages, c’est peu, mais c’est énorme car l’histoire du manuscrit et du Petit Prince viennent de New-York quand l’auteur les a écrits en 1941. Avant de revenir en Europe, il confie l’intégralité de ses documents à l’une de ses amies (Sylvia Hamilton, NDLR) qui les lèguera par la suite à l’importante Bibliothèque Pierport Morgan. Tout est dans ses murs : les dessins, les manuscrits et il est extraordinaire qu’une salle des ventes française ait mis la main sur deux feuillets qui étaient, en plus, finalement assez lisibles. 

Quand nous les avons trouvés, on ne savait même pas qu’il s’agissait du Petit Prince car ces papiers étaient noyés dans des lettres. Mais cette découverte a un rayonnement inédit car Le Petit Prince est un livre que tout le monde a lu. Ces feuillets sont estimés à 40 000 euros.

 

Nous avons vingt-neuf lots autour de Saint-Exupéry pour une estimation totale de 600 000 euros. C’est donc une très grosse vente. Parmi les belles pièces, le manuscrit de Pilote de Guerre, 125 pages, est estimé à 250 000 euros. Pilote de Guerre  n’a pas la réputation du Petit Prince que tout le monde, enfants et adultes, ont lu. Tout le monde connaît le baobab, le serpent ou le renard…

 

Qu’apprend ton dans ces deux feuillets ?

 

D’abord, le premier feuillet présente des versions alternatives à des passages que l’on connait tous : les chapitres 19 et 17. Dans ce brouillon préparatoire, Antoine de Saint-Exupéry est sans doute un peu plus précis alors que dans le texte définitif dans lequel il a voulu gommer des choses trop précises pour augmenter, sans doute, l’universalité de ses propos.

 

On découvre aussi un personnage inédit : le cruciverbiste ?

 

Oui, c’est dans le deuxième feuillet qui est plus intéressant pour cette raison. Tout le monde sait que le Petit Prince quitte sa planète pour en visiter six autres avant d’arriver sur Terre. Le manuscrit présente une rencontre particulière  avec ce cruciverbiste. Il croise cet homme qui, écrit-il, est peut-être un ambassadeur de l’esprit humain. Il est très curieux. Il s’approche de lui. Malheureusement ce bonhomme est assez occupé, pris par ses pensées et ne le considère pas vraiment… Le personnage lui confie qu’il est très occupé et que cela fait trois jours qu’il travaille sans réussir. Il explique sur quoi il travaille. « je cherche, dit-il, un mot de six lettres qui commence par un « G » et qui signifie « gargarisme ». Le manuscrit s’arrête là. Nous nous sommes posé la question. J’ai envoyé un mail général à tous mes confrères pour obtenir des informations pour le catalogue de la vente. En vain. Je ne sais pas quelle pensée à traverser le cerveau de Saint-Exupéry. Même le Petit Prince se pose la question dans le manuscrit et répète deux fois le mot « gargarisme »… L’absence de solution est très belle aussi.

 

Comment jugez-vous la « calligraphie » de l’auteur du Petit Prince ?

 

C’est une écriture très difficile à déchiffrer. Ce qui explique qu'on n'ait pas identifié ces brouillons plus tôt. ai pas trouvé avant. Quand on s’est penché sur le texte et que les premiers mots qui ont surgi étaient : « C’est ici une étrange planète, se disait le Petit Prince en voyageant » que nous avons eu la révélation et le choc !

 

Cette œuvre a un rayonnement mondial. A qui pensez-vous vendre ces feuilles – à un Américain ? 

C’est une hypothèse car l’essentiel de ses manuscrits sont conservés à New York et car l’édition originale a paru en 1943 à New York, avant l’édition française à Paris, chez Gallimard en 1946. Ce texte intéresse autant les Chinois que les Russes, les Français, les Belges ou les Américains...

 

Propos recueillis par Antoine de Tournemire

www.artcurial.com : le catalogue en ligne

atlantico.fr

18:28 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Une nouvelle lignée de revêtements anti-tâches extrêmement efficaces

1 ci-dessus-schema-Revetement.jpgUne nouvelle lignée de revêtements anti-tâches extrêmement efficaces

 

Des chercheurs de l’AFFRIC (Australia Future Fibres Research & Innovation Centre) spécialisés dans la recherche technologique sur les matériaux avancés, sont parvenus à mettre au point une nouvelle lignée de nano revêtements capables d’évacuer eau, graisses et tâches.

 

C’est une véritable révolution pour la génération de revêtements anti-tâches. La nouvelle lignée multicouche mise au point par l’équipe de l’AFFRIC (Australia Future Fibres Research & Innovation Centre), ne se contente pas de repousser l’eau ou les graisses, mais s’y attaque directement afin de les évacuer définitivement.

 

Pour en arriver à une telle performance, les scientifiques ont utilisé de minuscules particules de silice, similaires à celle que compose le sable. En traitant chimiquement ces particules, ils sont parvenus à leur ajouter des composants organiques contenant le groupe N3 (azoture). Le résultat de cette réaction se présente sous la forme d’un revêtement assez efficace mais peu durable, puisque tout son principe actif disparaît au bout de nombreux lavages. Un comble pour un matériau dont les applications sont principalement centrées sur l’industrie du textile.

 

Pour remédier à ce problème, les chercheurs ont eu l’idée de soumettre les particules aux rayons Ultraviolets. Cette nouvelle étape permet en effet de consolidé la structure du revêtement, assurant sa stabilité même sur le long terme."Aussi simple soit-elle, cette technique, permet de former un revêtement ayant une structure de surface complexe, et permet de contrôler précisément l'épaisseur du revêtement" explique à BBC Nature, Tong Lin, directeur de l’équipe de recherche.

 

Les chercheurs espèrent désormais réussir à développer une méthode capable d’engendrer ce type de matériau à partir de n’importe quel substrat organique (laine, chanvre, coton). A terme, ils pourraient résulter des vêtements super hydrophobes et capables de repousser toutes formes de graisses, acides, solvants… Et ce jusqu’à 50 lavages. D’autres études sont actuellement en cours afin de faire de ce nano-revêtement une barrière anti-bactérienne pour des applications médicales.

 

maxisciences

14:55 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Taxer les hommes beaux pour réduire le célibat au Japon !

bel homme.JPGTaxer les hommes beaux pour réduire le célibat au Japon !

 

Un économiste japonais avance une étrange théorie. Selon lui, pour résoudre le problème du célibat au Japon, il suffirait de taxer les hommes beaux !

 

Au japon, il y a d’avantages d’hommes que de femmes. Beaucoup de trentenaires se retrouvent donc célibataires, recherchant désespérément une moitié à marier. Seuls les hommes beaux et moyennement riches trouvent leur dulcinée. En effet, outre l’attrait de la beauté, les Japonaises recherchent des hommes riches.

 

L’économiste japonais Takuri Morinaga prétend avoir trouvé la solution à ce problème: taxer les hommes beaux. Cela permettrait à tout le monde d’être sur le même pied d’égalité: les hommes laids seraient riches et les hommes beaux plus pauvres.

 

Takuri Morinaga propose de classer les hommes en quatre catégories: les hommes beaux, les normaux, les moyennement laids et les très laids. La taxe serait de 100 % pour les beaux alors que les très laids bénéficieraient d’une réduction de 20 %.

 

L’économiste semble cependant oublier une donne importante: le nombre trop élevé d’hommes par rapport aux femmes. Si l’idée est farfelue, elle fait tout de même polémique au Japon !

 

sudinfo.be

Accro au talc, elle en sniffe comme d'autres prennent de la cocaïne

Accro au talc.jpgAccro au talc, elle en sniffe comme d'autres prennent de la cocaïne

 

Une émission diffusée sur une chaîne américaine et baptisée My strange addiction raconte l'histoire de gens accros à des choses complètement bizarres.

 

Hier, Jaye de Houston, au Texas, a confié être totalement dépendante au talc. Oui, oui, vous avez bien lu: on parle bien de la poudre blanche qu'on étale sur les fesses de bébé. Elle a expliqué que ses amis avaient cru pendant longtemps qu'elle sniffait de la cocaïne, vu la poudre blanche trouvée sur ses meubles. Mais il s'agit en fait de talc. Sans sa dose quotidienne, Jaye se dit "incapable de fonctionner".

 

Cela fait 16 ans qu'elle renifle du talc dès qu'elle en a l'occasion. Et cela, alors qu'elle sait que l'inhalation de cette poudre peut causer une pneumonie sévère.

 

Parmi les autres addictions super étranges, signalons celle de Nathaniel, 27 ans, qui est "sorti" avec sa voiture pendant cinq ans. Son auto, une Chevy Monte Carlo 1998, était comme sa petite amie. "Je lui achetais des cadeaux d'anniversaire et j'ai eu des rapports sexuels avec elle. Je suis attiré émotionnellement et sexuellement, c'est difficile à expliquer."

 

Dé.L.

7sur7

10:19 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Maître Renard vole des boules et pas des poules !(VIDEO)

maitre renard.pngMaître Renard vole des boules et pas des poules !

 

Depuis plusieurs mois un renard chaparde... des boules de pétanque, dans le village de Belmont, dans le Gers. Une histoire qui fait le tour du Web (VIDEO).

 

Depuis des mois, les boules de pétanque de Patrick Cazes disparaissaient mystérieusement devant sa maison de Belmont, un petit village du Gers, jusqu'à ce qu'il identifie le voleur à l'aide d'une caméra à infrarouge : un renard. « La première boule, il nous l'a prise le 29 février. Au total, en deux mois, il a quand même emporté 38 boules. J'aimerais bien savoir ce qu'il en fait », confie, interloqué, ce menuisier de 49 ans et chasseur amateur.

 

« Un renard intéressé par les boules, j'avais jamais vu ça. Même si elles sont rouillées, il les prend quand même. Au début, ça me faisait pas rire du tout, raconte-t-il, parce qu'il me prenait des boules de compét' toutes neuves », raconte Patrick Cazes, féru de pétanque au point de participer à toutes les compétitions du canton et de s'être construit un boulodrome personnel à une vingtaine de mètres de sa maison.

 

Comme une pomme ! 

L'enregistrement nocturne qu'il a posté sur Youtube montre un renard méfiant s'approcher avec un trésor de précaution des boules, les prendre délicatement entre ses crocs et s'éloigner d'un pas léger dans l'obscurité. « Il attrape ça comme une pomme tombée du pommier », remarque le menuisier de Belmont, un village rural d'une centaine d'habitants situé près de Vic-Fezensac. D'après la vidéo, estime-t-il, c'est une « femelle assez jeune, un mâle serait plus costaud ». L'artisan s'étonne que le renard ne se soit intéressé qu'aux boules de pétanque alors qu'il a chez lui des dizaines de poules, de poulets et de canards, à quelques mètres du boulodrome. « Les poules et les canards, ça l'intéresse pas plus que ça », dit-il, amusé.

 

38 boules escamotées ! 

Les voisins des villages alentours lui offrent de vieilles boules oxydées avec lesquelles il nourrit le vice de l'animal. Pour mieux cerner son voleur, il a aussi disposé près des boules « un cochonnet, puis une balle de tennis, mais ça l'intéresse pas plus que ça ». Jeudi, il a laissé sur son boulodrome une boule pesant 1,6 kg, environ deux fois plus qu'une boule classique, pour savoir de quoi le chapardeur était capable.

 

En revanche, il range désormais les boules de valeur à la maison, quand s'achèvent les longues parties qu'il dispute avec son fils, et parfois sa femme. Avec le printemps, il compte quand même se mettre en quête, avec ses chiens de chasse, des 38 boules escamotées.

 

La grâce du chasseur ! 

Chasseur de sanglier et des petits gibiers dont regorge le Gers, Patrick Cazes a déjà abattu des renards. Dans le Gers, ils sont connus pour attaquer les élevages de poulets et de volailles qui font la réputation du département. « Mais celui-là, on va le gracier ».

francesoir

La crème chantilly est-elle une arme ?

Crème_Chantilly.jpgLa crème chantilly est-elle une arme ?

 

Le jeune "entarteur" de l'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin a contesté devant la justice que la crème chantilly de sa tarte puisse être considérée comme une arme, affirmant avoir seulement voulu ainsi atteindre symboliquement le président-candidat Nicolas Sarkozy.

 

"C'est la crème chantilly qui serait considérée comme une arme!", s'est offusqué Me Sylvain Cormier, à sa sortie du bureau du procureur, où son client a été convoqué vendredi matin selon la procédure du "plaider-coupable", procédure permettant à celui qui reconnaît les faits qui lui sont reprochés d'accepter la sanction proposée par le parquet et d'éviter ainsi un procès.

 

Sa contestation de toute "violence avec arme", en l'espèce en jetant au visage "une assiette en carton remplie de chantilly" selon sa convocation, entraîne donc une audience au tribunal correctionnel de Lyon, le 30 mai.

 

Devant les caméras venues le rencontrer dans les couloirs du Tribunal de grande instance de Lyon, Romain, étudiant en master d'anthropologie se définissant comme "un penseur libre", explique son geste qui remonte au 24 février dernier comme "un acte politique", de "désacralisation". "C'est une façon d'attaquer Sarkozy à travers Raffarin" et de dire le "ras-le-bol de la jeunesse", ajoute-t-il à l'AFP, tout en insistant sur la dimension d'"acte humoristique" de son geste.

 

"Demain, je vais aller entarter personne. Là, je suis un peu sur la sellette", ajoute dans un sourire ce membre du collectif "Al Qaïtarte", qui rassemble une quinzaine d'"activistes subversifs pâtissiers".

 

Romain rêve désormais d'une "internationalisation" du collectif "Al Qaïtarte", en symbiose avec les entarteurs belges Maurice Gloup et Noël Godin.

 

paris-normandie.fr

29/04/2012

Etrange soirée mousse à la mer !

mousse.jpgEtrange soirée mousse à la mer

 

Ce 25 avril, la plage de Seaton Bay au Royaume-Uni était plutôt impressionnante. Et pour cause, outre le vent et la mer agitée, de la mousse de mer a envahi la plage... Dans une vidéo postée sur la page Facebook, on peut voir la mousse partout, soulevée par les fortes rafales de vent.

 

Une habitante a déclaré à Metro: "Les gens venaient assister au spectacle de la plage recouverte durant toute la nuit. Les cabanes de plage sont maintenant tombées et abîmées par la marée haute. Nous nous sommes promenés. C'était un spectacle hors du commun, avec des enfants qui jouaient dans la mousse avec leurs bottes!"

 

Sur Facebook, les résidents se demandent ce que peut bien être cette mousse. Certaines personnes pensent qu'elle a été causée par les mauvaises conditions climatiques. Mais elle aura au moins offert un spectacle incroyable...

 

7sur7


L'enfant tortue a retrouvé une forme humaine !

enfant tortue.jpgL'enfant tortue a retrouvé une forme humaine !

 

Didier Montalvo est né il y a six ans avec une gigantesque tâche de naissance sur le dos, un naevus mélanocytaire congénital, qui lui a valu le surnom de "l'enfant tortue". En plus de déformer son corps et de lui offrir une carapace qu'il n'avait pas demandé, ce naevus géant provoquait de fortes démangeaisons chez l'enfant. Son physique ingrat lui a valu d'être rejeté par son village, en Colombie.

 

Sa famille était trop pauvre pour lui offrir une chirurgie mais les dons ont afflué de partout quand son histoire a été rendue publique. C'est un médecin anglais qui s'est chargé de lui redonner une forme humaine. Le Docteur Neil Bulstrode a opéré des dizaines d'enfants avec un naevus mais jamais d'aussi gros.

 

"C'est le pire des cas que j'ai vu dans ma vie", a-t-il expliqué dans un documentaire qui lui a été consacré sur la chaîne britannique Channel 4, "en raison de la taille et du volume de la lésion. Les trois quarts de la circonférence de son corps était touché. Souvent, les naevus sont plus plats et plus faciles à soigner." Mais cette excroissance a pu être supprimée. Didier a aujourd'hui retrouvé une vie normale.

 

7sur7