30/11/2012

Il possède une poignée pour se faire transporter !

1.RTEmagicC_Eocorythoderus-incredibilis-zoom-poignee 2.jpgInsolite : un scarabée possède une poignée pour se faire transporter !

 

Un nouveau profiteur hors catégorie vient d’être découvert. Le coléoptère Eocorythoderus incredibilis aurait pris l’habitude de squatter des termitières cambodgiennes. Partisan du moindre effort, cet insecte a même développé une poignée dorsale pour se faire porter par ses hôtes !

 

Quelque part dans le nord-ouest du Cambodge, des termites produisent les champignons dont ils se nourrissent. Les Macrotermes gilvus entretiennent de véritables jardins souterrains de la taille du poing au sein de leurs termitières. Afin d’épargner de lourds efforts à leur progéniture, ces insectes sociaux ont également pris l’habitude de transporter les larves vers ces ressources alimentaires. Cette délicate attention a visiblement provoqué une forme de jalousie chez un petit coléoptère fraîchement découvert.

 

Munetoshi Maruyama du Kyushu University Museum est un spécialiste de ces termites. En analysant 130 jardins, il a eu la surprise de découvrir 10 Eocorythoderus incredibilis qui semblaient fondus dans la masse, se nourrissant au passage des champignons produits. Ces insectes de 3 mm de long se seraient particulièrement bien adaptés à leur environnement d’adoption, au point d’en perdre leurs ailes et de voir leurs yeux réduits au strict minimum. Selon l’article paru dans la revue Zootaxa, ils auraient même développé une poignée sur le dos !

Quelques explications s’imposent.

1.RTEmagicC_Eocorythoderus-incredibilis-zoom-poignee_Maruyama2012-Zootaxa_txdam33517_f6fb59.jpg

 

Ce scarabée Eocorythoderus incredibilis mesure 3 mm de long. L'excroissance indiquée par la flèche blanche correspond à la poignée saisie par les termites qui le transportent. Un nouveau genre a dû être créé pour classer cet insecte. © Maruyama 2012, Zootaxa

Un coléoptère a développé la poignée de survie

 

Tout d’abord, comment les scarabées ont-ils opéré pour se faire accepter par les termites ? Selon l’auteur, tout reposerait sur une forme de duperie. En effet, les coléoptères seraient parvenus à copier les signaux chimiques émis par leurs hôtes. La technique fonctionnerait bien, mais avec parfois quelques ratés. Plusieurs lésions ont ainsi été observées sur les pattes des Eocorythoderus incredibilis. L’auteur hésite à employer le terme de parasitisme dans le cas présent car, selon lui, les dégâts provoqués par les intrus sont faibles et sans conséquence pour la termitière.

 

Ensuite, Eocorythoderus incredibilis peut se targuer d’être un profiteur hors pair, puisqu’il a également trouvé le moyen de se faire transporter par ses hôtes. Le coléoptère se fond tellement bien dans la masse que les termites ouvriers agissent envers lui comme avec leurs larves. Ils peuvent donc le transporter vers la nourriture après l'avoir saisi, avec ses pièces buccales, par sa poignée dorsale (le chercheur a observé la situation à deux reprises). Le rituel est bien rodé. À l’approche du transporteur, le scarabée replie ses pattes sous son corps, puis il attend d’être arrivé à destination pour bouger à nouveau.

 

Enfin, cette poignée issue de la transformation des élytres serait également un outil de survie. Les termitières de Macrotermes gilvus subissent parfois de véritables attaques de fourmis guerrières Dorylus. Face à la puissance des assaillants, les termites n’auraient pas d'autre choix que de fuir en emportant avec eux leurs larves... et les petits scarabées. Ils auraient donc trouvé comment vivre leur vie sans le moindre effort !

 

futura-sciences

19:15 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

A la mairie de Lhéraule, on dit "bonjour" ou on part... !

1. a la mairie.jpgA la mairie de Lhéraule, on dit "bonjour" ou on part... !

 

Le maire sans étiquette de Lhéraule, une petite commune de l'Oise, a pris un arrêté municipal obligeant l'usage de formules de politesse à l'intérieur de la mairie, dont "bonjour" et "merci", sous peine de se voir prier de quitter les lieux.

"Bonjour, merci, au revoir". Des mots simples qu'il va falloir obligatoirement prononcer pour ne pas se faire virer de la mairie de Lhéraule, petite bourgade de l'Oise. Un arrêté "portant obligation du respect des normes sociales dans les locaux de l'administration communale" a été pris début novembre à la suite d'"un exemple concret" de manquement de courtoisie d'un administré, explique le maire de la commune, Gérard Plée.

 

Car pour l‘édile, la politesse de base, c'est sérieux : "J'estime que lorsque des personnes pénètrent à l'intérieur de la mairie (...), elles doivent se conformer à certains usages, dire bonjour, dire au revoir quand on sort, dire merci, dire s'il vous plaît", ajout l'élu de cette commune de 185 habitants, située à une douzaine de kilomètres de Beauvais. "La politesse envers autrui est la première marque de respect de la personne qui conditionne l'apaisement de la vie entre les citoyens", écrit par ailleurs le maire en préambule de cet arrêté. "Les usagers de la mairie de Lhéraule sont tenus de se conformer à l'observation des normes sociales en matière de politesse et de courtoisie (...), en particulier de saluer les personnes présentes lors de leur entrée dans les lieux", selon l'article 1.

 

"Pas applicable en cas de force majeure"

 

Si l'administré ne se plie pas à la règle ? C'est la porte : "En cas de manquement manifeste et volontaire à cette observation, la personne sera instamment priée de quitter les lieux ou de s'y représenter dans les conditions définies à l'article 1er", informe l'article 2. L'arrêté, toutefois, "ne sera pas applicable en cas de force majeure" ou lors des "jours d'élections ou de célébration des mariages", précise l'article 3.

 

"C'est arrivé une fois, une fois ça suffit. Si je ne prends pas d'arrêté, je n'ai pas de moyen de coercition contre ces gens-là. Il n'y a aucune loi en France qui oblige quelqu'un à dire bonjour (...) et pas un juge qui condamnera quelqu'un parce qu'il n'a pas dit bonjour", a justifié le maire de Lhéraule. Affiché à la porte de la mairie, et accompagné d'un texte d'explication s'adressant en particulier aux "éternels mécontents, rancuniers, persécutés et autres grognons", l'arrêté n'a suscité "ni critique ni approbation particulière" selon Gérard Plée.

 

1. a la mairie gr.jpg

tf1.fr

16:50 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

10.000 euros à celui qui retrouvera le carnet d'un chef français !

10.000 euros à celui qui retrouvera le carnet d'un chef français !

 

Le chef français étoilé Thierry Drapeau a perdu le précieux carnet dans lesquelles ses recettes étaient compilées depuis plus de vingt ans, lors d'un voyage professionnel en Russie. Une récompense de 10.000 euros a été promise à celui qui le retrouvera.

 

En visite à Eketerinbourg, en Russie, pour participer à un atelier de cuisine, le chef vendéen doublement étoilé Thierry Drapeau a malencontreusement perdu un objet qui revêt une importance capitale à ses yeux : son carnet de recettes. Pendant plus de vingt ans, l'as des fourneaux y a en effet compilé ses meilleurs trucs et astuces pour réussir ses plats. C'est donc une très grande perte pour lui.

 

Une récompense

Face à cette situation et au désarroi du chef français, Mikhaïl Kovalev, le chef russe du restaurant qui a accueilli Thierry Drapeau, a fait preuve d'une grande solidarité, doublée d'une grande générosité. Il s'est en effet engagé à donner une récompense de 10.000 euros à la personne qui rapporterait le précieux carnet. Désireux que son homologue français "garde un bon souvernir de la ville et de ses habitants", il a par ailleurs déclaré à l'agence russe Interfax : "Aider Thierry Drapeau est notre devoir". Ce dernier a, quant à lui, confié à BFM TV qu'il n'avait cependant pas tout perdu. "J’ai tout de même une partie de mes recettes sur 'des fiches de progression', qu'on (sa femme, Karine Drapeau, et lui) transmet à nos employés", a-t-il expliqué.

 

"Quand je lui ai dit que j’avais une grosse déception, que j'avais perdu mon carnet, que c’est quelque chose de sentimental et qu'il y avait toute mon expérience derrière... Il m’a vu tellement déçu. Il a promis qu’il ferait le nécessaire pour le trouver. Mais je ne pensais pas que ça irait aussi loin que ça", a également indiqué le chef français. Et de conclure, non sans une certaine philosophie:"il y a des choses plus graves dans la vie. Ca ne m’empêchera pas de pratiquer mon métier dans l’élite".

 

planet.fr

Le jour où Dali a vendu un faux poil de sa moustache !

1.salvador dali.jpgLe jour où Dali a vendu un faux poil de sa moustache !

 

Le peintre Salvador Dali (1904-1989) a vendu un faux poil de sa moustache pour 10.000 dollars à Yoko Ono, aujourd'hui veuve de John Lennon, raconte l'actrice et ancienne chanteuse Amanda Lear, dans le magazine VSD paru jeudi.

 

"Toute sa vie, Dali n'a pu résister quand on agitait un gros chèque sous son nez", dit celle qui fut autrefois la muse et la maîtresse du peintre auquel le Centre Georges Pompidou consacre en ce moment une importante rétrospective.

 

"Un jour, il a même vendu un poil de sa moustache à Yoko Ono. Enfin presque... Il pensait que c'était une sorcière et craignait qu'elle lui jette un sort. Il m'a alors envoyée cueillir une herbe séchée et l'a placée dans un joli coffret", explique-t-elle.

 

"L'autre andouille a payé 10.000 dollars. Dali aimait bien escroquer les gens", ajoute-t-elle.

 

"C'était mon professeur d'art, mon père, mon amant", se souvient Amanda Lear qui a rencontré le peintre en 1965 quand, dit-elle, elle avait 18 ans, et lui 61.

 

AFP/ directmatin.fr

Le GSM, c'est contagieux

1.gsm.jpgLe GSM, c'est contagieux

 

L'utilisation d'un téléphone portable est contagieuse. C'est ce que révèlent des chercheurs américains qui ont réalisé une étude sur le phénomène.


D'après cette étude menée par des chercheurs de l'Université du Michigan, les gens sont plus enclins à utiliser leur téléphone portable lorsqu'ils voient d'autres personnes le faire.

 

Pour mener à bien leur enquête, ces chercheurs ont observé des étudiants sur un campus universitaire entre janvier et avril 2011. Et le résultat est surprenant, lorsque quelqu'un sort son GSM, une personne située à proximité utilise également le sien dans les dix secondes qui suivent.

 

Notez également que ces étudiants observés en pleine discussion ou en plein repas sortaient leur téléphone en moyenne vingt minutes seulement après s'être installés auprès de leurs camarades. La GSMite aiguë existe donc vraiment et semble très contagieuse.

 

7sur7

09:50 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Alerte au vampire en Serbie

1.Alerte au vampire en Serbie 1.jpgAlerte au vampire en Serbie

 

Le conseil municipal de la ville de Bajina Basta a émis une alerte aux vampires. Depuis, les ventes d'ail explosent et chacun reste sur ses gardes.

Le conseil municipal de Bajina Basta a émis un avertissement de santé publique après que la maison légendaire du vampire Sava Savonovic se soit effondrée.

 

Le vampire est le monstre le plus célèbre de Serbie et le maire du village, Miodrag Vujetic, prend les choses très au sérieux, tout comme ses concitoyens qui sont terrorisés. "Les gens sont inquiets, tout le monde connaît la légende de ce vampire et la pensée qu'il soit désormais sans-abri et à la recherche d'une nouvelle maison où s'installer nous terrifie. Sans oublier qu'il pourrait faire des victimes".

 

"Nous sommes tous effrayés" a-t-il ajouté. Face à la menace, le conseil local a suggéré aux habitants de mettre de l'ail à leurs fenêtres et leurs portes afin que le vampire reste à distance. "Nous avons également rappelé de mettre une croix sainte dans chaque pièce de la maison", a déclaré M. Vujetic.

 

7sur7

07:40 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Lindsay Lohan : Retour en prison après une agression nocturne

1.lindsay lohan.jpgLindsay Lohan : Retour en prison après une agression nocturne

 

Lindsay Lohan continue son petit tour des prisons américaines, au point de pouvoir prochainement écrire un guide à l'attention des futurs visiteurs... Quelques jours après avoir fait une apparition remarquée à Beverly Hills pour la première du très attendu téléfilm sur la vie d'Elizabeth Taylor, intitulé Liz & Dick, la jeune femme de 26 ans a refait un passage par la case prison. Du côté de New York, cette fois.

 

Le site TMZ rapporte en effet que Lindsay Lohan passait une soirée dans un établissement nocturne de Big Apple lorsqu'elle aurait échangé quelques mots avec une femme, avant de l'agresser physiquement. Le NYPD a rapidement été prévenu, et c'est Miss Lohan qui s'est retrouvée en prison et qui y serait d'ailleurs encore à l'heure actuelle.

 

Si les cartes de fidélité existaient en prison existaient, la belle rouquine aurait déjà eu droit à son petit cadeau bonus après ses multiples séjours derrière les barreaux. Le dernier date de septembre, déjà à New York, où elle avait blessé un piéton.

 

Et Lindsay Lohan risque bien de rester un certain temps, derrière les barreaux. TMZ révèle en effet que la comédienne pourrait avoir de gros problèmes avec la justice. Selon le site Internet, elle aurait menti aux forces de l'ordre en juin après l'accident de voiture dont elle avait été victime sur la Pacific Coast Highway. Alors qu'elle avait prétendu que c'est son assistant qui conduisait sa Porsche, il semblerait en réalité que soit bien elle qui était au volant au moment de l'accrochage.

 

Si Lindsay Lohan venait à être poursuivie pour avoir menti à la police, il pourrait s'agir d'une nouvelle violation de sa probation, ce qui impliquerait un nouveau séjour à l'ombre. Histoire de peaufiner son petit guide.

 

purepeople

06:40 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

29/11/2012

Un concept pour "agrandir" l'écran de l'iPhone !

1.concept-movie-viewer-iphone5.jpgUn concept pour "agrandir" l'écran de l'iPhone !

 

Agrandir l’écran de l’iPhone 5, avec un peu d’imagination, c’est faisable. Voici un gadget concept qui élargit l’écran de l’iPhone pour visualiser des films.

 

Le concept vient d’un designer industriel en la personne de Tristan Dalay. Dénommé BigScreen, c’est un dispositif qui améliore les capacités vidéo d’un smartphone. Conçu spécialement pour l’iPhone5, l’idée est de fournir un grand écran pour une meilleure expérience. Le dispositif utilise une fine lentille de Fresnel à l’avant afin d’agrandir l’image diffusée sur l’écran. C’est en quelque sorte un vidéoprojecteur dont il suffit de placer l’iPhone derrière le compartiment qui lui est destiné. L’angle de l’appareil permet de donner un champ de vision plus confortable. La fonctionnalité tactile de l’écran étant désactivée, il est possible d’accéder au volume et aux boutons du téléphone via les ouvertures latérales de BigScreen.

 

1.concept-movie-viewer-iphone5 1.jpg

1.concept-movie-viewer-iphone5 2.jpg

1.concept-movie-viewer-iphone53.jpg

Il faudrait tout de même patienter avant de voir le concept de BigScreen se réaliser.

 

tomsguide.fr