31/12/2012

Heureux réveillon à vous tous !

bonne année10.gif

bonne année11.gif

Le 1er janvier, tous les chevaux fêteront leur anniversaire

1.cheval.jpgLe 1er janvier, tous les chevaux fêteront leur anniversaire

 

Le champion Ready Cash, né le 20 mai 2005, fêtera ses 8 ans le 1er janvier 2013 et le trotteur de légende Ourasi, né le 7 avril 1980, ses 33 ans: comme tous les chevaux de France, quel que soit leur jour de naissance, ils vieillissent d'un an le jour de l'an.

 

Chevaux de loisir, de sport équestre ou de courses, leur anniversaire tombe le 1er janvier car leur âge administratif a été fixé à cette date par les sociétés de courses et généralisé ensuite par les sociétés sportives pour la compétition.

 

Par ailleurs, à leur naissance, les trotteurs doivent officiellement être enregistrés au stud-book (livre des origines) et leur nom doit commencer par une lettre identique fixée pour une même année. Seules les 22 premières lettres de l'alphabet sont retenues. La lettre "A", utilisée en 1988, est revenue en 2010, succédant au "V" de 2009.

 

Comme les trotteurs courent jusqu'à 10 ans en France, ceux nés en 2002, dont le nom commence par un "O", ne feront plus le spectacle sur les hippodromes français après le 31 décembre 2012, à l'instar du plus connu d'entre eux, Offshore Dream, qui a signé deux victoires dans le prix d'Amérique (2007 et 2008).

 

Idem pour Oyonnax, vainqueur de ce même prix en 2010 à la cote d'extrême outsider (plus de 170/1), ou pour One du Rib, double vainqueur du Prix de Cornulier (2007 et 2010), la course considérée comme le championnat du monde des trotteurs montés.

 

Les poulains nés en 2013 s'appeleront Dagobert, Diamant, Dream Darling, Denfer ou Destiny.

 

Le pur sang, seigneur des hippodromes, doit comme le trotteur ou tout cheval de sport être inscrit au stud-book de sa race mais il n'a pas obligation d'être "nommé à la lettre". Il est nommé sur proposition de l'éleveur ou du propriétaire, sous réserve de l'agrément de France Galop.

 

Autre exception pour ce cheval sélectionné pour son aptitude à la vitesse, il peut courir en compétition en France au-delà de 10 ans.

 

C'est souvent le cas des chevaux d'obstacles mais pas pour ceux de plat qui mettent souvent un terme à leur carrière très jeune. Un gagnant du prix de l'Arc de Triomphe qui sacre chaque premier dimanche d'octobre le champion du monde du galop sur la distance classique fait souvent son entrée au haras pour débuter une carrière d'étalon avant six ans.

 

lavenir.net

Grande-Bretagne: 10% des policiers ont un deuxième emploi !

1.policier.jpgGrande-Bretagne: 10% des policiers ont un deuxième emploi !

 

Plus de 23.000 policiers britanniques, soit 10% des effectifs, reçoivent un second salaire d'un travail autre que leur emploi dans les forces publiques, soit une hausse de près de 20% par rapport à 2011, selon des chiffres officiels publiés dimanche par le quotidien Mail on Sunday.

 

Outre leur emploi dans la police, ils sont ainsi prêtre, professeur de pole-dance, comique, porteur de cercueil, moniteur de ski, vendeur de glaces et même médium pour les activités les plus originales, indique le journal en se fondant sur une étude réalisée par Her Majesty's Inspectorate of Constabulary, un organisme public de contrôle de la police.

 

Selon cet organisme, 23.043 policiers sur un effectif de 201.575 avaient un second emploi en mai 2012. Ils n'étaient que 19.329 en mai 2011.

 

Pour Scotland Yard, la police de Londres, 3.445 policiers contre 3.041 deux ans plus tôt, ont déclaré en décembre avoir une activité annexe. Plus d'un tiers (1.333) ont déclaré travailler dans l'immobilier ce qui inclut louer des biens, 314 sont chauffeurs, 257 entraîneurs sportifs, 104 photographes, 64 musiciens, 60 travaillent dans le divertissement dont la magie, 51 dans le médical, 23 sont coiffeurs ou esthéticiennes.

 

Le personnel travaillant pour la police est autorisé à prendre un second emploi s'il obtient l'accord de ses supérieurs.

 

Cette augmentation des doubles activités a donné lieu à une hausse des enquêtes sur ces emplois complémentaires: 17 vérifications par mois ont été menées depuis mai 2012 alors qu'il y en avait moins de sept par mois précédemment, selon le Mail on Sunday.

 

"Il est de la responsabilité des chefs de chaque unité de veiller à ce que les seconds emplois exercés par les policiers ne nuisent pas à la perception qu'ont les gens de la police ou ne donnent pas lieu à des conflits d'intérêts", a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

 

"La ministre de l'Intérieur présentera l'année prochaine au Parlement de nouvelles propositions afin d'assurer les plus hauts critères d'intégrité dans la police", a-t-il ajouté.

 

lavenir.net

14:22 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Des chocolats aux insectes

1. choco insectes.jpgDes chocolats aux insectes

 

Pour la nouvelle année, le consommateur écoresponsable peut faire un petit geste pour ses proches en même temps que la planète en leur offrant des chocolats au grillon ou au ver de farine.

 

Et si les destinataires de cette attention gourmande alliant le fondant du chocolat et le croquant au vague goût de noisette de l'orthoptère ou du coléoptère déshydraté peinent à surmonter leur dégoût, leur bienfaiteur peut en appeler à leur patriotisme économique.

 

Car le ballotin de douze douceurs est une fabrication made in France de la jeune entreprise Micronutris, producteur d'insectes alimentaires nés et élevés en France, et du maître chocolatier Guy Roux, spécialiste du chocolat sans sucre.

 

Micronutris, installée à Saint-Orens-de-Gameville dans la banlieue toulousaine, a vu le jour il y a un an et demi. La société hébergée dans un hangar nickel propre de zone industrielle dans lequel grouillent et chantent en bacs des centaines de milliers de criquets domestiques et de vers de farine (les larves du ténébrion meunier si commun) est née du constat fait par son gérant, Cédric Auriol.

 

Déjà entrepreneur dans l'import-export de textiles et d'emballages, il avait besoin d'une nouvelle activité en accord avec ses valeurs. Et l'entomophagie, la consommation d'insectes par l'être humain, est "un marché qui a vocation à exploser".

 

2 milliards de personnes mangent des insectes

 

Or, assure-t-il, si deux milliards de personnes mangent couramment des insectes en Afrique, en Asie ou en Amérique du Sud, si l'on peut commander des chenilles sur internet, aucune entreprise en Europe, et peut-être dans le monde, n'en produit de manière industrielle en assurant une qualité sanitaire irréprochable, conforme aux normes occidentales et soumise au contrôle de l'administration comme Micronutris.

 

Pourtant, dit Jérémy Defrize, docteur en biologie et responsable de production à Micronutris, le gastronome français et occidental ne va pas échapper à une sérieuse remise en question: "En 2050, nous serons 9 à 10 milliards sur terre; la demande protéine animale va doubler; mais la surface agricole, elle, ne va pas doubler".

 

Face à un tel défi et parmi d'autres réponses possibles comme la viande de synthèse, l'entomophagie représente "une solution pour que tout le monde mange à sa faim", dit-il.

 

Ces petites bêtes sont en effet riches en protéines, en vitamines et en minéraux, et pauvres en graisse. A poids égal, les élevages d'insectes relâchent entre 10 et 100 fois moins de gaz à effet de serre que les élevages de viande traditionnelle, dit le scientifique.

 

Une entreprise bio

 

Micronutris nourrit ses grillons domestiques et ses vers de farine, ainsi que les grillons des steppes et les criquets pèlerins qu'elle a en test, avec des aliments bio. Elle fabrique la farine dont se délectent les vers et fait pousser le blé qui régale les criquets, avant qu'ils ne finissent ébouillantés. Micronutris compte recycler en compost les déjections de cette fourmillante nurserie.

 

Micronutris a commencé à vendre ses produits en ligne en décembre. Le grillon ou le vert revient quand même à environ deux cents euros le kilo parce qu'il faut inventer tous les process, explique le gérant. Avec la montée en régime de l'entreprise ainsi que la prise de conscience de consommateurs qui "s'inquiètent de plus en plus de l'impact environnemental de ce qu'ils mangent", il pense pouvoir commercialiser au prix de la viande classique d'ici à trois ans.

 

Micronutris devrait s'en tenir à transformer les insectes en matière première, sans se lancer dans les produits préparés. Le ballotin de chocolats vise surtout à faire connaître une marque, comme la barre énergétique qui devrait être sur le marché dans six ou neuf mois. A base de farine d'insecte, elle sera "acceptable" pour le consommateur occidental, qui n'est pas forcément encore prêt à manger des cafards, reconnaît-il.

 

lavenir.net

Apple une montre iWatch en 2013 ?

1.apple1.jpgApple une montre iWatch en 2013 ?

 

Apple préparerait une montre iWatch pour l’année prochaine ? On peut raisonnablement le penser. Après l’ipad, et l’iphone, voici un nouvel objet de mobilité communiquant qui compèterait bien la panoplie existante …

 

Cette montre permettrait à Apple de diffuser massivement un produit indispensable et inciter le client à compléter ses achats par d’autres produits de la marque à la pomme ! GPS, écran oled, bluetooth pour communiquer, baladeur pour la musique, les idées ne manquent pas pour transformer une montre en un outil du quotidien indispensable …

 

par Syberco

miwim.fr

10:15 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les meilleurs buzz de 2012 résumés en 4 minutes

1.2012.jpgLes meilleurs buzz de 2012 résumés en 4 minutes

 

L’année 2012 touche à sa fin, l’occasion de faire le point sur la pléthore de vidéos insolites qui ont fait le buzz sur la toile cette année.

 

De l’inévitable Gangnam Style, à l’homme qui se jette d’une piscine gelée, en passant par le joueur belge de basket qui veut marquer contre son camp, pour finir avec les multiples parodies de Call Me Maybe, rien ne vous sera épargné.

 

De quoi rigoler un peu en se remémorant de bons souvenirs.

 

Et vivement 2013 !

lavenir.net

30/12/2012

Bouchon d’objectif et de pare-soleil à la fois : l'accessoire pratique du photographe !

1.lens-cap-hood-photo-photographer-hoocap.jpgBouchon d’objectif et de pare-soleil à la fois : l'accessoire pratique du photographe !

 

Le pare-soleil et le bouchon d’objectifs font partie des accessoires indispensables pour un photographe et leur perte peut se répercuter sur la qualité d’image. La solution imaginée par un concepteur se nomme Hoocap, un dispositif qui allie les deux éléments.

Hoocap est un produit innovant qui combine les fonctionnalités d’un pare-soleil et d’un bouchon d’objectif sur un seul accessoire. Pratique, le dispositif est basé sur une conception bien pensée. Cela permet d’obtenir un gain de temps lors des shooting.  Hoocap en lui-même est en fait, un pare soleil qui renferme un bouchon d’objectifs. Ce dernier recouvre l’objectif une fois le travail terminé. De quoi résoudre les soucis de rangement. L’accessoire est compatible avec  d’autres objectifs 16mm de la marque Nikon, Canon, le NEX de Sony ou encore Leica.

1.lens-cap-hood-photo-photographer-hoocap,.jpg

 

1.lens-cap-hood-photo-photographer-hoocap 2.jpg

 

1.lens-cap-hood-photo-photographer-hoocap,4.jpg


Pour l’instant, seul le Hoocap pour Canon est disponible.  Il est proposé au public pour la somme de 49 Dollars.

tomsguide.fr

19:05 Publié dans Insolite, Photo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Un goéland agressif !

1. goéland agressif.jpgUn goéland agressif  !

 

De nombreux témoignages attestent de la présence d’un goéland particulièrement agressif dans le centre-ville de Lorient. Le vorace volatile pique sur les sandwichs, viennoiseries et même chichis…

Un témoin raconte que « le goéland est arrivé dans les airs par derrière et a essayé de voler mon sandwich ! »

 

« Comme si on me bousculait »

 

« J’ai sorti mon sandwich de son papier, j'étais prête à le croquer. J’ai alors senti un choc, comme si on me bousculait par-derrière. C’est là que j’ai vu le goéland et senti ses coups de bec sur ma joue… » L'aventure qui est arrivée il y a quelques jours à cette jeune femme, rue Nayel, dans le centre-ville de Lorient, n'est pas un cas isolé. Loin de là.

 

Chaque matin vers 11 h 30

 

Un commerçant du secteur confirme « la présence, chaque matin vers 11 h 30, d’un gros goéland. Il se pose sur un panneau et une voiture et attend sa proie… » L'an dernier, le volatile a même été surpris en train de voler un chichi à la fête foraine...

 

Quelle solution ?

 

« C’est certainement un animal qui a été nourri dans un endroit précis et qui a perdu la peur de l’homme, analyse Didier Masci, responsable du centre de soins pour animaux sauvages « Volée de piafs », à Languidic. Le spécialiste préconise, pour cela, de le récupérer et de le placer dans une volière avec d’autres oiseaux de son espèce puis de le relâcher. « Il serait obligé de se débrouiller, de chasser... »

 

ouest-france

15:00 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |