31/10/2014

Insolite : un béret connecté pour se faire géolocaliser !

beret-connecte.jpgUn béret connecté pour se faire géolocaliser !

 

Créé pour promouvoir la French tech, un réseau de startups numériques, le béret est réalisé par Laulhère, à Oloron !

 

Il fallait y penser... Être géolocalisé grâce à un béret de chez Laulhère, l'un des derniers fabriquants en France, situé à Oloron, c'est désormais possible.

 

Grâce à une puce NFC fixée au fond du couvre-chef (Near field communication, ou technologie de communication de proximité, qui est utilisée notamment pour les paiements sans contact), l'utilisateur peut se faire géolocaliser et apparaître sur une carte dédiée.

 

Le béret connecté tient plus du symbole que de l'utilité réelle, on l'aura compris. Imaginé par une association de startups toulousaines, la Mêlée numérique, il a avant tout été créé pour attirer les projecteurs sur la ville deToulouse, candidate à l'obtention du label de "Métropole French Tech" en 2015.

 

beret-connecte 1.jpg

La French Tech est une initiative de l'Etat visant à soutenir la croissance des startups numériques françaises, lancée en novembre 2013 par Fleur Pellerin, alors ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique : "L'objectif, c'est de tout faire pour que les prochains Google naissent et se développent ici, en France et en Europe !"

Le béret connecté se vend au prix de 25 euros, via le formulaire de contact de French tech Toulouse. Pour les Toulousains, le béret est à venir chercher à La Cantine, 27 rue d'Aubuisson. Sinon, compter une semaine pour la livraison. 

 

 

un-beret-connecte-pour-se-faire-geolocaliser

Des super héros dans les rues de San Diego !

des-super-heros-dans-les-rues-de-san-diego 2.jpgDes super héros dans les rues de San Diego !

 

Ils n’ont pas de superpouvoirs mais des super déguisements. Accoutrés de capes, de masques, ces volontaires à la mode comics viennent porter assistance aux plus démunis.

 

Ce groupe de volontaires déguisés en super héros sillonne les rues de San Diego, en Californie pour offrir assistance à ceux qui en ont besoin.

 

Xtreme, un super héros des rues a créé le groupe de super héros en 2006. Chacun peut devenir membre du groupe. Aucun superpouvoir n’est requis.

 

des-super-heros-dans-les-rues-de-san-diego 0.jpg

 

des-super-heros-dans-les-rues-de-san-diego

"Sex Trip", le coup de com' d’une application prête à tout !

arroseur arrosé site.jpg"Sex Trip", le coup de com' d’une application prête à tout !

 

Ju Peng, une jeune shanghaienne de 19 ans, aurait financé son voyage en Chine en proposant ses charmes à de jeunes gens prêts à lui payer transport, logis et autres petits caprices.

L'application Youjia, sur laquelle a été publiée la prétendue histoire d'un "sex trip". [Capture d'écran Apple]

L’histoire était en réalité inventée de toutes pièces par les éditeurs d'une application de rencontres. Et le gigantesque buzz s'est finalement retourné contre eux.

 

En échange de ses prestations sexuelles, une jeune femme aurait tenté de financer un road trip touristique sur les routes de Chine.

 

arroseur arrosé.jpg

 Sur Youjia, une application de rencontres entre jeunes, la backpackeuse disait rechercher des "petits copains temporaires", de préférence "bien portant, âgés de moins de 30 ans, faisant plus d’1,75m et bien évidemment, riches".

 

Est précisé dans l’annonce : "Ils paieront mon voyage jusqu’à leur ville puis, sur place, couvriront toutes mes dépenses. Ils devront se montrer généreux". En échange : "une nuit entière avec moi, mon attention totale et la chance d’apparaître en société avec une si jolie fille". Cet échange de procédés a – comme prévu - choqué ou émoustillé plus d’un internaute.

 

Arroseur arrosé

Mais China Topix a révélé que l’histoire relayée par l’ensemble de la presse internationale durant plusieurs jours était un canular. 

Le SIIO chinois (State Internet Information Office) chargé de superviser les contenus diffusés sur le web, a dévoilé l’escroquerie. 

En effet, le développeur de l’application Youjia a reconnu avoir utilisé cette fausse histoire pour dynamiser sa campagne promotionnelle. 

Si le coup de pub était pas loin d'être parfait, le SIIO a interdit la vente de l’application dans tout le pays.

 

 

sex-trip-le-coup-de-com-dune-application-prete-tout

EuroMillions. Pour 190 millions d'euros, t'as plus rien !

pour-190-millions-deuros-tas-plus-rien.jpgEuroMillions. Pour 190 millions d'euros, t'as plus rien !

 

190 millions d’euros. C’est la cagnotte mise en jeu ce soir à l’Euro Millions.

Histoire de vous consoler si vous ne gagnez pas, voici ce que le gagnant ne pourra pas s’offrir....!

 

pour-190-millions-deuros-tas-plus-rien.jpg

Roman Abramovich – le milliardaire russe propriétaire du club de foot britannique de Chelsea – voit grand quand il se déplace. Son yacht, Eclipse, mesure 170 m de long. On trouve à bord une piscine de 16 mètres, des cabines pour 24 invités, un cinéma, un système de défense antimissile (!) et des tas d'autres options qu'il serait trop long de détailler. Il sera totalement hors de portée même si vous touchez le jackpot le soir : il vaut 1,2 milliard d'euros.

 

 

pour-190-millions-deuros-tas-plus-rien

12:40 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Casey Nocket, l'artiste qui défigure les parcs nationaux américains ne s'attendait pas à une telle réception

n-YOSEMITE-GRAFFITIS-2.jpgCasey Nocket, l'artiste qui défigure les parcs nationaux américains ne s'attendait pas à une telle réception

 

Les gardes-forestiers du parc national américain de Yosemite font actuellement la chasse à une artiste peintre de graffitis qui a peint et défiguré certaines zones du parc, l'un des plus visités au pays, ainsi que d'autres comme la Vallée de la mort.

Plusieurs médias attribuent ces peintures à Casey Nocket, qui a mis en ligne publiquement sur le réseau social Instagram des photos de ses "œuvres".

 

Son compte sur le réseau de partage de photos a été fermé mais pas avant que plusieurs médias, dont le quotidien San Francisco Chronicle, ne mettent la main dessus, publiant des échanges qu'elle y tenait et où elle défendait son travail. "C'est de l'art, pas du vandalisme, je suis une artiste", a-t-elle ainsi écrit, citée par le Denver Post.

Elle aurait, selon la presse américaine, laissé sa marque dans dix parcs nationaux, y compris les montagnes rocheuses dans le Colorado.

 

10.000 signatures pour une pétition demandant des poursuites

La page "we the people" (nous le peuple) du site de la Maison Blanche, qui permet de lancer des pétitions, affichait lundi plus de 10.000 signatures demandant aux autorités de poursuivre l'artiste avec "les charges d'accusations les plus sérieuses possibles pour ces infractions". "Casey Nocket a voyagé à travers l'ouest américain en vandalisant les parcs et monuments nationaux avec son 'art'", souligne la pétition.

 

L'administration des parcs nationaux a affirmé mercredi dans un communiqué qu'elle "prenait au sérieux la question du vandalisme".

 

"Il y a des espaces d'expression artistique dans les parcs nationaux car ces parcs inspirent la créativité. Ces images sortent du cadre de ces modes d'expression et donc de la loi", ajoute l'institution.

"Les parcs nationaux existent pour préserver et protéger les beautés naturelles de notre pays et notre héritage culturel et historique (...). Le vandalisme enfreint la loi et abîme de façons parfois irréparable des trésors qui appartiennent à tous les Américains", fait-elle valoir.

 

 Voici ci-dessous quelques-uns des graffitis de Casey Nocket:

 

n-YOSEMITE-GRAFFITIS-1.jpg

 

 

 

n-YOSEMITE-GRAFFITIS-4.jpg

 

n-YOSEMITE-GRAFFITIS-large570.jpg

casey-nocket-artiste-graffitis-parcs-nationaux

La chasse à la gazelle vue depuis le dos d'une lionne !

camera lionne.jpgLa chasse à la gazelle vue depuis le dos d'une lionne !

 

Voilà à quoi ressemble la chasse à la gazelle du point de vue d'une lionne. Le zoologiste sud-africain Kevin Richardson a fixé une petite caméra au dos du fauve, nommé Meg, pour réaliser une vidéo sponsorisée par GoPro et publiée lundi 27 octobre. Après quelques minutes de course dans la savane africaine, on peut voir l'animal attaquer une gazelle.

 

"La loi de la nature"

La scène ne dure que quelques secondes. L'herbivore, pris à la gorge par la lionne, cesse très vite de bouger. "Mes pensées vont à cet animal, qui vient de perdre la vie, confie Kevin Richardson en rejoignant le fauve. Mais c'est la loi de la nature." 

 

GoPro avait déjà suivi ce passionné de prédateurs, surnommé "l'homme qui murmure à l'oreille des lions", en 2013. Une vidéo de quinze minutes le montre ainsi jouant avec des lions ou se faisant câliner par des hyènes. Mais ce petit film rappelle aussi le danger que ces animaux représentent, surtout lorsqu'un lion, qui s'intéressait d'un peu trop près à la voiture de l'équipe de tournage, arrache le rétroviseur. 

 

 

la-chasse-a-la-gazelle-vue-depuis-le-dos-d-une-lionne

Dementia, l'âne qui raffole des câlins autant que votre chat ou votre chien

Dementia, l'âne qui raffole des câlins autant que votre chat ou votre chien

 

Alors qu'on a pour habitude de voir les ânes enfermés dans des enclos, le spectacle auquel on assiste dans cette vidéo vient rompre avec cette tradition. Dementia, une ânesse particulièrement affectueuse, fait fureur sur internet.

 

Ce serait ne pas avoir de coeur que de demander à cette ânesse de descendre du canapé alors qu'elle est tranquillement allongée auprès de son maître. La vidéo ci-dessous donne l'impression que l'ânesse, affalée sur le canapé, regarde tranquillement la télé pendant que son maître la caresse.

 

Une page Facebook consacrée à Dementia et ses amis équidés, montre qu'elle apprécie également les cookies. Rien de plus normal. 

 

 

ane-calins-chat-chien-video

30/10/2014

Des robots pour vendre des machines à café

robot Nestlé.jpgDes robots pour vendre des machines à café

 

La filiale japonaise du groupe suisse Nestlé a annoncé mercredi qu'elle allait engager 1 000 robots Pepper pour vendre ses cafetières.

 

«C'est la première fois qu'autant de robots seront utilisés dans des commerces», a assuré Nestlé. Les Pepper en question seront dépêchés à partir de décembre dans les grandes surfaces spécialisées et autres boutiques où sont proposées les machines à café et dosettes Nestlé. Pepper, petit semi-humanoïde monté sur roulettes avec une tablette tactile en guise de ventre, est capable de donner des explications sur les différents articles de façon interactive en dialoguant quasi naturellement avec les clients. Il est ainsi censé les conseiller sur les différents articles proposés en fonction de leurs besoins et goûts. De plus, plusieurs Pepper peuvent mutuellement se transmettre ce que chacun a appris, et réagir plus adroitement vis-à-mis de chaque interlocuteur.

 

 

Nestlé Japan table aussi sur le côté ludique de Pepper, individu qui ne manque pas d'humour et va à coup sûr s'ingénier à interpeller les chalands pour les attirer jusqu'au coin machines à café des magasins d'électroménager. Pepper, qui s'appuie sur l'intelligence artificielle déportée en réseau, a été conçu par Aldebaran dont Softbank a pris le contrôle avant de créer une filiale dédiée aux robots appelée SoftBank Robotics, ce afin notamment de faire évoluer Pepper et de lui trouver des emplois.

Plusieurs Pepper officient déjà depuis quelques mois dans des boutiques SoftBank à Tokyo et le groupe du milliardaire Masayoshi Son, qui n'en finit pas de faire l'éloge de cette créature, prévoit de la vendre au grand public à partir de février prochain.

 

dsf8381.jpg

 

Des-robots-pour-vendre-des-machines-a-cafe