31/03/2015

Née sans doigt, elle réalise d’incroyables bijoux

sans doigts 1.jpgNée sans doigt, elle réalise d’incroyables bijoux

 

Malgré son handicap, la Britannique Annette Gabbedey, 48 ans, exerce le métier de... confectionneuse de bijoux.

 

Exercer un métier qui demande avant tout de la précision lorsqu’on est né sans doigt semble impossible. Pourtant, la Britannique Annette Gabbedey a prouvé le contraire. A 48 ans, cette experte a créé des dizaines de bagues, boucles d’oreilles, bracelets et autre colliers et se demande... comment les personnes nées avec des doigts peuvent arriver au même résultat qu’elle.

 

«Je suis tout à fait normale», a-t-elle affirmé au quotidien britannique The Daily Mail. «Mais j’apprécie que des gens souvent fascinés par ce que je suis capable de faire. La création de bijoux est toutefois un art très tactile, et c’est quelque chose que vous faites... avec vos mains.»

 

Sa passion, Annette Gabbedey l’a étudiée à l’école, puis au collège, avant de suivre une formation avec des experts de bijoux. Il y 24 ans, elle a emménagé à Somerset et est désormais réputée comme l’un des meilleurs artisans de Grande-Bretagne!

 

«J’ai une sensibilité tout au long de mes mains», explique-t-elle. «Je peux tout sentir. C’est juste les doigts qui me manquent. Mais j’ai les articulations et les mouvements qui me permettent de tenir des petits objets.»

 

sans doigts 5.jpg

sans doigts 2.jpg

sans doigts 4.jpg

sans doigts 3.jpg

Un art qui lui rapporte d’ailleurs gros, puisque sa pièce la plus chère - un collier jaune et blanc de 18 carats - a été vendue 25 000 livres sterling, soit plus de 30 000 euros!

 

article bijoux

Il colle le sexe de sa femme avec... de la Super Glue

Il colle le sexe de sa femme avec... de la Super Glue.jpgIl colle le sexe de sa femme avec... de la Super Glue

 

Persuadé que sa femme le trompait, un Sud-africain de 45 ans a purement et simplement enduit les lèvres du sexe de sa femme avec de la Super Glue.

 

La pauvre victime, qui préférait ne pas faire écho de cette horrible mésaventure sous peine de représailles de la part de son mari, a décidé de sortir du bois et de se livrer au site sud-africain News24, deux ans après les faits: "Il pensait que j'avais couché avec son oncle. Il m'a alors enfermée dans la chambre, forcée à me déshabiller sous la menace d'une machette. Il a ensuite tenté de me couper une main et de me décapiter."

 

C'est le moment choisi par le mari tyrannique pour mettre ses menaces à exécution: "Il m'a alors demandé de m'allonger et d'ouvrir mes jambes. Il s'est ensuite saisi du tube de Glue et a enduit le produit sur mon vagin. Que peut-il bien se passer dans la tête d'un homme qui aime sa femme pour commettre un tel acte ?"

 

Depuis, l'homme a filé à l'anglaise et reste introuvable: "Je voulais porter plainte mais il s'est enfui. J'ai peur qu'il refasse surface et qu'il me coupe la tête" conclut la Sud-africaine de 40 ans qui ne pourra plus jamais avoir de rapports sexuels.

 

il-colle-le-sexe-de-sa-femme-avec-de-la-super-glue

Vidéo : l'adorable tendresse d'un singe pour cinq chiots !

chiots-singe.jpgVidéo : l'adorable tendresse d'un singe pour cinq chiots !

 

Une vidéo montrant un jeune singe câliner avec affection de jeunes chiots, se partage à une vitesse stupéfiante sur les réseaux sociaux. Cinq jours après sa mise en ligne, la séquence d’une minute avait déjà été visionnée plus de 1,4 million de fois sur Youtube.

 

Voici un câlin pas comme les autres, apte à réchauffer le cœur des plus endurcis. Un véritable moment de tendresse que partagent un singe et une portée de cinq chiots.

 

La vidéo, largement commentée ces derniers jours sur le site communautaire Reddit, montre le plantigrade se prendre d’affection pour les canidés.

 

Le singe distribue les caresses à la pelle. Ce qui n’est pas pour déplaire aux jeunes chiens qui semblent apprécier cette délicate attention.

ladorable-tendresse-dun-singe-pour-cinq-chiots

Une gigantesque soucoupe fantôme abandonnée sur Mars ?

vaisseau_fantome_0.jpgUne gigantesque soucoupe fantôme abandonnée sur Mars ?

 

Deux scrutateurs de phénomènes martiens, rationnels ou non, viennent de mettre à jour leur dernière "découverte". Ils auraient en effet repéré un immense vaisseau fantôme, abonné sur la surface rocailleuse de la planète rouge.

La trouvaille a été rendue publique vendredi par deux sites consacrés au décryptage des photos de Mars publiées par la NASA, et à l'actualité paranormale en général.

 

Or, sur l'une d'elles, prise par Mars Orbiter au-dessus d'Aram Chaos - un gigantesque cratère de 280 kilomètres de diamètre - ils pensent avoir identifié un appareil exceptionnel.

 

vaisseau_fantome_0.jpg

Vaisseau fantôme ?

 

Sur le rebord d'un pli de terrain, sans doute consécutif à l'impact du météore, un objet de forme régulière et lenticulaire, se distingue du relief avoisinant. En l'isolant avec une colorisation spécifique, l'effet est encore plus saisissant.

 

Les observateurs qui ont travaillé sur cette image n'ont pas tardé à émettre l'hypothèse suivant laquelle il pourrait s'agir d'une soucoupe géante abandonnée par son équipage après s'être crashée sur la rebord de cette falaise martienne.

 

 Banal rocher ?

 

De telles suppositions sont fréquemment formulées au gré des analyses de photos. Récemment, certains ont ainsi affirmé avoir repéré une momie d'alien pétrifiée, une Bible, un fossile de dinosaure, une base souterraine et même un crâne d'Obama.

 

Néanmoins, au risque de décevoir les plus fervents défenseurs de l'hypothèse extraterrestre, il demeure fort probable, à nouveau, qu'il s'agisse simplement là d'un rocher à la forme originale.

une-gigantesque-soucoupe-fantome-abandonnee-sur-mars

Ivre, il tente de ranimer... un bateau pneumatique

Ivre, il tente de ranimer... un bateau pneumatique.jpgIvre, il tente de ranimer... un bateau pneumatique

 

Une patrouille de police, interloquée dimanche matin par l'attitude d'un homme dans un chantier naval de Vannes (France), a eu la surprise de constater que le valeureux sauveteur, ivre, tentait de ranimer... un bateau pneumatique, a expliqué la police de Vannes, confirmant une information du site internet du quotidien Le Télégramme.

 

Les faits se sont déroulés rue Gilles Gahinet à Vannes, un secteur où sont implantés discothèques et autres établissements de nuit. Une patrouille de police a aperçu dimanche vers 04h15 dans un chantier naval un jeune homme de 22 ans "sous un bateau, à genoux, en train de s'animer près d'un bateau pneumatique", explique-t-on au commissariat. L'homme, persuadé d'être en train de sauver une vie, "dit alors aux collègues que l'individu ne bouge plus, ne répond plus, qu'il faut le sauver".

 

Loin de se dégonfler, le sauveteur ivre leur explique qu'il a prévenu les pompiers tout en pratiquant un massage cardiaque au bateau pneumatique roulé en boule. Les policiers, après avoir rappelé les pompiers pour décommander l'intervention, ont pris en charge le jeune sauveteur amateur qui avait plus besoin d'aide que le bateau pneumatique sur lequel il s'affairait.

 

Il a été vu par un médecin avant de terminer sa nuit en cellule de dégrisement.

 

Ivre-il-tente-de-ranimer-un-bateau-pneumatique

L'incroyable vidéo d'un bébé qui applaudit pendant l'échographie !

bébé.pngL'incroyable vidéo d'un bébé qui applaudit pendant l'échographie !

 

"If you're happy and you know it, clap your hands!"

Lors de la dernière échographie de leur futur bébé, à la 14e semaine de grossesse, Jennifer et Scott Cardinal n'en ont pas cru leurs yeux. Ils affirment que le foetus s'est mis à applaudir à trois reprises, lit-on sur les sites de AOL et de Today.

 

"Notre bébé a applaudi trois fois sur l'écran. J'ai commencé à rigoler avec le docteur et mon mari était bouche bée. Le docteur a alors proposé de chanter une chanson", confie Jen. Filmant la scène avec leur téléphone, les futurs parents ont donc chanté le titre "If You're Happy and You Know It", tandis que le docteur rejouait les images de l'échographie. Le résultat en vidéo compte déjà deux millions de vues sur YouTube.

 

Si certains internautes sceptiques crient au fake, un porte-parole officiel des gynécologues et obstétriciens américains confirme à Today que les futurs bébés font souvent des mouvements de ce genre sans savoir ce qu'ils font. "Mais si l'applaudissement s'est vraiment produit, il n'a eu lieu probablement qu'une seule fois et les parents ont édité la scène pour le répéter."   

L-incroyable-video-d-un-bebe-qui-applaudit-pendant-l-echographie

Des élèves à l'hôpital après un jet de boules puantes en classe

classe.jpgDes élèves à l'hôpital après un jet de boules puantes en classe

 

La petite farce d'un élève français a mal tourné.

Quatre élèves d'un collège dans le département du Nord, en France, ont fait un malaise et ont dû être emmenés à l'hôpital après que l'un de leur camarade a jeté une... boule puante en classe, rapporte La Voix du Nord.

 

Les quatre élèves incommodés, trois filles et un garçon âgés d'environ 14 ans, ont connu des poussées de fièvre jusqu'à 40° mais aussi une perte de sensation dans les jambes. Face à ces symptômes inquiétants, un responsable a appelé les secours, l'un des élèves étant en outre asthmatique.

 

Pompiers et ambulances sont venus en nombre au secours des enfants, précise le quotidien local. Sur place, les sapeurs-pompiers ont procédé à l'analyse des boules puantes et aux vérifications d'usage. Celles-ci ont confirmé que les boules puantes sont bien à l'origine des malaises des quatre adolescents.

 

Des-eleves-a-l-hopital-apres-un-jet-de-boules-puantes-en-...

 

30/03/2015

Davek : le parapluie connecté qui rappelle son porteur !

parapluie-bluetooth-1.jpgDavek : le parapluie connecté qui rappelle son porteur !

 

Le parapluie fait partie des objets qui se perdent ou s'oublient à répétition. Davek est un modèle intelligent censé remédier à ce genre de désagrément. Et pour cause, il se connecte à un smartphone pour avertir son propriétaire au cas où celui-ci s’en éloigne trop.

 

Baptisé Davek Alert Umbrella, il s’agit d’un parapluie classique muni d’un revêtement hydrofuge. Grâce à une puce Bluetooth intégrée dans sa manche, il peut s’appairer à un smartphone Android ou iOS  et fonctionne avec une application compagnon. Ainsi, au cas où l’utilisateur s’en éloigne à plus de 9mètres, une alerte retentit sur son mobile afin de l’avertir. Mis à part surveiller le parapluie, l’application se charge de fournir les bulletins météos.

 

L’utilisateur peut ainsi apporter ou non sa parapluie. Enfin, le module Bluetooth intégré est alimenté par une petite pile qui lui assure une autonomie de 1 à 2 ans en fonction de l’utilisation.

 

Disponible en noir et en bleu, ce parapluie connecté est attendu sur le marché en septembre, si tout se déroule comme prévu pour sa campagne de financement participatif.

 

parapluie-bluetooth-2.jpg

davek_w_600.jpg

 

davek_w_601.jpg

parapluie-connecte