10/07/2015

"Le selfie tue", la campagne de vigilance de la police russe

Le selfie tue.jpg"Le selfie tue", la campagne de vigilance de la police russe

 

Les autorités russes ont lancé cette semaine une campagne de sensibilisations sur les dangers des selfies, après plusieurs accidents dûs à ces autoportraits réalisés de façon dangereuse.

 

“Un selfie cool pourrait vous coûter la vie”, prévient la brochure du ministère de l’Intérieur. Avec son site Internet, ses pubs et ses messages sur les réseaux sociaux, la Russie espère inciter la population à être plus prudente lors des prises de selfies.

Plus d’une “douzaine d’accidents mortels et plus d’une centaine de blessures” auraient ainsi été recensés depuis le début de l’année, chacun impliquant la prise d’un selfie, explique une porte-parole du ministère.

 

"Un selfie arme à la main tue"

Des conseils sont prodigués, comme “Un selfie arme à la main tue” ou encore “Ne te jette pas sur untrain en tenant ton appareil”, pour éviter ce genre d’accident. En mai, une jeune Russe s’était tiré une balle dans la tête en prenant un selfie avec une arme sur la tempe. Elle avait néanmoins survécu.

D’autres avertissements, comme celui de ne pas prendre de selfie avec une grenade, sont aussi inspirés d’accidents qui se sont déjà produits. Deux adolescents dans l’Oural avaient perdu la vie en prenant un selfie avec une grenade dégoupillée dans la main.

“Avant de prendre un selfie, tout le monde devrait garder à l’esprit que la course aux ‘likes’ peut mener à la mort et que votre dernière photo en conditions extrêmes pourrait bien être posthume”, avertit la conseillère du ministère de l’Intérieur.

 

Le selfie tue2.jpg

 

le-selfie-tue-la-campagne-de-vigilance-de-la-police-russe

Les commentaires sont fermés.