10/07/2015

La fliquette de la NYPD n'a pas choisi le bon métier !

La fliquette de la NYPD n'a pas choisi le bon métier.jpgLa fliquette de la NYPD n'a pas choisi le bon métier !

 

Une jeune policière a fini par quitter son poste après avoir été arrêtée trois fois en l'espace de six mois, pour possession de drogue et cambriolage.

 

Quand on travaille pour la NYPD, difficile d'être crédible avec des menottes autour des poignets. Stacey Staniland, 29 ans, en a fait l'expérience à plusieurs reprises. En l'espace de six mois, la policière a en effet réussi à se faire arrêter trois fois. Lundi, elle a fini par réaliser qu'elle n'était peut-être pas réellement faite pour ce travail et a démissionné, raconte le New York Daily News.

 

C'est en décembre 2014 que les ennuis ont commencé pour la jeune fliquette: elle est accusée d'avoir profité d'un moment où elle se trouvait seule dans la maison de la mère de son petit ami pour lui dérober des bijoux. Elle les aurait ensuite revendus. Grillée par ses collègues, Stacey devra répondre de cambriolage et de possession de matériel volé.

 

Au mois de mai, la jeune femme s'est fait pincer en possession de stupéfiants et d'instruments hypodermiques. Enfin, le 30 juin, Stacey a été victime d'un accident de moto à Staten Island. Arrivés sur place, ses collègues ont découvert dans ses affaires une seringue accompagnée d'une substance illicite. Pour ne rien arranger, la policière conduisait un véhicule non enregistré. À chaque fois, l'Américaine a pu garder son poste, écopant simplement d'une suspension le temps de l'enquête.

Mais la jeune femme, qui n'en a pas fini avec la justice, a préféré se chercher une autre voie.

 

 

La-fliquette-de-la-NYPD-n-a-pas-choisi-le-bon-metier

Les commentaires sont fermés.