14/07/2015

Le pied de nez d'un pilote français à Airbus !

Le pied de nez d'un pilote français à Airbus.jpgLe pied de nez d'un pilote français à Airbus !

 

Un avion électrique construit par Airbus a traversé la Manche vendredi, dans une tentative annoncée de réaliser une première sur ce trajet pour un appareil de ce type, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

Toutefois, notent différents médias dont le Telegraph sur son site internet, un pilote français a coupé l'herbe sous le pied du géant de l'aviation en effectuant lui-même la traversée quelques heures plus tôt, en aller-retour, à bord de son Cri Cri 100% électrique, baptisé E-Cristalline.

 

Hugues Duval, pilote reconnu, a ainsi quitté Calais pour l'Angleterre avant de faire le chemin inverse, jeudi soir, soit quelques heures avant le vol effectué par Airbus du Kent vers Calais, avec son E-Fan piloté par le Français Didier Esteyne.

Parti de Lydd, dans le sud-est de l'Angleterre, aux alentours de 08H15 GMT (10h15 HB), le minuscule bimoteur électrique d'Airbus a atterri à l'aéroport de Calais-Dunkerque dans le nord de la France à 08H56 GMT (10h56 HB).

 

Présenté pour la première fois en juin 2013 au salon aéronautique du Bourget, l'appareil est un prototype d'avion biplace à propulsion électrique, développé par Voltair, filiale d'Airbus Group. Il pèse 500-600 kilos, pour une longueur de 6,7 m et une envergure de 9,5 m.

 

Avec une autonomie d'environ 45 minutes, l'appareil est particulièrement adapté à la formation des pilotes, au remorquage des planeurs et à la voltige, selon Airbus, qui prévoit de commercialiser à partir de fin 2017 une version E-Fan 2.0, pourvue de deux sièges attenants.

 

Le Cri Cri d'Hugues Duval pèse quant à lui moins de 100 kilos à vide (70-80kg). À son bord, le pilote avait établi en 2011 un nouveau record du monde de vitesse pour un avion électrique: 283 km/h.

 

 

Le-pied-de-nez-d-un-pilote-francais-a-Airbus

Les commentaires sont fermés.