31/07/2015

La reine Elizabeth II n’aura plus de corgis

Queen-and-Corgis.jpgLa reine Elizabeth II n’aura plus de corgis

 

"Mes corgis, c’est la famille". Symboles de la monarchie britannique, ces petites boules de poil sont les chouchous de la reine d’Angleterre. On peut le dire, ce sont eux les rois de Buckingham.

 

C’est le roi George IV introduit les corgis au palais royal dans les années 1930. La jeune future reine, pas même âgée de 10 ans, est directement tombée sous le charme de ces compagnons à petites pattes. Pourtant, aujourd’hui, les corgis c’est fini.

Âgée de 89 ans, la reine n’est plus assez en forme pour s’occuper de ses compagnons. Mais c’est tout de même avec regret qu’Elizabeth a décidé de renoncer à l’adoption de nouvelles boules de poils dans son palais.

 

elizabeth-ii-corgis-kirsty_wigglesworth_pa_pool_afp.jpg

Une histoire qui s’entrelace avec celle de la reine

Même si son père avait offert à ses deux filles un petit corgis, Elizabeth devra attendre ses 18 ansavant de recevoir son propre chiot, qu’elle appellera Susan. Partout où la reine va, Susan la suit de près, même pendant sa lune de miel avec le prince Philip Mountbatten.

Et s’ajoutent les descendants de Susan. En 60 ans, la reine aura eu 30 corgis. Des petites boules de poils qui gênent le prince Phillip et son petit-fils William qui aurait déclaré dans une interview : "Ils aboient tout le temps".

 

Une décision difficile à prendre

Dans le numéro d’août du magazine Vanity Fair, Monty Roberts, conseiller de la reine pour ses chevaux et ses chiens, déclarait que la souveraine ne voulait plus de "jeunes chiens".

"Elle ne veut pas lais­ser de chiens derrière elle.", a t-il expliqué. Sa Majesté se rend également compte qu’à son âge, elle pourrait être entraînée dans une chute malencontreuse qui l’empêcherait d’exercer ses fonctions pendant plusieurs mois.

 

Des chiens qui n’ont pas vraiment une vie de chiens

A ses côtés, la reine a toujours deux corgis et deux dorgis (croisement entre un corgis et un teckel). Les quatre petits chiens bénéficient d’un traitement de faveur : des mets royaux à partir de viande fraîche, une pièce pour se reposer sans courants d’air, et même un psychologue.

196412-kate-middleton-et-william-leur-chien-lupo-heros-dun-livre-pour-enfants-622x0-1.jpg

La relève est prête du côté de Kate et William. Le couple possède un chien, Lupo, qui avait d’ailleurs été interdit de séjour à Buckingham par la reine, de peur qu’il ne s’en prenne aux petits corgis.

 

 

la-reine-elizabeth-ii-naura-plus-de-corgis

Les commentaires sont fermés.