30/07/2015

Paralysé, un enfant de 8 ans finit un triathlon sans aucune aide

bailey-matthews-capture-ecran-youtube.pngParalysé, un enfant de 8 ans finit un triathlon sans aucune aide

 

C’est une belle preuve de détermination. Le jeune Bailey Matthews, 8 ans, a peut être fini dernier au triathlon de Castle Howard Triathlon, mais pour ce jeune paralysé, il s'agit de sa plus grande victoire.

 

Bailey Matthews est né prématuré, neuf semaines avant terme. À 18 mois, il lui a été diagnostiqué une paralysie cérébrale. Cette maladie atteint la mobilité et la coordination des membres du corps, transformant chaque geste du quotidien en véritable épreuve.

Pourtant, le petit Bailey n’a jamais reculé. Son père, triathlète, a transmis à son fils la passion de ce sport. C’est ainsi que le jeune athlète a décidé de réaliser un triathlon à son tour.

 

Castle Howard Triathlon dans le nord du Yorkshire

100 mètres de nage, 4 000 mètres de vélo, et finalement 1 300 mètres de course à pied, c’est ce qu’a réalisé Bailey à l’aide de son papa et d’une structure qu’il a créée spécialement pour son fils.

Mais le moment le plus fort se situe certainement à l’arrivée. Poussé par les applaudissements et les encouragements du public, Bailey, épuisé, puise dans ses dernières forces, lâche la structure qui l’aide à marcher et finit les 20 derniers mètres de course seul.

 

"Il ne se voit pas comme différent des autres"

"Vous avez vu son visage lorsqu’il est arrivé et a remarqué tout le monde, c’est sa manière de terminer la course avec dignité et montrer à tout le monde ce qu’il savait faire. C’est la soutient du public qui l’a poussé à faire ça", a déclaré sa maman au journal anglais The Yorkshire Post.

 

"Il a toujours eu du mal à s’habiller, les choses qui semblent simples pour les autres parents, lui il a du mal avec, les gestes de tous les jours sont compliqués, mais il ne se laisse pas faire. Il ne se voit pas comme différent des autres", a-t-elle ajouté, fière de son fils.

 

 

paralyse-un-enfant-de-8-ans-finit-un-triathlon-sans-aucune-aide

Les commentaires sont fermés.