28/08/2015

Le «train nazi» rempli d'or pourrait être miné !

Le train nazi rempli d'or.jpgLe «train nazi» rempli d'or pourrait être miné !

 

Le gouvernement polonais a averti jeudi les chasseurs de trésors que le présumé "train nazi" découvert récemment dans le sud-ouest du pays était probablement miné.

 

«Dans le train caché, dont je suis convaincu qu'il existe, peuvent se trouver des matières dangereuses du temps de la Seconde Guerre mondiale. Il est très probable que le train est miné», a écrit dans un communiqué le conservateur général des monuments Piotr Zuchowski, secrétaire d’État au ministère de la Culture et du Patrimoine. «À la suite de la publication d'informations sur la découverte d'un "train d'or" dans la région de Walbrzych, on observe une activité accrue des chasseurs de trésors. J'appelle à cesser toutes les recherches jusqu'à l'aboutissement de la procédure officielle visant à sécuriser cette trouvaille», a-t-il ajouté.

 

La veille, le maire adjoint de Walbrzych, Zygmunt Nowaczyk, avait déclaré devant la presse que ce présumé "train nazi" qu'un Polonais et un Allemand auraient découvert récemment, ressuscitant la légende des trains chargés d'or et de bijoux, se trouvait sur le terrain de cette ville du sud-ouest de la Pologne. Il a précisé que son emplacement était gardé secret. Le conseiller juridique des découvreurs qui souhaitent rester anonymes, Jaroslaw Chmielewski, a indiqué qu'ils avaient informé officiellement les autorités régionales et centrales et «décrit les paramètres de leur trouvaille», censée être une rame blindée longue de 120 à 150 mètres.

 

Différentes légendes autour de galeries souterraines secrètes proches de Walbrzych, où seraient dissimulés des trésors du Troisième Reich, prennent source dans l'histoire d'un énorme chantier nazi allemand de constructions souterraines, connues sous le nom de code de Riese (Géant). Ces installations impressionnantes, construites par des prisonniers de camps de concentration, devaient initialement accueillir dans les Sudètes des ateliers de production d'armes stratégiques allemandes, bien à l'abri des raids aériens alliés. Une partie des galeries souterraines sont aujourd'hui ouvertes aux touristes, tandis que des chasseurs de trésors espèrent encore en trouver d'autres.

 

 

Un-train-nazi-trouve-dans-un-endroit-secret

Les commentaires sont fermés.