29/09/2015

Deux Russes au sang-froid vertigineux

vertige connais pas.jpgDeux Russes au sang-froid vertigineux

 

La définition du "vertige" semble totalement étrangère à Oleg "Cricket" et Ilya Bagaev. Pour les autres, cette séquence est à la limite de l'insoutenable...

 

On le sait depuis quelques années, une certaine jeunesse russe semble totalement ignorer la peur des hauteurs. Que ce soit au sommet d'un gratte-ciel, d'une grue, d'une antenne ou de toute construction non prévue à cet effet, une véritable génération de cascadeurs amateurs fleurit chaque semaine sur les réseaux sociaux, repoussant toujours un peu plus les limites de l'insoutenable.

 

Dernier exemple en date, la prouesse d'Oleg "Cricket" et de son ami Ilya Bagaev au sommet d'un immeuble d'Ekaterinbourg (Oural, Russie): une performance complètement inconsciente... ou complètement maîtrisée. Une question de point de vue. Les plus sensibles auront en tout cas du mal à venir à bout de cette séquence sans s'éponger le front.

 

Une chose est sûre: leur relation repose sur la confiance. 

 

Deux-Russes-au-sang-froid-vertigineux

Les commentaires sont fermés.