07/10/2015

Les câlins de son labrador lui sauvent la vie

câlins labrador.jpgLes câlins de son labrador lui sauvent la vie

 

Karin Gibson, 62 ans, fait ce qu'elle fait toujours lorsqu'elle revient de vacances : elle passe récupérer Paddy, son labrador. Mais, cette fois, les retrouvailles sont un peu différentes. En effet, Paddy se montre particulièrement affectueux. Croyant d'abord que ce nouveau comportement est lié au manque qu'a dû ressentir son chien, l'Anglaise ne s'en inquiète pas. "Mais il est devenu extrêmement collant. Il sautait sur moi, sentait mon haleine, me regardait dans les yeux", explique-t-elle. Mais, surtout, l'animal ne cessait de toucher un endroit bien spécifique sur sa poitrine. Intriguée, la sexagénaire décide de consulter un médecin par acquis de conscience. C'est là que le verdict tombe : la dame est atteinte d'un cancer du sein. A un stade heureusement très précoce tant et si bien qu'il a pu rapidement être pris en charge par les médecins.

 

Opérée avec succès, la maîtresse de Paddy ne tarit pas d'éloges sur son chien. "C'est incroyable. Je l'ai sauvé lorsqu'il n'était qu'un chiot et, maintenant, c'est lui qui me sauve", explique-t-elle, émue, aux médias anglais dans des propos retranscrits par BFM .

 

Cette belle histoire n'est pas sans rappeler celle de Monty, ce Bull-terrier anglais qui avait également contribué à mettre en lumière le cancer de son maître voir tous les détails ici . Il semblerait en effet que les chiens aient la capacité de détecter certains cancers grâce à leur odorat, a expliqué le Docteur Kat Arney, directeur de l'information de la Cancer Research UK à la BBC. Ce n'est décidément pas pour rien qu'ils sont le meilleur ami de l'Homme !  

 

 

les-calins-de-son-labrador-lui-sauvent-la-vie

Les commentaires sont fermés.