11/10/2015

Son problème de peau lui vaut une humiliation 2.0 !

1.Son problème de peau lui vaut une humiliation 2.0.jpgSon problème de peau lui vaut une humiliation 2.0 !

 

Assaillie de boutons à cause d'une allergie, Ashley s'est laissée maquiller par une amie, qui a posté le résultat sur le web. S'en est suivi un déferlement de mesquinerie.

 

Après avoir utilisé un produit auquel elle était allergique, Ashley VanPevenage, originaire de Tacoma (Washington), a eu le visage recouvert de boutons rouges. Histoire de reprendre un peu confiance en elle, la jeune femme de 20 ans a accepté que Dreigh, une amie maquilleuse, s'occupe d'elle et qu'elle publie le résultat sur les réseaux sociaux, en janvier. Malheureusement pour Ashley, ce simple montage «avant/après» est devenu viral, pour de mauvaises raisons, raconte BuzzFeed. Au départ, le tweet de la maquilleuse a été tout simplement repris par une étudiante texane prénommée Virginia. «Je n'arrive pas à comprendre comment des gens arrivent à faire ça. Je suis déjà incapable de masquer un simple bouton sur mon visage», a écrit la jeune femme sur Twitter.

 

1.Son problème de peau lui vaut une humiliation 2.0.jpg

 

Sa publication, plutôt sympathique, a créé un effet boule de neige dévastateur: des centaines d'internautes ont retweeté «l'avant-après» d'Ashley, jusqu'à ce que les photos atterrissent sur des comptes mal intentionnés. Détournements, mèmes, ou commentaires assassins à l'attention d'Ashley se sont propagés à vitesse grand V. «Voilà pourquoi il faut toujours emmener une sal*** à la piscine au premier rendez-vous», a notamment ricané un internaute, faisant référence à la bonne couche de maquillage utilisée pour rendre à la jeune femme un visage irréprochable. «Je passerais bien du temps avec elle, tant que je ne la vois pas avant 10h du matin», a plaisanté un autre.

 

1.Son problème de peau lui vaut une humiliation 3.0.jpg

 

Ses photos devenues virales, Ashley a commencé à être harcelée en ligne. Son peu de confiance en elle s'est envolé et du coup, l'étudiante n'osait plus sortir de chez elle sans maquillage. Après plusieurs mois de cauchemar, l'Américaine a décidé de réagir. Elle a posté mardi une vidéo sur YouTube dans laquelle elle raconte son expérience et sa manière de surmonter son calvaire. «Les mèmes m'ont toujours beaucoup amusée. Mais quand il s'agit de toi-même et qu'il te faut gérer tous ces commentaires blessants, c'est une autre histoire», confie-t-elle.

 

La jeune femme estime que les gens ont tendance à oublier que ce qu'ils publient sur les réseaux sociaux peuvent toucher un être humain réel. Ashley a lu des milliers de commentaires mesquins à son sujets. Pour illustrer son propos dans sa vidéo, l'étudiante en a sélectionnés quelques-uns, qu'elle arrive aujourd'hui à lire sans être blessée ou meurtrie. «J'ai réalisé qu'ils ne correspondent pas à la personne que je suis et que l'avis de gens ne m'importe pas. Chacun devrait se sentir beau dans sa peau naturelle. La seule chose qui importe c'est d'être qui vous êtes vraiment», conclut-elle.

 

La vidéo d'Ashley !

 

 

Son-probleme-de-peau-lui-vaut-une-humiliation-2-0

Les commentaires sont fermés.