28/10/2015

Les effets de la syphilis sur la peau

Syphilis 1.jpgLes effets de la syphilis sur la peau

 

Les infections sexuellement transmissibles sont une réalité. La syphilis existe toujours et la meilleure manière de prévenir, c'est de se protéger lors des rapports sexuels.

La revue scientifique The Lancet a montré les effets physiques importants que la maladie peut provoquer. En avril dernier, un homme de 38 ans a été soigné en hôpital pour de multiples ulcères sur le visage, le corps, les bras et les jambes.

 

Au départ, ces ulcères disgracieux étaient indolores. Deux semaines plus tard, ils ont commencé à suinter et sont devenus douloureux. Il a développé de la fièvre. Les médecins avaient diagnostiqué un pyoderma gangrenosum. Ils ont rapidement découvert qu'il s'agissait d'une syphilis maligne.

 

La syphilis se développe en trois étapes. La première commence par une plaie indolore mais infectieuse au niveau des muqueuses (organe génital ou bouche). « La plaie met deux à six semaines avant de disparaître », indiquent les spécialistes.  Ensuite des inflammations de la peau et des maux de gorge sont à déplorer. C'est la troisième phase la plus dangereuse.

 

Syphilis.jpg

Si la syphilis n'est pas traitée à temps, elle peut provoquer une paralysie, la cécité voire la mort. Les cas de syphilis augmentent. Il convient donc de redoubler de vigilance et de consulter au plus vite des médecins dès l'apparition de symptômes dérangeants. L'homme dont The Lancet a diffusé les photos a eu des rapports sexuels avec quatre femmes différentes durant l'année. Il a été traité par des injections de pénicilline. La maladie lui a laissé des séquelles sur tout le corps.

 

 

Les-effets-de-la-syphilis-sur-la-peau

Les commentaires sont fermés.