07/11/2015

Une souris dressée transportait de la drogue entre les cellules des détenus

648x415_illustration-souris.jpgUne souris dressée transportait de la drogue entre les cellules des détenus

 

Au Brésil, des prisonniers avaient dressé une petite souris pour s’échanger de la drogue ou des puces de téléphone portable entre leurs cellules, a rapporté jeudi la police.

 

Le rongeur messager a été découvert il y a une semaine lors de l’inspection de routine d’une prison de l’Etat amazonien du Tocantins, dans le nord du pays. « La souris était si docile qu’elle se laissait même caresser la tête », a déclaré jeudi à l’AFP Gean Carlos Gomes, directeur de la prison Barra da Grota, à Araguaina, au nord du Tocantins.

 

Une longue ficelle attachée à la queue du rongeur

Les détenus avaient accroché une longue ficelle attachée à la queue de la souris.« En la suivant, les agents ont découvert qu’elle allait du pavillon A au pavillon C », a déclaré le directeur de la prison. « Quand le rongeur arrivait à sa destination, les prisonniers prenaient la souris et tiraient sur la ficelle avec les objets », a-t-il précisé.

 

Pendant l’opération, les policiers ont saisi 29 doses de marijuana et 23 de cocaïne. Les images des caméras de surveillance vont être analysées pour tenter de découvrir qui était le propriétaire de la souris. Contrairement à lui, le rongeur a pu retrouver la liberté. Il a été relâché dans un bosquet à l’extérieur de la prison.

En 2009, des détenus brésiliens avaient utilisé des pigeons pour faire entrer des produits de contrebande dans leur cellule, rappelle The Telegraph.

 

 

souris-dressee-transportait-drogue-entre-cellules-detenus

Les commentaires sont fermés.