08/11/2015

Un S.O.S. envoyé par le Titanic aux enchères !

Un S.O.S. envoyé par le Titanic aux enchères.jpgUn S.O.S. envoyé par le Titanic aux enchères !

 

La maison d'enchères Heritage Auctions est sur le point de mettre en vente un télégramme exceptionnel. Pour la modique somme de 20.000 dollars, il sera en effet bientôt possible d'acquérir un S.O.S. envoyé par le Titanic à la compagnie White Star Line, copropriétaire du célèbre paquebot qui fit naufrage en 1912.

"Nous avons heurté un iceberg = naufrage imminent = Venez à notre secours = Position: Lat 41.46 N. = 50.14 Lon", peut-on ainsi sur ce bout de papier veilli par le temps. "Ceci est évidemment une preuve ou du moins un indice, sur le fait que le Titanic a fait  envoyer un message à la White Star Line à New York", explique Don Ackerman, de la la maison d'enchères Heritage Auctions.

 

S'il était arrivé à bon port, ce message aurait peut-être permis aux secours d'arriver à temps et de sauver le Titanic. Mais il en fut autrement. Quelques jours après le drame, le patron de la compagnie maritime, Philip Franklin, a indiqué ne jamais avoir reçu le moindre appel au secours du navire. Une affirmation qu'il répéta d'ailleurs devant la commission du Sénat. "Soit Franklin a menti devant la commission, soit il n'a jamais reçu le télégramme", argue M. Ackerman.

 

Un S.O.S. envoyé par le Titanic aux enchères1.jpg

Un faux?

Soit il s'agit d'un faux. Cent-trois ans plus tard, on est en effet en droit de douter de son authencité, même si son examen approfondi a confirmé qu'il datait bien du début du XXe siècle et qu'il n'a pas été falsifié. La façon dont il a été découvert, notamment, - en 1988, dans une  enveloppe avec la mention "Ceci a 86 ans" - pose question.

 

Don Ackerman, qui croit à son authenticité, a lui un explication toute simple. Ce télégramme pourrait tout simplement avoir échoué sur une pile de courrier non-ouvert. Il aurait ensuite été découvert des années plus tard.

 

 

Un-S-O-S-envoye-par-le-Titanic-aux-encheres

Les commentaires sont fermés.