10/11/2015

Des pets de moutons forcent un avion à atterrir en urgence!

des-pets-de-moutons-forcent-un-avion-atterrir-en-urgence.jpgDes pets de moutons forcent un avion à atterrir en urgence!

 

Les moutons était en transit vers la Malaisie. Leurs flatulences ont déclenché les détecteurs du fumée de l'avion cargo.

Ça ressemble à un gag tiré d'un film des frères Zucker ou de Mel Brooks.

 

Le 26 octobre, un Boeing 747 cargo de la compagnie Singapore Airlines reliant Adélaïde, en Australie, à Kuala Lumpur, en Malaisie, a été contraint d'atterrir en urgence sur l'aéroport de Denpasar, situé au sud de l'île indonésienne de Bali.

 

Méthane

Selon le journal The Aviation Herald qui rapporte l'information, les détecteurs de fumée s'étaient déclenchés.

Problème: l'inspection qui a été immédiatement diligentée à l'arrivée, n'a repéré aucune trace de feu, ni le moindre de dégâts. Après deux heures et demie, les autorités ont conclu qu'il n'y avait aucun danger à laisser l'avion redécoller.

 

Selon elles, ce sont les pets des 2186 moutons transportés par l'avion-cargo qui auraient déclenché les détecteurs.

 

Un épisode qui intrigue les spécialistes: le gaz dégagé par les flatulences est du méthane. Or, les capteurs des détecteurs sont censés réagir à la présence de monoxyde de carbone.

 

des-pets-de-moutons-forcent-un-avion-atterrir-en-urgence

Les commentaires sont fermés.