21/11/2015

Deux scientifiques belges rejoignent la COP 21 en canoë !

Deux scientifiques belges rejoignent la COP 21 en canoë.jpgDeux scientifiques belges rejoignent la COP 21 en canoë !

 

Henri Robert, biologiste à l'Institut royal des Sciences naturelles, et Vincent Bouché, ingénieur spécialisé en constructions passives, ont quitté Seneffe jeudi matin en canoë sur le canal du Centre pour rejoindre Paris où s'ouvrira la COP 21 dans une dizaine de jours.

L'exploit est symbolique: 430 kilomètres à parcourir en canoë biplace en dix jours via des canaux et des fleuves, en autonomie, sans recours aux énergies fossiles, entre Seneffe et Paris où se tiendra la Conférence sur le Climat (COP 21) du 30 novembre au 11 décembre.

Les deux hommes, dont le départ a été retardé de quelques heures jeudi en raison de problèmes techniques, rejoindront la capitale française via le canal du Centre, en direction de Pommeroeul et de l'Escaut, Cambrai, Saint-Quentin, l'Oise et la Seine.

Deux scientifiques belges rejoignent la COP 21 en canoë 1.jpg


"Nous nous sommes entraînés pendant un mois et nous sommes prêts à assumer notre défi, même si le vent, le froid et l'humidité seront à gérer", a indiqué Henri Robert. "Nous ne sommes pas seuls à réaliser ce genre de défi, même si la marche pour le climat à Paris n'aura pas lieu, ce qui est dommage mais compréhensible. Il y a les participants à des actions comme 'Climate Express', ceux d''Un Coup de Pagaye pour le Climat' qui partiront quant à eux vendredi en kayak de Bruxelles. Nous convergerons tous vers la COP 21. Nos actions ont tout leur sens. Nous voulons faire prendre conscience à tout un chacun qu'il peut agir pour l'environnement, réfléchir sur le climat. Nous attendons de la COP 21 que les chefs d'États se mettent d'accord pour ne pas dépasser une hausse de température de deux degrés. C'est le point de non-retour sur le plan du réchauffement climatique."

 

Deux-scientifiques-belges-rejoignent-la-COP-21-en-canoe

Les commentaires sont fermés.