21/11/2015

Un pilote offre une hôtesse aux passagers pour s'excuser du retard !

Un pilote offre une hôtesse aux passagers pour s'excuser du retard.jpgUn pilote offre une hôtesse aux passagers pour s'excuser du retard !

 

L'incident a été largement relayé par les médias indonésiens : pour s'excuser d'un retard de vol entre Java et Bali, un pilote a proposé une hôtesse à ses passagers.

La compagnie aérienne indonésienne à bas coût Lion Air a interdit de vol un pilote qui aurait proposé aux passagers une hôtesse en guise de compensation du retard d'un décollage vers l'île paradisiaque de Bali.

Une hôtesse pour compenser le retard. L'affaire a été révélée par un passager choqué d'entendre des gémissements douteux venant du cockpit, via les hauts-parleurs dans la salle des passagers. L'homme, Lambertus Maengkom, a écrit au ministère des Transports pour dénoncer un comportement indécent. 

Au moment où l'avion a décollé tard le soir de Surabaya, ville sur l'île de Java, le copilote a annoncé au micro en plaisantant qu'il offrait une hôtesse divorcée aux passagers pour compenser le retard du vol.

"Ce n'était pas marrant du tout". "Nous voulons savoir s'il s'agit d'une procédure habituelle chez Lion Air de proposer au micro et à maintes reprises une hôtesse divorcée aux passagers?", a écrit Lambertus Maengkom dans son courrier au ministère. Le copilote, dont l'identité n'a pas été révélée, a également souhaité un "joyeux anniversaire" au micro à un autre membre d'équipage au cours de ce vol, samedi, a ajouté le passager. 

"Ce n'était pas marrant du tout, c'était dangereux" car des passagers en colère se sont demandés si le copilote était sobre, a encore dit Lambertus Maengkom, qui a cherché à affronter le copilote après l'atterrissage, sans succès. L'incident a été largement relayé par les médias en Indonésie. La compagnie aérienne à ouvert une enquête interne et annoncé mercredi dans un communiqué que le pilote était interdit de vol pour une durée indéterminée.

 

Un-pilote-offre-une-hotesse-aux-passagers-pour-s-excuser-...

Les commentaires sont fermés.