06/12/2015

Un authentique «gratte-langue» ayant appartenu à Napoléon vendu aux enchères

gratte-langue-appartenu-napoleon-or-manche-ecaille-tortue.jpgUn authentique «gratte-langue» ayant appartenu à Napoléon vendu aux enchères

 

Le fait historique est établi : Napoléon était particulièrement soucieux de son hygiène. Le grand homme surveillait même son haleine, en utilisant régulièrement des gratte-langue. Pas de vulgaires bouts de caoutchouc râpeux comme on en trouve de nos jours sur les brosses à dents. Les siens étaient en or et ouvragés.

 

Lame en or et manche en écaille de tortue

La preuve avec ce gratte-langue impérial qui sera vendu aux enchères le samedi 5 décembre, dans l’après-midi, à l’hôtel des ventes d’Albi. Avec son manche en écaille de tortue et son coffret en ivoire, cet objet pour le moins insolite a été authentifié comme étant celui dont se servait Napoléon à Sainte-Hélène au crépuscule de sa vie.

De Sainte-Hélène à l’exil tarnais

Comme l’indique l’historique gravé à l’intérieur du couvercle du coffret, il a été remis le 8 mai 1821, trois jours après la mort de Napoléon, au lieutenant Hayne, un jeune soldat anglais. « La famille Hayne, s’en est séparée en 1944 et il était depuis dans une famille tarnaise », complète Philippe Amigues, le commissaire-priseur chargé de la vente, à la fois « fier » et amusé de vivre cette singulière aventure professionnelle.

« Quand le vendeur est arrivé chez nous pour une simple estimation, j’avoue que je me suis gratté la tête », confie le professionnel. Il a mis six mois avec un spécialiste pour s’assurer que le précieux objet avait bien nettoyé une langue impériale.

 

Le vendeur tarnais souhaite désormais que l’objet intègre les collections d’un « vrai passionné » ou celles d’un musée. « La valeur de l’objet est estimée entre 4.000 et 6.000 euros mais je n’ai absolument aucune idée du prix qu’il peut atteindre », reconnaît Philippe Amigues, persuadé que des mordus de Napoléon salivent déjà.

Une chose est sûre, le gratte-langue ne battra le record d'1,8 million d’euros atteint par un des bicornes de Napoléon en novembre 2014, à Fontainebleau.

 

 

authentique-gratte-langue-appartenu-napoleon-vendu-e

Les commentaires sont fermés.