21/12/2015

Destinée à finir en jambon, mais sauvée par le Net

cochon.jpgDestinée à finir en jambon, mais sauvée par le Net

 

Une laie échappée d'un abattoir pour ne pas finir en jambon de Noël a été graciée par son propriétaire après un élan de solidarité lancé sur Facebook.

 

Déterminée à sauver sa peau, la bête de 110 kilos avait pris ses jarrets à son cou lundi à Mjällby, une bourgade du midi agricole de la Suède. Son propriétaire l'a retrouvée vendredi, pimpante et visiblement ravie de lui avoir joué un si méchant tour. «Elle est en pleine forme, elle a dû se gaver de fruits gâtés et d'autres bonnes choses», a-t-il raconté à la télévision publique SVT. Elevée en plein air dans une ferme bio, la laie a l'habitude d'aller où bon lui semble, a-t-il expliqué.

 

Sa fugue a ému les associations de défense des animaux qui ont lancé une campagne de soutien sur Facebook et recueilli 2500 signatures demandant au fermier de l'épargner. «Tout ce remue-ménage ! J'ai décidé de la laisser vivre jusqu'à nouvel ordre», a finalement assuré l'éleveur. L'Alliance pour les droits des animaux a indiqué sur son site internet l'avoir contacté pour qu'il s'engage à offrir une vieillesse à sa laie.

 

 

Destinee-a-finir-en-jambon-mais-sauvee-par-le-Net

Les commentaires sont fermés.