07/01/2016

Un Anglais ridiculise la bise à la française

1.capture-ecran-video-bise-paul-taylor-collectif-humoristes-french-fried.jpgUn Anglais ridiculise la bise à la française

 

Un humoriste anglais confie sa haine de cette coutume française de saluer quelqu'un en lui faisant la bise...

 

Alerte French-bashing contre notre French-kissing. Pour nous Français, faire la bise relève de la banalité ou de la courtoisie élémentaire, mais pour cet humoriste anglais, il s’agit d’une véritable aberration. Dans une vidéo de quelques minutes, Paul Taylor, du collectif de stand-up anglophone French Fried, se défoule et crie sa haine de « la bise » (à dire avec l’accent british).

 

-1.capture-ecran-video-bise-paul-taylor-collectif-humoristes-french 1.jpg

« C’est l’une des choses qui m’énervent le plus à Paris »

En guise d’entrée en matière, Paul Taylor confie que la bise est « l’une des choses qui [l'] énervent le plus dans le fait de vivre à Paris ». Il se moque de nos règles, tantôt floues et subjectives (le dilemme : faut-il faire la bise ou serrer la main d’une femme que l’on rencontre pour la première fois ?), tantôt absurdes (deux, trois voire quatre bises selon les régions, en commençant à droite ou à gauche). « C’est tellement compliqué qu’ils ont dû créer un site, Combiendebises.com », se moque-t-il.

Paul Taylor évoque notamment, avec humour, sa surprise lorsqu’il a dû faire la bise à un autre homme pour la première fois. « Avant de déménager à Paris, mon visage n’avait jamais touché le visage d’un autre homme. »

Sa parade pour échapper à cette exaspérante manière de dire bonjour, feindre la maladie. 

 

 

Publié le 1er janvier dernier sur la chaîne YouTube de French Fried, le sketch cumule plus de 600.000 vues.

 

anglais-ridiculise-bise-francaise

Les commentaires sont fermés.