16/01/2016

Ce kangourou plein de tendresse serait en réalité un tueur

1.kangourous-australie.jpgCe kangourou plein de tendresse serait en réalité un tueur

 

Une image a ému les internautes, mais le sens qui lui a été donné était erroné…

Méfions nous des apparences. L’image était trop belle : un kangourou mâle prenant dans ses bras sa « compagne » mourante, devant les yeux de leur petit. Le cliché pris par Evan Switzer, dans le Queensland en Australie, et publié par le compte Twitter de la radio australienne ABC Radio Brisbane, a ému de nombreux internautes.

 

«J’ai vu le mâle essayer de la soulever, il avait l’air de vouloir la mettre debout sans comprendre ce qui n’allait pas… C’était quelque chose de fort, il pleurait la perte de sa compagne », expliquait le photographe. L’histoire était en réalité toute autre, selon les scientifiques.

 

1.kangorou.jpg

«Le kangourou est en état d'excitation sexuel»

«C’est une superbe photo de kangourous, mais elle est fondamentalement mal interprétée », assure le Dr Eldridge à l’Australian Museum. «Le mâle est clairement stressé et agité. L’animal s’est léché les avants bras, qui sont très humides ». Ces signes montrent que le marsupial est dans un état d’«excitation sexuelle». «Il ne s’agit pas d’un kangourou qui relève la tête de la femelle pour qu’elle aperçoive son petit une dernière fois avant de mourir. Mais d’un kangourou essayant de relever une femelle pour s’accoupler », précise le spécialiste.

1.kangourous-australie.jpg

Pire encore, le kangourou pourrait être l’assassin. Derek Spielman, de l’université de Sydney balaye tout «anthropomorphisme naïf» au Guardian australien. «La poursuite d’une femelle peut s’avérer très obstinée et agressive. Cela peut aller jusqu’à la mort de la femelle, même si ce n’était pas son intention au départ ». La réalité est souvent plus tragique.

 

kangourou-plein-tendresse-realite-tueur

Les commentaires sont fermés.