28/01/2016

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur.jpgTrois évolutions envisagées pour l'être humain du futur

 

L'être humain du futur va devoir s'adapter au monde qui l'entoure. Des scientifiques ont imaginé à quoi il pourrait ressembler en cas de vie sous-marine, d'âge de glace ou de vie dans l'espace.

Le réchauffement climatique et ses conséquences, notamment la fonte glacière, pourraient amener l'être humain à développer des nouvelles aptitudes afin de pouvoir survivre. Depuis des millions d'années, l'homme s'est constamment adapté à son environnement. Des scientifiques ont imaginé à quoi pourrait ressembler l'être humain du futur, en dégageant trois possibilités. 

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur.jpg


1. La vie sous-marine
En cas de fonte glacière massive, l'être humain pourrait être amené à maîtriser la vie sous-marine. Il pourrait développer des branchies pour pouvoir respirer sous l'eau, avoir des jambes et des bras plus longs avec les doigts palmés. Les poumons devraient rétrécir et les poils se feraient plus rares, afin d'améliorer la pénétration dans l'eau. 

Plus surprenant encore: ses yeux, plus grands, ressembleraient à ceux d'un chat pour mieux voir dans la pénombre et ses paupières deviendraient translucides.  

2. L'âge de glace
Notre planète n'est pas à l'abri d'être frappée par une météorite ou un astéroïde. Une catastrophe qui aurait des conséquences sur le climat qui reviendrait à l'âge de glace. Dans ce cas, l'homme aurait la peau beaucoup plus pâle pour produire davantage de vitamines D avec moins d'exposition aux rayons du soleil.

Son corps se développera pour faire face aux conditions plus difficiles. Ici, ses poils seraient plus nombreux, son nez et son visage seraient plus grands. 

3. La vie dans l'espace
Et si nous décidions de coloniser une autre planète, après avoir épuisé toutes les ressources de la nôtre? Cette théorie est loin d'être farfelue. Il faudra déjà s'adapter à une gravité différente. L'apparence de l'être humain du futur serait alors celle d'un orang-outan, avec des membres plus longs. Comme ils risquent d'être davantage sollicités, les orteils seraient eux aussi plus grands. 

En outre, l'homme pourrait perdre ses dents et une partie de sa mâchoire, juste de quoi mettre une paille en bouche. Le visage serait alors plus fin. 

Enfin, les scientifiques évoquent l'apparition du phénomène de "nanisme insulaire", qui contribue à diminuer notre taille corporelle vu le manque de prédateurs naturels.

 

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur fe.jpg

C'est pour quand ?

Aujourd'hui déjà, des êtres humains ont des apparences différentes en fonction de leur région: les gens qui habitent dans les montagnes ont des poumons plus larges et les habitants des régions septentrionales ont une peau plus claire pour absorber plus de lumière.

Les scientifiques à la base de cette étude estiment que ces changements pourraient intervenir plus vite qu'on ne le pense.

 

Trois-evolutions-envisagees-pour-l-etre-humain-du-futur

Les commentaires sont fermés.