03/02/2016

Staline aurait fait analyser les excréments de Mao pour cerner sa personnalité

11111_mao-nikolai-boulganine-staline-1949.jpgStaline aurait fait analyser les excréments de Mao pour cerner sa personnalité

 

Les agents secrets auraient conçu des toilettes particulières pour récolter les selles du leader chinois, affirme un ancien agent russe…

 

Pour bien espionner, il faut parfois mettre les mains dans le cambouis. Une technique peu commune aurait ainsi été utilisée par Joseph Staline pour s’informer sur le leader chinois Mao Zedong : l’analyse de ses excréments, rapporte la BBC.La radio britannique a interrogé un ancien agent des services secrets soviétiques.

« A cette époque-là, les Soviétiques n’avaient pas les outils d’espionnage que les services secrets ont aujourd’hui », explique Igor Atamanenko. « C’est pourquoi nos spécialistes proposaient les moyens les plus extravagants pour obtenir des informations sur une personne. » L’ancien agent assure avoir trouvé la preuve dans les archives des services secrets russes.

 

« Un manque de potassium dans les selles était le signe de nervosité »

Une cellule spécialisée aurait été mise en place au sein des services dans les années 1940. Elle aurait été dirigée par Lavrenti Beria, le bras droit du dirigeant soviétique. Les agents secrets espéraient déceler des aspects de la personnalité en analysant les excréments.

« Par exemple, s’ils détectaient un niveau élevé d’acide aminé tryptophane, ils en concluaient que la personne était calme et accessible », précise Igor Atamanenko. « En revanche, un manque de potassium dans les selles était le signe d’un tempérament nerveux et insomniaque. »

Et Mao Zedong ? En décembre 1949, le leader chinois était en visite à Moscou pour établir un partenariat entre les deux pays. Lors de cette visite de dix jours, ses selles auraient été récupérées par des toilettes spéciales, connectées non pas à des égouts mais à des « boîtes secrètes », affirme la BBC. Ce n’est qu’une fois l’analyse des excréments effectuée, que Joseph Staline aurait conclu l’accord avec Mao. Contacté par la BBC, le FSB s’est refusé à tout commentaire.

 

staline-fait-analyser-excrements-mao-cerner-personnalite

Les commentaires sont fermés.