06/02/2016

Philae: Quand l'agence spatiale cherche ses mots pour annoncer la «fin» du robot

11111 vue-artiste-robot-philae-pose-comete-tchouri.jpgPhilae: Quand l'agence spatiale cherche ses mots pour annoncer la «fin» du robot

 

Alors que Philae ne donne plus de nouvelles depuis l'été dernier, l'ESA se demande alors comment et quand en finir avec le robot devenu un héros international...

 

Elle l’a fait tweeter, jouer dans de courts dessins animés, a relayé à grand renfort d’annonces chocs ses péripéties… Alors, aujourd’hui, l’Agence spatiale européenne (ESA) se demande comment et quand annoncer au monde entier que « Philae, c’est terminé ».

« Le jour où nous tuerons Philae, ce sera comme tuer Bambi »

Le public s’y est tellement attaché que « le jour où nous tuerons Philae, ce sera comme tuer Bambi », avait souligné, en novembre, Mark McCaughrean, conseiller scientifique de l’ESA. Il faut dire que le robot-laboratoire caché sur la comète Tchouri depuis le 12 novembre 2014 est devenu en quelques mois un véritable héros international, rassemblant jusqu’à plus de 456.000 abonnés sur son fil Twitter

 

11111 vue-artiste-robot-philae-pose-comete-tchouri 1.jpg

De son atterrissage chaotique sur la comète Tchouri à son silence inquiétant, les moindres péripéties de Philae ont été suivies de près par des astronautes, des fans de sciences et des néophytes, captivés par cette épopée spatiale ultra-vulgarisée.

 

Parler de sieste plutôt que de « décès » ?

Pas facile donc d’écrire le mot « fin » et de tourner la page de « l’aventure Philae », sans que l’ESA soit accusée « d’abandonner le petit garçon », comme l’avait encore confié Mark McCaughrean. Reste que c’est aux agences spatiales des pays qui ont financé Philae (Allemagne, France, Italie notamment) qu’il revient de décider officiellement de la fin de la mission. Ceci alors que la fenêtre de communication qui restait ouverte jusqu’au 21 janvier semble aujourd’hui bel et bien refermée.

 

Une réunion devrait se tenir prochainement, a confié l’ESA à l’AFP. Le choix des mots sera « important », prévient-on. Et d’émettre l’hypothèse de suggérer que Philae s’est à nouveau endormi sur la comète plutôt que de parler de « décès ».

 

philae-quand-agence-spatiale-cherche-mots-annoncer-fin-ro...

Les commentaires sont fermés.