29/05/2015

Ils ont libèré 72.000 coccinelles dans leur école et risquent d’être poursuivis !

 Pour la fin d’année, ils libèrent 72.000 coccinelles dans leur école et risquent 

72.000 coccinelles dans leur école 2.jpgd’être poursuivis !

 

Plusieurs futurs diplômés d’une école du Maryland (USA) risquent d’être poursuivis après une blague trop osée. Ils ont pénétré dans leur établissement pour libérer quelque 72.000 coccinelles.

 

Les «senior pranks» sont une tradition aux USA, durant laquelle les étudiants bientôt diplômés mettent le bazar dans leur établissement. Mais si certains se contentent de batailles aux pistolets à eau ou d’être déguisés pour suivre les cours, des étudiants du Maryland risquent d’être poursuivis pour leur «blague».

 

La semaine dernière, cinq farceurs se sont introduits à 3h30 du matin dans leur établissement pour y libérer 72.000 coccinelles, rapporte le Washington Post. «C’était un véritable bazar», explique un membre du staff de nettoyage de l’école. «Les insectes couvraient les murs et volaient partout».

 

72.000 coccinelles dans leur école 1.jpg

Le nettoyage à l’aspirateur a pris plusieurs heures, et certaines coccinelles continuent de se balader dans l’établissement. Les plaisantins risquent d’être poursuivis, notamment pour l’intrusion dans l’établissement qui a déclenché l’alarme et fait venir la police sur place, et l’un d’entre eux risque de ne pas pouvoir participer la remise des diplômes.

 

72.000 coccinelles dans leur école et risquent d’être poursuivis.jpg

En guise de protestation, face à une blague qu’ils jugent inoffensive, plusieurs étudiants ont manifesté ce mardi devant l’établissement. La remise des diplômes doit se tenir ce mercredi soir.

 

 

72 000 coccinelles

Mille souris dans une seule et même maison

1.1 souris.jpgMille souris dans une seule et même maison

 

Plus d'un millier de souris, des chiens, des chats et des poissons ont été saisis dans une résidence insalubre de Calgary, dans l'ouest du Canada, a annoncé mercredi une organisation de défense des droits des animaux.

Un enquêteur des services de la santé publique qui a inspecté la maison lors de l'intervention de la police a jugé cette dernière "inhabitable à cause des conditions d'insalubrité" y régnant, a précisé l'organisation Humane Society dans un communiqué.

 

Au total, les enquêteurs y ont découvert 1.037 souris, 3 chats, 3 chiens et 80 poissons, pour la plupart en mauvaise santé. Des souris étaient entassées dans plusieurs cartons, des bassines ou des cages. Deux cent soixante-quinze animaux, dont plusieurs blessés, ont dû être euthanasiés.

 

"C'est la plus importante saisie d'animaux de l'histoire de Calgary", a précisé la Humane Society. On ignore ce que le propriétaire de la ménagerie comptait faire avec toutes ces souris, mais il s'expose à des accusations, a affirmé Brad Nichols, directeur de la Humane Society.

 

 

Mille-souris-dans-une-seule-et-meme-maison

Un Australien fait une découverte étonnante au fond de sa prairie

Bébé.jpgUn Australien fait une découverte étonnante au fond de sa prairie

 

Eric Neumann habite à environ 35 kilomètres des côtes australiennes et c’est pour cette raison qu’il ne s’attendait absolument pas à découvrir un bébé lion de mer dans sa prairie. L’animal était à bout de force quand cet Australien l’a découvert mais grâce aux soins des vétérinaires, il a pu être sauvé.

 

La pauvre bête était épuisée quand on l’a découverte

 

Quel ne fut pas sa surprise lorsqu’Éric Neumann a découvert ce bébé lion de mer. Il explique à un journal australien «  Mes vaches étaient très agitées. Elles étaient en train de mugir fortement et j’ignorais pourquoi  ».

 

Bébé 2.jpg

Le bébé était mal en point quand il l’a découvert : fatigué, égaré et sous-alimenté. L’animal ne pesait plus que 8 kg alors que son poids normal devrait être le double. Le lion de mer a été transporté dans un zoo d’Adélaïde et est toujours soigné. Étant donné l’épreuve qu’il a traversée et à cause de son jeune âge, il ne pourra pas être remis en liberté tout de suite.

 

Bébé 1.jpg

Les soigneurs estiment que l’animal est capable d’avoir parcouru les 35 km (en utilisant ses 4 pattes alternativement) mais l’animal a aussi pu être abandonné. L’homme qui l’a découvert avoue «  Si c’est le cas, c’est un acte odieux  ».

 

 

un-australien-fait-une-decouverte-etonnante-au-fond-de-sa...

Il essaye de faire rentrer son 4x4 dans un bateau via deux planches de bois ! (Vidéo)

bateau voiture.jpgIl essaye de faire rentrer son 4x4 dans un bateau via deux planches de bois ! (Vidéo)

 

Bonne ou mauvaise idée?

 

Dans certains pays, tous les moyens sont bons pour tenter de faire rentrer son véhicule dans un bateau. Cet homme va essayer via deux simples planches de bois. Un exercice périlleux. Va-t-il bien se terminer ?

 

Cette vidéo dont l’origine est inconnue a déjà été vue plus de 2 millions de fois sur la toile. Il faut dire que le suspense est intense. Pendant que l’homme essaye d’entrer son véhicule dans le bateau, le public retient son souffle.

 

Vous voulez savoir si tout s’est bien terminé ? Regardez la vidéo ci-dessous…

 

 

il-essaye-de-faire-rentrer-son-4x4-dans-un-bateau-via-deux-planches-de-bois

À quoi ressemblerait le monde si les hommes avaient leurs règles?

Hommes regles.jpgÀ quoi ressemblerait le monde si les hommes avaient leurs règles?

 

À l'occasion de la Journée de l'Hygiène Menstruelle, qui se déroule tous les 28 mai, l'organisation britannique WaterAid qui se concentre sur l'apport de l'eau potable et de l'hygiène aux parties les plus pauvres du monde a lancé une nouvelle campagne qui nous montre que le monde serait bien différent si les hommes avaient, eux aussi, des cycles menstruels. 

 Avec ces clips parodiques, WaterAid espère que le monde se souviendra qu'1,25 milliard de femmes n'ont pas accès à des toilettes pendant leurs règles et que les règles, qu'importe le pays où l'on se trouve, restent un sujet tabou. "Chaque jour, 800 millions de femmes ont leurs règles et pourtant, on considère encore ce sujet embarrassant", indique WaterAid dans un communiqué. "Il y a même des mots élaborés pour éviter de dire le mot 'règles'. Dans certaines cultures, les femmes sont considérées comme 'contaminées' ou 'impures' On s'est amusé à imaginer si les attitudes seraient différentes si les hommes avaient leurs règles."

 

WaterAid en est persuadé: "Si les hommes avaient leurs règles, cela serait considéré comme un signe de virilité. Les hommes s'en vanteraient sur Facebook, sur Twitter et les pubs pour des tampons seraient emmenées par des stars."

 

WaterAid a interrogé 2000 personnes à ce sujet. 80% estiment que le monde du sport serait différent si les hommes étaient réglés et 30% pensent qu'on parlerait ouvertement de la façon dont les cycles menstruels des joueurs affectent leurs performances. En résumé, si les hommes avaient des règles, le sujet ne serait pas tabou.

 

Pour mettre fin à la stigmatisation, WaterAid encourage les internautes à signer la pétition Make It Happen afin que le monde entier puisse avoir accès à l'eau potable et aux toilettes. 

 

A-quoi-ressemblerait-le-monde-si-les-hommes-avaient-leurs-regles

28/05/2015

Un poisson de l'espace pour la NASA

lamproie_w_601.jpgUn poisson de l'espace pour la NASA

 

Dans sa quête de l’exploration spatiale, la NASA a récemment financé les recherches d’une équipe d’ingénieurs de l’université de Cornell. Leur mission : développer un poisson robotisé pour explorer les océans d’Europa, la sixième lune de Jupiter.

 

Les concepteurs se sont donc inspirés de la lamproie marine pour imaginer cette sonde robot. En se basant sur le biomimétisme, le concept devrait aider les scientifiques à comprendre la manière dont certaines créatures recueillent l’énergie pour survivre dans un environnement comme l’océan d’Europa. Ainsi, ce robot-lamproie sera souple et autosuffisant pour patrouiller au large de cette lune. Également amphibie, il sera en mesure de sillonner la mer et de se faufiler sur le sol. Grâce à une sorte de tentacule qui lui sert de câble électrodynamique, il pourra récolter l’énergie électromagnétique existant sur Europa. En complément à cette source d’énergie, le robot sera capable de catalyser l’eau par électrolyse afin de subsister dans cet environnement. Enfin, il sera doté d’une peau électroluminescente et fera appel à l’impression 3D pour la construction.

 

lamproie_w_602.jpg

Pour l’heure, cette lamproie de l’espace est en cours d’étude. Elle fait partie des 15 projets issus du programme NIAC de la NASA.

 

 

robot-poisson

Le plus passionné des tangos à 92 ans

92 PHYLLIS.jpgLe plus passionné des tangos à 92 ans

 

La grâce n'a pas d'âge et Phyllis Sues le prouve. À 92 ans, la danseuse livre un tango d'une élégance rare qui fait totalement oublier son âge.

Phyllis Sues survole avec panache une reprise de "The Cure Track Lovesong" (Adele). Cette nonagénaire démontre en compagnie de son partenaire et professeur Marcos Questas que l'on peut éblouir par son talent à tout âge. La prestation de la vieille dame, le jour de ses 92 bougies, a coupé le souffle aux spectateurs et aux initiés du tango qui l'ont découverte au fil de ses passages à la télévision et de ses vidéos YouTube.

 

Pour Phyllis, née en 1923, il n'y a pas de vieillesse et l'âge n'est qu'un nombre à 1, 2 ou 3 chiffres. Une décadence du corps inéluctable dont elle semble faire fi au bras de son partenaire de danse, elle qui se qualifie comme une éternelle élève.

 

Tennis, yoga, trapèze ou tango: Phyllis Sues veut toucher à tout et surtout, découvrir et apprendre autant que possible, jusqu'au bout. Un exemple réconfortant et plein d'espoir.

 

 

Le-plus-passionne-des-tangos-a-92-ans

16:38 Publié dans Art, Insolite, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Nouvelle tendance en Californie: peindre le gazon... en vert!

Californie  peindre le gazon en vert 2.jpgNouvelle tendance en Californie: peindre le gazon... en vert!

 

La chaleur est étouffante, la terre aride et une nouvelle loi interdit d'arroser aussi souvent que par le passé. Mais loin de dire adieu à leur cher gazon, certains Californiens affrontent la sécheresse en le peignant... en vert.

 

D'un simple "psschit", l'herbe desséchée récupère son vert tendre sous les yeux ravis de leurs propriétaires. Une forme de maquillage qui fait beaucoup d'adeptes en Californie, au sud-ouest des Etats-Unis, où sévit une sécheresse historique depuis déjà quatre ans.

 

C'est le cas de Paula Pearson. Depuis que le gouverneur démocrate Jerry Brown a annoncé en avril des mesures exceptionnelles d'économie d'eau, cette habitante d'Escondido, juste à côté de San Diego, a rangé ses tuyaux d'arrosage. Sans surprise, sa pelouse a très rapidement tourné au jaune grillé. Mais elle veut lutter contre la fatalité. "Pour moi, une pelouse ça doit être vert", raconte cette blonde aux yeux protégés par des lunettes de soleil.

 

Californie  peindre le gazon en vert.jpg

La première fois que Paula a entendu parler de la possibilité de peindre son gazon, elle a ri. Avant de se dire que ce serait peut-être une bonne idée. Les maisons bourgeoises et leur belle pelouse verte donnant sur la rue, et souvent aussi à l'arrière ("front yard", "back yard"), font partie intégrante de la culture américaine et des paysages urbains aux Etats-Unis, et se retrouvent dans des milliers de banlieues et de quartiers résidentiels.

 

Bien s'occuper de son jardin et entretenir sa pelouse est considéré comme le "reflet de ce qu'on est en tant que propriétaire", remarque Jim Power, fondateur de la société spécialisée dans la peinture de gazons Lawnlift. Laisser sa pelouse dépérir peut donc avoir un effet négatif sur la valeur d'une maison. M. Power a comme clients "des gens qui ne veulent pas voir leur parterre de gazon mort chaque fois qu'ils arrivent chez eux". Or "quand on n'a plus le droit d'arroser, il n'y a pas beaucoup d'options", dit-il.

 

Sans perdre de temps, un employé de Lawnlift commence les opérations de peinture dans le jardin de Paula en mixant dans une bonbonne électrique une potion de jouvence composée d'eau et de piments naturels semblables à ceux des cosmétiques utilisés par les femmes. En un clin d'oeil, la pelouse ressuscite, devant les yeux ébahis de sa propriétaire. "Elle aurait cette couleur si je l'arrosais tous les jours, je le sais car je vis dans cette maison depuis 25 ans !", s'exclame-t-elle.

 

Le produit n'est pas toxique, dure douze semaines et résiste à la pluie... même si l'absence de cette dernière est bien la principale menace qui pèse sur les jardins californiens. La sécheresse extrême a aussi poussé beaucoup d'habitants à substituer leur pelouse à un jardin de plantes du désert, de cactus, agaves et succulentes, qui demandent peu d'eau.

 

Certaines cités californiennes offrent même des incitations financières pour sauter le pas, comme Los Angeles avec son programme "Cash for grass", ou San Francisco avec le concours du "carré de jardin le plus laid", le gagnant bénéficiant gratuitement du remplacement de sa pelouse à l'abandon par un bijou de jardin sec. Jim Power estime toutefois que les jardins classiques doivent "survivre à la sécheresse". "Dans les années 70, nous avons vécu une sécheresse similaire en (Californie) et les gens ont alors arraché leurs pelouses... avant d'en replanter quelques années plus tard", fait-il remarquer.

 

Il reconnaît que son entreprise a largement bénéficié de la sécheresse, en particulier sur les douze derniers mois: "les ventes ont doublé en mars" comparé au même mois l'année précédente. Sa société n'exporte pour l'instant que vers le Canada, mais il y a quelques semaines elle a vendu pour 15.000 dollars de produits vers l'Algérie. En attendant, Jim Power construit son succès en Californie. Et devant sa pelouse d'un vert insolent, Paula Pearson conclut en riant: "Je vais devoir mettre un panneau pour dire que mon jardin a été peint, sinon mes voisins vont penser que j'arrose tout le temps et ils vont me dénoncer..."

 

 

nouvelle-tendance-en-californie-peindre-le-gazon-en-vert