28/06/2015

Cinq fausses légendes urbaines

Cinq fausses légendes urbaines 1.jpgCinq fausses légendes urbaines

 

La Grande Muraille visible depuis l'espace, des anti-vomitifs dans les hamburgers ou chaque zone de votre langue correspond à un goût différent... Il est temps de rétablir la vérité !

1. La Grande Muraille de Chine visible depuis l'espace

Cinq fausses légendes urbaines 2.jpg

C'est probablement la plus connue de toutes les légendes urbaines. À la hauteur où se trouvent les astronautes (400 km d'altitude pour l'ISS par exemple), il est tout simplement impossible d'apercevoir des constructions. Ils ne voient que les eaux, les terres, les cultures, les nuages et les lumières des villes. 

Si les astronautes pouvaient voir la Grande Muraille de Chine, ils verraient aussi d'autres constructions. 

"On ne voit pas la Grande Muraille, elle est trop fine et épouse les reliefs de la montagne", avait déjà précisé Chris Hardfield après une mission de cinq mois à l'ISS.

 

2. Une année chez l'homme en vaut sept chez le chien

Cinq fausses légendes urbaines 3.jpg

C'est une bêtise. Qui a inventé ça? Primo, les espérances de vie d'un chien varient selon les espèces. Secundo, leur développement ne suit pas du tout le même chemin que celui d'un homme. 

L'"enfance" d'un chien est assez courte et il connaît une longue période "adulte". De surcroît, il faut encore prouver que les chiens aient la même notion du temps que les hommes.

Les espérances de vie d'un chien varient selon les espèces.

 

3. Si les câbles d'un ascenseur lâchent, c'est la chute libre

Cinq fausses légendes urbaines 4.jpg

Pour commencer, chaque ascenseur est muni de plusieurs câbles. Si l'un d'entre eux cède, les autres peuvent toutefois tenir le coup. De plus, tous les ascenseurs sont équipés de freins. Ils se verrouillent au moindre souci. 

En réalité, il n'y a que dans les films où la chute libre est imaginée. Sans oublier l'énorme explosion de l'ascenseur... 

Tous les ascenseurs sont équipés de freins. Ils se verrouillent au moindre souci.

 

4. Il n'y a pas d'anti-vomitifs au McDo

Cinq fausses légendes urbaines 5.jpg

Selon France 4, il n'existe aucune trace d'anti-vomitif dans un Big Mac (ni de cocaïne). 

Par contre, le Big Mac contient d'autres choses: propionate de calcium E282 (dérivé de l'acide propionique E280 pouvant être cancérigène), acide lactique E270 (peut être d'origine transgénique), benzoate de sodium E211 (potentiellement cancérigène et allergène), E200 (interdits en agriculture bio), lécithines E322 (non toxique mais peut être transgénique).

Aucun anti-vomitif dans le Big Mac.

 

5. Chaque zone de votre langue correspond à un goût différent

Cinq fausses légendes urbaines 6.jpg

Salé devant, acide à droite et sucré au fond... Non, la langue n'est pas une carte du goût. L'aliment ingurgité aura le même goût où que vous le placiez dans votre bouche. Les scientifiques n'ont pas le moindre doute. 

"La langue est un organe uniforme dans sa sensibilité aux goûts", affirment-ils.

 

 

Cinq-fausses-legendes-urbaines

14:05 Publié dans info, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Thando Hopa, mannequin à succès à la peau albinos

albinos pt.jpgThando Hopa, mannequin à succès à la peau albinos

 

Thando Hopa a grandi à l'ombre, ses bras menus toujours à l'abri de manches longues et de crèmes solaires jusqu'au jour où cette Sud-Africaine a dit adieu à ses complexes et accepté de devenir mannequin pour lutter contre les préjugés pesant sur les albinos.

 

Entrée dans le monde de la mode sans le gabarit réglementaire, c'est en dilettante qu'elle défile ou pose pour un couturier local, jouant de ce corps à peau de lune, dépigmenté des pieds à la tête, qu'une anomalie génétique, plus répandue en Afrique qu'en Occident, lui a donné à la naissance.

 

albinos 2.jpg

Spectrale, le sourcil invisible, la lèvre à peine rosée d'une pointe de fuchsia et le cheveu crépu moussant d'un blond javellisé, elle explose en couverture du numéro zéro de Forbes Life Africa en 2013. "C'est l'une des plus belles photos de moi", commente la jeune femme de 25 ans. "Mais plus jeune, longtemps, je n'ai jamais pu sortir sans me maquiller. Avec le temps, j'ai pris confiance. Savoir se définir est le premier pas pour devenir ce qu'on veut être."

 

Diplômée de droit, elle travaille comme procureur à la cour de Johannesburg, tout près de là où Nelson Mandela avait sa plaque d'avocat dans les années 1950. "J'ai été approchée plusieurs fois pour être mannequin mais j'ai refusé, je ne voyais pas l'intérêt. Un métier aussi superficiel, je me disais, ah, après tout je suis juriste!", s'amuse-t-elle.

 

albinos.jpg

Quand le designer Gert-Johan Coetzee croise sa route en 2012 au hasard des allées d'un centre commercial, elle réfléchit à nouveau: "C'est là que ma soeur m'a dit de ne pas voir le mannequinat comme du mannequinat, mais comme un moyen de changer les regards sur l'albinisme. 'Souviens-toi comme les gens te traitaient!'".

 

Troisième d'une famille de quatre enfants - son cadet est aussi albinos-, Thando n'a jamais eu vraiment à se plaindre. Protégée par une mère cultivée et cinéaste, elle est chouchoutée par un père ingénieur qui n'a jamais cessé de lui répéter qu'elle était "la plus adorable des petites filles". Mais même en Afrique du Sud, où les cas de meurtres d'albinos et de trafics d'organes rapportés par les médias sont rarissimes, il reste beaucoup à faire, dit-elle.

 

Superstitions

"J'ai eu des gens qui me demandaient si c'était vrai que les gens comme moi disparaissaient, pfuitt, quand ils meurent car ce mythe existe et la réalité est qu'il y a encore des superstitions. Dans certains coins, les gens se précipitaient en disant 'Oh mon Dieu, tu portes chance!' et ils me serraient dans leurs bras. D'autres crachaient par terre pour chasser le mauvais sort", se souvient-elle.

 

Et "si ma mère avait écouté les profs, je n'aurais jamais rien fait de ma vie. Ils pensaient que j'étais lente, presque stupide, retardée mentale. Ils ne réalisaient pas que je ne pouvais pas lire au tableau" à cause d'une forte myopie, commune chez les albinos. "Souvent, les gens atteints d'albinisme dodelinent de la tête pour accommoder la vision, et les autres trouvent ça bizarre", remarque Thando.

 

Elle-même s'aide d'une loupe monoculaire, ne conduit pas et fuit les talons aiguilles. En cela, son premier défilé tint un peu du miracle: "La robe était splendide, noire et verte, échancrée si je me rappelle bien, élégante, ruineuse. Mais j'étais terrorisée parce que c'était la première fois que je portais des talons. En marchant, j'ai même récité une petite prière".

 

A-t-elle jamais souhaité changer de peau? "On a eu cette discussion un jour avec mon père, je suis entrée dans sa chambre en larmes en disant que je voulais être comme les autres enfants, que tout le monde se moquait de moi, que j'en avais marre de mes chapeaux débiles et de la crème solaire... je pleurais. Mon père qui est un homme merveilleux mais pas doué pour les émotions, m'a dit: 'pour être honnête, ma fille, quand tu es née, ça m'a choqué moi aussi'", raconte-t-elle.

 

"Je devais avoir douze ans, le moment où on commence à devenir une femme, à s'intéresser aux garçons et à se confronter avec l'idée que l'on se fait de soi-même, j'étais terriblement frustrée (...) Je me suis surtout demandée si les gens m'auraient traitée différemment (si je n'étais pas albinos), mais même ce jour-là, je n'ai jamais réussi à m'imaginer autrement que je ne suis".

 

"La mode, ajoute Thando Hopa, me rappelle mon côté créatif. Mais ça a été une décision rationnelle. Les écoles ont besoin de comprendre ce qu'est l'albinisme, comme n'importe quelle autre forme de différence: les enfants sont tous différents".

 

 

Thando-Hopa-mannequin-a-succes-a-la-peau-albinos

Une future maman s'énerve contre le marketing genré !

bébé.jpgUne future maman s'énerve contre le marketing genré !

 

Une future maman, Jess Poter, a expliqué qu'elle avait été choquée en recevant une publicité du magasin Mamas and Papas. D'après elle, les vêtements pour bébés continuent à entretenir les stéréotypes liés au genre.

Tout a commencé par un simple mail. Jess Potter, médecin et future maman, a reçu une publicité de la part du magasin Mamas and Papas. On pouvait y voir deux bodies pour bébés complètement identiques. La seule différence résidait alors dans la couleur, un bleu pour les garçons, un rose pour les filles. La jeune femme a expliqué à Metro qu'elle était frustrée par cette situation et que le marketing genré ne devrait plus exister. Cette technique consiste à segmenter l'offre, à différencier les produits en fonction du sexe.

 

"Ce sont des vêtements que la plupart des gens qualifieraient d'unisexes mais la marque les étiquette comme "uniquement pour les garçons" ou "uniquement pour les filles" simplement parce qu'ils sont bleus ou roses", a-t-elle indiqué. "Qui décide quel design est le plus approprié pour tel ou tel genre? Je pense que c'est scandaleux qu'une grande entreprise continue à penser de cette manière. C'est complètement dépassé".

 

De nombreuses marques mettent pourtant en place cette stratégie marketing, avec parfois une discrimination tarifaire à la clé. Certains produits sont alors plus chers uniquement parce qu'ils sont labellisés "pour filles". Les termes "woman tax" ou "taxe rose" sont utilisés pour parler de ce phénomène. D'après une étude de l'université centrale de Floride, les femmes dépenseraient presque 1400 dollars par an (environ 1200 euros), de plus que les hommes à cause de cette taxe invisible.

 

 

Une-future-maman-s-enerve-contre-le-marketing-genre

Un python meurt après avoir avalé un porc-épic

1-python-mort.jpgUn python meurt après avoir avalé un porc-épic

 

Un python de Seba est mort dans un parc naturel sud-africain après avoir avalé un porc-épic de 13,9 kilos, a indiqué la direction du parc ce vendredi.

L’incident est rare, car ce type de python peut généralement digérer sans problème un porc-épic de ce poids, malgré les épines acérées du gros rongeur, a indiqué à l’AFP Jennifer Fuller, de la réserve privée Lake Eland, située dans le sud du pays.

Mort six jours après avoir avalé le porc-épic

 

Le serpent, qui mesurait près de quatre mètres, a probablement été stressé par les visiteurs du parc qui venaient observer sa digestion, a indiqué Jennifer Fuller. « Nous pensons qu’avec autant de gens autour de lui, il s’est stressé. Et quand un serpent est stressé, il régurgite et abandonne sa proie pour pouvoir fuir », a-t-elle expliqué.

En l’occurrence, des épines se sont coincées dans son tube digestif alors qu’il tentait de régurgiter, provoquant sa mort samedi dernier, six jours après avoir avalé le porc-épic. Les pythons de Seba sont les plus grands serpents d’Afrique et peuvent avaler des proies beaucoup plus impressionnantes qu’un porc-épic, comme des antilopes.

 

 

python-meurt-apres-avoir-avale-porc-epic

Ryan Gosling vole au secours des poules

Ryan Gosling vole au secours des poules.jpgRyan Gosling vole au secours des poules

 

Ryan Gosling a décidément tout pour lui : une carrière de folie, de l’humour, un physique avantageux et, n’en déplaise à ses fans, une femme canon (Eva Mendes). Mais l’acteur a aussi un cœur gros comme ça, dans lequel il fait une place pour les poules. Non, pas les blondes à forte poitrine qu’il croise à Los Angeles, mais les gallinacées, dont il a décidé de prendre la défense.

 

Boycotter les entreprises maltraitant les poules

Horrifié par les conditions d’élevage des poules pondeuses, dénoncées dans un documentaire de l’association américaine de défense des animaux The Humane Society of the United States, l’acteur a pris la plume. Dans une lettre ouverte publiée sur le site Cage Free Future, l’acteur interpelle le PDG de la chaîne de distribution Costco et l’exhorte à Boycotter les entreprises qui maltraitent les poules en renonçant à vendre leurs œufs.

 

« Ces images d’une cruauté abjecte montrent des rangées de poules confinées dans des cages immondes, dans lesquelles gisent les cadavres momifiés de leurs congénères - elles mangent, dorment, défèquent et pondent sur ces cadavres -, tandis que des ailes de poules, des pattes et des cous sont pris au piège dans les grilles rouillées de leurs cages », déplore-t-il.

 

Avant de s’en prendre à la chaîne de magasins, qui vendrait une fausse image à ses clients : « Il est affligeant de voir que Costco vend ses œufs avec des emballages trompeurs, sur lesquels on peut voir des oiseaux vivant dans de verts pâturages. Vous avez déjà supprimé la vie en cage pour les veaux et les porcs. Ne pensez-vous pas que les poules méritent le même traitement ? »

 

Cruauté envers les animaux

Depuis plusieurs années déjà, la Peta voit dans l’acteur un super-héros qui vole au secours des poules. En 2011, il dénonçait dans un courrier adressé au ministère américain de l’agriculture une méthode d’extermination des poussins qui consistait à les étouffer dans de la mousse. Une méthode jugée barbare par l’acteur. « Si des chiens et des chats étaient tués de cette manière, les responsables seraient poursuivis pour cruauté envers des animaux », clamait-il alors.

 

En 2003, c’est aux chaînes de fast-foods KFC et McDonalds que Ryan Gosling écrivait une lettre pour leur demander de mieux traiter leurs volailles.

 

 

ryan-gosling-vole-secours-poules

27/06/2015

Cet homme n'aurait jamais dû se garer sur une place pour handicapés

andicapé.jpgCet homme n'aurait jamais dû se garer sur une place pour handicapés

 

En voilà un qui réfléchira à deux fois la prochaine fois...

 

Un automobiliste de la ville de Maringa, au Brésil, a eu la mauvaise idée de se garer sur une place réservée aux personnes handicapées. Pour lui donner une bonne leçon, des riverains ont profité de son absence pour recouvrir son véhicule de post-it.

 

Ils ont pris soin de reproduire le fauteuil roulant blanc, qui symbolise le logo des lieux destinés aux personnes à mobilité réduite.

 

La foule s'est amusée de la situation en filmant sans retenue la scène. Frustré et énervé, l'automobiliste a en plus dû faire face à un agent de police qui le verbalisait.

 

Ce dernier a toutefois dû retirer les papiers qui recouvraient sa plaque d'immatriculation.

 

On peut déjà vous assurer que l'homme ne recommencera pas. 

 

 

Cet-homme-n-aurait-jamais-du-se-garer-sur-une-place-pour-handicapes

600 chiens ont déjà sauté de ce pont et personne ne sait pourquoi !

 

chien pont.jpg600 chiens ont déjà sauté de ce pont et personne ne sait pourquoi !

 

À première vue, ce pont situé en Écosse est parfaitement normal. Pourtant, il y a quelque chose qui cloche. Près de 600 chiens ont déjà sauté dans le vide depuis cet édifice pour des raisons inconnues. Ils sont une cinquantaine à ne pas avoir survécu.

Le pont en question est vieux de plus d'un siècle. Appelé "Pont d'Overtoun", il se situe à Milton, dans le burgh de Dumbarton. Chaque année, de nombreux chiens se jettent dans le vide, et tous du même côté. Personne ne sait vraiment pourquoi, même si plusieurs théories circulent.

 

Notamment la théorie paranormale, celle qui dit qu'un "esprit" est derrière le phénomène et qu'il pousse les chiens à se lancer dans le vide. "J'ai senti comme une poussée dans mon dos, comme si quelqu'un voulait me propulser au-dessus des barrières", a raconté un jour Paul Owens, un professeur de religion de la petite localité.

 

Mais selon David Sans, un expert animalier, l'explication est beaucoup moins tirée par les cheveux qu'on ne le pense. C'est la configuration des lieux qui pousseraient les animaux à de tels agissements. "Il y a plus que probablement quelque chose qui stimule les chiens", dit-il. "Même nous, nous ressentons beaucoup de choses sur ce pont: on peut voir la chute d'eau et la sentir, il y a l'odeur des plantes. C'est un sentiment étrange. Nous avons tous tendance à regarder par dessus le bord du pont pour voir le fond. C'est la même chose pour les chiens. Leur curiosité est probablement trop grande."

 

 

600-chiens-ont-deja-saute-de-ce-pont-et-personne-ne-sait-pourquoi

L'éclair qui a secoué Daytona Beach

éclair qui a secoué Daytona Beach.jpgL'éclair qui a secoué Daytona Beach

 

Voir la foudre qui s'abat en pleine mer en slow-motion, ça a un je-ne-sais-quoi d'assez effrayant...

 

Aujourd'hui, enregistrer une image de qualité est à la portée de tous. Le slow-motion peut donner de la puissance à certaines images. Ce ne sont pas les internautes qui ont visionné le moment où la foudre a frappé la mer à Daytona Beach qui diront le contraire.

 

éclair qui a secoué Daytona Beach 1.jpg

 

éclair qui a secoué Daytona Beach.jpg

 

Le mouvement, qui a été spécialement ralenti, montre la puissance de l'éclair et l'ampleur de la décharge. Un puissant rai lumineux s'abat sur les vagues avant de s'éteindre progressivement. La vidéo, postée sur Youtube le 11 juin dernier, compte déjà plus d'un million de vue.

 

L-eclair-qui-a-secoue-Daytona-Beach

14:05 Publié dans Insolite, Nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |