30/07/2015

Un cachet effervescent dissous en apesanteur, ça donne ça

bulle.jpgUn cachet effervescent dissous en apesanteur, ça donne ça

 

 Les astronautes actuellement en mission dans la Station spatiale internationale (ISS) ont trouvé de quoi s'occuper. Ils ont fait une étrange expérience qui peut paraître banale sur la terre ferme mais elle prend une toute autre ampleur en l'absence de gravité.

Ils ont tenté de dissoudre un cachet effervescent. Ce qui n'a visiblement pas été concluant, car les liquides flottent dans l'espace. Mais cela a permis de filmer des images très étonnantes.

Sur la vidéo publiée le 27 juillet, on peut voir une bulle d'eau en apesanteur. L'astronaute Terry Virts, y glisse un cachet d'aspirine qui est littéralement aspiré par la substance. Tout d'un coup, l'intérieur se remplit de bulles dues à l'effervescence, l'homme y injecte à nouveau de l'eau pour la faire grossir.

La masse grossit de plus en plus et des petites particules d'air s'en échappent.

 

oie_29112337aS8FWso3.gif

 

Ces images incroyables ont pu être tournées grâce à une caméra haute définition envoyée par la NASA en février avec deux caméras Go Pro. Depuis, les cosmonautes ont pu filmer les nombreuses expériences scientifiques ou non qu'ils réalisent au quotidien.

Vous pourrez ainsi apprendre comment les astronautes mangentse rasent ou se brossent les dents.

 

 

astronaute-cachet-effervescent-nasa-espace-apesanteur

La noyée était en fait une poupée gonflable !

1 noyée était en fait une poupée gonflable.jpgLa noyée était en fait une poupée gonflable !

 

Un homme a déclaré avoir retrouvé le cadavre d’une femme à demi-nue au bord de l’Indre. Vérification faite, il s’agissait d’une poupée gonflable.

 

Ce pêcheur a eu la peur de sa vie. Tranquillement installé sur les bords de l’Indre la semaine dernière, un homme a découvert ce qu’il pensait être le cadavre dénudé d’une femme. De suite, il se rend à la gendarmerie de Langeais (Indre-et-Loire) pour faire part de sa macabre trouvaille.

 

1 noyée était en fait une poupée gonflable 1.jpg

Aussitôt, les gendarmes décident d’envoyer une équipe sur place. Effectivement, les forces de l’ordre trouvent ce qui ressemble à un corps de femme recouvert de vase. "Sur place, nous constatons la présence d'un corps, enfin ce qu'il en reste et on aperçoit les parties génitales, ce qui nous permet de dire qu'il s'agit d'une femme", explique l'adjudant-chef Salé. "Le pêcheur était à la limite de l'évanouissement", précise-t-il.

 

Mais un rapide examen du cadavre a vite fait de rassurer les gendarmes. "En touchant le corps, on s'est aperçu que c'était un jouet sexuel, très mou, une poupée gonflable", explique le gendarme.

Visiblement amusés par cette rapide enquête, les gendarmes d’Indre-et-Loire ont posté l’information sur leur compte facebook.

 

 

la-noyee-etait-en-fait-une-poupee-gonflable

Des kangourous sauvages en région parisienne !

Des kangourous sauvages en région parisienne ptr.jpgDes kangourous sauvages en région parisienne !

 

Qu'est-ce qui est gris-brun, porte son petit dans une poche et bondit gaiement à l'ouest de Paris ?

Incroyable mais vrai, des kangourous vivent à l'état sauvage dans les Yvelines, depuis une quarantaine d'années.

 

«Un voisin me dit: "T'as vu le kangourou?"», raconte Marylène, épicière du village d'Hermeray. Il est tôt ce matin de juin 2014. «Je lui réponds: "T'as fumé la moquette?"». La commerçante se rend à l'évidence: l'animal est là, «devant le portail, comme s'il attendait l'ouverture de l'épicerie! Ensuite, il s'est mis à naviguer sans trop se préoccuper du code de la route».

 

Des kangourous sauvages en région parisienne.jpg

 

Comme elle, d'autres habitants du sud des Yvelines ont un jour croisé un wallaby de Bennett - son nom exact -, marsupial placide et sympathique originaire de Tasmanie, dans le sud de l'Australie. Dans leur jardin, en bord de route, curieux face aux chasseurs ou encore... mort dans une piscine.

 

Une situation unique en France

 

À l'origine de cette anomalie géographique: la réserve zoologique de Sauvage, dans le village d'Emancé. Dans les années 1970, à la faveur de brèches dans le grillage à l'origine incertaine - orage, vandalisme, négligence? -, un groupe de wallabies se fait la belle. D'autres suivront à plusieurs reprises.

 

L'histoire aurait pu s'arrêter à une série d'évasions. Sauf que ces wallabies-là se sont reproduits et implantés: une situation «unique en France», relève Laurent Tillon, chargé de mission faune et biodiversité à l'Office national des forêts (ONF). Un wallaby vit 12 à 15 ans. Les descendants des premiers fugitifs peuplent donc aujourd'hui le massif de Rambouillet, concentrés pour la plupart autour d'Emancé, même si quelques intrépides ont été repérés jusqu'aux Ulis, à 40 km de là.

 

Combien sont-ils? Difficile à dire, en l'absence d'étude scientifique et au vu de la discrétion de l'animal, un solitaire essentiellement nocturne. Une centaine, voire 150, estime Bruno Munilla, du Centre d'études de Rambouillet et de sa forêt (Cerf), association naturaliste locale.

 

 

Des-kangourous-sauvages-en-region-parisienne

Ses charmes n'auront pas suffi à faire passer la coke !

ANETT.jpgSes charmes n'auront pas suffi à faire passer la coke !

 

Un mannequin américano-mexicain a été arrêté en Arizona après avoir tenté de séduire des gardes-frontière, ce qui devait lui permettre de faire passer une grande quantité de cocaïne.

 

Anett Pikula, un top-modèle de 39 ans, est dans de beaux draps. Des agents postés à la frontière de l'Arizona, état américain frontalier du Mexique, ont arrêté le mannequin le 19 juillet dernier. Ils ont découvert une importante quantité de cocaïne, d'une valeur de 134 000 dollars, dissimulés dans son véhicule, une Mercedes-Benz. C'est le fait que Anett Pikula a été «trop bavarde» avec eux qui a mis la puce à l'oreille des gardes-frontière, selon le New York Daily News.

 

ANETT 1.jpg

 

 

 

 

anett drogue.jpg

«Elle a tenté de flirter avec nos agents», a confirmé le porte-parole des douanes et de la protection des frontières à l'agence Associated Press. Les officiers, suspectant la plantureuse brunette de quelque chose, ont fait appel à la brigade canine. Et le chien renifleur n'a pas mis longtemps à découvrir six premiers sachets de drogue, cachés dans un compartiment secret. En poussant plus loin les investigations, d'autres lots de cocaïne ont été trouvés, portant le total de la saisie à plus de 5 kilos de poudre blanche. La drogue et le véhicule d'Anett ont été séquestrés par les agents.

 

Une plainte pénale a été déposée à l'encontre de la demoiselle, une Mexicaine qui avait obtenu la nationalité américaine au mois d'avril dernier. Sur les réseaux sociaux, le mannequin affichait jusque-là ces différents voyages dans des lieux exotiques tels que Dubaï, Amsterdam ou le Brésil.

 

 

Ses-charmes-n-auront-pas-suffi-a-faire-passer-la-coke

29/07/2015

Une escort girl tue son client, un serial killer potentiel !

serial-killer-evaristo_sa-afp.jpgUne escort girl tue son client, un serial killer potentiel !

 

Le 18 juillet dernier, à Charleston, une escort girl se réfugie chez sa voisine après avoir tué un homme venu l’agresser chez elle. L’individu est plus qu’un simple client, c’est aussi un sérial killer.

 

Heather, une escort girl de Charleston, a surement vécu les heures les plus pénibles de sa vie. Le 18 juillet, elle reçoit chez elle Neal Falls, un client qui l’a contactée par un site internet. À peine arrivé, l’homme jette ses mains au coup de la jeune femme, en lui posant une question : "Vivre ou mourir ?"

La jeune femme réussi à saisir l’arme de l’homme et tire une balle sur son agresseur qui s’effondre,mort. Sous le choc, la jeune femme se réfugie chez sa voisine qui appelle le 911, numéro des urgences aux États-Unis. Neal Falls est en réalité suspecté d'être un tueur en série.

 

"Je sais qu’il était là pour me tuer"

Dans une interview accordée à la chaine américaine CBS, Heather raconte son calvaire. L’homme avait pris rendez-vous avec elle grâce à un site d’escort girl sur internet. Mais quand il arrive chez elle, la jeune femme comprend le danger. "Je sais qu’il était là pour me tuer", déclare-t-elle.

"Lorsqu’il m’a étranglée, j’ai essayé de saisir un râteau qui se trouvait près de moi. À ce moment-là, il  fait tomber son arme pour me le prendre. C’est là que j’ai attrapé son pistolet et que j’ai tiré derrière moi", a-t-elle confié. 

 

Plus qu’un client lambda

La jeune femme, hospitalisée, n’est pas arrêtée, les policiers jugeant son acte comme de la légitime défense. Mais ce n’est pas tout. Dans la voiture de Neal Falls, les inspecteurs découvrent tout un attirail d’armes.

Une machette, une hache, plusieurs couteaux, un marteau, une pelle, des sacs poubelle, de l'eau de Javel, des gilets pare-balles, et quatre paires de menottes, voilà ce que renferme le coffre de l’homme.

 

Un lien avec une affaire non classée

Lorsque la police effectue des analyses sur les armes, l’une d’elle correspond à une autre affaire, dans l’état du Nevada à 3 000 kilomètres de Charleston. Un corps démembré avait été découvert sur le bord d’une autoroute en 2005. En 2008, l’ADN révèle qu’il s’agit des membres de Lindsay Marie Harris, une escort girl de 22 ans.

Or à l’époque, Neal Falls vivait justement dans le Nevada, non loin de la jeune victime. Trois autres escort girls ou prostituées avaient disparu à cette époque et dans la même zone entre 2003 et 2006.

 

Un homme pas si lisse que ça

La dernière résidence connue de Neal Falls se trouve à Springfield dans l’état de l’Oregon. Inconnu des services de police, mis à part pour quelques petits délits de la route mineurs, il aurait passé les sept derniers mois à sillonner le pays.

Il est désormais suspecté de la disparition de 9 femmes, toutes travailleuses du sexe, dans trois États différents des États-Unis. Les policiers de Charleston ont retrouve sur son cadavre la liste de dix autres noms de jeunes femmes, toutes encore vivantes. Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Jack l'éventreur

 

 

une-escort-girl-tue-son-client-un-serial-killer-potentiel

Objets connectés : Xiaomi présente un purificateur d’eau !

Objets connectés1.jpgXiaomi présente un purificateur d’eau !

 

Xiaomi continue sa lancée sur le marché des objets connectés. Non content de développer des smartphones, le fabricant chinois dévoile cette fois un purificateur d’eau connecté. Un produit qui s’adresse en premier lieu aux marchés chinois et indiens.

 

Baptisé Mi Water Purifier, l’appareil devrait permettre à son utilisateur de mieux filtrer l’eau du robinet afin d’améliorer sa qualité. Affichant un design minimaliste et des lignes épurées, il s’appuie sur le procédé d’osmose inverse pour purifier l’eau et la débarrasser des impuretés. Eliminant ainsi les sédiments, les saletés et la rouille afin de générer de l’eau propre à la consommation. Le fonctionnement est simple : il suffit de brancher l’embout intégré au robinet avant de connecter l’appareil en question au réseau électrique. Le purificateur se charge par la suite de traiter l’eau tout en transférant les données sur un terminal.

 

Objets connectés 2.jpg

Ce purificateur d’eau connecté sortira prochainement en Chine pour environ 200€. Il sera ensuite commercialisé en Inde vers la fin de l’année. Sa  disponibilité en Europe reste cependant inconnue.

 

Objets connectés 3.png

 

purificateur-eau

Comment le maillot de bain a évolué depuis 1890

a la plage.jpgComment le maillot de bain a évolué depuis 1890

 

Que portaient nos mères, grands-mères et arrière-grands-mères à la plage? Grâce à cette vidéo de près de deux minutes vous allez voir comment le maillot de bain a évolué depuis 1890 jusqu'à aujourd'hui.

 

Réalisée par la chaîne d’hôtels américaine Breathless Resorts & Spas, la vidéo montre décennie après décennie à quel point ce bout de tissu a changé. Bout de tissu qui n'en était d'ailleurs pas un à la fin du 19e siècle, tant il recouvrait presque tout le corps. La vidéo cumule plus de 1,3 million de vues sur YouTube. Elle est présentée par la playmate Amanda Cerny.

 

maillot.gif

 

  

Récemment, le site américain BuzzFeed s'était lui aussi amusé à retracer l'évolution des maillots de bain depuis les années 1920. 

 

maillot-bain-evolue-1890

Un serial killer de canetons a été incarcéré !

canetons.jpgUn serial killer de canetons a été incarcéré !

 

Un Américain qui s’amusait à broyer des bébés palmipèdes avec sa tondeuse à gazon a écopé de 1 an de prison.

 

«Ils étaient sur mon chemin, j’ai juste continué à tondre», a tenté de plaider Jason Scott Falbo, devant un tribunal de Floride. Mais personne n’a cru le jeune homme de 24 ans, qui a été condamné à 1 an de prison ferme, jeudi 23 juillet, à Palm Beach.

 

Un témoin a raconté à la barre comment le 2 mai, Falbo, au volant d’un tracteur tondeuse à gazon, avait foncé sur une petite famille de canards. Sourire aux lèvres, il avait joyeusement zigzagué à la poursuite des palmipèdes, broyant neuf canetons sur son passage. Le témoin était accompagné de sa femme et de ses enfants, qui venaient de donner à manger aux animaux. Les mômes hurlaient de terreur, raconte le Sun Sentinel.

 

Le quotidien local note que Falbo est, par ailleurs, inculpé pour avoir tenté d’étrangler sa compagne.

 

 

Un-serial-killer-de-canetons-a-ete-incarcere