23/07/2015

Un zoo japonais tente de redorer l'image répugnante du cafard

cafard.jpgUn zoo japonais tente de redorer l'image répugnante du cafard

 

Un zoo japonais tente l'impossible: réhabiliter les cafards, petits et grands, rampants ou volants, sifflants ou muets, avec une exposition consacrée à l'un des insectes les plus exécrés de la planète.

 

Forte de 4.000 espèces, la blatte, créature des plus résistantes, peut survivre à peu près partout, mais est le plus souvent rencontrée par les citadins dans les recoins de la cuisine ou de la salle de bains, ou bien rampant la nuit sur les trottoirs ou à travers les pièces.

 

"Ils ont une image si négative", déplore une porte-parole du zoo Shunanshi Tokuyama, situé à Yamaguchi, dans l'ouest du Japon, un pays où les cafards de grosse taille à la carapace sombre et luisante sont bien visibles durant l'été chaud et humide.

 

"Mais en réalité, ils jouent un rôle important dans la chaîne alimentaire", affirme cette responsable interrogée par l'AFP, expliquant que le cafard mange les carcasses d'animaux en décomposition et les plantes mortes dans les forêts.

Il est cependant reconnu que certaines espèces sont nuisibles, véhiculent des agents pathogènes dont des bactéries et provoquent également des allergies.

 

Un des moments forts de l'exposition est une course de cafards où les visiteurs peuvent juger de la vitesse impressionnante à laquelle se déplacent ces insectes.

 

Le zoo propose de toucher le cafard sifflant de Madagascar, qui peut atteindre 7 cm, qui lui ne vole pas mais émet une sorte de sifflement.

 

L'exposition spéciale, que viennent voir 70 à 80% des visiteurs du zoo, aligne 200 individus d'un total de 15 espèces.

 

 

cafards

Champion de Scrabble francophone... sans parler un mot de français !

Champion de Scrabble francophone.pngChampion de Scrabble francophone... sans parler un mot de français !

 

Un joueur néo-zélandais ne parlant pas un mot de français a remporté lundi le championnat du monde de Scrabble francophone, après avoir appris par coeur les mots de L'Officiel du Scrabble, ont rapporté mardi les organisateurs de ce tournoi.

 

Nigel Richards, un Néo-Zélandais à la barbe fournie, vivant en Malaisie, n'est pas un inconnu des cercles de Scrabble: il a déjà été champion du monde anglophone en 2007 et 2011.

 

scabble.jpg

Mais c'est la première fois qu'un joueur ne maîtrisant pas la langue de Molière remporte le championnat francophone classique, qui a rassemblé lundi quelque 74 joueurs.

 

«Il s'est lancé un défi il y a quelques mois, en mai, avec pour objectif le Championnat du Monde francophone», qui a débuté lundi en Belgique, à Louvain-La-Neuve (au sud-est de Bruxelles), a indiqué la fédération française de Scrabble.

 

M. Richards a eu en tout «neuf semaines pour apprendre l'Officiel du Scrabble et connaître tous les mots de 2 à 10 lettres et les retenir», souligne Antoine Rousseau, en charge de la communication pour la fédération.

 

Lundi, il a remporté le championnat face au joueur gabonais Schélick Ilagou Rekawe, au terme d'une partie de trois heures où son jeu s'est avéré «bluffant», avec «en toute fin de deuxième manche, un mot avec deux cases "mot compte triple"», les plus importantes au Scrabble.

 

À un peu moins de 50 ans, M. Richards est doté d'une grande capacité d'anticipation et n'a pas besoin de faire bouger ses lettres pour former des mots, «à la différence du joueur du dimanche», souligne la fédération auprès de l'AFP.

 

Lundi, il a été chaudement applaudi mais a dû faire appel à un traducteur pour faire ses remerciements au public.

 

Il sera encore cette semaine en Belgique pour d'autres compétitions, dont les épreuves dites «duplicate», où tous les joueurs doivent composer avec les mêmes lettres au départ, contrairement à une partie classique où chacun a son propre jeu.

 

 

champion-de-scrabble-francophone-sans-parler-un-mot-de-fr...

«J'imagine que quelqu'un veillait sur moi»

attaqué.jpg«J'imagine que quelqu'un veillait sur moi» !

 

Le surfeur australien Mick Fanning, sorti indemne d'une attaque de requin, dimanche, en Afrique du Sud, est rentré au pays. Il affirme qu'il remontera sur sa planche.

 

Mick Fanning est revenu mardi sur le «miracle» qui l'a arraché des dents du squale, sans pour autant le guérir de sa passion. Le surfeur a reconnu éprouver «une sorte de traumatisme» après l'attaque du requin dont les experts pensent qu'il s'agissait d'un requin-bouledogue ou d'un grand blanc. Mais pas de quoi le faire raccrocher.

 

«Le surf m'a tellement apporté, ainsi qu'à ma famille. Il m'a permis de surmonter les épreuves les plus douloureuses de l'existence», a déclaré le surfeur, qui a perdu son grand frère, promis à une grande carrière sur le circuit mondial de surf, décédé dans un accident de voiture en 1998.

 

«Alors tourner le dos au surf, ça ne serait pas le bon choix», a-t-il expliqué, lors d'une conférence de presse à son retour à Sydney. Est-il prêt à se jeter de nouveau à l'eau à Jeffreys Bay, le célèbre spot de surf du Cap oriental (sud) près de Port Elizabeth où il a échappé au requin? «Bien sûr», a-t-il assuré.

 

Attaque en pleine compétition

Les images vidéo de son aventure sont terrifiantes: surnommé «White Ligthning» (éclair blanc), le triple champion du monde, âgé de 34 ans, attend patiemment la vague durant les premières minutes d'une compétition internationale lorsqu'un aileron surgit derrière lui. Mick Fanning se débat, mouline avec ses pieds, mais le requin parvient à le faire basculer. Il nage alors à perdre haleine.

 

Pendant ce temps, voyant son compatriote en danger de mort, Julian Wilson, allongé sur sa planche, se met à ramer furieusement pour lui porter secours malgré le danger. Le requin est invisible, susceptible de frapper à tout instant, n'importe où.

 

Un vrai miracle

Des vagues font disparaître Mick Fanning du champ de vision des caméras. Sa mère, qui regarde la compétition en direct en Australie, croit perdre son deuxième fils. Mais il est bien vivant et des scooters de l'encadrement finissent par le récupérer.

«J'imagine que quelqu'un veillait sur moi. Se sortir d'une attaque de requin sans une égratignure est un vrai miracle», a estimé l'Australien devant les journalistes, en présence de son ami qu'il a qualifié de «guerrier».

 

 

J-imagine-que-quelqu-un-veillait-sur-moi

Chine: un employé de musée remplaçait les oeuvres par ses propres copies

chine.jpgChine: un employé de musée remplaçait les oeuvres par ses propres copies

 

Un employé chargé de la conservation des peintures dans un musée du sud de la Chine a volé 143 oeuvres d'art, les remplaçant par des copies réalisées par sa propre main, avant de se rendre compte un jour que ses contrefaçons étaient elles-mêmes remplacées par d'autres copies. Xiao Yuan, archiviste en chef de l'Académie des beaux-arts de Canton, a livré cette étonnante confession devant un tribunal qui l'accuse d'avoir réalisé 35 millions de bénéfices (5,15 millions d'euros) en revendant les toiles originales.

 

Parmi les artistes copiés et revendus par M. Xiao figurent le peintre Qi Baishi (1864-1957), dont le prix des oeuvres flirte avec les montants atteints par Picasso ou Andy Warhol.

 

Le faussaire, qui réalisait lui-même des peintures sur toile ou des calligraphies, a vendu 125 oeuvres aux enchères, les policiers en saisissant 18 autres à son domicile.

 

L'homme de 57 ans a affirmé au tribunal qu'il n'était pas le seul à agir ainsi dans le musée. "Durant l'enquête, les policiers m'ont montré des photos de mes copies et j'ai réalisé que certaines avaient été remplacées, car la qualité du travail de ces gens était très médiocre", a-t-il expliqué devant les juges, selon une séquence vidéo du procès rendue publique.

 

chine-un-employe-de-musee-remplacait-les-oeuvres-par-ses-...

Il ment à sa femme, une voiture de Google le démasque...

Il ment à sa femme.jpgIl ment à sa femme, une voiture de Google le démasque...

 

Après avoir été plusieurs fois mis en garde par son médecin, Donny Riding avait décidé d'arrêter de fumer. Depuis plusieurs mois, cet habitant de Leasowe, au Royaume-Uni, faisait ainsi la fierté de sa femme qui louait la facilité avec laquelle il avait réussi à se débarrasser définitivement de la cigarette. Malheureusement, la vérité est loin d'être aussi belle. Et pour cause : Donny Riding n'a jamais vraiment arrêté de fumer. 

 

Son mensonge aurait pu encore tenir quelques temps, si seulement une Google Car n'avait pas croisé sa route, explique Metro.

 

"Nous nous étions disputés le matin pour une histoire de paquets de biscuits. Donny ne voulait pas admettre qu'il les avait mangés. il est donc sorti faire un tour", explique Julie, sa femme. C'est ensuite complètement par hasard qu'elle a appris la présence d'une voiture de Google près de chez eux. "J'ai donc décidé d'aller voir notre quartier sur Google Street View", continue-t-elle. Et là, c'est le drame. La jeune femme aperçoit son mari en train de fumer ! Ni une ni deux, l'épouse dépitée a mis son mari face à ses mensonges. 

 

Il ment à sa femme 1.jpg

"Il a dormi dans le canapé ce soir-là", se souvient-elle. "Aujourd'hui, c'est devenu une plaisanterie qui ressort aux fêtes de famille". L'histoire ne dit toutefois pas si Donny est finalement parvenu à stopper la cigarette ou non...

 

 

il-ment-a-sa-femme-une-voiture-de-google-le-demasque

Jingle SNCF : écoutez la chanson de David Gilmour qui ne fait pas semblant de s'en inspirer! VIDEO.

n-VIDEO-JINGLE-SNCF-1.jpgJingle SNCF : écoutez la chanson de David Gilmour qui ne fait pas semblant de s'en inspirer

 

Depuis 2005, ce jingle retentit dans les gares françaises pour précéder les annonces aux voyageurs. Visiblement, il ne passe pas inaperçu et a retenu l'attention d'une véritable star du rock en la personne de David Gilmour. Comme on l'apprenait en début de mois, le guitariste et compositeur des Pink Floyd a effectivement décidé d'en faire une chanson.

 

Baptisé "Rattle That Lock", le morceau débute par le fameux jingle qu'on peut entendre dans les gares. Les quatre notes sont ensuite reprises par le guitariste pour en faire la base de ce morceau plutôt rock... mais quand même très marqué pour auditeur français:

 

Composé de dix titres, le nouvel album du papy rockeur, également nommé "Rattle That Lock", est le quatrième disque solo du célèbre guitariste et le premier depuis bientôt dix ans. Ce nouvel opus paraîtra le 18 septembre, soit près d'un an après le tout dernier album de Pink Floyd paru à l'automne dernier, a indiqué sa maison de disques Columbia/Sony.

 

Le déclic à Aix-en Provence

Sur son site, RTL expliquait lors de l'annonce de cette "reprise" que David Gilmour avait "remarqué [le slogan, ndlr] en gare d'Aix-en-Provence. Il a alors rapidement attrapé son téléphone pour enregistrer le son. Deux mois après, il a contacté l'assistante de son créateur, Michaël Boumendil". Ce dernier est le fondateur de l'agence Sixième Son, à l'origine du célèbre jingle adopté par la SNCF, et qui a aussi travaillé pour Samsung, SFR ou encore Castorama. Invité de la radio, Michaël Boumendil expliquait forcément avoir été "assez surpris" par l'intérêt de Gilmour.

 

Mais les choses se sont ensuite passées "assez simplement" et les deux hommes ont commencé à travailler sur un morceau en partant des notes du jingle. "J'écoute du son tout le temps, je passe ma vie à ça et la plupart du temps quand j'écoute des choses dans le quotidien ce n'est pas très inspirant", a expliqué David Gilmour, affirmant avoir aimé "le groove" du jingle. Son créateur est d'ailleurs crédité comme co-auteur du titre.

 

Tournée européenne à venir

David Gilmour, dans le cadre d'une tournée européenne, donnera le 17 septembre au Théâtre antique d'Orange son seul concert (déjà complet) en France de l'année.

En 2016, le guitariste donnera ses premiers concerts en Amérique du Nord "depuis dix ans", a indiqué sa maison de disques.

 

 

david-gilmour-guitariste-compositeur-pink-floyd

22/07/2015

Smart Boy : un concept de smartphone à la sauce Nintendo !

smartboy.jpgSmart Boy : un concept de smartphone à la sauce Nintendo !

 

Alors que Nintendo s’apprête à lancer des jeux pour mobiles et que sa prochaine console, laNintendo NX, pourrait être équipée d’Android, un designer a imaginé un concept de smartphoneconçu par Nintendo.

 

Nintendo et le mobile, ça semble être une affaire qui marche. Le constructeur va en effet lancer prochainement des jeux pour smartphones et tablettes en partenariat avec le studio japonaisDeNA. Par ailleurs, selon les informations du journal économique Nikkei, la prochaine console de Nintendo, connue sous le nom de code NX, serait équipée du système Android de Google.

 

Un bon moyen pour la firme d’inciter les développeurs Android à venir porter leurs jeux sur sa propre plateforme

 

smartboy 1.jpg

Le designer Pierre Cerveau est allé encore plus loin et a imaginé un smartphone Nintendo reprenant les principales lignes de la GameBoy, la première console portable du constructeur. On peut ainsi retrouver la forme de la grille de haut-parleur à l’arrière, tout comme le grip en plastique strié, mais aussi un port de cartouches propriétaires sur le haut du téléphone. Le smartphone serait doté d’un port micro-USB sur le côté permettant de le recharger, mais aussi d’y brancher un accessoire servant de manette avec une croix multidirectionnelle, un stick et quatre boutons A, B, X et Y. Bien évidemment, le smartphone imaginé tournerait sous Android, mais disposerait également d’un mode économie d’énergie affichant l’écran dans des tons de vert, comme sur la GameBoy, en mode « 8-bit ».

 

smartboy  2.jpg

smartboy  3.jpg

 

concept-smartphone-nintendo

Un SDF distribue son CV dans le métro pour trouver un emploi !

CV sdf 1.jpgUn SDF distribue son CV dans le métro pour trouver un emploi !

 

Un SDF de 37 ans a eu une idée originale : il a distribué son CV dans le métro parisien. Une initiative qui a été relayée sur les réseaux sociaux par les passagers.

 

Lundi matin, un SDF de 37 ans, à la recherche d’un emploi a eu une excellente idée. Plutôt que faire la manche, il a distribué aux passagers du métro son Curriculum Vitae. Les voyageurs, touchés par cette initiative peu commune, ont rapidement relayé le CV de l’homme sur les réseaux sociaux.

 

CV sdf.jpg

Le Figaro a contacté le SDF : "Ce n'est pas la première fois que je choisis de distribuer mon CV dans le métro : depuis deux ans, je procède de cette manière. C'est beaucoup plus rapide pour trouver un emploi. Mais je ne trouve que des CDD", explique-t-il.

 

Cette approche pour le moins originale pourrait aider l’homme à trouver un emploi. Néanmoins, ce dernier explique vouloir "conserver une image positive auprès de mon futur recruteur, pas comme celle du mec qui a distribué son CV dans le métro".

 

 

un-sdf-distribue-son-cv-dans-le-metro-pour-trouver-un-emp...