22/07/2015

Au cœur des Carpates, un centre d’accueil pour les ours bruns maltraités

ours-brun.jpg

Au cœur des Carpates, un centre d’accueil pour les ours bruns maltraités

 

En Roumanie, le centre d’accueil pour les ours bruns maltraités, "Libearty", accueille aujourd’hui 80 ours. Ces ours, maltraités par leurs maîtres, essayent de retrouver une vie "normale".

 

Ce centre a vu le jour grâce à Cristina Lapis, présidente de l’association "Des Millions d’amis". Il a été inspiré par Maia, une ours qui avait mis fin à ses jours en s’automutilant, traumatisée par le traitement qu’elle recevait de ses maîtres.

C’est pour protéger les ours du même sort que ce vaste parc de 69 hectares a vu le jour. Le nom du site, "Libearty", en est d’ailleurs le reflet puisqu’il est composé des mots anglais "liberty" et "bear" ("liberté" et "ours" en français).

 

Un parc ouvert aux touristes mais pas trop

Le site est ouvert aux touristes mais pas plus de trois heures par jour. Il donne aux visiteurs une alternative au zoo, qui leur permet d’être sûrs que les ours qu’ils observent ne subissent pas les maltraitances comme dans certains zoos.

En 2014, ce sont environ 21.000 touristes qui sont passés rendre visite aux ours de "Libearty". Ces ours ne pourront malheureusement jamais retourner dans la nature, leurs années de détention les ayant privés de leur instinct de survie.

 

 http://bearsanctuary.com/node/2

 

Des histoires tristes mais pas si banales

En Roumanie, on trouve 60% de la population européenne d’ours bruns. Dans les années 1990-2000, il était courant de croiser des les restaurants des ours en cage comme Lidia et Cristi, à qui les touristes s’amusaient à donner à boire de la bière.

Aujourd’hui, grâce à l’action des associations pour la défense des animaux et au parc "Libearty", il ne reste plus en Roumanie qu’une dizaine d’ours maltraités qui attendent d’être sauvés à leur tour.

 

 

au-coeur-des-carpates-un-centre-daccueil-pour-les-ours-br...

«J'imagine que quelqu'un veillait sur moi» !

attaqué.jpg«J'imagine que quelqu'un veillait sur moi» !

 

Le surfeur australien Mick Fanning, sorti indemne d'une attaque de requin, dimanche, en Afrique du Sud, est rentré au pays. Il affirme qu'il remontera sur sa planche.

 

Mick Fanning est revenu mardi sur le «miracle» qui l'a arraché des dents du squale, sans pour autant le guérir de sa passion. Le surfeur a reconnu éprouver «une sorte de traumatisme» après l'attaque du requin dont les experts pensent qu'il s'agissait d'un requin-bouledogue ou d'un grand blanc. Mais pas de quoi le faire raccrocher.

 

«Le surf m'a tellement apporté, ainsi qu'à ma famille. Il m'a permis de surmonter les épreuves les plus douloureuses de l'existence», a déclaré le surfeur, qui a perdu son grand frère, promis à une grande carrière sur le circuit mondial de surf, décédé dans un accident de voiture en 1998.

 

«Alors tourner le dos au surf, ça ne serait pas le bon choix», a-t-il expliqué, lors d'une conférence de presse à son retour à Sydney. Est-il prêt à se jeter de nouveau à l'eau à Jeffreys Bay, le célèbre spot de surf du Cap oriental (sud) près de Port Elizabeth où il a échappé au requin? «Bien sûr», a-t-il assuré.

 

Attaque en pleine compétition

Les images vidéo de son aventure sont terrifiantes: surnommé «White Ligthning» (éclair blanc), le triple champion du monde, âgé de 34 ans, attend patiemment la vague durant les premières minutes d'une compétition internationale lorsqu'un aileron surgit derrière lui. Mick Fanning se débat, mouline avec ses pieds, mais le requin parvient à le faire basculer. Il nage alors à perdre haleine.

 

Pendant ce temps, voyant son compatriote en danger de mort, Julian Wilson, allongé sur sa planche, se met à ramer furieusement pour lui porter secours malgré le danger. Le requin est invisible, susceptible de frapper à tout instant, n'importe où.

 

Un vrai miracle

Des vagues font disparaître Mick Fanning du champ de vision des caméras. Sa mère, qui regarde la compétition en direct en Australie, croit perdre son deuxième fils. Mais il est bien vivant et des scooters de l'encadrement finissent par le récupérer.

«J'imagine que quelqu'un veillait sur moi. Se sortir d'une attaque de requin sans une égratignure est un vrai miracle», a estimé l'Australien devant les journalistes, en présence de son ami qu'il a qualifié de «guerrier».

 

 

J-imagine-que-quelqu-un-veillait-sur-moi

A presque 100 ans, l'hôpital lui annonce qu'elle est enceinte

enceinte a 100 ans.jpgA presque 100 ans, l'hôpital lui annonce qu'elle est enceinte

 

Un hôpital britannique a annoncé à l’une de ses patientes âgée de 99 ans qu’elle était enceinte. Une "erreur administrative"…

 

Doris Ayling a presque 100 ans. Lorsqu’elle a reçu un courrier de l’hôpital de Porsmouth (Angleterre) lui annonçant qu’elle était enceinte, la vieille dame a été particulièrement stupéfaite.

 

enceinte a 100 ans 1.jpgDoris a reçu un courrier pour un  rendez-vous à l’hôpital le 4 septembre 2015. Il lui est demandé d’apporter un échantillon d’urine pour confirmer sa grossesse et prévoir la date de naissance du bébé à venir.

 

Mais point de bébé à l’horizon, comme le confirme la fringante Doris au journal The Sun. "J'ai presque 100 ans, comment voulez-vous que je sois enceinte ?", s’amuse la femme.. "J'ai trois enfants, 20 petits-enfants mais je n'ai pas été enceinte depuis 70 ans."

 

Brian, son fils de 76 ans, s'amuse lui aussi de cette situation. "On a tous bien rigolé en lisant ce courrier", explique-t-il.

 

 

presque-100-ans-lhopital-lui-annonce-quelle-est-enceinte

La Jorunna, le "lapin de mer", fait fureur au Japon

jorunna.jpgLa Jorunna, le "lapin de mer", fait fureur au Japon

 

Le lapin de la mer fait craquer la twittosphère japonaise. Ces jolis petits animaux rencontrent un vif succès au pays du Soleil levant. Leur ressemblance avec de petits lapins est quasiment parfaite.

 

De petites oreilles pointues, un pelage qui semble soyeux et doux, la Jorunna possède tous les artifices du petit lapin. Simplement, cet animal vit dans la mer. Il s’agit en fait d’un genre de limace aquatique.

 

jorunna 1.jpg

 

La Jorunna parva n’est donc pas un lapin. Ce qui ressemble à des oreilles sont des rhinophores, des antennes sensorielles qui permettent à l’animal de détecter les particules chimiques de l’eau.

La Jorunna parva vit dans les eaux du Pacifique et rencontre un vif succès au Japon depuis la publication sur Twitter de plusieurs photos. 

 

la-jorunna-le-lapin-de-mer-fait-fureur-au-japon

Le jour où Chantal Goya a "pété les plombs" !

chantal goya.jpgLe jour où Chantal Goya a "pété les plombs" !

 

"Ce sont les risques du direct" selon Patrick Sabatier.

Difficile d'oublier ce fameux "Jeu de la vérité". Pour Chantal Goya, l'émission de Patrick Sabatier, diffusée en décembre 1985, a presque signé la fin de sa carrière, tandis que la jeune Sophie Marceau n'a jamais pardonné à l'animateur d'avoir été insultée en direct sur ses talents d'actrice. Le concept, qui n'a pas duré, était simple: "Cela leur permet­tait de répondre aux ragots", se défend aujourd'hui Sabatier sur le site de Télé Star.

 

Mais dans le cas de Chantal Goya, le divertissement a vite tourné au fiasco. C'est cette question d'une institutrice qui a tout déclenché: "Pensez-vous qu'il soit nécessaire de paraître une toute petite fille aux yeux des enfants que vous confinez dans un système abêtissant?" Pendant cinq longues minutes, à revoir ci-dessous, Chantal tente alors péniblement de se défendre et devient de plus en plus agressive, puis totalement ridicule lorsqu'elle se met à réciter les paroles de "Jeannot Lapin".

 

"Que voulez-vous, elle a pété les plombs! Ce sont les risques du direct", reconnaît Patrick Sabatier. "Elle a tout dit Chan­tal, notam­ment que ce n'était pas une vraie insti­tu­trice. Je l'ai lais­sée dire..." Il précise: "J'ai tout fait pour préser­ver sur le moment son image de star des enfants. Mais il y a des soirs comme ça..." 

 

Le-jour-ou-Chantal-Goya-a-pete-les-plombs

11:00 Publié dans Insolite, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Un concert interrompu pour venir en aide à une femme

3 doors down.jpgUn concert interrompu pour venir en aide à une femme

 

Le chanteur du groupe de rock américain 3 Doors Down n'a pas hésité à interrompre le concert pour venir en aide à une femme...

Lors de son dernier passage dans le Colorado le 14 juillet, le groupe de rock américain 3 Doors Down a brièvement interrompu son concert pour régler une affaire bien plus importante. Témoin d'une agression, le leader de la formation a en effet immédiatement appelé ses musiciens à cesser de jouer en plein milieu du morceau: un homme venait de s'en prendre violemment à une spectatrice sous ses yeux.

 

"Attendez, attendez!", s'écrie alors Brad Arnold, devant la foule perplexe. "Hé, mec! On ne frappe pas une femme", dit-il à l'agresseur concerné, non visible sur la séquence ci-dessus. Le chanteur vient en effet d'assister à une scène intolérable et exige que la sécurité expulse le spectateur avant de reprendre le micro. La foule écoute religieusement avant d'exploser dans l'exultation d'une acclamation unanime

 

La séquence filmée par un spectateur a récolté un énorme succès sur YouTube et fait le tour de la presse musicale internationale.

 

Un-concert-interrompu-pour-venir-en-aide-a-une-femme

21/07/2015

Des dizaines de requins filmés sur une plage anglaise

requin-plage-sussex-capture-youtube.jpgDes dizaines de requins filmés sur une plage anglaise

 

Des dizaines de requins émissoles ont été filmés aux abords d'une plage de Selsey dans le West Sussex (Grande-Bretagne).

 

Des dizaines d'ailerons de requins à la surface de l'eau aux abords d'une plage : les images capturées par Peter Hugues, un représentant de la société britannique de la protection des oiseaux ont de quoi faire frémir.

 

Emissole30GdeMotte010717MeyCc.jpg

 

Près d'une cinquantaine de requins émissoles ont en effet envahi la plage de Medmerry près de Selsey dans le West Sussex la semaine dernière. "C'était incroyable. Il y  avait des requins partout dans une eau qui arrivait jusqu'au genou", a expliqué Peter Hugues à la BBC.

 

La présence de ces poissons, qui peuvent atteindre 1,5 mètre de long et qui sont habitués aux profondeurs, est étonnante. Selon Peter Hugues, ils pourraient avoir été attirés par la nourriture: "On suppose qu'ils sont venus manger les crabes et autres spécimens marins qui vivent dans ces eaux".  

 

des-dizaines-de-requins-filmes-sur-une-plage-anglaise

À 19 mois, cet enfant fait deux fois la taille de sa mère

19 mois 1.jpgÀ 19 mois, cet enfant fait deux fois la taille de sa mère

 

Mark Andrews n'a que 19 mois mais il fait déjà près de deux fois la taille de sa maman. L'enfant mesure 80 centimètres. Sa maman est née avec la maladie des os de verre et ne mesure que 45 centimètres.

Marie, 32 ans, a déjà subi 200 fractures au cours de sa vie. Son corps ne contient pas assez de collagène, le "ciment" qui donne aux os force et flexibilité.

 

Marie et son mari Dan ont eu recours à une mère porteuse pour avoir leur enfant. Ils espèrent agrandir la famille d'ici peu. "Porter un bébé aurait pu me tuer", confie la mère au Daily Mail. En raison de sa maladie, les services sociaux ont refusé l'adoption au couple. Ils ont donc dû trouver une autre solution. "Ce fut un accouchement à domicile merveilleux. Je fus la première personne à m'occuper de Mark."

 

19 mois.jpg

Marie a l'impression que son "fils est un géant" à côté d'elle. "Il y a certaines choses que je ne peux pas faire. Lorsque Mark était bébé, il fallait que quelqu'un le porte et me l'amène. Maintenant, j'ai une aide à domicile pour changer sa couche, le place dans sa chaise haute ou l'attacher dans son siège auto. C'est dur parce que je ne peux pas courir après lui ou le ramasser quand il tombe." Marie pense que son fils comprend la fragilité de sa maman. "Il est très doux avec moi". Elle espère qu'il ne restera pas fils unique. Elle recherche donc une nouvelle mère porteuse.

 

 

A-19-mois-cet-enfant-fait-deux-fois-la-taille-de-sa-mere