25/08/2015

Ces toasts à l'avocat n'ont pas l'air d'impressionner ce chat !

n-RAY 1.jpgCes toasts à l'avocat n'ont pas l'air d'impressionner ce chat !

 

L'avocat est le fruit à consommer durant l'été. Sous forme de salade ou bien sur toast, il a envahi les réseaux sociaux.

 

Mais ce nouvel engouement pour l'aliment vert ne passionne pas tout le monde.

 

Ray le chat a l'air visiblement blasé par les tartines à l'avocat qu'on lui présente. Sur la vidéo publiée par le site culinaire Delish, Alyssa, la maîtresse de Ray, âgée de 27 ans et qui adore cuisiner, prépare les tranches avec les morceaux de fruit et de la sauce.

 

 

 

Ray n'aide pas vraiment la cuisinière à part pour enclencher le grille-pain. En dehors de ça, il juge les talents d'Alyssa, tapi dans le coin.

 

Une fois la recette finie, le résultat est présenté au chat, critique très sévère, qui renifle les tartines puis s'en va. La jeune femme devra trouver un autre plat pour s'attirer les faveurs de son chat.

 

n-RAY 1.jpg

 

Ray est devenu la star de Delish où il se moque des tendances culinaires à travers des vidéos intitulées "Ray ne peut même pas". Il est question par exemple de "Donuts hipster" ou encore d'un "stupide jus vert organique". L'animal n'est décidément pas facile à impressionner.

 

n-RAY-.jpg

 

 

toast-avocat-chat-video-culinaire

Mordue par un requin, une fillette replonge pour sauver son amie

aileron_requin.jpgMordue par un requin, une fillette replonge pour sauver son amie

 

Une petite fille américaine mordue à la jambe par un requin suscitait vendredi l'admiration pour être retournée à l'eau porter secours à une amie qui se baignait avec elle sur une plage de Floride.

 

L'accident qui passionnait plusieurs médias américains a été raconté par son père, Dave Szarmack. La fillette de 10 ans, Kaley, se baignait sur une plage de Jacksonville, dans le sud-est des Etats-Unis, lorsqu'elle "a été mordue à la jambe droite. Elle a dit avoir senti la blessure et aperçu l'aileron du requin en se retournant", a raconté M. Szarmack à la radio WJXT.

 

Elle est alors sortie de l'eau, criant à une amie de faire de même et l'avertissant qu'un requin était dans les parages. Voyant que la petite ne la suivait pas, "elle est retournée dans l'eau vers la fillette de 6 ans et l'a tirée" sur la plage, a poursuivi son père.

 

Kaley Szarmack est depuis cet accident de mercredi hospitalisée.  Son père s'est voulu rassurant: elle sera "capable de courir, sauter, nager et surfer dans pas si longtemps, elle aura une cicatrice plutôt imposante mais aussi une sacrée histoire à raconter".

 

 

mordue-par-un-requin-une-fillette-replonge-pour-sauver-so...

24/08/2015

Un ado brigue la Maison-Blanche sous un pseudonyme improbable !

1 Maison-Blanche s.jpgUn ado brigue la Maison-Blanche sous un pseudonyme improbable !

 

Surfant sur un trait d'humour repris en masse par les internautes américains, Brady Olson alias Deez Nuts a prouvé qu'il était possible de briguer la Maison-Blanche sous un pseudonyme improbable et se plaît à amuser un électorat lassé du bipartisme.

 

Le pseudonyme Deez Nuts, inspiré d'un «mème» internet, fait mouche dans les tableaux de sondages, réjouissant le jeune garçon pourtant loin d'être en âge de devenir président, fixé à 35 ans aux États-Unis.

 

Dans les États de Caroline du Nord et du Minnesota, l'adolescent de 15 ans obtient les faveurs de 9 % et 8 % des sondés par le très sérieux institut Public Policy Polling (PPP).

 

Et dans l'Iowa, où il habite un village d'une centaine d'habitants et s'apprête à entrer en seconde, le candidat enregistré comme indépendant convainc 7 % des électeurs.

 

«Le fait que j'ai pu remplir un formulaire [de candidature] aussi vague, qui ne réclame même pas de renseigner votre âge [...] montre que n'importe qui peut se présenter», a-t-il déclaré au magazine Rolling Stone. L'adolescent a soumis sa candidature à la Commission fédérale électorale (FEC) le 26 juillet.

 

L'ascension du candidat a de quoi faire pâlir d'envie certains politiciens aguerris, mais relégués en bas des sondages dans une course à la présidentielle de 2016 où il y a pléthore d'aspirants.

 

Le candidature de Deez Nuts «reflète simplement à quel point les électeurs sont dégoûtés avec le système actuel des deux partis» démocrate et républicain, explique à l'AFP le directeur du PPP, Tom Jensen.

 

Le nom «Deez Nuts» n'a pas été inclus dans la liste classique des candidats, précise ce dernier, mais dans la question suivante: «Si les candidats à l'élection étaient Hillary Clinton pour les démocrates, Donald Trump pour les républicains et Deez Nuts comme indépendant, pour qui voteriez-vous?».

 

En Caroline du Nord, 40 % ont choisi Donald Trump, 38 % Hillary Clinton, 9 % Deez Nuts et 12 % restent indécis.

 

«Je n'ai vraiment pas envie de voir Clinton, Bush ou Trump à la Maison-Blanche, alors j'essaye juste de me défendre», s'est justifié auprès de Rolling Stone le jeune Deez Nuts, qui entend poursuivre sa campagne «aussi loin que l'Amérique voudra la voir aller».

 

 

un-ado-brigue-la-maison-blanche-sous-un-pseudonyme-improb...

Une balle photographique pour des clichés à 360° !

1024-balle.jpgUne balle photographique pour des clichés à 360° !

 

Panono est un drôle d’appareil photo. Il est composé de 36 objectifs, placés sur toute la surface d’une boule en plastique, pointant chacun dans une direction différente, ce qui permet de prendre des photos à 360 degrés.

 

Lorsque la balle est lancée, le déclencheur s’active au sommet de la trajectoire, pour ensuite restituer un unique cliché de 72 mégapixels.

 

Pour le moment, l’appareil fait l’objet d’une campagne de financement participatif et n’est pas encore commercialisé. Mais il a déjà été testé !

 

 

ouest-france

Une bouteille à la mer retrouvée 100 ans plus tard !

1024-a la mer.jpgUne bouteille à la mer retrouvée 100 ans plus tard !

 

Un message vieux de 100 ans, enfermé dans une bouteille, a été retrouvé par un couple d’Allemands sur une plage de la Mer du Nord. Jetée au début du XXe siècle, la bouteille contenait une carte postale, mentionnant le renvoi vers l’Association britannique de biologie marine.

 

Cette bouteille fait partie des 1 000 qui ont été jetées pour des recherches scientifiques. Chaque personne qui en retournait une à l’association recevait un shilling (0,07 € aujourd’hui).

 

Un siècle après, le couple d’Allemands a bien reçu sa récompense.

 

 

ouest-france

Il manquait une chose sur leurs photos de mariage !

1. mariage.jpgIl manquait une chose sur leurs photos de mariage !

 

Deux fiancés craignaient que leur album de mariage soit tristounet sans une belle robe blanche dans le paysage. Une idée lumineuse a réglé le problème.

 

Deri, 28 ans, et Ben, 25 ans, se sont mariés cet été près de Usk (sud du pays de Galles). Désireux de garder un magnifique souvenir de ce grand jour, le couple craignait que ses photos de mariage paraissent un peu fades sans une superbe robe blanche dans le paysage. Les deux amoureux ont donc appelé à la rescousse leurs nombreuses amies, à qui ils ont demandé d'être leurs demoiselles d'honneur. Ce ne sont donc pas deux, ni trois, mais dix jeunes femmes qui ont joué ce rôle, à une condition: elles devaient toutes porter une robe de mariée.

 

1. mariage1.jpg

«Comme c'était un mariage gay, nous n'allions pas avoir droit à ce grand moment où la robe de mariée apparaît. Je me suis dit que chaque mariage avait besoin de sa robe, alors pourquoi pas dix?», raconte Deri à Wales Online. Les amies du couple ont toutes joué le jeu et ont déniché leurs tenues sur eBay ou d'autres boutiques en ligne. Sadie, qui avait présenté Deri à Ben en 2013, a dépensé 700 euros pour une robe au bustier incrusté de diamants.

 

1. mariage2.jpg

«Les filles ont toutes une forte personnalité, donc il y avait une compétition terrible entre elles. Mais le jour J, elles étaient toutes fabuleuses», assure Deri. Et même si cette ribambelles de robes de mariée a quelque peu volé la vedette aux mariés, les tourtereaux ne regrettent rien. «On n'aurait pas voulu que ça se passe autrement», conclut le jeune homme.

 

 

Il-manquait-une-chose-sur-leurs-photos-de-mariage

La foudre frappe un avion au décollage à Atlanta

avion foudre.jpgLa foudre frappe un avion au décollage à Atlanta

 

Entre la disparition des vols MH370 et QZ8501, et les récents crashs comme celui en Indonésie le dimanche 16 août, ces derniers mois auront été particulièrement de mauvais augure pour ceux qui décident de voyager en avion.

 

Ce nouvel avion foudroyé à Atlanta figurant sur cette vidéo en date du 21 août ajoute encore une ombre au tableau.

 

Dans la vidéo publiée le vendredi 21 août sur Dailymotion, que vous pouvez visionner en tête d'article, on voit un avion Delta en plein décollage sur la piste de l'aéroport d'Atlanta. Mais soudainement, il est frappé par la foudre.

 

Plus que jamais, les personnes dans l'incapacité de s'envoler pour une destination lointaine se sentiront en sécurité. 

 

video-foudre-avion-decollage-atlanta

Son tatouage met tout le monde d'accord !

tatouage vitiligo.jpgSon tatouage met tout le monde d'accord !

 

Atteinte d'une maladie de la peau, Tiffany a souffert pendant 17 ans. Aujourd'hui, elle a arrêté de se cacher et a trouvé un moyen de faire taire les mauvaises langues.

 

Tiffany Posteraro a passé 17 années de sa vie à dissimuler son corps sous des vêtements et du maquillage épais. La New-yorkaise souffre de vitiligo, une maladie chronique de l'épiderme qui se caractérise par des taches blanches qui apparaissent et s'étendent sur la peau. Une particularité qui lui a souvent attiré des regards curieux et hostiles. «Quand les gens me dévisageaient et faisaient des commentaires méchants, je ne savais pas quoi répondre parce que je ne comprenais pas de quoi je souffrais», raconte-t-elle au Mirror.

 

tatouage vitiligo1.jpg

Quand Tiffany avait quatorze ans, les taches blanches ont commencé à s'étendre, de ses genoux à ses poignets, de ses coudes à ses pieds. «Et ensuite, ça s'est propagé à mon visage. À l'époque, je ne savais pas me maquiller et je venais d'entrer dans une nouvelle école. C'était terrible», se souvient l'Américaine, qui a dû supporter de nombreux surnoms cruels: «Vache», «dalmatienne», «grande brûlée», etc. Après des années de souffrance, Tiffany a repris espoir en regardant l'émission «America’s Next Top Model», l'année dernière. Une des candidates, également atteinte de vitiligo, se présentait en effet sur les podiums sans avoir honte de sa différence.

 

«Je n'en pouvais plus des regards»

 

Mais c'est une rencontre fortuite avec une inconnue dans un magasin de meubles, qui a réellement changé la vie de la New-yorkaise. La jeune femme, qui souffre du même mal que Tiffany, lui a donné le nom de différentes associations de soutien et de groupes Facebook. Grâce à ces précieux conseils, Tiffany a repris confiance. «Après ça, je me suis demandé pourquoi je devais encore me cacher. C'est exténuant», confie l'Américaine.

 

Aujourd'hui âgée de 24 ans, Tiffany a décidé de cesser de se cacher et d'assumer pleinement sa maladie. Et pour faire taire les mauvaises langues trop curieuses, elle s'est fait tatouer le nom de sa maladie sur l'avant-bras: «Cela s'appelle Vitiligo». «Je n'en pouvais plus des regards. J'ai voulu partager avec les gens de quoi il s'agit. De cette façon, ils apprendront un truc au lieu de stigmatiser. Maintenant, ils ont vraiment quelque chose à fixer du regard», s'amuse-t-elle. Tiffany ajoute que la plupart des réactions à son tatouage ont été positives. Les passants s'intéressent à sa maladie et ne s'imaginent plus des scénarios invraisemblables.

 

 

Son-tatouage-met-tout-le-monde-d-accord