26/09/2015

Une actrice porno raconte les petits désagréments du métier

actrice porno raconte.jpgUne actrice porno raconte les petits désagréments du métier

 

Andre Shakti, une actrice porno, s'est confiée au site Cosmopolitan. Elle a raconté quelques anecdotes, pas vraiment très sexy, sur son métier si particulier.

"Combien de secrets pouvez-vous raisonnablement garder quand vous vous retrouvez toute nue sur Internet?", se demande Andre Shakti. Cette jeune femme tourne des films X depuis quatre ans maintenant, principalement des séquences féministes. Elle a accepté de dévoiler au Cosmopolitan les coulisses, pas toujours très sexy, de l'industrie pornographique. 

Ce flacon de lubrifiant n'en est peut-être pas un: Andre Shakti explique que de nombreux flacons de lubrifiant sont mis à disposition des acteurs sur les plateaux de tournage. Mais certaines petites bouteilles peuvent être confondues avec d'autres car tous les distributeurs de liquide sont enveloppés dans un ruban adhésif identique. "J'ai déjà failli mettre du gel désinfectant pour les mains sur mon entrejambe mais un assistant de production m'a sauvée à plusieurs reprises. Toutes les comédiennes n'ont pas eu cette chance", raconte la jeune femme. 

Parfois, la fellation vient avant la poignée de main: Le tournage des scènes d'un film X ne se déroule pas toujours dans l'ordre. "Le réalisateur peut vous demander de vous déshabiller et de faire une fellation puis d'aller arranger votre coiffure et votre maquillage pour tourner le dialogue d'introduction. Cela arrive donc que vous pratiquiez du sexe oral avant même de saluer quelqu'un verbalement", indique Andre Shakti. 

C'est un mauvais jour? Le porno s'en fiche: L'actrice raconte qu'elle était obligée de tourner juste après avoir expérimenté des situations malheureuses: l'embarquement de sa voiture par la fourrière, une allergie aux draps du lit ou une série de piqûres de fourmis rouges. "Quand tu es de bonne humeur, c'est un travail génial. Mais quand tu as une petite baisse de régime, la dernière chose dont tu as envie, en général, c'est de te déshabiller dans une pièce remplie d'étrangers". 

Les relations sexuelles dans un silence complet, c'est gênant: A cause des lois relatives aux droits d'auteur, les sites pornographiques ne peuvent pas utiliser n'importe quelle musique pour accompagner leurs scènes. "Comme vous l'aurez deviné, la solution la moins chère, et donc la plus populaire, est de complètement abandonner la musique. Cela veut dire que les acteurs doivent avoir des relations sexuelles dans un silence complet. Si vous avez besoin d'un son sensuel pour vous mettre dans l'ambiance, c'est raté", affirme la jeune femme. 

Vous devez souvent faire des interviews juste après votre scène: Certains réalisateurs interviewent les acteurs directement après le tournage pour montrer que "ce sont des gens normaux qui font leur boulot avec enthousiasme".

 

Mais les comédiens n'apparaissent pas toujours à leur avantage, comme le raconte Andre Shakti: "Le maquillage coule sur votre visage et votre corps est couvert de sueur et de fluides corporels".

 

 

Une-actrice-porno-raconte-les-petits-desagrements-du-metier

Le Bordeaux 2015, un "très grand millésime"

Bordeaux 2015,.jpgLe Bordeaux 2015, un "très grand millésime"

 

Les vendanges qui produiront les vins rouges de Bordeaux, plus de 80% de la production, ont débuté sur l'ensemble du vignoble et les viticulteurs interrogés se réjouissent de raisins récoltés "magnifiques" annonçant "un très grand millésime".

"C'est magnifique, de l'ordre des très belles années 2005 ou 2010", s'enthousiasme Michèle Bechet, propriétaire du Château Fougas, en AOC Bordeaux côtes de Bourg et en biodynamie. "Les jus ont beaucoup de saveur, les raisins ont peu de grains et une peau épaisse, ils donneront des tanins raffinés. C'est une très belle récolte", s'est-elle montrée satisfaite jeudi.

 

"Je n'ai jamais vu ça"

"Les jus ont une couleur très noire après 12 heures de macération, je n'ai jamais vu ça", a soufflé le comte Stephan Von Neipperg, d'origine allemande et propriétaire des grands crus classés de Saint-Emilion, Canon-la-Gaffelière et La Mondotte. Selon lui, "on peut déjà affirmer que 2015 sera un très grand millésime".

 

Nature clémente

La nature aura été extrêmement clémente pour les vignerons bordelais: "Chaque étape s'est bien passée, une floraison en une semaine qui a permis une vendange homogène" et "une véraison précoce", a égrené Michèle Bechet. Le "stress hydrique positif lors des fortes chaleurs de juillet", le mois d'août arrosé "juste ce qu'il fallait" et un automne "qui permet le luxe de vendanger parcelle par parcelle", a complété Stephan von Neipperg.

 

Satisfaction générale

Partout dans les appellations bordelaises, la satisfaction quant aux raisins rentrés aux chais est unanime. En Pomerol, Christophe de Bailliencourt, propriétaire de Château Gazin, a insisté sur la qualité de "l'état sanitaire de la vigne" et s'est réjoui d'avoir été "épargné par la grêle et les fortes précipitations".

 

Haut-Médoc

Paz Espejo, directrice du Château Lanessan, cru Bourgeois supérieur en Haut-Médoc, a salué le fait que "la nature nous ait donné la capacité à faire un très grand vin". "Il y a une palette aromatique intense et très nette", a-t-elle souligné, évoquant "les nuits assez fraîches qui ont maintenu une finesse assez remarquable" et qui permettront "d'extraire de la structure avec des tanins veloutés".

 

Merlots

Après les Merlots, le cépage bordelais le plus répandu et le plus précoce, ce sera aux Cabernets, franc ou sauvignon, d'être récoltés pour venir composer les vins de Bordeaux, dits vins d'assemblage, car ils sont un mélange, selon les propriétés et le terroir, de ces trois cépages. Du Petit Verdot est également quelquefois introduit dans ces assemblages.

 

 

Le-Bordeaux-2015-un-tres-grand-millesime

Une Hawaïenne reconnaît son père SDF et se bat pour le sauver

Diana Kim.jpgUne Hawaïenne reconnaît son père SDF et se bat pour le sauver

 

Diana Kim avait été abandonnée par son père alors qu’elle n’avait que 5 ans. Quelques années plus tard, elle se bat pour le sauver de la rue et raconte leur histoire sur son blog.

 

Diana Kim, aujourd’hui âgée de 30 ans, dédie chaque jour sa vie pour aider les personnes sans abris vivant sur l'île d’Hawaii à travers son site, The Homeless Paradise.

Cet état américain lutte depuis plusieurs années contre la hausse du nombre de sans-abri. Rien que l’année dernière, l’itinérance chronique a augmentée de 24% selon le Departement of Human Service.

Adolescente, elle errait dans les rues, dormait dans les parcs, vivait dans une voiture et comptait sur l’aide de ses amis pour survivre. Elle reprend sa vie en main et en 2003, elle décide d’utiliser la photographie pour apporter un peu plus de visibilité à ceux qui vivent dans la rue.

 

L’expérience la plus émouvante de sa vie

C’est un appel à l’aide de sa grand-mère qui la pousse à mener l’aventure la plus importante de sa vie. Son père, qu’elle n’a pas vu depuis qu’il l’a abandonnée quand elle avait 5 ans, fait lui aussi parti de ces gens qui ont besoin de son aide.

Dans une interview au site Upworthy, elle explique que ce qu’elle a vécu était une expérience chargée en émotion : "(Je) devais traiter mon sentiment personnel d’abandon et en même temps reconnaître que mon père avait besoin de moi".

Elle le retrouve dans la rue et se bat quotidiennement avec lui pendant plusieurs mois pour qu’il accepte de l’aide. "Il ne me parlait pas, il ne me reconnaissait pas. Puis, j’ai compris qu’il y avait quelque chose mentalement qui n’allait pas chez lui. Il était malade".

Diana reçoit la confirmation de son intuition. Son père et schizophrène, et il refuse de prendre son traitement d’où son incapacité à construire une relation avec sa fille.

"Je ne savais pas s’il allait survivre"

Diana perd la trace de son père pendant des semaines. Elle le retrouve finalement à l’hôpital. Victime d’une crise cardiaque, il y a été transporté sans aucun papier pour prouver son identité, impossible pour les secours de joindre les proches.

"Je ne savais pas s’il allait survivre", explique Diana. Finalement, ce séjour à l’hôpital sera salvateur pour le père de la jeune femme. Dès sa sortie, il s’installe dans une résidence médicalisée où il reçoit de l’aide chaque jour.

"Voir mon père passer d’un stade où il n’était qu’une coquille vide au stade où il est à nouveau empli d’amour, d’espoirs, de rêves et de désirs, c’est une expérience incroyable. Et je suis sûre que tout le monde là-bas (dans la rue) en est capable".

 

 

 

Aider ceux qui en ont besoin

Désormais, la jeune femme se consacre pleinement à aider ceux qui en ont besoin. Volontaire dans une association, toujours à la tête de son blog, elle prévoit également d’utiliser son diplôme de l’université de droit de Hawaii pour aider ceux qui ont connu la même expérience que son père.

 

"J’ai réalisé, après que mon père soit hospitalisé, à quel point c’est important d’avoir une carte d’identité et autres documents importants pour se réintégrer dans la société", écrit-elle sur son blog.

 

Diana a donc décidé de s’associer avec CARE Medical History Bracelets, une entreprise qui créée des bracelets électroniques contenant le dossier médical de la personne qui le porte, pour étendre ce projet aux cartes d’identité et autres documents important pour les sans abris.

 

 

une-hawaienne-reconnait-son-pere-sdf-et-se-bat-pour-le-sa...

Un retraité britannique traverse la Manche à vélo pour du café Grand'Mère

café Grand'Mère.jpgUn retraité britannique traverse la Manche à vélo pour du café Grand'Mère

 

Il y a deux semaines, un septuagénaire britannique originaire de Devonport (Plymouth) a décidé d'enfourcher son vélo électrique pour un périple de quelque 200 kilomètres comprenant une traversée en ferry jusqu'en France, afin d'aller racheter du... café Grand'Mère, apparemment introuvable outre-Manche. Il était de retour le lendemain soir.

David et Jackie Pedlow, âgés de 70 ans tous les deux et mariés depuis près de 50 ans, carburent au café Grand'Mère, qu'ils ont découvert lors de leur premier séjour en France, il y a 35 ans. Le couple arrivant en fin de stock mais étant sans voiture depuis quelques mois, le mari dévoué s'est lancé dans une expédition vers la France sur son nouveau vélo électrique équipé d'une remorque empruntée, plutôt que tenter une simple commande par Internet en vue d'une livraison.

 

30 kg de café

David a embarqué sur un ferry de nuit pour Roscoff, en Bretagne. Sur le bateau, le retraité a dormi par terre. Une fois sur le sol français, le cycliste a continué sa route jusqu'à Saint-Pol-de-Léon, à quelques kilomètres de son lieu de débarquement, suivant un itinéraire prévu sans montées escarpées. L'équipe du magasin Super U avait préparé les 30 kilos de café Grand'Mère dont il s'était assuré de la disponibilité par téléphone.

 

Une belle journée et un moules-frites

"Rouler à vélo en France est absolument merveilleux, les conducteurs sont très prudents. C'est vraiment une joie", a certifié le courageux, cité dimanche par The Herald. "La météo était bonne et j'ai passé une belle journée en mangeant des moules-frites", a-t-il raconté.

 

Ce que femme veut...

"(Le café Grand'Mère) est du café très basique, je suppose que c'est pour ça qu'ils ne le font pas venir jusqu'ici. C'est (du café) sans prétention, mais c'est le goût que Jackie aime vraiment", a expliqué M. Pedlow. "Nous avons essayé d'autres cafés, et mon père était très café, mais il buvait le genre chic, ce qui ne me faisait pas grand-chose", a-t-il ajouté.

 

Une prochaine fois à deux?

"La panique s'installe quand on descend à 5 kilos de réserve, comme on en consomme environ 2 kilos par mois", a complété sa femme. "Pourquoi je n'y vais pas aussi, vous demandez-vous? En fait, je ne suis pas une grande voyageuse, surtout en mer", a-t-elle prétexté. "On doit encore essayer, mais je suis sûre que je rentrerais dans la remorque!", a plaisanté la septuagénaire.

 

 

Un-retraite-britannique-traverse-la-Manche-a-velo-pour-du...

"L'Arche de Noé végétale" sollicitée pour la première fois suite au conflit syrien !

'Arche de Noé végétale.jpg"L'Arche de Noé végétale" sollicitée pour la première fois suite au conflit syrien !

 

La Réserve mondiale de semences du Svalbard, précieuse "Arche de Noé végétale" protégeant la diversité génétique des conflits et des catastrophes naturelles, a annoncé lundi qu'elle allait pour la première fois être mise à contribution, du fait du conflit syrien.

Sa banque de gènes dans la ville syrienne d'Alep ayant été détruite, le Centre international de recherche agricole dans les zones arides (Icarda) a demandé à récupérer des graines pour reconstituer ses stocks dans les pays voisins de la Syrie, mais pas en Syrie même, a déclaré à l'AFP Åsmund Asdal, le coordinateur de la Réserve de semences.

 

Située sur l'archipel norvégien du Svalbard dans l'Arctique, la Réserve mondiale de semences a pour objet de préserver des échantillons de graines des principales espèces cultivées afin de se prémunir contre les risques de disparition provoqués par les catastrophes naturelles, les guerres et le changement climatique. Les États et les institutions dépositaires restent propriétaires des semences et peuvent les récupérer à leur convenance.

 

"C'est la première fois que l'on nous demande à récupérer des graines", a indiqué M. Asdal.

 

Selon M. Asdal, la Réserve mondiale abrite aujourd'hui plus de 865.000 variétés déposées par 65 banques de gènes différentes.

 

 

L-Arche-de-Noe-vegetale-sollicitee-pour-la-premiere-fois-...

Attaqué sur son kayak par un requin-marteau !

requin.jpgAttaqué sur son kayak par un requin-marteau !

 

Très agressif, le requin-marteau n'avait pas envie de lâcher sa proie aussi facilement.

Mark McCracken pêchait sur son kayak au large des côtes de Santa Barbara (Californie) quand il a brusquement été attaqué par un requin-marteau. Le squale ne l'a pas lâché et, comme l'indique 20 Minutes, il l'a poursuivi pendant près de 800 mètres.

 

Pour se défendre, l'homme a donné des coups de rame. "Je pêchais à la traîne des bonites au large de la côte de Gaviota State quand l'arrière de mon kayak a été heurté par quelque chose", explique-t-il.

 

"Il attendait la deuxième manche"

"J'ai dû le frapper une vingtaine de fois avant qu'il ne me laisse un peu tranquille, mais il a continué à me suivre pendant les quelque 800 mètres qui me séparaient de la plage", poursuit-il. "Même après que j'ai atteint la rive, il est resté dans un peu plus d'un mètre d'eau, allant et venant comme s'il attendait la deuxième manche." 

 

Attaque-sur-son-kayak-par-un-requin-marteau

25/09/2015

Les hommes polluaient déjà leur environnement à la préhistoire !

à la préhistoire.jpgLes hommes polluaient déjà leur environnement à la préhistoire !

 

Les hommes préhistoriques polluaient déjà leur environnement aux métaux lourds, démontre une étude publiée cette semaine dans la revue Nature - Scientific Reports. Une équipe internationale, dont la géologue de l'ULB Nadine Mattielli, a analysé des sédiments provenant de cinq sites archéologiques majeurs de la péninsule ibérique. Elle y a trouvé des niveaux élevés de métaux lourds, explique l'ULB, qui rapporte l'information. Ces traces sont peut-être liées à l'extinction définitive de l'homme de Néandertal dans le sud de la péninsule ibérique.

 

À Gran Dolina, dans le nord de l'Espagne, les chercheurs ont découvert des métaux lourds associés à une paléo-contamination naturelle. Mais, dans les quatre autres grottes du projet, habitées plus récemment, les couches contaminées mises au jour sont dues aux activités de leurs occupants préhistoriques, d'après l'étude.

 

Ainsi, à Gorham's et Vanguard, deux sites de l'homme de Néandertal à Gibraltar, les niveaux de sédiments renfermant d'anciens résidus de cuivre, de zinc et de nickel peuvent être considérés comme "les preuves de la plus ancienne pollution générée par l'Homo (Paléolithique moyen) connue à ce jour", peut-on lire dans le communiqué de l'ULB.

 

À El Pirulejo, en Andalousie (Paléolithique supérieur), les scientifiques ont relevé des traces de plomb "à mettre en relation avec la manipulation de la galène, un minéral riche en plomb, utilisé par l'homme préhistorique, à la fois dans le cadre de cérémonies funéraires ou d'activités métallurgiques".

 

"Cette paléo-contamination a probablement eu des effets néfastes sur la santé des habitants des grottes et peut peut-être être liée à l'extinction définitive de l'homme de Néandertal dans le sud de la péninsule ibérique", avance le rapport.

 

De nouvelles études vont être menées en Espagne sur cette question spécifique.

 

 

Les-hommes-polluaient-deja-leur-environnement-a-la-prehis...

Il commande chez Domino's Pizza et... surprise!

1.pizz.jpgIl commande chez Domino's Pizza et... surprise!

 

Que feriez-vous si vous découvriez deux liasses de billets dans votre commande chez Domino's Pizza?

Mike Vegas, un habitant de Berkeley (Californie) est le petit chanceux du jour. L'homme a commandé une pizza chez Domino's Pizza ainsi que des ailes de poulet. Dans la boîte contenant ses wings, il y avait cependant 1300 dollars, soit 1160 euros!

Le comble, c'est que le jeune homme ne s'en est pas aperçu tout de suite. Il a mangé une part de pizza, en gardant ses wings pour plus tard. Il est ensuite parti travailler et ce n'est qu'à son retour, vers 5h du matin, qu'il s'est aperçu du "petit cadeau" de Domino's.

Il s'agissait évidemment d'une erreur. Toute la journée, la chaîne de fast-food a tenté d'entrer en contact avec lui. Les billets devaient être déposés à la banque par le livreur. "Mon téléphone a commencé à sonner mais je ne regardais pas les messages et j'étais au travail donc je ne répondais pas", raconte-t-il à ABC7News.

Honnête, Mike a rappelé Domino's Pizza et a rendu la totalité de la somme. Pour le remercier, on lui a offert un an de pizzas gratuites!

 

 

Il-commande-chez-Domino-s-Pizza-et-surprise