24/10/2015

Une employée d'un collège privé suspendue pour son passé dans le porno

648x415_extrait-films-porno-pegas-production.jpgUne employée d'un collège privé suspendue pour son passé dans le porno

 

Des parents d'élèves ont soutenu la jeune femme, qui a nié être une ancienne actrice X...

Il est des rédemptions qui ne passent pas. Surtout pas au collège privé Jésus-Marie à Sillery au Québec. Une employée de l’établissement [l’équivalent d’un lycée en France], est soupçonnée d’avoir tourné dans une dizaine de films pornographiques, disponibles sur le Web, révèle TVA Nouvelles. La direction a suspendu la jeune femme et lancé une enquête interne.

 

« Je n’ai jamais fait de sites pornographiques », a-t-elle répondu à une journaliste de TVA. Mais un producteur de films X a confirmé que « Candy Kiss » avait bien signé un contrat de deux ans avec sa société Pegas production. « Elle a été actrice pour nous de 2007 aux alentours de 2008 ou 2009, maximum », raconte-t-il. Il s’agissait de « scènes principalement de couple », avec « son copain de l’époque ».

 

« Pas dans le sens des valeurs du collège »

« Le porno en tant que tel, c’est clair que ce n’est pas dans le sens des valeurs du collège et de notre mission éducative », a déclaré le directeur du collège à la radio canadienne FM93. « Cela dit, on va se donner le temps de réfléchir pour prendre la meilleure décision possible. […] Le pardon est une de nos valeurs et ça va assurément faire partie de notre réflexion. »

 

Plusieurs parents d’élèves ont apporté leur soutien à la jeune femme.

 

 

employee-college-prive-suspendue-passe-porno

Il sauve 250 animaux au péril de sa vie et les restitue à ses maîtres

648x415_jalal-kaal.jpg

Il sauve 250 animaux au péril de sa vie et les restitue à ses maîtres

 

Une initiative héroïque au milieu du chaos. Jalal, un vétérinaire libyen, a pris soin de dizaines d’animaux domestiques pendant la révolution, et au péril de sa vie, les a conduits en Tunisie d’où les bêtes ont pu retrouver leurs maîtres.

Au début de la révolte libyenne contre le régime de MOuammar Kadhafi en février 2011, nombre d’étrangers ont été pris de court et n’ont pu emmener leurs animaux, explique Jalal Kaal.

 

250 animaux domestiques, dont « 200 chats et chiens »

Dans le mouvement de panique, certains l’ont appelé de l’aéroport pour qu’il puisse récupérer les animaux chez eux. Le vétérinaire tripolitain explique alors être allé dans plusieurs quartiers de la capitale pour chercher les animaux, et ce en dépit des combats dans la capitale. 

561x360_jalal-kaal.jpg

Jalal a alors secouru quelque 250 animaux domestiques, dont « 200 chats et chiens », des tortues, des cochons d’Inde et un perroquet. Il les a installés dans sa clinique, située dans la banlieue sud-ouest de Tripoli, mitoyenne avec un ex-bâtiment des renseignements généraux.

 

Bravant bombes et roquettes

« Les roquettes tombaient si près de chez nous que le faux plafond de la clinique s’est effondré », raconte-t-il. Bravant bombes et roquettes, il se rendait chaque jour à la clinique pour nourrir et s’occuper de ses « réfugiés ».

« Avec mes enfants, nous sortions les animaux par groupes pour une promenade ou quelques câlins », explique cet homme grand et mince aux yeux souriants. Un Tchadien l’a épaulé tout au long de cette aventure.

« Rien ne vaut les larmes de joie des maîtres que j’ai réunis avec leurs animaux »

 

Selon Jalal, des entreprises pour lesquelles travaillaient les expatriés avaient contacté des agences de fret pour sortir les animaux par avion mais, très vite, ce plan est tombé à l’eau lorsque l’aéroport de Tripoli a fermé en raison des violences. Seule solution : évacuer les animaux par la route. Direction la Tunisie.

 

Aujourd’hui, les salles de la clinique sont délabrées et les cages ayant hébergé les animaux sont vides. « Je dois tout casser et tout reconstruire en plus moderne », dit Jalal. « Certains propriétaires d’animaux n’ont toujours pas réglé leurs factures mais rien ne vaut les larmes de joie des maîtres que j’ai réunis avec leurs animaux ».

 

Malgré son exploit, l’homme reste modeste. « Je suis terrifié par la guerre. Je n’ai jamais touché à une quelconque arme. Je peux vous avouer que je suis un grand trouillard », confie-t-il avec un sourire timide.

 

 

sauve-250-animaux-peril-vie-restitue-maitres

23/10/2015

La Tour de Londres était protégée des Forces du Mal par la magie

tourdelondres3.jpg

La Tour de Londres était protégée des Forces du Mal par la magie

 

Des archéologues ont trouvé des douzaines de symboles de protection sur la charpente de la forteresse londonienne. Une découverte qui prouverait que ses habitants cherchaient à se défendre contre les puissances occultes.

Les archéologues ont recensé 54 marques, gravées dans les poutres entre la moitié du 16e siècle et le début du 18e siècle. Elles étaient censées protéger le bâtiment du feu et de la foudre, d’éloigner les Forces du Mal et les invocations de sorcellerie.

 

Les symboles retrouvés représentent soit un double V, faisant référence à la Vierge Marie (Virgo Virginum en latin), soit un M pour Marie.

 

tourdelondres3.jpg

Des révélateurs des peurs et des désirs de l’époque

«La découverte de ces symboles éclaire d’un jour nouveau la vie à la Tour de Londres durant des périodes souvent troubles», a déclaré Alden Gregory, responsable de l’Historic Royal Palaces, institution qui gère la forteresse, un des monuments les plus visités de la ville et qui abrite les joyaux de la Couronne, au journal britannique The Independent.

Les archéologues ont également découvert des marques de protection sur une porte en chêne à l’intérieur de «la Maison de la Reine», un bâtiment à l’intérieur de la forteresse où réside le représentant de la monarchie, le Lieutenant de la Tour.

 

«Ces marques révèlent les espoirs, les peurs et les désirs de ceux qui habitaient au quotidien dans ce château durant cette période», explique James Wright, archéologue spécialisé dans les monuments historiques.

 

la-tour-de-londres-etait-protegee-des-forces-du-mal-par-l...

Il tire à balles réelles dans un spectacle de western

tombstone.jpgIl tire à balles réelles dans un spectacle de western

 

La reconstitution d’un western a bien failli tourner au drame dimanche dernier à Tombstone, dans l’Arizona (Etats-Unis).

 

Dans cette ancienne cité minière proche de la frontière mexicaine, on propose une immersion totale aux visiteurs passionnés par la conquête de l'Ouest. Les spectacles touristiques qui font la part belle aux cow-boys s’enchaînent.

 

tombstone.jpg

Selon les premiers éléments de l’enquête, Tom Carter, un acteur du spectacle «The Tombstones Vigilantes» était arrivé en retard et n'avait pas fait vérifier son pistolet aux contrôles de sécurité, comme c'est l'usage. Devant un millier de touristes, il a donc mis en joue Ken Curtis, un autre acteur de la troupe, avec des balles réelles et non blanches. Le coup parti, son acolyte s'est effondré au sol, touché au niveau de l’aine.

 

Les jours de l’acteur ne sont pas en danger et il devait sortir rapidement de l’hôpital. Mais le bilan aurait pu être bien plus lourd.  En effet, une spectatrice a aussi été éraflée par une balle dans le cou, mais a refusé d'être examinée par un médecin. Enfin plusieurs fragments de balles ont touché des bâtiments proches.

 

Les spectacles de cow-boys ont été suspendus le temps de l’enquête et de la mise en place de nouvelles mesures de sécurité. L’auteur des coups de feu n’a pas été en mesure d'expliquer pourquoi des balles réelles se trouvaient dans son pistolet. 

 

tombstone1.jpg

 

il-tire-balles-reelles-dans-un-spectacle-de-western

Les baskets auto-laçantes de "Retour vers le futur" offertes à Michael J. Fox

n-NIKE-AIR-MAG-large570.jpgLes baskets auto-laçantes de "Retour vers le futur" offertes à Michael J. Fox

 

Il ne manquait plus qu'elles pour compléter le tableau. Michael J. Fox est enfin l'heureux propriétaire des chaussures auto-laçantes, les Nike Air Mag, objets emblématiques de la saga "Retour vers le futur".

 

Annoncées en janvier dernier, les Nike Air Mag ont donc été dévoilées, le 21 octobre 2015, jour où Marty McFly se retrouve dans le futur, dans le deuxième volet de la saga.

 

n-NIKE-AIR-MAG-large570.jpg

Baskets montantes, grises avec une semelle blanche... et surtout, surtout les fameux lacets automatisés, qui se resserrent autour du pied une fois la chaussure enfilée. Ne reste alors qu'une lanière à scratch à refermer (dans le film, elle était également automatisée, mais on ne peut pas tout avoir). Sans surprise, c'est à l'interprète de Marty McFly qu'est revenu l'honneur d'essayer le premier modèle, une expérience qu'il a partagée sur les réseaux sociaux.

 

n-NIKE-AIR-MAG-tweet.jpg

 

n-NIKE-AIR-MAG-tweete.jpg

Mais seuls quelques rares chanceux pourront se sentir à l'aise dans les chaussures de McFly. Produits en édition limitée, les quelques exemplaires seront vendus aux enchères au printemps 2016, et les sommes récoltées entièrement reversées àl’association de Michael J Fox, qui soutient la recherche sur la maladie de Parkinson, dont est atteint l'acteur.

 

Si Nike a profité du jour d'arrivée de Marty Mc Fly dans le futur pour dévoiler le modèle qui lui est dédié, le 21 octobre a également été fêté par les fans du monde entier, petits et grands, anonymes et... président! Sur Twitter, le "POTUS" Barack Obama a lui-même saluée l'arrivée de McFly, qui lui a répondu.

 

 

baskets-retour-vers-le-futur-nike-air-mag-mickael-j-fox

Un pilote trace sa route avec une pièce en moins !

avion perdu.pngUn pilote trace sa route avec une pièce en moins !

 

Un appareil Germanwings, à destination de Majorque, a perdu mardi un bout de carrosserie en plein vol. L'homme au commande a décidé de continuer comme si de rien n'était.

 

Un problème pour le moins peu banal s'est produit mardi matin sur un vol Eurowings, affrété par Germanwings et reliant Cologne à Majorque. Peu après le décollage, un bout de carrosserie, d'environ 1,5 m, s'est détaché de la machine, rapporte Die Welt. Selon le journal allemand, le pilote a quand même continué son vol.

Contacté, Karl Heinz Schöttes, porte-parole de Germanwings, a assuré qu'une enquête avait été ouverte pour déterminer les causes exactes de l'incident. Selon des informations du quotidien, les pilotes de l'avion, qui transportait 169 voyageurs, auraient rapidement été informés du problème. Une information démentie par Karl Heinz Schöttes: «Ce n'est pas le cas. Les pilotes ont été informés vers la fin du vol, lorsqu'ils se trouvaient déjà dans l'espace aérien français.»

 

avion perdu gr.jpg

Piste de décollage fermée

De son côté, l'agence allemande de sécurité aérienne précise que plusieurs pilotes ont signalé à la tour de contrôle des débris sur la piste de décollage de l'aéroport de Cologne. La tour aurait alors fait fermer la piste en question et aurait immédiatement alerté l'agence française de sécurité aérienne à Marseille, qui a finalement contacté les pilotes de Germanwings.

 

Reste que plusieurs personnes, dont des pilotes expérimentés, ne comprennent pas pourquoi le pilote aux commandes de la machine a décidé de continuer sa route. «Perdre un bout de carrosserie ne va pas provoquer le crash de l'avion, mais personne ne continuerait à rouler à 200 km/h alors que son capot a été arraché», critique ainsi un pilote interrogé par Die Welt. Germanwings ne donnera pas davantage d'informations tant que l'enquête interne sera en cours. Quant à l'avion en question, il s'est posé normalement et sans problème à Majorque à 8h45.

 

 

Un-pilote-trace-sa-route-avec-une-piece-en-moins

En retard, il court sur le tarmac pour stopper son avion (VIDÉO)

court tarmac.jpgEn retard, il court sur le tarmac pour stopper son avion !

 

Mars Rehmar a 58 ans. Il a raté son avion mais voulait absolument embarquer dans celui-ci pour se rendre à une réunion vraisemblablement importante.

L'homme a finalement été condamné par la justice américaine car il a couru sur le tarmac de l'aéroport pour tenter de rattraper et arrêter son avion, ce qui est interdit.

 

La scène se passe l'été dernier à l'aéroport de Denver, aux Etats-Unis. L'homme a carrément forcé une sortie de secours et déclenché l'alarme.

 

Il court ensuite sur le tarmac pour tenter d'arrêter l'avion dans lequel il devait embarquer. Marc Rehmar tombe alors sur le conducteur d'un remorqueur de bagages et il lui demande d'arrêter l'appareil avec insistance. Le conducteur refuse.

 

Cet acte a été considéré comme dangereux et l'homme vient d'être condamné. En plaidant coupable, il écope de 2 ans de probation et 100 heures de travaux d'intérêt général. 

 

en-retard-il-court-sur-le-tarmac-pour-stopper-son-avion

Vidéo : les pires brancardiers du monde

brancardiers.jpgVidéo : les pires brancardiers du monde

 

Sans faire injure au football grec, le professionnalisme de certains de ses soigneurs laisse à désirer. Lors d’un match de deuxième division opposant les clubs de Larisa et d’Ergotelis, deux d’entre eux ont été surpris en train de manquer aux plus élémentaires règles de sécurité.

 

A la 66e minute de jeu, Leonardo Koutris, le milieu de terrain d’Ergotelis, se plaint d’une blessure et est allongé au sol. Son équipe mène 1-0 et ni les joueurs adverses ni les brancardiers ne semblent prendre ses jérémiades au sérieux. Un classique du football.

 

Sauf qu’au bout d’un moment, l’on voit l’un des brancardiers sermonner vertement le médecin de l’équipe de Leonardo Koutris, comme s’il lui faisait comprendre qu’ils étaient dérangés pour rien. La conversation est houleuse, mais les deux soigneurs se décident finalement à mettre le joueur sur un brancard.

 

Deux chutes en cinq mètres 

Loin de le poser délicatement comme l’on pouvait s’y attendre, ils le jettent littéralement sur la civière. Surpris le joueur n’a pas le temps de faire part de sa surprise que les deux brancardiers courent déjà maladroitement pour le transporter en dehors du terrain.

 

Et là, la scène devient hilarante. L’un des brancardiers ne tombe pas une fois mais deux en l’espace de cinq petits mètres. Et en bout de course, c’est à peine si les deux costauds ne renversent pas carrément la civière sur le pauvre joueur. 

 

les-pires-brancardiers-du-monde