29/01/2016

Le «50 Nuances de Grey» gay avec Donald Trump cartonne sur Amazon !

10.donald-trump.jpgLe «50 Nuances de Grey» gay avec Donald Trump cartonne sur Amazon !

 

Un récit érotique parodique impliquant le milliardaire américain et un employé d’un hôtel Trump figure parmi les best-sellers du site de vente en ligne…

 

« Son cul remuait comme un appétissant tas de pancakes. Jamais mon envie de crêpes n’avait été aussi intense. » Imaginez que ce popotin si « alléchant » soit celui de Donald Trump. Une vision qui, à défaut de vraiment faire fantasmer, amuse beaucoup les lecteurs de Trump Temptation : The Billionaire & The Bellboy [La Tentation de Trump : Le milliardaire et le groom], une nouvelle qui cartonne aux Etats-Unis.

 

L’auteur, le comédien Elijah Daniel, a mis à profit une soirée de beuverie pour rédiger la dizaine de pages de ce roman érotique gay inspiré de 50 Nuances de GreySelon le Guardian, cette parodie a été écrite en quatre heures. Elle raconte l’histoire de la rencontre à Hong Kong entre le candidat à la primaire républicaine et un ingénu employé d’hôtel venu du Michigan.

 

« Sa peau orange huileuse scintillant au soleil »

« Il était là, plus beau que jamais, avec ses faux cheveux, telle une carotte suintante de beurre fondu », s’emballe le jeune homme. Un peu plus loin, le narrateur s’émeut de « sa peau orange huileuse scintillant au soleil, comme un Monster Munch détrempé. »

 

via GIPHY

 

 

Publié pour rigoler sur Amazon, cette prose troublante a atteint la première place des meilleures ventes du site dans les catégories gay, humour et érotisme. Son auteur n’en revient pas lui-même : « Je viens de battre la fille qui a écrit 50 Nuances de Grey dans les meilleures ventes érotiques d’Amazon. Pincez-moi ! », a-t-il tweeté.

 

Porté par cet engouement, il se dit prêt à passer à la vitesse supérieure : « Achetez-le ! Si on atteint le top 100 des meilleures ventes de livres sur Amazon [toutes catégories confondues], je m’engage à écrire une trilogie. Et il sera question d’Hillary [Clinton] sur un Hoverboard. » On se languit de lire ça.

 

50-nuances-grey-gay-donald-trump-cartonne-amazon

Le Tanuki, mi-chien-mi raton laveur, fait craquer internet !

1._tanuki-preserve-zoo-mexico.jpgLe Tanuki, mi-chien-mi raton laveur, fait craquer internet !

 

L’animal fait partie de la famille des canidés et vit principalement en Asie…

Exit le chat, trop classique ou le panda roux, trop pataud. Le tanuki, mi-chien, mi-raton laveur, est la nouvelle coqueluche des internautes. Le petit canidé doit sa gloire récente à un Japonais, qui diffuse depuis le début de l’année, via son compte Twitter, des photos d’un tanuki qu’il a adopté, rapporte ce mercredi CNN.

 

Exit le chat, trop classique ou le panda roux, trop pataud. Le tanuki, mi-chien, mi-raton laveur, est la nouvelle coqueluche des internautes. Le petit canidé doit sa gloire récente à un Japonais, qui diffuse depuis le début de l’année, via son compte Twitter, des photos d’un tanuki qu’il a adopté, rapporte ce mercredi CNN.

 

1._tanuki-preserve-zoo-mexico1.jpg

Le site Buzzfeed a relayé une dizaine d’images de l’animal, recueilli au cœur de l’hiver par son nouveau propriétaire. Méconnu en France et aux Etats-Unis, le « Tanu » évolue principalement en Asie et en Europe du Nord. Appelés également « chiens viverrins », ils sont connus pour résister aux hivers les plus rudes et sont difficiles à apprivoiser.

1._tanuki-preserve-zoo-mexico 2.jpg

Ils possèdent de nombreux points communs avec les ratons laveurs, notamment leurs griffes recourbées qui leur permettent de grimper aux arbres. L’animal recouvre également une dimension spirituelle pour les Japonais. Au cinéma, le très beau film d’animation « Pompoko », sorti en 1994, rendait hommage à ces canidés.

 

 

 

 

 

tanuki-mi-chien-mi-raton-laveur-fait-craquer-internet

28/01/2016

Chirac n'existe plus depuis le 1er janvier!

1.chirac 1.jpgChirac n'existe plus depuis le 1er janvier!

 

La commune de Lozère, qui porte le même nom que l'ex-Président, a fusionné avec une ville voisine...

 

Interrogés par France Bleu Gard Lozère, les habitants de Chirac se disent « déçus » de voir le nom de leur ville tomber dans l’oubli : « Je tiens à ce nom parce que nous sommes originaires d’ici. Nous y tenons et nous voulons le garder », raconte une Chiracoise.

 

Depuis le 1er janvier 2016, 921 villes ont fusionné pour donner naissance à 257 communes nouvelles. Au total, 980.000 habitants, l’équivalent de la population de Marseille, sont concernés.

 

1.chirac.jpg

 

 

 

chirac-existe-plus-depuis-1er-janvier

Le Liban pense être espionné... par un vautour israélien !

1.0-vautour.jpgLe Liban pense être espionné... par un vautour israélien !

 

L’animal a été capturé par des habitants d’une ville au sud du Liban…

L’Autorité israélienne de la nature a affirmé mardi qu’un vautour de l’une de ses réserves, soupçonné d’espionnage après avoir passé la frontière avec le Liban, y avait été capturé.

 

L’Autorité israélienne de la nature et des parcs nationaux a été alertée par des allégations et des photos postées sur Facebook. Celles-ci montrent un vautour portant une bague d’identification israélienne et un émetteur de location, capturé par des habitants de Bint Jbeil, dans le sud du Liban, a déclaré à l’AFP sa porte-parole, Tali Tenenbaum.

 

1...vautour.jpg

Ces documents « montrent le vautour attaché avec une corde par des habitants. (Ces derniers) écrivent qu’ils soupçonnent une opération d’espionnage israélienne, apparemment en raison du transmetteur » posé sur l’animal, a indiqué cette instance dans un communiqué.

« Nous espérons que les Libanais vont le relâcher », ajoute-t-elle. D’après le site Internet local de Bint Jbeil, l’oiseau a finalement été relâché après vérification qu’il ne représentait aucune menace.

Un dauphin également suspecté l’été dernier

Selon Tali Tenenbaum, le suivi habituel des mouvements des oiseaux avait montré que l’animal était entré au Liban. « Mais nous ne savions pas qu’il avait été capturé », a-t-elle ajouté.

L’été dernier, des membres du mouvement islamiste palestinien Hamas avaient assuré avoir capturé au large de la bande de Gaza un dauphin équipé de caméras et qu’ils suspectaient d’opérer pour le compte d’Israël.

1.1dauphins.jpg

En 2011, les médias saoudiens avaient rapporté qu’un vautour muni d’un transmetteur GPS et d’un anneau d’identification de l’université de Tel-Aviv avait été capturé par les forces de sécurité, qui le suspectaient d’être utilisé pour espionnage

 

liban-pense-etre-espionne-vautour-israelien

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur.jpgTrois évolutions envisagées pour l'être humain du futur

 

L'être humain du futur va devoir s'adapter au monde qui l'entoure. Des scientifiques ont imaginé à quoi il pourrait ressembler en cas de vie sous-marine, d'âge de glace ou de vie dans l'espace.

Le réchauffement climatique et ses conséquences, notamment la fonte glacière, pourraient amener l'être humain à développer des nouvelles aptitudes afin de pouvoir survivre. Depuis des millions d'années, l'homme s'est constamment adapté à son environnement. Des scientifiques ont imaginé à quoi pourrait ressembler l'être humain du futur, en dégageant trois possibilités. 

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur.jpg


1. La vie sous-marine
En cas de fonte glacière massive, l'être humain pourrait être amené à maîtriser la vie sous-marine. Il pourrait développer des branchies pour pouvoir respirer sous l'eau, avoir des jambes et des bras plus longs avec les doigts palmés. Les poumons devraient rétrécir et les poils se feraient plus rares, afin d'améliorer la pénétration dans l'eau. 

Plus surprenant encore: ses yeux, plus grands, ressembleraient à ceux d'un chat pour mieux voir dans la pénombre et ses paupières deviendraient translucides.  

2. L'âge de glace
Notre planète n'est pas à l'abri d'être frappée par une météorite ou un astéroïde. Une catastrophe qui aurait des conséquences sur le climat qui reviendrait à l'âge de glace. Dans ce cas, l'homme aurait la peau beaucoup plus pâle pour produire davantage de vitamines D avec moins d'exposition aux rayons du soleil.

Son corps se développera pour faire face aux conditions plus difficiles. Ici, ses poils seraient plus nombreux, son nez et son visage seraient plus grands. 

3. La vie dans l'espace
Et si nous décidions de coloniser une autre planète, après avoir épuisé toutes les ressources de la nôtre? Cette théorie est loin d'être farfelue. Il faudra déjà s'adapter à une gravité différente. L'apparence de l'être humain du futur serait alors celle d'un orang-outan, avec des membres plus longs. Comme ils risquent d'être davantage sollicités, les orteils seraient eux aussi plus grands. 

En outre, l'homme pourrait perdre ses dents et une partie de sa mâchoire, juste de quoi mettre une paille en bouche. Le visage serait alors plus fin. 

Enfin, les scientifiques évoquent l'apparition du phénomène de "nanisme insulaire", qui contribue à diminuer notre taille corporelle vu le manque de prédateurs naturels.

 

Trois évolutions envisagées pour l'être humain du futur fe.jpg

C'est pour quand ?

Aujourd'hui déjà, des êtres humains ont des apparences différentes en fonction de leur région: les gens qui habitent dans les montagnes ont des poumons plus larges et les habitants des régions septentrionales ont une peau plus claire pour absorber plus de lumière.

Les scientifiques à la base de cette étude estiment que ces changements pourraient intervenir plus vite qu'on ne le pense.

 

Trois-evolutions-envisagees-pour-l-etre-humain-du-futur

Une directrice d'école, exaspérée par les parents d'élèves en pyjama devant l'école, sévit !

1...ecole-elementaire.jpgUne directrice d'école, exaspérée par les parents d'élèves en pyjama devant l'école, sévit !

 

Sa croisade anti-pyjamas a reçu de nombreux soutiens…

Qui n’a jamais été tenté d’enfiler une paire de vieilles savates et une robe de chambre confortable pour déposer les enfants à l’école ? A Darlington, dans le nord-est de l’Angleterre, il semble que cela soit devenu une habitude un peu gênante de la part des parents d’élèves.

 

Exaspérée par le nombre grandissant de parents en pyjama à l'entrée de l’école, la directrice leur a écrit pour leur demander instamment de respecter les règles de bienséance en s’habillant « convenablement ».

« J’ai constaté une augmentation du nombre de parents habillés en pyjama, et parfois chaussés de pantoufles, lorsqu’ils accompagnent leurs enfants à l’école », écrit Kate Chisholm, directrice de la Skerne Park Academy, une école primaire de Darlington.

 

« Elever le niveau »

« Pourrais-je vous demander de bien vouloir prendre le temps de vous habiller convenablement ? » poursuit-elle, très remontée. « Si nous voulons élever le niveau, ce n’est pas trop que de demander aux parents de venir lavés et habillés. »

 

La croisade anti-pyjamas a immédiatement reçu le soutien de plusieurs parents d’élèves, dont Phil Naylor. « J’espère que les parents comprendront le message », a-t-il dit, jugeant « honteux » le port du pyjama dans un environnement scolaire. « Nous devons donner l’exemple à nos enfants, pas de mauvaises habitudes. »

 

directrice-ecole-exasperee-parents-eleves-pyjama-devant-e...

Une girafe blanche rarissime naît dans un parc national

1.0_omo-immortalise-scientifique-derek-lee-tanzanie.jpgUne girafe blanche rarissime naît dans un parc national

 

La girafe blanche Omo est le seul spécimen dépigmenté connu du parc national en Tanzanie dans lequel elle est née…

 

L’image est exceptionnelle. Le scientifique Derek Lee, chercheur et fondateur duWild Nature Institutea réussi à immortaliser Omo, une jeune girafe atteinte de leucistisme, une maladie génétique qui entraîne une dépigmentation.

 

L’animal, âgé de seulement 15 mois, est parvenu à survivre à sa première année dans le parc national de Tarangire en Tanzanie. Ces premiers mois sont souvent les plus dangereux pour les girafons, leurs prédateurs étant particulièrement nombreux.

 

« Omo évolue au sein d’un grand groupe de girafes au pelage classique. Elles n’ont pas l’air de se préoccuper de sa couleur blanche », a précisé le scientifique Derek Lee. Si des spécimens d’antilopes sing-sing, d’autruches ou de buffles albinos ont déjà été observés, Omo est la première girafe blanche connue dans le parc.

 

1.01_omo-immortalise-scientifique-derek-lee-tanzanie.jpg

Le chercheur se dit toutefois inquiet, les cas de braconnages étant fréquents, la couleur unique de son pelage pourrait attirer des chasseurs mal intentionnés.

 

tanzanie-girafe-blanche-rarissime-nait-parc-national

La police vient en aide à un adorable paresseux !

1. aie 1.jpgLa police vient en aide à un adorable paresseux !

 

En Equateur, la police de la route est venue en aide à ce paresseux qui tentait de traverser l'autoroute.

Alors qu'elle patrouillait, la police de la route a remarqué l'animal au faciès tout droit sorti d'un dessin animé, agrippé à la glissière de sécurité sur l'autoroute à Los Rios.

 

Le paresseux a été amené chez un vétérinaire qui s'est assuré qu'il était en bonne santé. La police l'a ensuite relâché dans son habitat naturel et a partagé des photos de cette rencontre amusante sur sa page Facebook le 22 janvier.

 

1. aie 2.jpg

https://www.facebook.com/ctecuador/

 

Comme on peut aisément l'imaginer, les photos du paresseux ont recueilli des milliers de "likes" et le travail de la police de la route a été salué.

 

1. aie 3.jpg

 

La-police-vient-en-aide-a-un-adorable-paresseux