20/02/2016

Un facteur attaqué par un groupe de dindes sauvages !

111_illustration-dindes.jpgUn facteur attaqué par un groupe de dindes sauvages !

 

L'homme s'est enfermé dans son véhicule car il était attaqué par les animaux sauvages...

Les services de secours de Hillsdale, dans le New Jersey (au nord de New York), ont reçu un appel très étrange mardi.

 

Un facteur demandait de l’aide après s’être enfermé dans son véhicule, car il était attaqué par sept dindes sauvages.

« C’est fou. Elles attaquent, mordent, elles pourchassent le camion, tout ! », s’est écrié le malheureux facteur qui faisait sa tournée, et dont les propos ont été enregistrés mardi par les services de secours.

 

La police est arrivée sur les lieux de l’incident, à Esplanade Drive, et a dispersé les animaux agressifs avec les sirènes de leur voiture, a rapporté mercredi CBS New York. Les dindes sauvages, habituellement paisibles, sont alors reparties vers les bois, précise NorthJersey.com.

Selon des experts cités par ce site, ces attaques de dindes se produisent dans des zones périurbaines où les animaux ne se sentent pas menacés par les humains.

 



facteur-attaque-groupe-dindes-sauvages

Surpris par la tornade au volant de son véhicule

111.tornade.jpgSurpris par la tornade au volant de son véhicule

 

Plusieurs tornades ont déferlé cette semaine sur la Floride (Etats-Unis). Certains témoins ont vécu l'expérience de très près...

Au volant de son véhicule dans les environs de Pompano Beach (Floride) ce 16 février, cet automobiliste pensait sans doute être à l'abri du puissant orage qui était en train de s'abattre sur la région. Il va rapidement déchanter. 

Quelques minutes plus tard, les éléments se déchaînent et la tornade se forme face à lui. Dans l'impossibilité de changer d'itinéraire, le conducteur file tout droit en espérant y échapper mais le phénomène naturel croise sa route et le pauvre automobiliste se retrouve quasiment dans l'oeil du cyclone. 

Une "rencontre du troisième type" immortalisée grâce à la présence sur le tableau de bord du véhicule d'une caméra embarquée.

 

À découvrir ci-dessous.

 

Surpris-par-la-tornade-au-volant-de-son-vehicule

Un cycliste pique une colère sur une conductrice mais le web a choisi son camp

111 velo.jpgUn cycliste pique une colère sur une conductrice mais le web a choisi son camp

 

"Êtes-vous complètement idiote?", a crié un cycliste furieux sur une automobiliste qui venait de lui "couper la route". L'homme a décidé de se confronter à la conductrice qu'elle était stationnée. Cette dernière, qui a vu que l'homme qui était venu l'interpeller était équipé d'une caméra, a demandé à voir les images. Des images devenues virales car elles racontent une histoire bien différente.

"Vous êtes filmée!", crie le cycliste à la conductrice. "Excusez-moi, mais je ne suis pas certain que vous réalisiez ce que vous venez de faire. C'est très dangereux. Vous avez tourné pendant que j'arrivais à 30 km/h."

La conductrice, qui est restée calme pendant toute la conversation malgré son étonnement, n'a pas l'air d'accord avec les affirmations du cycliste. Elle a donc demandé à voir les images pour se faire une idée précise. "Vous étiez à un kilomètre de moi!", lui répond-elle. Et les images tendent à prouver qu'elle avait raison.

Mais le cycliste a tout de même exigé des excuses en menaçant d'appeler la police. La femme, toujours aussi calme, s'est finalement excusée. "Je suis désolée, mais je pense que vous exagérez", dit-elle.

Dans tous les cas, depuis que la séquence est arrivée sur le web, les internautes lui donnent raison. "Elle n'aurait pas dû s'excuser", "Je ne vois pas ce qu'elle a fait de mal", lit-on sur les réseaux sociaux.

Et vous qu'en pensez-vous?

 

Un-cycliste-pique-une-colere-sur-une-conductrice-mais-le-...

 

 

Un-cycliste-pique-une-colere-sur-une-conductrice-mais-le-...

Les croissants courbés retirés d’une chaine de supermarchés car trop difficiles à tartiner

111croissants-illustration 2.jpgLes croissants courbés retirés d’une chaine de supermarchés car trop difficiles à tartiner

 

Est-ce un avant-goût de Brexit ? La chaîne de supermarchés anglaise Tesco va retirer de ses rayons les croissants courbés pour les remplacer par des croissants droits, rapporte la presse britannique. Pas pour contrarier les Français (enfin, pas seulement) mais parce que les Anglais ont du mal à tartiner de confiture (sacrilège) les croissants lorsqu’ils sont vraiment en forme de croissant.

 

111croissants-illustration.jpg

Le facteur « tartinabilité »

On dirait un sketch des Monty Python, mais c’est très sérieux : « A l’origine du retrait des croissants courbés, il y a le facteur "tartinabilité", explique savamment un représentant de Tesco. La majorité de nos clients trouve qu’il est plus facile d’étaler de la confiture, ou leur garniture préférée, d’un seul coup sur une forme plus droite. Avec des croissants en croissant, il faut être plus minutieux et la plupart des gens n’arrivent au tartinage parfait qu’au bout de trois essais, ce qui augmente les risques d’accidents impliquant des doigts collants et des tables. »

111croissants-illustration garni.jpg

111croissants-illustration garni twiter.jpg

L’argumentaire marketingo-surréaliste n’a pas convaincu tous les Britanniques. Certains se sont montrés très moqueurs sur Twitter.

 

angleterre-croissants-courbes-retires-chaine-supermarches...

19/02/2016

Un sniper "décapite" un bourreau de Daech d'une seule balle

11-snippers 1.jpgUn sniper "décapite" un bourreau de Daech d'une seule balle

 

Selon le Daily Express, un sniper des forces spéciales britanniques est parvenu à abattre un bourreau de Daech d'une seule balle alors qu'il était positionné à une distance d'environ 1200 mètres.

Les faits se sont déroulés il y a quelques jours dans une zone reculée et désertique du nord de la Syrie. L'histoire retiendra que le djihadiste enseignait à de jeunes recrues des techniques de décapitation lorsqu'il a lui-même a perdu littéralement la tête. À environ 1200 mètres, comme le souligne le Daily Express, un soldat des forces spéciales britanniques a réussi l'exploit de l'abattre à l'aide d'une arme de type DAN. 338. Il s'agit d'un fusil de conception israélienne particulièrement silencieux et aucun flash ne s'échappe du canon.

"Sa tête était là et puis plus rien, elle avait explosé dans la minute", a précisé un témoin cité par plusieurs médias anglo-saxons.

"Wounding bullet"
Ce sniper britannique a utilisé une technique de tir appelée en anglais "wounding bullet" (la "balle blessante"). Autrement dit: la balle ne traverse pas sa cible mais "tourne" à l'intérieur de celle-ci causant des dommages irréversibles. Réaliser cette prouesse à plus de 1.000 mètres n'est pas donné à tout le monde.

Cette histoire n'est pas sans nous rappeler celle du mystérieux sniper qui a déclaré la guerre aux djihadistes de l'État Islamique en Libye. Ses tirs sortent de nulle part et frappent l'organisation terroriste dans la ville de Syrte.

 

Un-sniper-decapite-un-bourreau-de-Daech-d-une-seule-balle

Lire aussi

 

Ce mystérieux sniper qui fait trembler les djihadistes de l'EI

Les urgences d’un hôpital du Texas envahies par les chauves-souris

11.2_chauve-souris-geante.jpgLes urgences d’un hôpital du Texas envahies par les chauves-souris

 

Les animaux ont proliféré dans le bâtiment…

Les urgences d’un hôpital du Texas ont été obligées de fermer leurs portes en raison d’une invasion de chauves-souris, rapportent les médias américains. Dans un communiqué publié ce mardi, le Good Shepherd Medical Center de Longview a expliqué « qu’un grand nombre de petites chauves-souris » avaient trouvé refuge dans les murs et les plafonds de l’hôpital. Certaines se sont installées dans les zones d’arrivée des ambulances.

 

11.1_chauve-souris-geante.jpg

L’hôpital assure travailler avec la mairie pour déloger les chauves-souris. En attendant, qu’elles s’en aillent, le service des urgences a été fermé pour assurer la sécurité des patients et du personnel. L'opération de nettoyage pourrait prendre entre «2 et 2,5 semaines», selon les responsables de l'établissement.

 

urgences-hopital-texas-envahies-chauves-souris

Une herbe provoque la panique en Australie

11_1herbe-seche-envahit-region-australienne.jpgUne herbe provoque la panique en Australie

 

Cette herbe sèche vole et envahit les maisons…

La petite ville de Wangaratta, au nord de Melbourne, va-t-elle disparaître sous les herbes sèches ? Une herbe, présente partout en Australie, est en train d’envahir la région : les habitants ont beau déblayer leurs allées, maisons et terrasses, elle revient de plus belle.

 

Aucun risque pour l’homme

Cette plante, Panicum effusum pour les botanistes ou « panique chevelue », est une plante australienne assez courante. Mais cette année, la sécheresse qui a frappé l’Etat de Victoria a provoqué l’assèchement des plantes et ont favorisé leur dispersion. Epuisant pour les habitants qui passent leur temps à passer le balai, cette plante n’est toutefois pas nocive pour l’homme ni pour les chiens et chats domestiques. Seuls les moutons peuvent être victimes de photosensibilité s’ils en consomment en grande quantité.

11_2 herbe-seche-envahit-region-australienne.jpg

Interpellée par les habitants de la ville, la mairie a reconnu son impuissance face à la dispersion des plantes. « Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons empêcher », a expliqué un porte-parole de la ville. 

 

 

herbe-provoque-panique-australie

18/02/2016

Après la voiture autonome, voici le bateau de guerre sans pilote

111-bateau-de-guerre_w_600.jpgAprès la voiture autonome, voici le bateau de guerre sans pilote

 

Afin de limiter les pertes en vies humaines, Elbit, une compagnie de défense basée en Israël, a présenté « Seagull », un vaisseau de déminage sans pilote.

 

Face à un champ de mines flottant, ce navire assurerait la détection, la classification, l'identification, la neutralisation et la vérification des explosifs.

 

Aujourd’hui, lorsque la présence des mines est suspectée dans une zone, une équipe d’artificiers doit s’en approcher le plus près possible afin de pouvoir désarmer les engins mortels. Cette procédure est loin de garantir une efficacité maximale et représente beaucoup de risques pour les démineurs.

 

La donne changerait avec Seagull. Le commandant d'un navire peut envoyer un ou deux robots pour prospecter une zone et assurer son nettoyage. Deux vaisseaux nettoyeurs peuvent être contrôlés simultanément. À titre de comparaison, en 2014, l’US Navy a réussi à manœuvrer 13 bateaux avec une seule console de commande.

 

Elbit n’a pas encore précisé ni le mode de fonctionnement des Seagull ni le nom d’éventuels clients. Actuellement, beaucoup de forces navales sont à la recherche de petits robots en état de naviguer pour désamorcer les mines maritimes. Parmi elles, la Marine américaine a prévu d’utiliser ce type de bateau dès cette année.

 

http://www.tomsguide.fr/actualite/seagull-eolienne-geante...