18/02/2016

Attaquées par un chevreuil, elles croient leur dernière heure arrivée !

111-1 chevreuil.jpgAttaquées par un chevreuil, elles croient leur dernière heure arrivée !

 

Quatre promeneuses ont été chargées par un petit chevreuil particulièrement agressif dans le Rhône...

Ne vous fiez pas à leur apparence. Les chevreuils aux yeux de biche peuvent parfois se révéler être de vrais félins.

 

C’est la mésaventure survenue à un groupe d’amies dimanche après-midi à Saint-Didier-au-Mont d’Or, dans le Rhône. Alors qu’elles cheminaient sur un sentier forestier, les quatre femmes ont été attaquées par un chevreuil sauvage.

Au lieu de prendre la fuite, le petit animal s’est rapproché du groupe. Ce qui a attendri le groupe d’amies. Mais la bête, loin de chercher les caresses, s’est mise à foncer sur les promeneuses, faisant preuve d’une redoutable agressivité, comme le rapporte France 3.

 

111-2 chevreuil.jpg

Le corps à corps a duré un bon quart d’heure. Les femmes, à bout de force, ne savaient plus quoi faire pour calmer l’animal qui leur a infligé des coups de tête et de cornes. Profitant d’un moment de répit, elles ont fini par s’enfuir.

Interrogés par la chaîne de télévision, des chasseurs ont estimé que le petit chevreuil aurait pu absorber une substance psychotrope, modifiant ainsi son comportement. 

 

  

attaquees-chevreuil-pleine-promenade

Un singe bluffé par un magicien qui fait apparaître des cacahuètes sur un iPad

Un singe bluffé par un magicien qui fait apparaître des cacahuètes sur un iPad

 

Le chimpanzé réagit intelligemment aux tours de magie…

Les chimpanzés aussi sont éberlués par les tours de magie. La preuve dans cette vidéo, publiée par le quotidien britannique The Guardian, qui montre les réactions très humaines d’un chimpanzé face à un magicien qui fait apparaître et disparaître des cacahuètes sur un iPad. Le singe, d’abord intrigué par les cacahuètes sur l’écran qui se transforment en vraies cacahuètes puis disparaissent, finit par être très énervé de ne pas pouvoir les attraper. Et comprend comment faire pour que les délicieuses cacahuètes apparaissent sur l’écran. Utiliser un iPad, c’est vraiment pas compliqué.

 

 

bluffe-magicien-fait-apparaitre-cacahuetes-ipad

«Chiens acceptés, banquiers interdits»: Un restaurateur se venge d’un refus de crédit

111_alexandre-callet-decide-interdire-acces-restaurant-banquiers.jpg«Chiens acceptés, banquiers interdits»: Un restaurateur se venge d’un refus de crédit

 

Les banquiers ne peuvent entrer dans le restaurant qu’en payant «un droit d’entrée de 70.000 euros»…

La formulation est abrupte mais l’intention est claire : le propriétaire d’un restaurant gastronomique de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a décidé d’interdire l’entrée de son établissement aux banquiers. Il a donc mis devant la porte des Ecuries de Richelieu une pancarte : « Chiens acceptés, Banquiers interdits (sauf droit d’entrée de 70.000 euros) ».

 

« Les banquiers ne font pas leur métier »

Alexandre Callet est excédé par le refus d’un prêt de 70.000 euros qu’il avait sollicité pour lancer un deuxième restaurant: «En 2015, nous avons réalisé notre meilleure année, non seulement au niveau de la rentabilité, mais également au niveau du chiffre d'affaires», raconte-t-il au Figaro. Mais malgré l’inscription de son premier restaurant au guide Michelin et un dossier de financement solide, sa demande de prêt est refusée. «Cela n'aurait dû être qu'une formalité, puisque mes crédits sont totalement remboursés et le restaurant génère une excellente marge», estime-t-il.

 

Le restaurateur a consulté plusieurs banques mais il n'a reçu qu'une seule réponse... négative et sans motivation du refus. « Restaurateurs, entrepreneurs, nous sommes tous dans la même situation: à chaque fois que nous souhaitons lancer un business, nous devons nous mettre à quatre pattes. Aujourd'hui, les banquiers ne font pas leur métier». Alors Alexandre a décidé de ne plus faire le sien pour les banquiers et de dénoncer, avec sa pancarte provocatrice, le «sabotage permanent du tissu économique français».

 

acceptes-banquiers-interdits-restaurateur-venge-refus-cre...

Les Niçois crient au scandale à cause du «pan-bagnat» d’un chef américain

111_cherchez-differences-entre-deux-images.jpgLes Niçois crient au scandale à cause du «pan-bagnat» d’un chef américain

 

Le chef a « revisité » le pan-bagnat, un crime pour les Niçois…

Un pan-bagnat, normalement, c’est plein de thon, de tomates, d’œuf dur et surtout d’huile d’olive. On peut y trouver des poivrons, du basilic, voire quelques branches de céleri.

Mais sûrement pas de la sauce gribiche ou de la sardine. Les Niçois crient au scandale après la parution dans Le Monde d’une recette de pan-bagnat « revisitée » par un chef américain, rapporte Nice Matin.

 

111_cherchez-differences-entre-deux-images.jpg

« Il en a conservé tout l’esprit », assure le chef

Le boulanger américain, Chad Robertson, « a imposé à San Francisco ses pains au levain naturel », écrit Le Monde, mais surtout « il réinvente le sandwich niçois ». Sa recette de pan-bagnat laisse songeur : du pain de seigle germé, des avocats, de l’huile de noix mélangée à de la sauce soja, des sardines fraîches et, pour couronner le tout, de la sauce gribiche. « Mon pan-bagnat n’a plus grand-chose à voir avec le traditionnel sandwich du Sud, mais il en a conservé tout l’esprit », estime le boulanger californien.

Mais l’esprit des Niçois, lui, n’est pas tout à fait d’accord et il se manifeste sur les réseaux sociaux.

 

111_cherchez-differences-entre-deux-images pain bagna.jpg

Un précédent : le guacamole-gate

On se souvient qu’à l’été 2015, une recette de guacamole aux petits pois publiée par le New York Times avait failli provoquer un grave incident diplomatique entre le prestigieux journal et les Texans, gardiens de la recette traditionnelle du guacamole. La Maison Blanche était même intervenue dans le débat pour apaiser les esprits. On n’en attend pas moins de Christian Estrosi.

 

 

nicois-crient-scandale-cause-pan-bagnat-chef-americain

16/02/2016

Les coussinets de soutiens-gorge cachaient de la méthamphétamine

111 _elephant-.jpgLes coussinets de soutiens-gorge cachaient de la méthamphétamine

 

L'Australie a annoncé lundi la saisie de 800 millions d'euros de méthamphétamine liquide, dissimulée notamment dans des coussinets de soutiens-gorge, l'une des plus grosses prises de l'histoire de la lutte antidrogue sur l'île-continent.

Trois Hongkongais et un Chinois ont été arrêtés au cours de cette opération décrite par le ministre australien de la Justice Michael Keenan comme la plus grande saisie de méthamphétamine liquide de l'histoire australienne.

 

"Ce sont 3,6 millions de doses individuelles d''ice' qui sont ainsi retirées des rues, pour une valeur à la revente de 1,26 milliard de dollars australiens" (800 millions d'euros), a-t-il déclaré.

 

Le commandant Chris Sheehan, de la police fédérale australienne, a précisé que cette saisie s'était inscrite dans une opération menée conjointement avec la police chinoise à partir de l'inspection, en décembre à Sydney, d'un conteneur en provenance de Hong Kong et originaire de Chine.

 

"Ce conteneur était rempli de coussinets de soutiens-gorge, à l'intérieur desquels étaient dissimulés 190 litres de méthamphétamine liquide", a dit M. Sheehan.

 

La police aux frontières a alors alerté la police fédérale dont les investigations ont permis de découvrir 530 litres supplémentaires de méthamphétamine dissimulés, cette fois dans des oeuvres d'art, en cinq endroits de Sydney.

 

Les-coussinets-de-soutiens-gorge-cachaient-de-la-methamph...

«Chers cambrioleurs, trouvez-vous un travail»: La lettre d'une fillette de 6 ans à ses voleurs

111 voler pas bien 1.jpg«Chers cambrioleurs, trouvez-vous un travail»: La lettre d'une fillette de 6 ans à ses voleurs

 

Dans son courrier, elle explique à ceux qui ont cambriolé sa maison que voler n’est pas une manière de gagner de l’argent…

On a tous un petit trésor, un cadeau, un souvenir ou un bijou qui nous tient particulièrement à cœur. Alors quand la maison familiale a été cambriolée et que son précieux bracelet a été volé, Holly Crabtree, six ans, a décidé de prendre les choses en mains.

La fillette a écrit une lettre aux voleurs, leur suggérant de « trouver un travail » afin de gagner honnêtement de l’argent et de commencer à suivre un mode de vie plus pieux. Dans son courrier, la petite fille parle de son bracelet disparu et avoue qu’elle a peur depuis ce cambriolage, rapporte le Daily Mail.

 

111 voler pas bien 1.jpg

« On ne gagne pas d’argent en volant »

Et pour cause, la maison des Crabtree, située à Willenhall (Royaume-Uni), a été mise à sac pendant que la famille était en courses. Les voleurs ont retourné chaque chambre, allant même jusqu’à déchirer les vêtements des ours en peluche de Holly, à la recherche d’objets de valeur cachés. Les cambrioleurs sont ainsi repartis avec un iPad, une Xbox et une PlayStation 3, ainsi que les bijoux de la mère de famille et le bracelet à breloques de Holly, que ses frères lui avaient offert pour son baptême. Un butin d’environ 3.900 euros.

 

« Chers cambrioleurs, mon bracelet était un bracelet d’enfant. Depuis que vous avez cambriolé ma maison, je ne me sens pas en sécurité chez moi, comme si j’entendais tout le temps des bruits et que vous alliez revenir chez moi », écrit la petite fille aux cambrioleurs. « Vous avez le pouvoir de faire que les gens ne se sentent pas en sécurité chez eux. On ne gagne pas d’argent en volant, la meilleure manière d’en obtenir, c’est de trouver un travail », poursuit Holly dans sa lettre, où elle a également dessiné le bracelet auquel elle tenait tant.

 

111 voler pas bien 2.jpg

« Je voudrais leur pardonner »

Holly, qui veut être vétérinaire quand elle sera grande, a déclaré qu’elle aimerait discuter avec les voleurs. « Je voudrais leur pardonner et savoir pourquoi ils ont fait ça », dit-elle. « J’ai écrit que les cambrioleurs devraient trouver un travail plutôt que de voler, parce que je l’ai vu mes parents aller travailler tous les jours pour gagner de l’argent. Donc ils ne devraient pas essayer d’en obtenir en volant d’autres personnes » a expliqué Holly, très philosophe pour son jeune âge, et visiblement inspirée par ses parents Kerry et Wayne, manipulateur radio et ouvrier d’usine.

La police n’a pas encore trouvé les auteurs du cambriolage, mais elle poursuit son enquête.

 

chers-cambrioleurs-trouvez-travail-lettre-fillette-6-ans-...

Une réplique exacte du «Titanic» pourrait prendre la mer en 2018

111 titanic 1.jpgUne réplique exacte du «Titanic» pourrait prendre la mer en 2018

 

Le paquebot relierait la Chine à Dubai...

Depuis le film de James Cameron, des centaines de millions de personnes dans le monde ressentent une certaine familiarité avec le Titanic. Mais, plus de cent ans après le naufrage du célébrissime paquebot, les nostalgiques d’une époque les plus acharnés (et fortunés) vont pouvoir aller beaucoup plus loin, et s'offrir une traversée sur une réplique du bateau.

 

111 titanic 2.jpg

 

Ce projet un peu fou est à l’initiative d’un milliardaire australien, Clive Palmer, qui l’avait évoqué pour la première fois en avril 2012, un siècle exactement après le naufrage de l’original le 15 avril 1912. Après des retards, la mise à flots du bâtiment est désormais prévue pour 2018.

 

111 titanic 3.jpg

replique-exacte-titanic-pourrait-prendre-mer-2018

15/02/2016

Cuba rend à Washington un missile égaré

111._missile-hellfire-americain.jpgCuba rend à Washington un missile égaré

 

Les Américains avaient égaré le dangereux objet...

C’est la fin d’une saga insolite dans le milieu de la Défense : Cuba vient de rendre aux Etats-Unis un missile désactivé que des Américains avaient égaré en Europe en 2014 et qui s’était retrouvé sur l’île communiste, a annoncé samedi Washington.

 

La bonne « coopération » américano-cubaine

En confirmant une indiscrétion samedi du Wall Street Journal, qui a suivi cette affaire depuis le début, le département d’Etat s’est félicité de la bonne « coopération » américano-cubaine rendue possible par le rétablissement des relations diplomatiques l’an dernier après plus d’un demi-siècle de brouille due à la Guerre froide.

« Sans entrer dans les détails, nous pouvons dire qu’un missile désactivé à des fins de formation et d’entraînement a été rendu grâce à la coopération du gouvernement cubain », a indiqué dans un courriel le porte-parole de la diplomatie américaine Mark Toner.

 

Le ministère des Affaires étrangères invoque des raisons juridiques pour ne pas commenter plus avant les circonstances de cette rocambolesque affaire.

 

Des erreurs logistiques

Il y a un mois, une source proche du dossier avait confirmé qu’un missile Hellfire avait été égaré en Europe à l’été 2014, avant d’être localisé à Cuba où Washington faisait tout pour le récupérer. Le gouvernement américain a pour habitude de convoyer à des clients potentiels des missiles désactivés, sans armement ni système de mise à feu, à des fins d’entraînement, avant de leur vendre des armes opérationnelles.

 

Le missile du groupe Lockheed Martin avait été envoyé en Espagne par son constructeur avec le feu vert du département d’Etat pour des exercices militaires de l’Otan. L’arme devait ensuite être renvoyée par avion-cargo commercial en Floride, via Francfort en Allemagne.

 

C’est là que des erreurs logistiques sur la cargaison sont survenues : le missile s’est retrouvé d’abord chargé dans un camion affrété par Air France en direction de l’aéroport de Roissy, puis sur un vol cargo de la compagnie aérienne française vers La Havane.

 

Un incident logistique

Washington a toujours privilégié la piste de l’incident logistique et non celle d’un vol, même si le ministère de la Justice a ouvert une enquête.

Les Etats-Unis, qui sont en plein processus de normalisation avec Cuba, détestent que leur technologie tombe entre les mains de pays étrangers, a fortiori d’Etats proches de puissances concurrentes comme la Russie et la Chine.

 

Mais Mark Toner a souligné que « le rétablissement de relations diplomatiques (en juillet 2015) et la réouverture de notre ambassade à La Havane nous ont permis de coopérer avec le gouvernement cubain sur des sujets d’intérêt commun ».

 

cuba-rend-washington-missile-egare