03/02/2016

Des rapaces entraînés à chasser les drones malveillants !

1111_aigle-attrape-plein-vol-drone.jpgDes rapaces entraînés à chasser les drones malveillants !

 

La police néerlandaise s'est alliée avec une entreprise spécialisée... 

Comment se protéger des drones ? La police néerlandaise a sa petite idée. Elle s’est récemment alliée à la Guard from Above, une entreprise de sécurité basée à La Haye qui forme… des rapaces, rapporte The Guardian.

Sjoerd Hoogendoorn, responsable de la firme de sécurité, décrit ce projet comme « une solution basse technologie pour résoudre un problème de haute technologie ». La société entraîne les aigles à attraper en plein vol les drones.

 

 

 

Voir la vidéo originale par ici

 

« Les rapaces se montrent souvent agressifs pour défendre leur territoire »

Pourquoi est-ce une bonne solution ? Les oiseaux seraient généralement méfiants face aux engins robotisés volants. « Les drones ont à peu près la taille des rapaces […] Et les rapaces se montrent souvent agressifs pour défendre leur territoire face aux autres rapaces, notamment lorsqu’ils s’approchent de leur nid », assure Geoff LeBaron, de la Société nationale Audubon (organisation environnementale). « Ce que je trouve fascinant, c’est que les rapaces peuvent chasser les drones sans se blesser avec les rotors. Ils les frappent en plein centre sans être touchés grâce à leur acuité visuelle incroyable. »

 

D’autres stratégies ont déjà été tentées pour abattre les drones malveillants. Au Japon, les autorités ont récemment lancé les drones chasseurs de drones, qui repoussent les robots envahisseurs à l’aide d’un filet.

 

 

 rapaces-entraines-chasser-drones-malveillants

02/02/2016

Elle transforme des souris mortes en personnages de «Walking dead»

01personnage-michonne-souris.jpgElle transforme des souris mortes en personnages de «Walking dead»

 

«Je ne pense pas à ceux qui n’aiment pas ce que je fais car les gens qui aiment sont généralement très excités par mes personnages », assure l'artiste...

 

Voilà le pire cauchemar des chats : des souris zombies. Leur créatrice est une artiste. Rachel Garcia redonne vie à des souris mortes en utilisant la taxidermie. Les rongeurs se transforment en personnages de la série télévisée The Walking Dead.

 

« Je suis une grande fan de la série et des Comics, alors l’inspiration est venue toute seule », explique l’artiste à Crave. « Il y a un grand choix de personnages importants dans le show. J’ai commencé par mes préférés, puis j’ai fabriqué ceux que les gens aimaient en pensant que je devais les vendre », assure-t-elle.

Les connaisseurs de la série d’AMC reconnaîtront (ou pas) le personnage de Michonne, entouré de ses deux zombies. « C’est mon personnage préféré du Comic. Quand elle est apparue dans la série télévisée, je savais que je devais la fabriquer », explique Rachel Garcia.

 

03personnage-michonne-souris.jpg

« Les souris proviennent d’une compagnie d’alimentation à serpents »

Pour ceux qui trouveraient l’art étrange, Rachel Garcia a cette réponse. « La taxidermie touche un type particulier de personnes, et je pense que les fans deWalking Dead sont de ceux-là. Je ne pense pas à ceux qui n’aiment pas ce que je fais car les gens qui aiment sont généralement très excités par mes personnages ».

 

02personnage-michonne-souris.jpg

Elle précise ne pas être une tueuse de rongeurs. « Les souris proviennent d’une compagnie d’alimentation à serpents. Ils me les envoient congelées. Je pense qu’elles sont mieux en personnages de série que dévorées par un serpent ».

Pour acheter Michonne, Daryl, ou d’autres zombies, il faudra débourser au moins 60 dollars (55 euros). Et ne pas craindre de faire des cauchemars la nuit.

https://www.etsy.com/fr/shop/TheCurious13?ref=l2-shophead...

 

transforme-souris-mortes-personnages-walking-dead

A Copacabana, les chiens aussi ont droit à leur carnaval

00001chien-deguise-festival-rio-2014.jpgA Copacabana, les chiens aussi ont droit à leur carnaval

 

WAH ! Un défilé d'animaux déguisé a lieu tous les ans...

Et puis après tout, pourquoi pas ? Au Brésil, c’est festival pour tous. Même les chiens y ont droit. Quelques jours avant le carnaval de Rio (qui débute le 4 février), les habitants de la ville ont pu apprécier un défilé tout aussi coloré. Un carnaval d’animaux s’est déroulé dimanche, rapporte l’agence de presse Associated Press.

 

00001chien-deguise-festival-rio-1.jpg

La Banda « Vira-lata » a lancé les festivités. La samba retentissait, les toutous défilaient, le soleil était de plomb.

 

Voir la vidéo originale par ici

 

00001chien-deguise-festival-rio-2.jpg

Il fallait voir ce chien à la perruque blanche habillé comme un bouffon de la cour, et cet autre en costume du superhéros Flash avec des ailes jaunes sur la tête. Les chiens déguisés ont défilé en rang d’oignon pendant deux heures au bord de la plage de Copacabana pour cette traditionnelle fête de quartier.

 

 

 

bresil-copacabana-chiens-aussi-droit-carnaval

01/02/2016

Deux lézards géants se battent au milieu de la route

011deux-lezards-geants-battus-beau-milieu-route-laisser-perturber-vehicules-passaient.jpgDeux lézards géants se battent au milieu de la route

 

Les deux reptiles ne se sont pas laissé perturber par les véhicules qui circulaient autour d’eux…

Godzilla versus Godzilla. C’est, en version miniature, le combat de rue auxquels ont assisté des passants. Point d’hommes ni de coqs à l’horizon, les protagonistes ne sont autres que des varans, rapporte NBC 26, des lézards géants qui peuvent faire jusqu’à deux mètres.

  

Imperturbables

Visiblement habitués au tumulte de la ville, les deux animaux ne semblent pas être perturbés ou effrayés à l’idée de se battre au beau milieu de la circulation. Scooters, tuk-tuks, voitures, vélos, cars ou encore camions : les véhicules défilent à côté des deux reptiles, imperturbables dans leur combat.

 

 

 

deux-lezards-geants-battent-milieu-route

Cette amitié entre un chaton et un bébé cochon va vous faire fondre

0001 chat cochon.jpgCette amitié entre un chaton et un bébé cochon va vous faire fondre

 

C'est le genre de vidéo dont raffole internet, et ce refuge pour animauxde Santiago du Chili l'a bien compris.

 

En publiant sur sa page Facebook plusieurs vidéos mettant en scène un chaton et un bébé cochon, tous deux sauvés d'une mort certaine et devenus d'inséparables amis, le Santuario Igualdad Interespecie va vous faire fondre 

 

Marina et Laura, désormais saines et sauves, ont en commun leur bouille irrésistible et leur besoin de caresses. Des caractéristiques qui en font les stars d'un jour du net, la vidéo qui les met en scène ayant déjà été visionnée plus d'un million de fois en 24 heures.

 

 

 

chaton-bebe-cochon-amitie

31/01/2016

Pour le dîner, ce requin d'un aquarium de Séoul a englouti son rival

00.1-VIDEO-REQUIN-590.jpgPour le dîner, ce requin d'un aquarium de Séoul a englouti son rival

 

Un festin impitoyable. Les visiteurs d'un aquarium géant de Séoul ont pu contempler vendredi 29 janvier le sanglant épilogue d'un combat entre deux requins, qui s'est soldé par la disparition du plus petit dans la gueule du plus grand (voir la vidéo ci-dessous).

 

Selon le récit du personnel du grand aquarium Coex de la capitale de la Corée du Sud, le combat pour une rivalité territoriale entre un requin taureau femelle de 2,2 mètres de long et un squale d'une autre espèce deux fois plus petit qu'elle avait commencé jeudi soir.

 

 

 

Lorsque que l'aquarium a rouvert ses portes vendredi matin seule la queue du plus petit requin était encore visible, dépassant de la gueule de l'autre.

 

00.1-VIDEO-REQUIN-570.jpg

"L'instinct du requin taureau est d'attaquer si son territoire est menacé, surtout dans les périodes de reproduction", a expliqué un porte-parole de l'aquarium.

 

Le requin taureau semble avoir entièrement avalé son congénère. Il devrait cependant le régurgiter, faute de pouvoir le digérer entièrement, mais le processus "pourrait prendre près d'une semaine", selon le même spécialiste.

 

video-requin-aquarium-seoul

30/01/2016

Vidéo impressionnante de baleines à bosse qui chassent !

1.baleine-bosse-chasse-poissons.jpgVidéo impressionnante de baleines à bosse qui chassent !

 

Une vidéo impressionnante réalisée grâce à un drone montre un important groupe de baleines à bosse qui chassent des bancs de poissons. Un régal pour les baleines et pour nos yeux.

 

Ces images ont été prises fin 2015 par le réalisateur et photographe animalier américain Patrick Dykstra à l'aide d'un drone. Ces baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) filmées au nord de la Norvège sont en plein festin : elles chassent en large groupe, des bancs de poissons. La vue aérienne donne une perspective intéressante pour mieux comprendre leur technique de chasse.

 

Les baleines passent, en position ventrale, sous le banc de poissons et remontent à la surface en ouvrant grand leur gueule pour attraper le maximum de poissons mais aussi une importante quantité d'eau grâce au gonflement des rainures plissées de la gorge. L'eau est ensuite expulsée vers l'extérieur par la fermeture de leur gueule et filtrée par leurs rangées de de 270 à 400 fanons, empêchant ainsi les poissons de ressortir. De couleur noire et mesurant environ 75 cm, ces fanons sont faits d'une matière semblable à celle des ongles, la kératine, et se terminent par des poils fins à l'intérieur de la gueule, près de la langue.

 

Les baleines à bosse sont de véritables géants des mers : un adulte mesure de 12 à 15 m et pèse entre 23 et 36 tonnes. Elles se nourrissent de krills, de petits crustacés ressemblant à des crevettes, et de plusieurs sortes de petits poissons. Chaque baleine peut manger jusqu'à 1,3 tonne de nourriture par jour !

Heureusement, les baleines à bosse ne sont plus considérées comme "en danger" par la Liste Rouge de l'UICN. Après 150 ans de chasse massive et alors qu'ils ne restaient que quelques milliers d'individus, depuis le milieu du XXe siècle, ces baleines sont protégées et les populations, bien que très affaiblies, sont maintenant en augmentation. L'UICN estime que plus de 60 000 baleines à bosse sillonnent les océans du globe, avec leurs chants audibles jusqu'à 35 km à la ronde !

 

 

 

Auteur

Christophe Magdelaine / notre-planete.info

29/01/2016

Le Tanuki, mi-chien-mi raton laveur, fait craquer internet !

1._tanuki-preserve-zoo-mexico.jpgLe Tanuki, mi-chien-mi raton laveur, fait craquer internet !

 

L’animal fait partie de la famille des canidés et vit principalement en Asie…

Exit le chat, trop classique ou le panda roux, trop pataud. Le tanuki, mi-chien, mi-raton laveur, est la nouvelle coqueluche des internautes. Le petit canidé doit sa gloire récente à un Japonais, qui diffuse depuis le début de l’année, via son compte Twitter, des photos d’un tanuki qu’il a adopté, rapporte ce mercredi CNN.

 

Exit le chat, trop classique ou le panda roux, trop pataud. Le tanuki, mi-chien, mi-raton laveur, est la nouvelle coqueluche des internautes. Le petit canidé doit sa gloire récente à un Japonais, qui diffuse depuis le début de l’année, via son compte Twitter, des photos d’un tanuki qu’il a adopté, rapporte ce mercredi CNN.

 

1._tanuki-preserve-zoo-mexico1.jpg

Le site Buzzfeed a relayé une dizaine d’images de l’animal, recueilli au cœur de l’hiver par son nouveau propriétaire. Méconnu en France et aux Etats-Unis, le « Tanu » évolue principalement en Asie et en Europe du Nord. Appelés également « chiens viverrins », ils sont connus pour résister aux hivers les plus rudes et sont difficiles à apprivoiser.

1._tanuki-preserve-zoo-mexico 2.jpg

Ils possèdent de nombreux points communs avec les ratons laveurs, notamment leurs griffes recourbées qui leur permettent de grimper aux arbres. L’animal recouvre également une dimension spirituelle pour les Japonais. Au cinéma, le très beau film d’animation « Pompoko », sorti en 1994, rendait hommage à ces canidés.

 

 

 

 

 

tanuki-mi-chien-mi-raton-laveur-fait-craquer-internet