29/12/2015

Le président veut punir les organisateurs d'un concert «indécent» d'Enrique Iglesias

enriqueiglesias.jpgLe président veut punir les organisateurs d'un concert «indécent» d'Enrique Iglesias

 

Le chef de l’Etat n’a pas apprécié la performance du latin lover et veut faire fouetter à coups de queues de raies toxiques les organisateurs du show...

 

Le président du Sri Lanka Maithripala Sirisena a jugé dimanche que les organisateurs d’un récent concert « indécent » du chanteur de pop espagnol Enrique Iglesias à Colombo devraient être « fouettés à l’aide de queues de raies armées toxiques », un châtiment traditionnel dans ce pays.

 

Un châtiment réservé aux criminels

Lors d’un concert le 20 décembre dans la capitale du Sri Lanka, des femmes se pâmant devant la star étaient montées sur scène pour l’embrasser alors que d’autres lui lançaient leurs sous-vêtements, a affirmé le président lors d’un meeting. « Cette attitude indécente contrevient à notre culture », s’est-il indigné. « Je ne dis pas que ces femmes indécentes devraient être fouettées aux queues de raies armées toxiques, mais ceux qui ont organisé ce concert devraient l’être », a-t-il dit.

 

enriqué iglesias.jpg

La raie armée est la plus dangereuse des raies pastenagues, et sa queue en forme de fouet porte des aiguillons acérés. Au Sri Lanka, ce châtiment était réservé aux criminels endurcis dans un lointain passé. Aujourd’hui, c’est une expression employée dans le pays pour désigner une punition extrême.

 

Dans ce pays conservateur, les manifestations publiques d’intimité, même parmi les couples mariés, sont mal vues et des couples s’embrassant dans les parcs ont été arrêtés par la police.

 

Les fans du fils du chanteur de charme Julio Iglesias, devenu une star dans le monde entier grâce à ses chansons chaloupées en anglais et en espagnol, ont déboursé jusqu’à 350 dollars pour assister à son concert, tenu dans le cadre d’une tournée mondiale.

 

Visiblement peu affecté par cette polémique, le latin lover a posté sur son compte Instagram une photo de son concert au Sri Lanka où on le voit chanter devant des hordes de fans énamourées.

 

sri-lanka-president-veut-punir-organisateurs-concert-inde...

28/12/2015

Un catamaran volé en Croatie retrouvé à Saint-Martin !

0000000 1catamaran-baie-saint-martin.jpgUn catamaran volé en Croatie retrouvé à Saint-Martin !

 

Il pensait se la couler douce au soleil, mais c'est loupé. Un bateau volé en Croatie a été retrouvé en baie de Saint-Martin (Antilles françaises) le 14 décembre par la gendarmerie maritime, selon une information du site internet de l’hebdomadaire spécialisé Le Marin.

 

Un skipper, âgé d’une cinquantaine d’années, arrêté par les forces de l’ordre, grâce à une coopération policière internationale. entendait refaire sa vie outremer et « pensait s’être assuré une impunité totale ».

Le 31 octobre, une société de location de bateaux basée en Croatie constate que le locataire de l’un de ses catamarans de croisière n’a pas ramené à quai le bateau à la date prévue, raconte sur son site internet l’hebdomadaire dédié à l’économie de la mer. La société alerte la police croate qui demande une coopération policière internationale. L’homme qui a loué le catamaran est un Allemand qui effectue régulièrement des croisières en Adriatique avec des clients.

Destination les Antilles

Grâce à une fiche de recherche diffusée par Interpol, la gendarmerie nationale sollicite la gendarmerie maritime car toujours selon Le Marin, le voilier pourrait avoir comme destination les Antilles.

L’enquête de la section de recherches de la gendarmerie maritime s’avère concluante. Le 14 décembre, le patrouiller côtier de la gendarmerie maritime, la Violette, basée en Guadeloupe contrôle un bateau dans la baie de Marigot à Saint-Martin. Les numéros des moteurs qui permettront de mettre au jour la supercherie, malgré un changement de nom, de décoration et d’immatriculation.

0000000 1catamaran-baie-saint-martin 1.jpg

Selon le commandant de la section de recherches de la gendarmerie maritime, le lieutenant-colonel Florian Manet, interrogé par Le Marin, le skipper placé en garde à vue, (qui aurait eu l’intention de passer l’hiver aux Antilles avant de rallier le Pacifique pour y refaire sa vie) « a été plus que surpris d’être retrouvé, il pensait s’être assuré une impunité totale ».

 

catamaran-vole-croatie-retrouve-saint-martin

26/12/2015

Planqué dans le confessionnal, le curé démasque le pilleur de tronc

Planqué dans le confessionnal, le curé démasque le pilleur de tronc.jpgPlanqué dans le confessionnal, le curé démasque le pilleur de tronc

 

Excédé par des années de pillage d'un tronc de son église du Var, un curé a fini par planquer dans le confessionnal pour démasquer le coupable, puis l'a pris en filature pour le livrer à la police.

 

«Ca faisait trois ans que quelqu'un pillait le tronc des cierges», a raconté le père Hubert Blin, qui s'est transformé en Sherlock Holmes dans son église du Pradet, près de Toulon, avant les célébrations de Noël. «On avait un trou de près de 3.000 euros par an. Vous savez toutes les paroisses du monde fonctionnent avec les quêtes, les troncs, les dons pour les sacrements. En plus comme les temps sont difficiles...», explique le curé.

 

«Le seul endroit où je peux voir et où l'on ne peut pas me voir»

Les pillages se déroulaient toujours à l'heure du déjeuner, lorsque l'église est désertée. «J'en ai eu assez, les caméras amateurs ça n'avait rien donné et nous n'avons pas les moyens de mettre de la vidéo-surveillance. Je me suis enfermé dans le confessionnal, le seul endroit où je peux voir et où l'on ne peut pas me voir. Ca a tout de suite marché!», détaille père Blin.

 

L'offensive se passe le 23 décembre. «Je me suis enfermé à 12h au confessionnal, quelques personnes sont venues faire des prières et l'homme est arrivé à 12h30». Son outil: «Une languette en plastique avec une plaquette en plomb et du scotch double face puissant, le tout attaché à un fil de pêche». «C'est assez ingénieux, car une chicane à l'intérieur du tronc empêche en principe de remonter les pièces et les billets», note-t-il.

 

L'outil de pêche confisqué

La technique rappelle celle utilisée par Bourvil, dans le grand classique Un drôle de paroissien de Jean-Pierre Mocky (1963), sur une entreprise familiale de pillage de troncs d'églises. «Je l'ai tancé vertement, je lui ai dit que c'était un voleur et je lui ai retiré un cinq euros encore collé à son système», précise le prêtre. Le voleur a sans doute un véritable «chapelet d'églises» où il opère, subodore-t-il.

 

Le pilleur pris la main dans le tronc est mis dehors, mais le curé le suit discrètement tout en appelant la police, qui vient le cueillir. L'homme, qui s'est présenté comme un SDF de 67 ans, a été relâché le même jour par la police après confiscation de son outil de pêche. Il a assuré aux policiers qu'il s'était seulement livré à deux reprises à ce type d'activité.

 

var-planque-confessionnal-cure-demasque-pilleur-tronc

23/12/2015

Une petite fille confond le client d'un supermarché avec le père Noël

1.1 _robert-souvent-confondu-pere-noel.jpgUne petite fille confond le client d'un supermarché avec le père Noël

 

Aux Etats-Unis, les parents de Sophie ont filmé la scène avec leur téléphone portable…

 

La vidéo fait le tour d’Internet. La scène se déroule dans un supermarché de Hurricane, en Virginie de l’Ouest. 

 

Dans les rayons, une petite fille rencontre un vieil homme avec un pull rouge et une barbe blanche.

Il n’en fallait pas moins pour croire à une rencontre avec le père Noël.

 

L’homme, pour ne pas décevoir la petite fille qui s’est présentée face à lui, a choisi de jouer le jeu en se faisant passer pour le vrai père Noël, raconte 7sur7.be. Sophie a tout de même hésité avant d’aller s’entretenir avec lui. Ses parents, qui ont filmé la scène avec leur téléphone portable, s’en sont alors amusés.

Au programme de la discussion : la recette des cookies, les ongles de Sophie ou la difficulté à trouver de l’herbe pour nourrir les rennes dans le pôle Nord, énumère le site Internet. Robert, lui, n’en est pas à sa première fois. Il joue régulièrement de sa ressemblance avec le vieux barbu, a expliqué sa femme.

 

  

video-petite-fille-confond-client-supermarche-pere-noel

21/12/2015

Les mariages de l'Église du monstre de spaghettis volant sont reconnus

Les mariages de l'Église du monstre de spaghettis volant sont reconnus.jpgLes mariages de l'Église du monstre de spaghettis volant sont reconnus

 

L'Église du monstre de spaghettis volant, un mouvement fondé aux États-Unis, a été autorisée par les autorités néo-zélandaises à célébrer les mariages. La Nouvelle-Zélande a reconnu officiellement cette Eglise, également nommée "pastafarisme", dont les adeptes portent des passoires sur la tête, adulent les pirates et affirment que l'univers a été créé par un personnage ressemblant à un plat de spaghettis avec des boulettes de viande. Dans une décision datant du 10 décembre, les autorités de Wellington lui ont octroyé le droit légal de célébrer des mariages.

 

La responsable de l'organisation ou "R'Amen en chef" a déclaré dimanche aux médias locaux qu'elle avait demandé à être reconnue comme officiante et espérait pouvoir célébrer des mariages "pastafaris" le mois prochain. Des pâtes, "le principal repas saint", figureront en bonne place aux banquets de mariage, a-t-elle ajouté.

 

S'agissant des codes vestimentaires, "la passoire est le couvre-chef traditionnel", "mais si on veut s'habiller en pirate, c'est également permis car bien entendu, les premières personnes créées par le monstre de spaghettis volant furent les pirates". L'Eglise estime également qu'il existe au paradis un volcan à bière, tandis que celle qu'on trouve en enfer est éventée.

 

Le mouvement est né voici une dizaine d'années aux Etats-Unis pour, selon les apparences, dénoncer les dogmes religieux et le créationnisme. Il a largement essaimé et est aujourd'hui présent dans de nombreux pays.

 

Les-mariages-de-l-Eglise-du-monstre-de-spaghettis-volant-...

20/12/2015

Il skype ses parents en plein saut en parachute !

holy shit.jpg"Holy shit!": il skype ses parents en plein saut en parachute

 

Un Irlandais qui aime jouer avec les nerfs de ses parents a réalisé une excellente vidéo en skypant ses parents pendant qu'il effectuait un saut en parachute. Leur stupéfaction vaut de l'or.

 

Quel meilleur moyen qu'un petit appel sur Skype pour faire plaisir à ses parents que l'on ne voit pas assez souvent? Roger Ryan, un Irlandais de Louth, a cependant eu une idée très originale pour que cet appel soit inoubliable.

 

Dans leur conversation Skype qu'il a entièrement enregistrée, on le voit appeler ses parents par surprise. La vidéoconférence commence et ses parents se réjouissent de le voir. Mais ils ne comprennent pas un instant ce qui les attend.

 

"On te manque, tu es dans un bus?", l'interrogent ses parents qui ne l'ont pas entendu les prévenir qu'il s'apprête à sauter d'un avion. Sa mère bondit alors: "Oh! Mais il est dans un avion". A peine le temps de réaliser le lieu d'où il appelle, ils voient Roger effectuer un saut en parachute. "Oh non! Il saute de l'avion!", crient les parents à moitié amusés, à moitié effrayés.

 

Tout au long du vol, les insultes fusent avec la stupéfaction: "P***** de m****! Je le pensais dans un bus". "Il fait un selfie en sautant d'un p**** d'avion!", "On pensait qu'on te manquait, espèce d'idiot!", lui lance également son père rassuré de voir le parachute s'ouvrir correctement et le saut se dérouler normalement. Une fois sur la terre ferme, ravi d'avoir partagé cet instant avec ses parents, Roger leur fait signe que tout va bien. Faites des enfants, qu'ils disaient...

 

Holy-shit-il-skype-ses-parents-en-plein-saut-en-parachute

15/12/2015

Que se passe-t-il quand un couple commande une bière?

Que se passe-t-il quand un couple commande une bière.pngQue se passe-t-il quand un couple commande une bière?

 

Les femmes aussi savent pourquoi !

 

Dans une vidéo intitulée "We all love beer", on peut observer plusieurs couples hétéro dans un bar ou au resto. Ils commandent à boire. Une bière pour elle et un cocktail pour lui. Systématiquement, les serveurs apportent la bière à l'homme. C'est un peu frustrant.

 

"C'est ce qui se passe à chaque fois qu'on va dans un bar", explique un jeune homme. "Ils donnent toujours le Martini à ma copine et ils mettent la bière en face de moi." Une vision légèrement sexiste? Les femmes aussi aiment la bière, conclut le clip, partagé sur le site de Huffington Post.

 

 

 

Que-se-passe-t-il-quand-un-couple-commande-une-biere

11/12/2015

L'émotion des trois soeurs en découvrant leur frère adopté sous le sapin

L'émotion des trois soeurs en découvrant leur frère adopté sous le sapin.jpgL'émotion des trois soeurs en découvrant leur frère adopté sous le sapin

 

Comment annoncer à ses enfants que l'on va adopter un bébé? Voilà une question à laquelle Courtney Solstad et son mari avaient une réponse évidente: en leur faisant la surprise à Noël. Attention, l'émotion des fillettes qui découvrent leur nouveau petit frère va vous gagner.

 

Voilà une vidéo de Noël qui va vous faire fondre. Courtney Solstad, une Texane de 36 ans, a décidé de filmer le moment magique où ses trois filles - Chloe, Emma et Maci - découvrent leur petit frère Nathan pour la première fois.

 

Particularité dans ce beau moment de fraternité, les fillettes n'étaient au courant de rien. Et pour cause, leur maman n'a pas porté l'enfant mais l'a adopté. Afin de faire la plus belle surprise possible à ses filles, le couple n'en a pas touché mot mais a placé le nourrisson sous le sapin, sur une couverture, au milieu des cadeaux avant d'appeler les enfants en leur promettant une surprise pour toute la famille. A côté du petit bébé, le voeu de Chloe, l'une des filles: "Pour Noël, je souhaite que papa et maman aient le bébé qu'ils méritent, Chloe".

 

Sortez les Kleenex, car la séquence est poignante. Alors que le bébé gigote sous les décorations de Noël, les fillettes incrédules pénètrent dans la pièce. "C'est votre nouveau petit frère", glisse la maman depuis l'arrière de la caméra.

 

L'une ne parvient à prononcer un mot et se cache le visage avec les mains, on entend quelques sanglots. La deuxième glousse et saute de joie en demandant "c'est un petit bébé, pour nous?", tandis que la troisième s'exclame: "Je vais faire pipi dans ma culotte!".

 

Elles s'agenouillent alors devant leur petit frère fraîchement adopté et on voit aussitôt dans leurs yeux que le petit garçon fait déjà partie de la famille... "Il est tellement mignon... J'ai le droit de le toucher?" Irrésistible!

 

L'émotion des trois soeurs en découvrant leur frère adopté sous le sapin.jpg

La vidéo, initialement partagée sur Facebook, a été vue plus d'un million de fois sur YouTube, et les réactions de félicitations et de joie partagée avec cette famille agrandie ont afflué des quatre coins du monde.

 L-emotion-des-trois-soeurs-en-decouvrant-leur-frere-adopt...