29/10/2015

Un biscuit du « Titanic » vendu 21 000 euros aux enchères !

un-biscuit-du-titanic-vendu-21-000-euros-aux-encheres.jpgUn biscuit du « Titanic » vendu 21 000 euros aux enchères !

 

Un cracker vieux de 103 ans et qui provenait d'un canot de sauvetage du « Titanic » a été vendu près de 21 000 euros aux enchères.

C'est le biscuit le plus cher du monde et il vient d'être acheté par un collectionneur grec. Ce cracker, vieux de 103 ans, faisait partie de la vente de la maison d'enchères anglaise Henry Aldridge and son qui s'est tenue ce 24 octobre, à Londres (Royaume-Uni).

 

Distribué sur le pont du « RMS Carpathia », un navire qui s'était détourné pour porter secours aux quelques survivants du « Titanic », ce cracker a atterri dans les mains de James Fenwick. Le témoin de la tristement célèbre catastrophe survenue dans la nuit du 14 avril 1912 avait alors conservé le biscuit dans une enveloppe à photos Kodak.

 

un-biscuit-du-titanic-vendu-21-000-euros-aux-encheres  1.jpg

Ceci avec une note le décrivant comme un biscuit de marque Pilot provenant d'un canot de sauvetage du « Titanic ». Les ancêtres de James Fenwick auraient, selon le Daily Mail, profité d'une dispersion pour se séparer de ce « trésor ».

Un cliché du célèbre iceberg à 28 900 euros

 

Ce cracker, par ailleurs plutôt bien conservé, a donc été vendu un peu moins de 21 000 euros, ce samedi. Avec lui, une tasse en argent donné au capitaine du « RMS Carpathia » par un survivant et, un cliché qui représenterait le morceau de banquise contre lequel s'est heurté le « Titanic ».

 

L'authenticité de l'image, vendue pour la coquette somme de près de 29 000 euros, n'a pas été confirmée.

 

 

un-biscuit-du-titanic-vendu-21-000-euros-aux-encheres

Enfermé à la cave, le chat prend une sacrée cuite !

chat vin.jpgEnfermé à la cave, le chat prend une sacrée cuite !

 

 

Après sept semaines d'inquiétude, une Allemande a finalement retrouvé son matou dans un sous-sol. L'animal avait léché le contenu de trois bouteilles de vin.

 

Aljosha, mignon petit chat blanc et roux âgé de 6 ans, ne renonçait jamais à sa promenade quotidienne dans son quartier, à Würselen (dans l'ouest de l'Allemagne). Fin juillet, Claudia von Büren, 54 ans, a donc regardé son petit compagnon s'éloigner sans aucune arrière-pensée. Pourtant, cette fois-là, Aljosha n'est pas rentré. Morte d'inquiétude, l'Allemande a rameuté le voisinage et imprimé pas moins de 150 flyers qu'elle a distribués à droite et à gauche dans l'espoir de retrouver l'animal. En vain.

 

Ce n'est que sept semaines plus tard qu'Aljosha a été retrouvé, raconte Bild. Le malheureux s'était introduit dans la cave d'une maison située non loin de la sienne et n'était pas parvenu à en ressortir. Au sol, trois bouteilles de vin blanc sans grande valeur avaient été cassées, et le chat avait léché le liquide pour survivre. «Il était plus mort que vivant quand je l'ai récupéré», raconte Claudia.

 

Le vétérinaire qui a pris en charge le chat a confirmé qu'il était en état d'ivresse. Après trois jours sous goutte-à-goutte, Aljosha a repris des couleurs. Aujourd'hui, il va bien, mais ne boit plus d'eau: il craint d'avoir affaire à du vin

blanc!

 

 

Enferme-a-la-cave-le-chat-prend-une-sacree-cuite

27/10/2015

Un faon refuse de quitter son sauveteur

Un faon refuse de quitter son sauveteur....jpg

Un faon refuse de quitter son sauveteur

 

Une belle histoire d'amour.

Darius a eu la chance d'assister à la naissance de deux faons dans son jardin près du parc national de Yellowstone (États-Unis). Malheureusement, un des petits était blessé à une patte et la mère a renié le jeune faon, incapable de la suivre.

 

Trop jeune et trop faible pour survivre seul dans une nature hostile, le petit faon a été accueilli par Darius. Ce dernier a subvenu à ses besoins au milieu d'autres animaux (chiens, chats).

 

Attelle

Afin de lui permettre de marcher normalement, Darius a notamment fabriqué une attelle au petit faon à l'aide d'un morceau de carton. Assez vite, l'animal reprendra des forces et apprendra à boire au biberon.

 

Un faon refuse de quitter son sauveteur.jpg

Darius a essayé de retrouver la mère de ce faon. L'animal a même été relâché au milieu d'une nouvelle famille. Mais trop attaché à son sauveteur, le faon est toujours revenu chez Darius jusqu'au jour où le petit animal a enfin retrouvé sa véritable famille.

 

 

Un-faon-refuse-de-quitter-son-sauveteur

25/10/2015

Sarah McDaniel fait le buzz grâce à ses yeux vairons

_yeux-mannequin-sarah-mcdaniel-.jpgSarah McDaniel fait le buzz grâce à ses yeux vairons

 

L’un est bleu clair et l’autre marron aux tons verts. Les yeux vairons de Sarah McDaniel affolent Instagram. Sur le réseau social et en à peine quelques clichés, le jeune mannequin de 20 ans a attiré de nombreux abonnés. Au point d’en gagner plusieurs milliers par jour et de flirter avec la barre symbolique des 100.000 followers.

A ceux qui pensent qu’elle use de lentilles colorées, la jeune femme boostée par l’agence LA Models répond le plus simplement du monde : « Ce sont mes vrais yeux. »

 

_yeux-mannequin-sarah-mcdaniel-.jpg

Comme les actrices Mila Kunis et Kate Bosworth

Sarah McDaniel n’est pas la seule à profiter de son hétérochromie, autre nom donné à la décoloration de l’iris, pour percer dans le métier, relève The Mirror qui a été l’un des premiers médias à s’emballer pour l’Américaine qui joue aussi des poses sexy. Les actrices Mila Kunis et Kate Bosworth affichent aussi des yeux vairons.

 

Reste que la particularité de Sarah McDaniel est beaucoup plus marquée et semble d’ores et déjà gonfler sa popularité. Un mystère demeure : la jeune femme aux formes généreuses était présente depuis de nombreuses semaines sur Instagram. Alors comment expliquer cette soudaine notoriété ?

 

sarah-mcdaniel-fait-buzz-grace-yeux-vairons

24/10/2015

Deux avions se frôlent en plein ciel

avions_deux-croisent-ciel.jpgDeux avions se frôlent en plein ciel

 

Non, il ne s’agit pas de la patrouille de France ni d’appareils s’exerçant à un show aérien.

 

 

Cette vidéo, assez hallucinante, montre un avion de ligne de la compagnie Fly Emirates passer sous un avion de tourisme. Sans vraiment savoir comment leur course ont pu se croiser tant le trafic aérien est réglementé.

 

Retrouvez également dans le Rewind, votre webchronique qui traite de l’actu Web, insolite et décalée chaque jour en vidéo, des chiens obnubilés par un laser, un homme mettre le feu à la maison de son ex et les meilleures parodies du dernier clip de Drake.

 

Sans oublier l’œil de Spi0n et bien d’autres choses encore ! 

 

video-deux-frolent-plein-ciel

22/10/2015

Au choix: la prison ou le don du sang ?

Au choix la prison ou le don du sang.jpgAu choix: la prison ou le don du sang ?

 

Un juge américain a forcé des prévenus sans ressources à payer leurs amendes en donnant leur sang sous peine d'être envoyés en prison, a dénoncé mardi une organisation de défense des droits de l'homme.

"Si vous n'avez pas d'argent et ne voulez pas aller en prison, pensez à faire un don du sang et revenez avec le reçu", a dit un juge d'un tribunal d'Alabama, dans le sud des Etats-Unis, selon la plainte déposée par l'organisation Southern Poverty Law Center (SPLC).

 

"Il y a assez de menottes"

"Sinon, le shérif a assez de menottes pour ceux qui n'ont pas d'argent" pour payer leurs amendes, a ajouté le juge Marvin Wiggins, dans un tribunal du comté de Perry le 17 septembre, selon un enregistrement audio que SPLC a diffusé mardi sur son site.

 

"Payer avec leur sang"

"Ceux qui n'ont pas pu payer en liquide leurs dettes envers le tribunal ont littéralement dû payer avec leur sang", dénonce Sara Zampierin, avocate de SPLC, sur le site.

 

Campagne de don

Plusieurs des prévenus jugés ce jour-là au tribunal, parmi lesquels figuraient des indigents, ont décidé d'aller donner leur sang juste à l'extérieur du tribunal, où était organisée une campagne de don, parce qu'ils "avaient peur de la prison", assure SPLC.

 

"Mépris choquant"

"C'est faire preuve d'un mépris choquant non seulement face à l'éthique judiciaire mais aussi face aux droits constitutionnels des prévenus", ajoute l'avocate. L'organisation SPLC a dénoncé lundi Marvin Wiggins auprès du comité chargé de superviser la conduite des juges en Alabama, l'accusant d'avoir violé le code éthique des magistrats.

 

 

Au-choix-la-prison-ou-le-don-du-sang

Victime d'une maladie rare, il raconte....

sam 3.jpg

Victime d'une maladie rare, il raconte: "Quand ils ont ouvert ma jambe, ils ont eu le choc de leur vie"

 

Si Sam O'Sullivan (24 ans) est encore en vie aujourd'hui, cela tient du miracle. Le joueur de football australien (sorte de rugby) de Port Melbourne a été victime d'une bactérie mortelle. Il fait partie des quelques rares personnes au monde ayant survécu à cette infection.

 

Aujourd'hui, le sportif australien semble avoir vaincu la maladie. A travers le monde, on ne dénombre que 21 cas similaires. Parmi eux, seuls sept s'en sont tirés d'affaire. Le foot, en revanche, c'est désormais terminé pour lui. Mais il peut s'estimer heureux d'être encore en vie.

 

"J'ai ressenti une douleur très forte au tibia"

Comment a-t-il contracté cette maladie? Il l'ignore. En septembre dernier, il a soudainement été frappé par les symptômes de la grippe. "Un dimanche, j'ai ressenti une douleur terrible au tibia et j'ai dû aller à l'hôpital. Les premiers jours, ils n'ont pas trouvé ce que j'avais", raconte-t-il.

 

Son état s'est très vite détérioré. "Ma jambe a gonflé, mon pied ne bougeait plus et je n'avais plus aucune sensation. Ils m'ont opéré pour le 'syndrome des loges' (ndlr. une augmentation de la pression qui s'exerce sur les tissus internes). Lorsqu'ils ont ouvert ma jambe, ils ont eu le choc de leur vie. Toute ma jambe était remplie de pus. Mon corps a subi un choc septique et j'ai été plongé dans le coma".

 

sam 1.jpg

 

"Maladie dévoreuse de chair"

Le diagnostique a très vite été établi: une fasciite nécrosante, également appelée la "maladie dévoreuse de chair". Il s'agit d'une maladie rare qui entraîne une destruction considérable de tissus et qui peut causer la mort. Lorsque l'infection s'étend aux tissus musculaires, on l'appelle myosite nécrosante.

 

Admis aux soins intensifs, O'Sullivan a subi plusieurs interventions chirurgicales. "La bactérie a dévoré la couche supérieure de mon tibia et une grande partie des muscles.  Ma jambe droite a dû être reconstituée complètement. Je ne peux toujours pas lever mon pied, mais j'espère pouvoir me faire opérer à nouveau d'ici quelques mois, quand tout sera guéri".

 

sam 2.jpg

 

"Survivor of Superbug"

L'Australien est conscient qu'il est un véritable miraculé. "Je pense que je vais me mettre à jouer au Lotto", a-t-il plaisanté. Ses initiales "SS" lui valent désormais le surnom de "Survivor of Superbug", le "survivant d'une super bactérie".

 

 

Victime-d-une-maladie-rare-il-raconte

20/10/2015

Cette photo tend à prouver qu'ils ont survécu à une évasion d'Alcatraz

Cette photo tend à prouver qu'ils ont survécu à une évasion d'Alcatraz pt.jpgCette photo tend à prouver qu'ils ont survécu à une évasion d'Alcatraz

 

Est-ce la fin de la légende? Les frères Anglin auraient bien survécu à leur évasion de la mythique prison d'Alcatraz en 1962. Ils auraient refait leur vie au Brésil. Ce cliché devrait le prouver.

 

C'est l'un des plus grands mystères des États-Unis: les frères Anglin sont-ils morts ou bien ont-ils réellement réussi à s'échapper de la légendaire prison d'Alcatraz? À la suite d'un braquage, le duo fut incarcéré à la prison de la baie de San Francisco (comme Al Capone) le 11 juin 1962. La même année, les frères Anglin se firent la belle de l'île-prison d'Alcatraz sur un radeau de fortune. Aucune nouvelle depuis lors...

Cette photo tend à prouver qu'ils ont survécu à une évasion d'Alcatraz 1.jpg

 

 

Cette photo tend à prouver qu'ils ont survécu à une évasion d'Alcatraz.jpg


Dans un documentaire télévisé diffusé sur History Channel, David (48) et Ken Widner (54), les neveux des frères Anglin, avaient précisé détenir des preuves de vie de leurs oncles, dont notamment une photo datant de 1975. Un expert a authentifié le cliché estimant qu'il était "hautement probable" que ce soit bien les frères Anglin dessus, rapporte le Daily Mail. Il a été pris aux abords d'une ferme au Brésil. Fred Brizzi, l'un des proches des frères Anglin, affirme également les avoir rencontrés au pays de la samba. 

Cette photo tend à prouver qu'ils ont survécu à une évasion d'Alcatraz pt1.jpg


Fin de la légende?
Les frères Anglin ne seraient donc pas morts noyés au cours de leur évasion, comme l'avait conclu le FBI. Ils auraient rejoint la terre ferme avant de filer vers le Brésil. Ils seraient même peut-être d'ailleurs toujours en vie et ils auraient aujourd'hui 84 et 85 ans. Il y a plus de 50 ans, Frank Morris avait choisi d'accompagner les frères Anglin dans cette évasion. Personne ne sait ce qu'il est devenu.

La prison d'Alcatraz, sur une île au beau milieu de la baie de San Francisco a fermé en 1963, vingt-neuf ans après son ouverture. Il est aujourd'hui possible de la visiter. La légende dit qu'il était impossible de s'en échapper.

 

 

Cette-photo-tend-a-prouver-qu-ils-ont-survecu-a-une-evasion-d-Alcatraz