15/02/2016

Les Pays-Bas créent une «banque du caca» pour la recherche !

111.greffe-fecale-espoir-patients-souffrant-maladie-crohn.jpgLes Pays-Bas créent une «banque du caca» pour la recherche !

 

L'établissement a vocation à faciliter l'accès aux transplantations de matière fécale...

C'est une banque, mais qui fonctionne avec des dépôts d'un genre particulier. Aux Pays-Bas, une «banque de selles» a été créée afin de faciliter les transplantations de matière fécale et soulager les patients qui souffrent d'infections chroniques des intestins, a expliqué ce samedi un professeur de l'université initiatrice du projet.

 

Faciliter l'accès aux transplantations de matière fécale

«Notre "banque du caca" va faciliter l'accès aux transplantations de matière fécale pour les médecins et les hôpitaux du pays», a expliqué Ed Kuijper, professeur en microbiologie à l'université de Leyde, dans l'ouest des Pays-Bas. C'est dans cette université qu'est installée la «Banque néerlandaise de donneurs d'excréments», qui va récolter, traiter et distribuer le matériel nécessaire à des greffes de matière fécale.

 

Cette procédure est souvent «l'unique solution», selon Ed Kuijper, pour des personnes souffrant d'infections chroniques des intestins, en particulier au «Clostridium difficile», une bactérie qui se développe parfois après un traitement antibiotique. «Certains antibiotiques détruisent la flore intestinale, ce qui permet à cette bactérie de se propager», assure le professeur : «la transplantation de matière fécale permet de transplanter des bactéries saines, qui repeuplent alors les intestins et recréent une flore intestinale saine».

 

Sauver des vies

Environ 3.000 cas sont enregistrés par an aux Pays-Bas, selon l'université. Environ 5% de ces cas développent une condition chronique et entre trois et quatre greffes de matières fécales sont effectuées tous les mois sur l'ensemble des Pays-Bas. Dans certains cas, l'infection peut être mortelle après avoir provoqué diarrhées graves, inflammations du colon et perforations intestinales. Cette banque pourrait donc permettre de sauver des vies.

«Pour pouvoir être donneur, il faut être en bonne santé, ni trop gros, ni trop maigre et avoir une bonne flore intestinale», assure Ed Kuijper. Les dons, qui ne sont pas payés et restent anonymes, sont récoltés par le donneur à son domicile.

 

Ils sont ensuite transmis à la banque, qui les transforment en «produit transplantable», notamment à l'aide d'un puissant congélateur. Cette «solution» est ensuite envoyée à travers le pays pour être greffée chez les patients, soit à l'aide d'un endoscope inséré via la narine, soit pendant une coloscopie.

 

Faciliter les recherches scientifiques

A terme, cette banque de selles espère faciliter les recherches scientifiques sur la procédure et sa possible adaptation à d'autres conditions, comme la maladie de Crohn.

 

«Donner ses excréments n'est pas encore bien accepté, comme le don de sang», regrette le professeur. «Mais je pense que c'est une question d'habitude, et les donneurs offrent aux patients la possibilité d'un traitement sûr contre une maladie difficile», plaide-t-il.

 

pays-bas-creent-banque-caca-recherche

Russie: Une partie de la dette d'un diocèse supprimée en échange de prières !

111._des_russes_prient_le_4_mai_2013_dans_une_eglise_orthodoxe_de_saint_petersbourg.jpgRussie: Une partie de la dette d'un diocèse supprimée en échange de prières

 

Des avocats moscovites jugent cet arrangement « absurde »...

Un diocèse de l’Eglise orthodoxe russe a vu supprimée une partie de sa dette envers une société d’ingénierie locale en échange d’une promesse de prier pour ses responsables, un accord validé par la justice, a rapporté vendredi l’agence Interfax.

La société d’ingénierie, qui avait conçu un projet de nouvelle chaudière pour le diocèse orthodoxe de Nijni Novgorod (Volga) en Russie, a porté plainte en août dernier contre celui-ci, l’accusant de n’avoir payé que la moitié des travaux et exigeant le versement de 458.000 roubles (5.150 euros), selon l’agence.

« Prier pour la santé » du PDG et la « prospérité »

Les deux parties ont finalement conclu un accord à l’amiable, selon lequel les autorités religieuses se sont engagées à verser au plaignant près de la moitié de la somme, soit 200.000 roubles (2.250 euros), et à « prier pour la santé » du PDG et du responsable technique de la société, ainsi que pour « leur prospérité », selon la même source.

L’accord a été validé par la cour d’arbitrage de Nijni Novgorod, un précédent dans l’histoire de la justice contemporaine, souligne l’agence.

« Absurde » et « anormal »

« C’est absurde ! Comment peut-on compenser un dommage matériel par une chose non matérielle ? », a réagi l’un des avocats les plus connus de Moscou, Mark Feïguine, manifestement surpris par le caractère insolite de cette affaire.

« C’est anormal du point de vue de toutes les religions existant dans le monde », a déclaré Boris Falikov, chercheur et spécialiste des religions.

« Mais on est tellement habitué aujourd’hui en Russie à ce que les services religieux s’achètent que les gens ne voient rien d’inconvenant dans le fait de payer une dette avec une prière », a-t-il ajouté.

 

russie-partie-dette-diocese-supprimee-echange-prieres

Quatre passants plongent dans un canal pour sauver une mère et son bébé piégés dans une voiture !

111.amsterdam-quatre-passants-plonge-eaux-.jpgQuatre passants plongent dans un canal pour sauver une mère et son bébé piégés dans une voiture !

 

Grâce aux quatre héros, la mère et son enfant s’en sont sortis indemnes…

Heureusement, tout est bien qui finit bien. A Amsterdam, une mère et son bébé se sont retrouvés pris au piège dans leur voiture tombée dans l’un des canaux de la ville. Ils ont été sauvés par quatre passants, qui n’ont pas hésité à plonger dans l’eau froide du canal pour leur porter secours, rapporte Sky News.

 

 

 

Les circonstances de l’incident ne sont pas très claires. Mais, d’après les médias locaux, après que la mère a garé sa voiture au bord de la rivière Schinkel, le véhicule a commencé à rouler vers le canal, avant d’y tomber, alors que la mère luttait pour détacher son enfant, installé dans la voiture qui commençait à couler.

 

« Une réaction naturelle »

Très rapidement, trois passants ont sauté dans les eaux particulièrement froides du canal pour délivrer la mère et son enfant, piégés dans le véhicule qui coulait. Un quatrième homme, après avoir récupéré un marteau, a plongé à son tour. C’est là que les quatre bons samaritains, à coups de pierre et de marteau, ont réussi à briser l’une des vitres de la voiture et à en extirper le bébé et sa mère.

 

Les quatre hommes ont rassemblé leurs forces pour ensuite ramener la petite famille au bord du canal, alors qu’en moins de 5 secondes, la voiture avait disparu sous la surface du canal. Peu après, les secours sont arrivés et ont transporté la petite famille à l’hôpital. Modeste, l’un des quatre héros du jour considère avoir agi de manière normale. « Je pense que chaque jeune homme en bonne santé aurait sauté dans l’eau », a simplement déclaré Ruben Abrahams à RTL Nieuws. Il a décrit son acte courageux comme « une réaction tout à fait naturelle ». « Je pense que nous avons fait une bonne action », a-t-il commenté.

 

111.amsterdam-quatre-passants-plonge-eaux-.jpg

La mère et son bébé, eux, se portent bien. Et les quatre héros du jour, revenus sur la terre ferme, ont accepté de prendre la pose pour une photo souvenir.

 

amsterdam-quatre-passants-plongent-canal-sauver-mere-bebe...

14/02/2016

Il reçoit une fiche de paie de 0,91 euro !

1111.fiche-paie-bulletin-salaire-illustration.jpgIl reçoit une fiche de paie de 0,91 euro !

 

Un brigadier de police à la retraite a reçu par la poste une fiche de paie pour un salaire inférieur au prix du timbre et de l'enveloppe...

Un ancien brigadier de police de Haute-Garonne a reçu une fiche de paie de 0,91 euro, rapportait jeudi La Dépêche du Midi. Philippe est retraité depuis le 1er octobre 2015. Cette somme correspond à son salaire pour le mois de novembre.

« Je viens de recevoir ma toute dernière fiche de paie de mon ancienne administration qui pourrait sortir n’importe qui de la misère ! », se moque-t-il dans La Dépêche. Il trouve ridicule que l’administration lui ait envoyé ce courrier.

« Sachant que timbre est de 0,65 euro, le prix de l’enveloppe marquée du SGAP [le Secrétariat Général pour l’Administration de la Police], le tarif du papier de la fiche de paie, la secrétaire payée à le faire, et le vaguemestre qui l’a porté à la poste, ça coûte plus cher à l’État que ce que je vais gagner ».

 

Si le salaire est bas, le bulletin de paie, que le gouvernement veut simplifier, est long, note avec ironie Philippe : les prélèvements de la contribution sociale généralisée (CSG), de la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) et de la retraite complémentaire obligatoire des fonctionnaires (RAFP) se chiffrent en dixièmes de centimes. Et de conclure : « Bref, cette fiche de paie coûte plus cher au contribuable que ce qu’elle me rapporte ». 



recoit-fiche-paie-0,91-euro

Quand un chien rencontre son idole Pluto...

1111 .Quand un chien rencontre son idole Pluto....jpgQuand un chien rencontre son idole Pluto...

 

Cet adorable golden retriever, chien d'aveugle, n'a pas pu cacher son émotion lors de sa rencontre avec le fidèle compagnon de Mickey.

Il s'agit d'une vidéo à plus de 15 millions de vues sur Facebook. Ace, un jeune golden retriever, n'a pas pu cacher son émotion en rencontrant son idole Pluto (le fidèle compagnon de Mickey) dans un parc Disney aux États-Unis.

Ace est un chien pour aveugle. Cette sortie a été organisée par Sandy, une volontaire de "Guide Dogs of America". Un "exercice de sociabilisation" pour apprendre au chien à réagir calmement face à une situation stimulante.

6 à 9 mois d'entraînement
"Ce que vous n'avez pas vu après les 15 secondes de vidéo où il est en position couché, c'est qu'il est resté dans sa position pendant quelques minutes alors que Pluto essayait de le distraire. Il s'agissait d'une sortie d'entrainement et j'étais trop loin derrière lui pour le corriger, mais c'est fou. Il a quand même très bien réagi", a expliqué Sandy sur Facebook.

Ace devra encore suivre un entrainement pendant 6 à 9 mois avec des éducateurs professionnels.

 

https://www.facebook.com/mydisneydorks/videos/17261472976...

 

Quand-un-chien-rencontre-son-idole-Pluto

Explorer le monde à travers les incroyables photos d'un astronaute

11111 à travers les incroyables photos d'un astronaute 1.jpgExplorer le monde à travers les incroyables photos d'un astronaute

 

L'astronaute américain Scott Kelly a rassemblé ses nombreuses photos de la Terre sur une seule carte. Une manière originale et fascinante d'explorer le monde...

 

L'astronaute américain Scott Kelly est sur le point de quitter la Station Spatiale Internationale. En mars prochain, il fêtera son premier anniversaire en orbite de la Terre et le temps sera alors venu de rejoindre le plancher des vaches. 

Photographe en orbite
Fruit de son expérience "extraterrestre", le photographe de l'espace a profité de sa position privilégiée pour capturer la Terre aux quatre coins du globe. Ses clichés fascinants ont été rassemblés sur un site consacré, une manière de découvrir le monde vu de là-haut, à travers l'objectif insolite d'un astronaute. 

11111 à travers les incroyables photos d'un astronaute 2.jpg


Atlas original
Pour ce faire, il suffit d'ouvrir la carte des régions survolées par Scott Kelly au cours de sa mission et d'explorer au gré de sa curiosité cet atlas original d'un genre nouveau. Un seul bémol toutefois: il n'y a aucune photo de la Belgique...

11111 à travers les incroyables photos d'un astronaute 3.jpg



Un site à découvrir ici. 

Le compte Twitter de Scott Kelly.

Le compte Twitter de la Station Spatiale Internationale.

 

Explorer-le-monde-a-travers-les-incroyables-photos-d-un-a...

Photographiée par hasard, une vendeuse ambulante décroche un contrat de mannequin !

1111 ty bello.jpgPhotographiée par hasard, une vendeuse ambulante décroche un contrat de mannequin !

Olajumoke Orisaguna a été repérée lors d’une séance photo avec le rappeur Tinie Tempah à Lagos…

 

C’est un conte de fées des temps modernes. Il y a deux semaines, Olajumoke Orisaguna vendait du pain dans les rues de Lagos au Nigeria. Aujourd’hui elle est mannequin. Elle a décroché un contrat après s’être retrouvée par accident dans une séance photo, explique le site nigérian Pulse.

 

Une séance photo dans les rues de Lagos

Il y a deux semaines, le rappeur britannique Tinie Tempah participait à une séance photo dans les rues de la capitale nigériane pour le magazine de mode THIS DAY Style. En regardant les images prises pour le making-of de la séance, la photographe TY Bello repère une vendeuse portant un gros sac rempli de pains sur sa tête. « Elle s’était retrouvée là totalement par hasard ». Sur le moment, elle l’avait photographiée sans y accorder beaucoup d’importance.

 

En regardant la photo, TY Bello est marquée par la beauté de la jeune femme. Confortée par le succès que rencontre la photo où elle apparaît à l’arrière-plan, derrière Tinie Tempah, la photographe décide de retrouver la vendeuse de pains pour la prendre à nouveau en photo, au premier plan cette fois.

 

Toute l’équipe de la photographe s’est mobilisée pour retrouver la jeune inconnue. TY Bello a aussi posté un appel sur son compte Instagram.

 

1111 ty bello 1.jpg

Après avoir fait la Une du magazine THIS DAY Style, l’ancienne vendeuse de petits pains a décroché deux stages dans ses salons de beauté et signé mardi un contrat avec une agence de casting. Une page se tourne pour cette femme qui gagnait 300 à 700 nairas (la devise du Nigeria) chaque jour, soit trois euros maximum, en vendant du pain dans les rues de Lagos.

 

« Cette femme qui avait "photobombé" mon shooting à Lagos a décroché son propre contrat de mannequin ! Si heureux pour elle », s’est réjoui Tinie Tempah jeudi sur son compte Instagram.

 

1111 ty bello 2.jpg

  

photographiee-hasard-vendeuse-ambulante-decroche-contrat-...

Des sœurs jumelles fêtent leurs 208 ans

1111 agees-104-ans-paulette-simone-pourraient-bien-etre-jumelles-plus-agees-monde.jpgDes sœurs jumelles fêtent leurs 208 ans

 

Agées de 104 ans, elles pourraient bien être les jumelles les plus âgées au monde... 

 

Cheveux longs, queues-de-cheval, fines lunettes dorées sur le nez, Paulette et Simone se prêtent volontiers aux photos : « Ça nous fait un divertissement ! Nous sommes très gâtées », disent-elles en chœur en montrant les fleurs offertes pour leurs 104 ans par la municipalité et les résidents de leur maison de retraite du centre de la France.

 

Peut-être un record mondial

Paulette Olivier et Simone Thiot sont nées le 30 janvier 1912 à 11 heures, à Limeray (centre) de Joseph Lamolie, charpentier, et de son épouse Marie, couturière. Faute de confirmation officielle, il est difficile de les sacrer « jumelles les plus âgées de France », mais ce titre leur échoit probablement… Certains assurent même qu’elles détiennent le record mondial.

 

Leurs débuts dans la vie auguraient pourtant mal de leur longévité : « Nous étions des prématurées. Attendues en mars nous sommes nées en janvier. On nous donnait peu de chances de survie. Je ne pesais pas un kilo. Et toi, à peine trois livres. Nous sommes restées quatre mois dans la ouate », sourit Simone, qui se déplace sans déambulateur.

Paulette, veuve à 36 ans, a été coiffeuse durant 15 ans à Tizi Ouzou en Algérie puis à Paris. Simone, couturière comme leur mère, a perdu son mari lorsqu’elle avait 64 ans. Elles n’ont pas d’enfant.

 

Le secret de la longévité

Les sœurs, dont le frère unique est décédé accidentellement à 99 ans, sont persuadées que leur fusion depuis toujours est à l’origine de leur longévité hors normes. « Nous sommes encore vivantes car nous avons toujours été proches.Nous gardons notre indépendance car nous avons chacune notre chambre, mais il n’y a que le couloir à traverser pour se voir et parler. On plaint les personnes âgées qui sont seules et n’ont pas de visite », commentent-elles.

 

Paulette et Simone s’intéressent à l’actualité, lisent, regardent la télé et apprécient la musique… Simone écrit aussi régulièrement des poèmes qu’elle consigne dans un cahier.

 

Autres secrets ? Là encore, elles répondent en chœur : « Une vie simple. Pas d’excès. Pas d’alcool. Et beaucoup de sport. Nous avons fait très longtemps de la gymnastique et énormément de vélo. Quasi quotidiennement ».

 

france-soeurs-jumelles-fetent-208-ans