16/10/2015

Découverte par des scientifiques belges de "bébés" dinosaures en Mongolie

Découverte par des scientifiques belges.jpgDécouverte par des scientifiques belges de "bébés" dinosaures en Mongolie.

 

Au moins trois squelettes de dinosaures encore dans l’oeuf ou peu après l’éclosion au moment de leur mort ont été mis au jour dans la région appelée «la tombe du dragon» du désert de Gobi en Mongolie, ont annoncé mercredi des scientifiques belges.

 

Découverts dans cette région célèbre pour sa richesse en fossiles de dinosaures datant de la fin du Crétacé (entre 70,6 et 65,5 millions d’années), les scientifiques décrivent trois ou quatre spécimens périnataux de dinosaures Saurolophus angustirostris, ainsi que deux fragments de coquille d’oeuf.

 

Les Saurolophus angustirostris, ou «lézard à crête», étaient des dinosaures herbivores de grande taille, allant jusqu’à douze mètres de long et pesant plus de deux tonnes. Un grand nombre de leurs squelettes, bien préservés, ont été découverts.

 

Les bébés dinosaures se trouvaient probablement dans leur nid, installé sur un banc de sable d’une rivière, lorsqu’ils sont morts, estiment des paléontologues de l’université de Gand et de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. Leurs travaux sont publiés dans la revue scientifique américaine PLOS ONE.

 

La longueur du crâne des bébés Saurolophus est d’environ 5% celle des spécimens adultes les plus grands connus, ce qui indique qu’ils devaient être dans les premiers stades de leur développement.

 

Leurs os montraient déjà des caractéristiques du Saurolophus angustirostris, dont un museau orienté vers le haut. Mais ces très jeunes spécimens n’avaient pas encore développé la crête caractéristique de leur espèce, et les différentes parties du crâne n’avaient pas encore fusionné.

 

«La quasi absence de développement de la crête chez ces bébés saurolophini fournit des indices génétiques sur la croissance de la crête chez ces dinosaures», relève Leonard Dewaele, un des co-auteurs de cette étude.

 

«Les Saurolophilis sont les seuls dinosaures de la famille des sauropodes à avoir une crête sur le crâne quand ils sont adultes», précise-t-il.

 

Les chercheurs n’ont pas pu déterminer si ces trois ou peut-être quatre spécimens étaient encore dans l’oeuf ou s’ils venaient tout juste d’en sortir quand ils sont morts. Mais ils étaient déjà en partie décomposés quand ils ont été enterrés dans les sédiments de la rivière durant la saison d’été qui était humide.

 

Les fragments fossilisés de coquilles d’oeuf retrouvés avec eux ressemblent étroitement à ceux déjà trouvés de la même famille des Saurolophus angustirostris en Mongolie.

 

Selon ces scientifiques, cela laisse penser que ces «bébés» saurolophini pourraient aider à combler le trou dans les connaissances sur le développement des Saurolophus angustirostris.

 

 

decouverte-par-des-scientifiques-belges-de-bebes-dinosaur...

10/10/2015

Le nouveau pont de verre en Chine, se fissure à 1 180 m du sol !

pont glace 0.jpgLe nouveau pont de verre se fissure à 1 180 m du sol !

 

Le premier pont suspendu en verre de Chine, tout juste inauguré, donnait déjà des frissons aux âmes sensibles. La mésaventure d'un touriste n'arrange rien.

 

Il en tremble encore. Lee Dong Hai, un touriste chinois, était tout heureux de traverser le «pont des héros», premier ouvrage suspendu en verre de Chine (centre-est). Construit à plus de 1000 mètres du sol et long de 300 mètres, le pont a été inauguré le 20 septembre dans la province du Henan. Et il est fortement déconseillé aux personnes sujettes au vertige.

pont glace 1.jpg

N'écoutant que son courage, Lee Dong Hai s'est élancé sur le pont, lundi. Mais alors qu'il profitait de la vue sur la montagne de Yuntai, le jeune homme a entendu un bruit pour le moins terrifiant, raconte news.com.au. «Mon pied a un peu tremblé. J'ai regardé en bas et j'ai vu une fissure sur le sol», raconte le touriste sur le réseau social Weibo. Le Chinois n'a pas été le seul à remarquer ce fâcheux problème. Rapidement, la panique s'est emparée des autres touristes présents sur le pont. «Beaucoup de gens hurlaient. J'ai crié: «Il s'est fissuré! Il s'est vraiment fissuré!» Et puis j'ai poussé les gens devant moi pour que l'on puisse s'enfuir de là», témoigne Lee Dong Hai.

 

pont glace 2.jpg

Touristes pas en danger

Selon les responsables du pont, le verre est censé supporter un poids de 800 kilos par mètre carré. Un porte-parole de l'office du tourisme de montagne de Yuntai a expliqué au site People's Daily Online que la fissure avait été causée par un touriste qui avait jeté une tasse en acier inoxydable sur le pont. Seule l'une des trois couches de verre s'est brisée et les touristes ne couraient aucun danger, a-t-il assuré. L'ouvrage a tout de même été fermé au public le temps des réparations.

 

pont glace 3.jpg

Cet incident n'est pas sans rappeler celui survenu l'année dernière à Chicago. Les membres d'une famille avaient eu la peur de leur vie lorsque la vitre d'un balcon suspendu à 412 m au-dessus du sol s'était brisée sous leurs fesses. Selon la direction de la tour, personne n'a jamais été en danger dans The Ledge.

 

 

Le-nouveau-pont-de-verre-se-fissure-a-1-180-m-du-sol

06/10/2015

Des chercheurs recréent la cape d’invisibilité d'Harry Potter

cape-dinvisibilite_w_600.jpgDes chercheurs recréent la cape d’invisibilité d'Harry Potter

 

Des chercheurs ont mis au point une technologie qui ouvre la voie vers une cape d’invisibilitéultrafine. Minuscule, mais fonctionnelle, elle permet de faire disparaître un petit objet.

 

On doit cette cape d’invisibilité de dernière génération aux chercheurs du Lawrence Berkeley National Laboratory. À la fois mince et souple, il s’agit d’une pellicule à base d’éléments en or qui servent de nanoantennes. Ces derniers se chargent de réorienter la lumière, permettant ainsi à la matière de masquer un objet. D’ailleurs, elle est capable d’épouser la forme de celui-ci, empêchant ainsi de faire la différence entre la pellicule et les alentours. Dans les tests effectués, les concepteurs ont appliqué une pellicule d’à peine 80 nanomètres d’épaisseur sur un objet en 3D microscopique. Résultat, l’objet devient impossible à détecter.

 

cape-dinvisibilite-nouveau-prototype_w_600.jpg

Si la technologie est encore à ses débuts, elle pourrait être développée à plus grande échelle afin de faire disparaître des objets plus grands. Outre la facilité de confection, il est également possible d’activer ou non cet effet d’invisibilité en variant la polarisation des nanoantennes.

 

 

cape-invisibilite

04/10/2015

Le Nobel en vitrine, c'est combien ?

Le Nobel en vitrine, c'est combien.jpgLe Nobel en vitrine, c'est combien ?

 

Pas besoin d'instaurer la paix au Moyen-Orient, de percer un mystère de la nature ou d'écrire un chef d'oeuvre: la recette la plus simple pour accrocher un prix Nobel à son mur reste sans doute de l'acheter... pour peu d'en avoir les moyens.

 

En 114 ans d'existence, le Nobel a été décerné 889 fois, récompensant les grandes réalisations en matière de paix, littérature, médecine, physique, chimie et économie. Au fil des revers de fortune et des partages de succession, une douzaine d'entre eux ont fini à l'encan.

 

L'aubaine permet de rafler la médaille d'or et le diplôme remis avec le Nobel (en plus d'une somme rondelette) sans nécessairement avoir rendu au cours de l'année précédente "un grand service à l'humanité" comme le stipulait Alfred Nobel (1833-1896) dans son testament.

 

Si la paix n'a pas de prix, son prix en a un. Et il n'a pas toujours été très élevé.

 

Le Nobel le moins cher jamais vendu aux enchères est celui du Français Aristide Briand, distingué en 1926 pour son rôle dans l'éphémère réconciliation franco-allemande, acquis en 2008 par l'Ecomusée de Saint-Nazaire, pour 12.200 modestes euros. Celui du Britannique William Randal Cremer, auréolé en 1903, n'a guère fait mieux, adjugé 17.000 dollars en 1985.

 

Ça, c'était avant. Les enchères ont décollé depuis, incitant un nombre croissant de lauréats ou de leur famille à se défaire de leur précieuses possessions. Depuis début 2014, au moins huit médailles Nobel ont été offertes aux enchères.

 

"Il y a un intérêt accru pour les découvertes et les développements du XXe siècle et le Nobel symbolise vraiment les plus grandes réussites du siècle que ce soit en sciences, en économie ou pour la paix", explique à l'AFP le directeur international de la section livres et manuscrits de Christie's, Francis Wahlgren.

 

"Nous devons maintenant les traiter comme certains des objets les plus précieux auxquels nous avons affaire", ajoute-t-il.

 

Récemment, plusieurs Nobel de physique, chimie ou économie --prix créé par la Banque centrale suédoise en 1968-- sont partis pour entre 300.000 et 400.000 dollars.

 

Dans le camp de la paix, la médaille du Belge Auguste Beernaert (lauréat en 1909) a atteint 661.000 dollars, et celle de l'Argentin Carlos Saavedra Lamas (1936), retrouvée chez un prêteur sur gage, 1,16 million de dollars.

 

- Trump du monde scientifique -

 

Mais c'est la médecine qui détient la palme des prix les plus convoités.

 

Rare lauréat à avoir cédé sa récompense de son vivant, l'Américain James Watson, codécouvreur de la structure de l'ADN, a décroché... 4,76 millions de dollars pour sa médaille en décembre 2014, un record.

 

C'est plus du double que ce qu'avaient obtenu seulement 20 mois plus tôt les héritiers de son acolyte britannique Francis Crick, qui avait pourtant partagé le Nobel avec lui pour la même découverte en 1962.

 

"Le nom de Watson est peut-être plus connu des gens, juste à cause de choses qu'il a dites", avance M. Wahlgren. "Il est controversé. Il est le Donald Trump du monde scientifique".

 

Le biologiste américain a fait des vagues en 2007 en laissant entendre que les Africains étaient moins intelligents que les Occidentaux. Sa médaille lui avait été restituée par l'acquéreur, le milliardaire russe Alicher Ousmanov, par gratitude pour ses travaux.

 

Signe, sans doute, que cela paie d'être vivant, le nonagénaire Leon Lederman a, lui, tiré 765.000 dollars de son Nobel de physique (1988) en mai.

 

Mais les attentes sont parfois déçues.

 

La médaille de l'auteur américain William Faulkner, prix Nobel de littérature en 1949, a été retirée de la vente en 2013, faute d'avoir atteint le minimum d'un demi-million de dollars exigé par ses descendants.

 

Au cours actuel de l'or, la distinction n'en vaut que le centième. Avec ses 150 grammes de métal 18 carats (23 jusqu'en 1979), la médaille du Nobel de la paix, qui représente le profil d'Alfred Nobel côté pile et trois éphèbes nus côté face, pèse moins de 5.500 dollars.

 

"C'est une médaille dont on ne peut estimer la valeur en raison de sa rareté", affirme à l'AFP Kjell Wessel, le directeur de la Monnaie de Norvège qui la produit. "Il y a toujours des personnes prêtes à payer pour des objets rares. Certains ont bien acheté la veste d'Elvis ou des trucs de ce genre pour des sommes phénoménales".

 

 

nobel en vitrine

03/10/2015

Le bitume qui absorbe l’eau à toute vitesse !

1 bitume topmix.jpgLe bitume qui absorbe l’eau à toute vitesse !

 

Appelé « Topmix Permeable », ce bitume mis au point par la société britannique Tarmac a la capacité incroyable de pouvoir absorber 4 000 litres d’eau en 60 secondes !

 

 

La vidéo promotionnelle qui en fait la démonstration est spectaculaire.

 

1 bitume topmix.jpg

 

Ce revêtement spécial, conçu pour les aéroports, pourrait avoir des applications dans les villes ou sur les autoroutes, pour prévenir les inondations et les accidents en cas de fortes pluies. 

 

bitume miracle

01/10/2015

Une tortue fluorescente découverte dans l'océan

tortue lumi.jpgUne tortue fluorescente découverte dans l'océan

 

Une espèce unique de tortue géante fluorescente a été découverte au large des îles Salomon (océan Pacifique) par une équipe de chercheurs.

Alors qu'elle était en train d'explorer les fonds marins et les récifs de corail au large des îles Salomon, une équipe de chercheurs du magazine National Geographic a fait la rencontre étonnante d'une tortue géante "illuminée" de couleurs verte et rouge, tel un véritable OVNI sous-marin.

 

Ce spécimen fabuleux est issu de l'espèce de tortue de mer dite "tortue imbriquée", une race en voie d'extinction, mais il s'agit bien de la première observation de fluorescence chez un reptile aquatique, selon David Gruber, biologiste marin et leader de l'équipe. Une découverte majeure pour le monde scientifique.

 

Attention, il s'agit bien ici de biofluorescence, soit la capacité pour un organisme vivant de modifier la lumière de la surface aquatique (bleue), généralement en rouge, orange ou vert. A ne pas confondre donc avec la bioluminescence qui concerne les animaux capables de produire de manière autonome leur propre lumière naturelle.

 

 

Une-tortue-fluorescente-decouverte-dans-l-ocean

28/09/2015

Au volant à 10 ans, avec son frère de 5 ans à l'arrière !

Au volant à 10 ans.jpgAu volant à 10 ans, avec son frère de 5 ans à l'arrière !

 

Les policiers du Havre en France ont intercepté dans la nuit de samedi à dimanche, dans un quartier de la ville, un véhicule conduit par un enfant de 10 ans, avec, sur le siège arrière, son petit frère de 5 ans, a-t-on appris de source policière.

 

Vers 4H00 du matin dimanche, un habitant du quartier Caucriauville, est intrigué par l'apparence très juvénile du conducteur d'une Fiat Punto, et alerte la police. Les fonctionnaires, arrivés rapidement sur les lieux, stoppent le véhicule et ont alors la surprise de constater que le conducteur, n'est autre qu'un garçonnet, qui leur dit être âgé de 10 ans.

 

Ils sont encore plus étonnés de voir que sur le siège arrière est tranquillement assis, dans son réhausseur, un autre enfant encore plus jeune, qui se révèle être le frère, âgé de 5 ans, du conducteur en herbe.

 

Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, les deux garçonnets avaient été confiés par leur mère, partie à une soirée, à la garde d'un de ses amis, âgé de 38 ans. Les enfants ont profité du sommeil de ce dernier pour prendre les clés de la voiture de leur mère et descendre au véhicule, garé au pied de leur immeuble. Ils avaient parcouru quelque 500 mètres lorsqu'ils ont été interceptés par la police.

 

Leur mère, âgée de 37 ans, qui s'est présentée dimanche matin au commissariat, devait être entendue dans l'après-midi par les policiers. Le baby-sitter a lui aussi été entendu, tandis que les deux enfants ont été conduits au Centre hospitalier de la ville pour un contrôle médical.

 

 

Au-volant-a-10-ans-avec-son-frere-de-5-ans-a-l-arriere

20/09/2015

L'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18

L'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18. 1.jpgL'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18

 

 

Les sous-marins ont marqué l'histoire de la première guerre mondiale. La guerre totale lancée par la marine allemande a notamment contraint les Américains à entrer dans le conflit. Des images d'archive révèlent les conditions de vie à plus de 50 mètres sous la surface.

 

Les "Unterseeboot" ont joué un rôle majeur dans le premier conflit mondial. Tout au long de la guerre, l'Allemagne a utilisé une flotte de 351 sous-marins de guerre pour mener à bien sa guerre totale. Pour rappel, l'envahisseur avait déclaré la guerre à tous les navires, militaires et civils, sans distinction de la nationalité.

 

L'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18. 2.jpg

Une attitude qui poussera les Etats-Unis à se joindre aux Alliés quelques années après le naufrage du navire civil RMS Lusitania. Le site Tyne & wear Archives Museum a sorti des clichés d'un appareil allemand, le U-110, touché le 19 juillet 1918 par un destroyer britannique. Récupéré, il a été placé en cales sèches en Angleterre, avec l'ordre de le restaurer.

 

L'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18. 3.jpg

L'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18. 4.jpg

Les photos prises à l'intérieur permettent de se rendre compte de la vie dans les profondeurs. La salle des machines, avec un sol en bois, n'est qu'un réseau de tuyaux et de boutons enchevêtrés. Quant aux espaces réservés à l'équipage, ils dévoilent une certaine austérité et un inconfort évident. Claustrophobe s'abstenir.

 

L'oppressant intérieur d'un sous-marin de 14-18. 5.jpg

 

L-oppressant-interieur-d-un-sous-marin-de-14-18