23/02/2016

Il poste un time lapse du spectaculaire orage de Dubbo

111_orage.jpgIl poste un time lapse du spectaculaire orage de Dubbo

 

Les images fixes qui se succèdent rendent le spectacle orageux encore plus impressionnant...

L'Australien Ketan Joshi vient de poster un time lapse de l'orage qui s'est abattu le 11 février dernier sur les environs de la ville australienne de Dubbo (Nouvelles Galles du Sud). 

 

Une impression d'accélération frappante des nuages et des éclairs

Ce spécialiste des énergies renouvelables et photographe amateur a pris des clichés qu'il a ensuite réunis dans un clip d'une trentaine de secondes, repéré par Le Monde. On y voit les images fixes de l'orage prises à intervalle régulier se succéder et ainsi donner une impression d'accélération frappante des nuages et des éclairs qui en jaillissent. 

 

La vidéo en timelapse de Ketan Joshi n'est pas sans rappeler celle tout aussi spectaculaire que l'Américain Mike Olbinski avait réalisée lors du passage d'une tornade près de Booker (Texas) en 2013.

 

poste-timelapse-spectaculaire-orage-dubbo

Il se demande pourquoi l'électricité de sa maison est défectueuse: il aurait préféré ne jamais en découvrir la cause

111-Snake-catchers 1.jpgIl se demande pourquoi l'électricité de sa maison est défectueuse: il aurait préféré ne jamais en découvrir la cause

 

Désagréable surprise pour un habitant du Queensland en Australie, lorsqu’il a essayé de voir de plus près pourquoi l’électricité de sa maison était défectueuse depuis quelque temps…

 

Un habitant du nord-est de l’Australie se demandait pourquoi, depuis quelques jours, l’électricité de sa maison était défectueuse. Lorsqu’il a voulu regarder de plus près ce qui clochait, et après avoir démonté un interrupteur, il est tombé nez à nez avec… un énorme python !

 

111-Snake-catchers 2.jpg

Effrayé, le propriétaire a alors appelé les secours. Un spécialiste s’est chargé de sortir la bête de sa cache : « J’ai dû faire deux trous dans le mur. Il avait très peur et était recroquevillé sur lui-même », a-t-il expliqué. En réalité, le serpent avait été blessé par un câble électrique, ce qui l’avait rendu inoffensif.

 

111-Snake-catchers.jpg

Pas venimeux, ce genre de serpent, qui, selon le Mirror, vit régulièrement dans les fondations des maisons en Australie, peut toutefois mordre ses victimes. Dans ce cas-ci, la terrible blessure du serpent le rendait totalement inoffensif.

 

Une belle frayeur tout de même...

 

 

 

il-se-demande-pourquoi-l-electricite-de-sa-maison-est-def...

Un inconnu accidente sa voiture sur un parking puis prend la fuite, mais elle peut compter sur une bonne âme pour l'aider

111 - Mia R, pt.jpgTirlemont: un inconnu accidente sa voiture sur un parking puis prend la fuite, mais elle peut compter sur une bonne âme pour l'aider

 

Mauvaise surprise pour Mia R., il y a quelques jours, alors qu’elle retourne à sa voiture après l’avoir laissée dans un parking public. Un inconnu avait en effet embouteillé le véhicule de cette habitante de Tirlemont, avant de prendre la fuite.

 

Depuis le 19 février dernier, l’appel Facebook de Mia R, cette habitante de Tirlemont, est massivement partagé sur le réseau social de Mark Zuckerberg. C’est que la pauvre dame a eu la mauvaise surprise de voir sa voiture percutée par une autre alors qu’elle était garée sur un parking. Une mésaventure qui est certainement déjà arrivée à plusieurs d’entre vous, et qui est bien embêtante.

Mais alors qu’elle découvre un mot sur son pare-brise, et qu’elle pense que l’auteur des faits se présente pour s’excuser (au moins), elle va vite déchanter. Le conducteur fautif avait pris la fuite, sans prendre la peine de laisser ses coordonnées. C’est en effet quelqu’un qui a assisté à la scène qui lui a laissé un petit mot :

« Très chère. Aujourd’hui, à 17h10, j’ai vu un homme embouteiller votre voiture (avec comme plaque avant V5****), avant de prendre la fuite. Salutations ».

 

111 - Mia R,.jpg

Grâce à l’aide de cette bonne âme, Mia espère donc retrouver l’auteur des faits.

 

un-inconnu-accidente-sa-voiture-sur-un-parking-puis-prend...

22/02/2016

Les drones médicaux viennent à l'aide du Rwanda

11 drone-port_medical _600.jpgLes drones médicaux viennent à l'aide du Rwanda

 

Le gouvernement rwandais a noué un partenariat avec Zipline, une start-up américaine, afin de mettre en place un système de livraison autonome assuré par des drones médicaux.

 

Dans un premier temps, ce sont les établissements de santé localisés en milieu rural qui seront prioritaires afin que les patients aient rapidement accès aux soins. Le gouvernement est totalement convaincu qu’il s’agit du moyen le plus économique comparé aux transports terrestres. Les drones assureront ainsi l’approvisionnement régulier de médicaments et de poches de sang dans les endroits difficiles d’accès.

 

Le district de Muhanga sera le premier bénéficiaire de l’approvisionnement en médicaments via des drones. Les premiers tests sont prévus pour le mois d’octobre de cette année 2016. Un projet de mise en place d’un Droneport est également prévu au Rwanda.

 

Après avoir fait leur preuve dans le domaine de l’espionnage et de la photographie, les drones intègrent aujourd’hui le monde médical. Le gouvernement rwandais a eu cette brillante idée après avoir constaté le nombre de personnes qui ont besoin d’accéder aux soins (surtout dans les régions rurales) mais qui ne savent pas à quel Saint se vouer.

 

11 drone-port_w_600.jpg

Les drones médicaux, prévus pour être capables de transporter chacun 10 kg de matériel sur une distance de 50 km, devront résoudre le problème. Des projets de fabrication de drones pouvant transporter 100 kg de médicaments sur environ 100 km sont également prévus.

 

drone-medical-rwanda

21/02/2016

Jura : Il veut donner sa boulangerie au SDF qui l'a sauvé !

111 _illustration-boulangerie.jpgIl veut donner sa boulangerie au SDF qui l'a sauvé !

 

Début décembre, le jeune homme avait sauvé l'artisan d'une intoxication au monoxyde de carbone...

Michel Flamant, boulanger de Dole (Jura) est prêt à offrir le fonds de son commerce pour un euro symbolique à Jérôme, un jeune sans domicile fixe qui lui a sauvé la vie voici plus de deux mois.

 

Le 3 décembre 2015, Jérôme, qui se rendait tôt le matin chez Michel Flamant pour, comme à son habitude, se réchauffer près du fournil, était arrivé à temps pour sauver l’artisan d’une intoxication au monoxyde de carbone. Le four, déréglé, était à l’origine du problème.

 

« J’ai compris qu’il voulait se sortir un peu de la misère »

Le héros du jour se contentait depuis de dire qu’il était « au bon endroit, au bon moment » et n’avait fait que son « devoir ». Michel Flamant, lui, évoquait une vie sauvée de justesse. « Ce jour-là, il m’a vu en mauvaise posture […] il voyait bien que je n’étais plus là du tout. Même les pompiers m’ont dit : "A dix minutes près, vous étiez boulevard des allongés", rappelle-t-il à Europe 1. En remerciement, je l’ai fait travailler un petit peu avec moi et j’ai compris qu’il voulait se sortir un peu de la misère. »

 

Le boulanger a donc depuis embauché Jérôme. Celui qui devrait être en retraite depuis un an envisage même aujourd’hui de léguer fabrication du pain et des croissants à son sauveur. Il se donne six mois pour le former.

 

jura-veut-donner-boulangerie-sdf-sauve

20/02/2016

Autriche: Des piscines remplies de bière pour les amateurs !

111 1_photo-spa-brasserie-starkenberger-autriche.jpgAutriche: Des piscines remplies de bière pour les amateurs !

 

Une brasserie autrichienne propose aux clients de son spa plusieurs piscines remplies de bière…

Les Japonais ont leur piscine de Beaujolais nouveau, les Autrichiens ont leurs piscines de bière.

La brasserie Starkenberger, située dans l’est de l’Autriche, propose aux amateurs de faire un petit saut dans des litres et des litres de bière.

 

Promesse de guérison de la peau

La boisson est ici un argument marketing. Puisqu’elle est « riche en vitamines et en calcium », le liquide alcoolisé serait « bon pour la peau » et aiderait « à guérir les plaies ouvertes et le psoriasis », promet encore l’entreprise qui a lancé cette activité en 2005.

Et si commander une bière fraîche au bar de ces piscines est évidemment conseillé, le spa luxueux de cette brasserie souligne que « boire de la piscine est mal avisé ». On vous rappelle aussi que l’abus d’alcool peut vous faire du mal, et provoquer un florilège d’articles débutant par « Ivre, il… »

 

piscines-remplies-biere-amateurs

19/02/2016

Un sniper "décapite" un bourreau de Daech d'une seule balle

11-snippers 1.jpgUn sniper "décapite" un bourreau de Daech d'une seule balle

 

Selon le Daily Express, un sniper des forces spéciales britanniques est parvenu à abattre un bourreau de Daech d'une seule balle alors qu'il était positionné à une distance d'environ 1200 mètres.

Les faits se sont déroulés il y a quelques jours dans une zone reculée et désertique du nord de la Syrie. L'histoire retiendra que le djihadiste enseignait à de jeunes recrues des techniques de décapitation lorsqu'il a lui-même a perdu littéralement la tête. À environ 1200 mètres, comme le souligne le Daily Express, un soldat des forces spéciales britanniques a réussi l'exploit de l'abattre à l'aide d'une arme de type DAN. 338. Il s'agit d'un fusil de conception israélienne particulièrement silencieux et aucun flash ne s'échappe du canon.

"Sa tête était là et puis plus rien, elle avait explosé dans la minute", a précisé un témoin cité par plusieurs médias anglo-saxons.

"Wounding bullet"
Ce sniper britannique a utilisé une technique de tir appelée en anglais "wounding bullet" (la "balle blessante"). Autrement dit: la balle ne traverse pas sa cible mais "tourne" à l'intérieur de celle-ci causant des dommages irréversibles. Réaliser cette prouesse à plus de 1.000 mètres n'est pas donné à tout le monde.

Cette histoire n'est pas sans nous rappeler celle du mystérieux sniper qui a déclaré la guerre aux djihadistes de l'État Islamique en Libye. Ses tirs sortent de nulle part et frappent l'organisation terroriste dans la ville de Syrte.

 

Un-sniper-decapite-un-bourreau-de-Daech-d-une-seule-balle

Lire aussi

 

Ce mystérieux sniper qui fait trembler les djihadistes de l'EI

Une herbe provoque la panique en Australie

11_1herbe-seche-envahit-region-australienne.jpgUne herbe provoque la panique en Australie

 

Cette herbe sèche vole et envahit les maisons…

La petite ville de Wangaratta, au nord de Melbourne, va-t-elle disparaître sous les herbes sèches ? Une herbe, présente partout en Australie, est en train d’envahir la région : les habitants ont beau déblayer leurs allées, maisons et terrasses, elle revient de plus belle.

 

Aucun risque pour l’homme

Cette plante, Panicum effusum pour les botanistes ou « panique chevelue », est une plante australienne assez courante. Mais cette année, la sécheresse qui a frappé l’Etat de Victoria a provoqué l’assèchement des plantes et ont favorisé leur dispersion. Epuisant pour les habitants qui passent leur temps à passer le balai, cette plante n’est toutefois pas nocive pour l’homme ni pour les chiens et chats domestiques. Seuls les moutons peuvent être victimes de photosensibilité s’ils en consomment en grande quantité.

11_2 herbe-seche-envahit-region-australienne.jpg

Interpellée par les habitants de la ville, la mairie a reconnu son impuissance face à la dispersion des plantes. « Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons empêcher », a expliqué un porte-parole de la ville. 

 

 

herbe-provoque-panique-australie