12/02/2016

Ce renard confond un lit avec de la neige

111 renard 2.jpgCe renard confond un lit avec de la neige

 

Juniper est un renard apprivoisé, trop habitué à l'homme pour vivre dans la nature. C'est sa propriétaire, qui garde l’anonymat, qui a posté cette vidéo sur son compte Instagram. On y voit le petit renard rebondir sur le lit et creuser à travers celui-ci, confondant sans doute le drap blanc avec de la neige.

Cette tentative ratée fait partie de l'un des nombreux post présents sur le compte. Un peu plus de 93.000 personnes suivent chaque jour le quotidien et les aventures du renard "le plus heureux du monde".

 

111 renard 2.jpg

111 renard 3.jpg

 

111 renard 4.jpg

A travers l'une de ses photos, la propriétaire de Juniper tente tout de même d'expliquer la réalité aux personnes qui souhaiteraient adopter un renard: 

[...] "Je sais que je poste beaucoup de belles photos de Juniper et elle a l'air très calme et facile à manipuler, c'est le fruit de beaucoup de travail et encore aujourd'hui il y'a des jours ou elle est difficile. Cette désinformation va inévitablement conduire les gens à prendre un animal qu'ils ne comprennent pas. 

Les renards ne sont pas comme les chiens, même si ils peuvent montre des caractéristiques similaires. Ce ne sont pas des animaux élevés pour plaire aux humains. Ils sont enclins à des comportements où ils vous mordent et détruisent tout. Ils ont besoin de beaucoup de temps et de soins avant de devenir sociable. Juniper prend 90% de ma journée. 


Si vous ne voulez pas nettoyer constamment, ne prenez pas cet animal.
Si vous voulez quelque chose à câliner tous les soirs dans votre lit, ne prenez pas cet animal."

Même un renard, en apparence sympathique et bien éduqué, comme Juniper peut faire ça:

 

111 renard 5.jpg

 

 

juniper-le-renard-confond

23/01/2016

Le «frozen pants», la blague de l’hiver à Minneapolis

1.pantalons gelés 1.jpgLe «frozen pants», la blague de l’hiver à Minneapolis

 

Mieux que le bonhomme de neige, le pantalon congelé commence à faire des émules aux Etats-Unis…

 

Prenez un jean, trempez-le dans l’eau, laissez-le dehors par des températures négatives et devenez une star du Web. Tom Grotting, un habitant de Minneapolis, a été le premier à avoir l’idée saugrenue de décorer son jardin de « frozen pants », des jeans congelés, et a été suivi par une foule d’Américains amusés par ces pantalons qui tiennent debout tout seuls.

 

1.pantalons gelés2.jpg

Sur Twitter, les photos de pantalons glacés arrivent de tous les Etats-Unis. La méthode marche aussi avec d’autres vêtements.

 

1.pantalons gelés.jpg

Le bonhomme de neige est donc définitivement has been aux Etats-Unis !

 

 

 

frozen-pants-blague-hiver-minneapolis

21/01/2016

Un photographe immortalise la journée d'un parc animalier en fusionnant 50 photos !

1.e-photographe-stephen-wilkes-.jpgUn photographe immortalise la journée d'un parc animalier en fusionnant 50 photos !

Stephen Wilkes nous fait rêver avec un voyage fantastique...

 

On croirait presque une photo sortie de la Bible. Mais ce n’est pas l’Arche de Noé que Stephen Wilkes a immortalisée. Le photographe américain a fusionné en une image une journée complète au parc animalier de Serengeti, en Tanzanie, qu’il a visité au printemps dernier pour National Geographic. Et le résultat est spectaculaire.

 

Wilkes explique au Daily Mail qu’il a pris plus de 2.000 photos, manuellement, pendant 26 heures, sans changer le cadrage autour d’un point d’eau. Il en a ensuite choisi 50 qu’il a fusionnées pour obtenir en un cliché « composite ». Zèbres, éléphants, hippopotames, ou encore hyènes, tout le monde vient se désaltérer, en plein milieu de la saison sèche. Selon le photographe, l’arrivée d’un troupeau d’éléphants, au coucher du Soleil, reste le moment le plus « magique » de sa journée.

 

1.e-photographe-stephen-wilkes-b.jpg

On le croit volontiers, mais il est où, le Roi lion?

 

immortalise-journee-parc-animalier-fusionnant-50-photos

19/01/2016

Le rose s'empare d'une petite ville au coucher du soleil !

ville rose 1.jpgLe rose s'empare d'une petite ville au coucher du soleil !

 

Diffusés par la chaîne d'informations CBC Nunavut, ces clichés poétiques font depuis le tour du Web...

Du rose à perte de vue. C’est ce qu’ont pu admirer, la semaine dernière et plusieurs soirées durant, les habitants de la petite ville d’Iqaluit, capitale du territoire du Nunavut (Nord-Est du Canada), située au bord de l’océan Arctique.

Aucun trucage Photoshop, ni filtre Instagram se cachent derrière les clichés relayés par la chaîne d’informations CBC News. Ce phénomène étrange serait tout simplement dû « à la diffusion de la lumière », comme l’a expliqué Ashley Brauweiler, une météorologiste interrogée par CBC. Quant aux photos poétiques, elles font depuis le tour du Web.

 

ville rose 3.jpg

La lumière aurait buté sur les particules en suspension dans l’atmosphère !

ville rose 4.jpg

Les clichés ont été pris au coucher du soleil, durant plusieurs soirées d’affilée. Températures extrêmes oblige, la lumière aurait buté sur les particules en suspension dans l’atmosphère. Les ondes bleues auraient alors été « absorbées par les cristaux de glace et de sel dans l’air ». Seules les ondes rouges, plus nombreuses au coucher du soleil, auraient donc pu tranquillement s’approprier l’air et devenir les seules ondes visibles. Et Iqaluit de voir la vie en rose.

 

ville rose 5.jpg

canada-rose-empare-petite-ville-coucher-soleil

Star d'Instagram, ce chat prend des selfies comme personne !

chat selfie 1.jpgStar d'Instagram, ce chat prend des selfies comme personne !

 

Voici Manny, chat et star d'Instagram. Avec sa Go Pro, ce félin est passé maître dans l'"art" du selfie.

Comment l'animal parvient-il ainsi à se mettre en scène? Au site ABC News, son maître, Yorem Ahm a refusé de répondre. "C'est un secret", explique-t-il. L'homme et son épouse sont les heureux propriétaires de quatre chiens et d'autant de chats. Mais selon lui, "Manny est probablement le chat le plus intelligent et le plus curieux que l'on ait jamais eu".

 

chat selfie 2.jpg

Tout a commencé lorsque Manny a accidentellement appuyé sur le déclencheur de la mini caméra portative de son maître. "Il est très curieux, et chaque fois que je prends mes chiens en photo, il fait un 'photobomb'", ajoute Yorem Ahm.

 

chat selfie 3.jpg

Depuis, le chat, recueilli par le couple il y a deux ans, inonde Instagram de ses selfies, à la plus grande joie des nombreux followers de son maître. A en croire l'un d'eux, le félin passe même des coups de fils à un âne via Facetime...

 

chat selfie 4.jpg

Star-d-Instagram-ce-chat-prend-des-selfies-comme-personne

11/01/2016

Cet oiseau majestueux a mérité son heure de gloire

Une caméra de surveillance filme une chouette en plein vol.jpgUne caméra de surveillance filme une chouette en plein vol !

 

Le ministre des Transports québécois a adoré ces images...

Le Québec s’est trouvé une nouvelle mascotte. Le 3 janvier dernier, une caméra de vidéosurveillance a capté de rares images d’une chouette harfang.

 

Des voitures et des flocons, c’est à peu près les seules choses auxquelles on pouvait s’attendre ce jour-là en regardant les images de cette caméra de vidéosurveillance placée sur l’autoroute 40, à l’ouest de Montréal (Canada). C’était sans compter sur la petite visite surprise de cet animal majestueux, que les initiés appellent harfang des neiges. Et le spectacle a tellement plu à Robert Poëti, le ministre des Transports du Québec, a tweeté la photo de cette scène pas banale.

 

Contrairement à la majorité des autres chouettes et hiboux, le harfang des neiges chasse plutôt le jour. Le voir quand le soleil brille n’est donc pas si rare, mais le voir se baladant devant une caméra de surveillance est nettement moins commun. Et « à la demande générale », le ministre québécois a aussi partagé la vidéo de cette rencontre inattendue avec ses concitoyens.

 

 

 

video-canada-camera-surveillance-filme-chouette-plein-vol

27/12/2015

Cet homme est passé maître dans l'art de faire des selfies avec des animaux !

animeaux selfie 0.jpgCet homme est passé maître dans l'art de faire des selfies avec des animaux !

 

Faire un selfie avec des animaux, tout un art que maîtrise Allan Dixon

Quoi de plus simple que de faire un selfie? On incline la tête, on opte pour le sourire ou la petite moue, et clic, c'est dans la boîte. En revanche, faire un selfie avec un animal, c'est une autre paire de manches.

 

Allan Dixon, un jeune Irlandais épris de voyages et de grands espaces, alimente régulièrement son compte Instagram avec des "auto-portraits" animaliers. Et comme on peut le voir ci-dessous, le résultat est réussi et amusant.

 

animeaux selfie 1.jpg

Interrogé par le site Bored Panda, Allan Dixon explique que pour prendre un cliché, cela dépend du degré de confiance de l'animal. "Ca peut prendre en 5 minutes et 3 heures", raconte-t-il. "Ce que les photos ne montrent pas, c'est la quantité de saleté sur mes vêtements, à force d'être allongé par terre. Mais ça en vaut la peine", ajoute-t-il.

 

animeaux selfie 2.jpg

Quant à ceux qui aimerait faire comme lui et s'essayer au selfie animalier, il recommande d'y aller doucement et de ne pas forcer ou provoquer l'animal. Et dernière recommandation: "Assurez-vous qu'il ne s'agit pas d'un crocodile".

 

animeaux selfie 3.jpg

 

animeaux selfie 4.jpg

selfie-animaux-maitrise-allan-dixon

23/12/2015

Les requins ne sont pas à l'abri d'une attaque... de requin !

Les requins ne sont pas à l'abri d'une attaque... de requin.jpgLes requins ne sont pas à l'abri d'une attaque... de requin !

 

Ce jeune requin naïf n'aurait pas dû s'aventurer sur le territoire de chasse de son aîné...

Le photographe Jason Whittle a capturé une rare confrontation entre deux requins au large de la côte sud australienne, près des îles Neptune

Alors qu'un jeune spécimen mâle se balade au milieu d'un banc de poissons à la recherche d'un bon repas, un grand requin blanc femelle de cinq mètres de long surgit pour chasser son "rival". 

Les requins ne sont pas à l'abri d'une attaque...1.jpg


Heureusement pour la victime, il ne s'agissait là que d'un sérieux avertissement sans frais. La femelle a en effet bien ouvert sa gueule pour saisir sa "proie" mais l'a finalement repoussée sans y enfoncer ses crocs redoutables: une manière de lui faire comprendre son erreur. 

Les requins ne sont pas à l'abri d'une attaque..3.jpg



"Montrer la taille de mâchoire est une manière pour un requin d'avertir son adversaire de sa puissance", précise le photographe des profondeurs.

Toutes les photos de Jason Whittle à découvrir sur le site Barcroft.tv.

 

 

 

Les-requins-ne-sont-pas-a-l-abri-d-une-attaque-de-requin