22/04/2015

Une hôtesse androïde dans un grand magasin !

androide.jpgUne hôtesse androïde dans un grand magasin !

 

Malgré une gestuelle un rien hésitante, une voix un peu mécanique et des mimiques pas très naturelles, ChihiraAico a commencé lundi à conseiller et divertir les clients d'une boutique chic de Tokyo.

 

Conçue par Toshiba, cette nouvelle créature humanoïde vêtue d'un kimono traditionnel est censée à terme pouvoir remplacer une hôtesse d'accueil derrière un comptoir de la prestigieuse enseigne Mitsukoshi, dans le quartier de Nihonbashi, à Tokyo.

 

«Mon nom est ChihiraAico», dit-elle en hochant la tête et clignant des yeux. «Je vais vous chanter une chanson» ou bien «une foire au yukata (kimono d'été) se tient actuellement à l'étage des vêtements», sont quelques-unes des phrases qu'elle énonce au chaland interloqué. Après une première présentation l'an passé lors d'un salon technologique au Japon, cette énième humanoïde nippone a fait une apparition en janvier aux États-Unis, mais c'est la première fois qu'elle se montre à des clients d'un magasin.

 

«Nous ambitionnons de développer un robot qui puisse progressivement prendre le rôle d'un être humain», a expliqué Hitoshi Tokuda, un des responsables de Toshiba. «L'installer chez Mitsukoshi, qui représente le nec plus ultra de l'hospitalité japonaise, est une excellente occasion de voir quel rôle notre humanoïde pourrait jouer dans un tel environnement», a-t-il ajouté. En la matière, ChihiraAico a encore beaucoup à apprendre, car en l'état elle ne sait pas entretenir une conversation avec un humain. 

 

 

Une-hotesse-andro-de-dans-un-grand-magasin

16/04/2015

Michel Polnareff s'estime ridiculisé par une pub !

michel.jpgMichel Polnareff s'estime ridiculisé par une pub !

 

Le chanteur français a assigné lundi en justice la marque de crédit à la consommation Cetelem.

 

L'auteur a saisi le tribunal de grande instance de Paris pour «obtenir réparation de son atteinte au droit à l'image», a indiqué son avocate Me Viviane Simon, confirmant une information du quotidien Le Figaro. Michel Polnareff réclame «un million d'euros» à la BNP Paribas Personal Finance, qui gère la marque Cetelem, et à l'agence de publicité TBWA, a-t-elle précisé.

 

Dans ces spots, diffusés depuis plusieurs années, «un sosie essaie d'imiter Michel Polnareff et le ridiculise», a-t-elle souligné. Le chanteur, qui vit aux États-Unis, aurait été alerté récemment de l'existence de ces spots à l'occasion de son retour en Europe pour finaliser son prochain album, selon un membre de son entourage.

 

«Il a été horrifié, cela porte atteinte à son image de marque, à sa carrière, à sa considération, cela le déshonore», a estimé Me Simon. L'avocate a ajouté qu'on «peut faire de la parodie et de la caricature, mais jamais à des fins commerciales». L'assignation au civil a été délivrée lundi, selon l'avocate. La société Cetelem n'a pas souhaité «faire de commentaire tant qu'elle n'a pas pris connaissance de l'assignation». 

 

Michel-Polnareff-s-estime-ridiculise-par-une-pub

11/03/2015

«Donne ça à ta femme. C'est son boulot» !

Donne ça à ta femme. C'est son boulot.jpg«Donne ça à ta femme. C'est son boulot» !

 

Une marque indonésienne a voulu faire preuve d'originalité avec une nouvelle étiquette comprenant les instructions de lavage. L'inscription n'a pas plu à tout le monde.

 

Un Indonésien a été surpris de voir l'inscription imprimée juste au-dessus des instructions de lavage de son nouveau tricot de sport de la marque Salvo: «Donne cet habit à ta femme. C'est son job.»

 

La nouvelle s'est rapidement répandue, provoquant une vague d'indignation à travers toute l'Indonésie. Et le fait que l'entreprise ne s'est pas sentie responsable du moindre faux pas, dans un premier temps, n'a fait qu'empirer les choses. Dans une première réaction, la firme avait ainsi écrit sur Twitter que l'étiquette n'était «pas difficile à comprendre»: «Au lieu de mal laver le tricot, il faut le donner à la femme qui sait comment le faire correctement.» Salvo a par ailleurs précisé que son but n'était pas de dénigrer les femmes, mais de montrer aux hommes qu'ils ont des choses à apprendre de leurs épouses.

 

Le fabricant de vêtements de sport est finalement revenu sur ses premières déclarations et a présenté officiellement ses excuses dimanche dernier, date de la Journée internationale de la femme. 

 

Donne-a-a-ta-femme-C-est-son-boulot

10/02/2015

Découvrir une toile autrement... Génial !

image0011.gifDécouvrir une toile autrement... Génial !

 

Au Pays-Bas, les organisateurs du Rijksmuseum ont eu une idée :

Amenons le musée aux gens; espérons qu'ils viendront ensuite nous voir.

 

Ils ont choisi une peinture de Rembrandt, Ronde de nuit (1642).

 

Ils ont bâti une mise en scène autour des personnages de la toile et ils ont amené ces personnages dans une galerie commerciale.

Vous pouvez voir le résultat en cliquant sur la toile :

   Cliquez sur la toile !!! 

http://www.youtube.com/embed/a6W2ZMpsxhg?feature=player_e...

   

Au cas où tu ne l'aurais pas encore vu !

Un tableau extraordinaire.

On passerait des heures à  cliquer sur chaque personnage pour mieux le connaître..

En positionnant le curseur sur le personnage vous allez voir apparaitre son nom mais en double cliquant dessus vous allez directement sur Wikipédia pour y lire la biographie du personnage.

  Cliquez ici    

Bravo à l'auteur de ce tableau ! ! ! 

Et après, à gauche, tapez sur FRANÇAIS pour lire les informations.     

 

ING Nederland

08/02/2015

Coca-Cola avait lancé une campagne de pub originale

cocacola.pngCoca-Cola avait lancé une campagne de pub originale

 

À l'occasion du Super Bowl américain, Coca-Cola avait lancé une campagne de pub originale, destinée à transformer un message négatif en oeuvre positive. Une façon de rendre les "trolls" inoffensifs. Mais la firme n'avait pas tout prévu...

 

Coca cola.jpgLa campagne de pub #MakeItHappy avait l'intention de répandre un message de paix sur les réseaux sociaux par l'intermédiaire d'un outil de codage détourné à des fins ludiques et positives. Le concept consistait à transformer un tweet haineux en un beau et gentil dessin pour "apporter du bonheur sur le Web", "contrebalancer la négativité" et donner à Internet "une raison de sourire", précisait Coca-Cola. Le géant américain a sans doute sous-estimé la toute puissance du "troll"... 

Détournements
En effet, si de nombreux messages ont subi comme prévu la transformation souhaitée, quelques petits malins ont rapidement trouvé la faille et des slogans racistes et suprémacistes (suprématie de la race blanche) sont venus perturber la campagne publicitaire. Même sous une forme angélique, le message faisait plutôt mauvais genre...

Hitler s'en mêle
Soucieux de surfer sur la vague subversive, le site américain Gawker a été encore plus loin et créé un compte Twitter automatique chargé de proposer à l'outil #MakeItHappy l'intégralité ... de "Mein Kampf" d'Adolf Hitler. Même sous la forme d'un "smiley", le message hitlérien a définitivement ruiné les espoirs pacifico-promotionnels de Coca-Cola et la campagne publicitaire a été annulée. L'entreprise a d'ailleurs pris la peine de réagir officiellement par l'intermédiaire d'un communiqué gorgé de regrets: 

"Le message de #MakeItHappy est simple: Internet est ce que nous en faisons, et nous espérions inspirer les gens à le rendre plus positif. Il est malheureux que Gawker tente de transformer cette campagne en ce qu'elle n'est pas. Mettre en place un compte automatique qui tente de diffuser des messages haineux via #MakeItHappy est un parfait exemple de la négativité omniprésente en ligne que voulait combattre Coca-Cola avec cette campagne", a confié un porte-parole. 

Comment transformer une initiative positive en coup de pub nazi...

 

 

Hitler-a-l-origine-du-naufrage-d-une-pub-Coca-Cola

30/12/2014

Cette publicité pour des boxers risque de vous faire rire !

pub slip.jpgCette publicité pour des boxers risque de vous faire rire !

 

Les Japonais ont décidément un don pour réaliser des publicités hors du commun. Et celle-ci, pour une marque de sous-vêtements masculins, est pour le moins incroyable.Totalement à contre-courant des publicités classiques pour ce genre de produits, la vidéo vante la résistance scientifique du boxer.

 

Et pour être résistant, il l'est, vous pouvez en être convaincus après avoir assisté à la série de tests que les acteurs font passer au mannequin en slip. Dans une démarche très experte, chaque épreuve évalue la qualité du produit, barème des blouses blanches à l'appui. Du ventilateur, au plaquage du joueur de football américain, ce boxer résiste à tout. Second degré assuré pour cette publicité, qui donne plus le sourire, qu'envie d'être à la place de celui qui porte le dessous magique.

 



boxers-va-vous-faire-rire

09:47 Publié dans Insolite, Pub | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

03/09/2014

La pub qui frappe un grand coup ! VIDÉO

La pub qui frappe un grand coup.jpgLa pub qui frappe un grand coup !  

 

Kate Moss et Cara Delevingne ensemble dans une publicité pour un parfum.

 

Burberry frappe un grand coup pour la publicité de son nouveau parfum. La marque a convié Kate Moss, 40 ans, et Cara Delevingne, 22, à partager l'affiche d'un spot sensuel. Elles portent toutes les deux un trench emblématique Burberry. 

 

Cara a récemment confié dans une interview avoir toujours admiré Kate Moss. "J'étais un garçon manqué mais Kate Moss, je savais exactement qui elle était. Elle était le visage, elle était l'icône."

La-pub-qui-frappe-un-grand-coup

07:20 Publié dans Insolite, Pub, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

19/05/2014

Des kiosques de lilliputiens envahissent l'Allemagne ! VIDÉO

kioske mini.jpgDes kiosques de lilliputiens envahissent l'Allemagne ! 

 

Pour sa dernière campagne publicitaire en Allemagne, Coca-Cola s'est offert les services d'Ogilvy, une agence jamais en panne d'inspiration... 

 

La mini-canette de Coca-Cola (0,15 L) débarque sur le marché allemand à grands coups de renfort publicitaire. Une initiative commerciale non dénuée d'imagination toutefois. En effet, l'agence berlinoise Ogilvy a eu la brillante idée d'installer dans quelques villes du pays des mini-kiosques pour attirer l'attention des passants. Mini-échoppe, mini-distributeur, mini-poubelle, mini-table et mini-chaises, tout a été refaçonné à l'image de la mini-version du célèbre soda américain. Un stratagème donne d'ailleurs l'impression d'être servi par un vendeur aux dimensions lilliputiennes... 

L'action semble avoir récolté un franc succès outre-Rhin où chaque installation a vendu en moyenne près de 400 canettes par jour contre 278 habituellement dans les distributeurs automatiques ordinaires. 

Une campagne publicitaire à découvrir sur la séquence ci-dessous (vimeo).

 

Des-kiosques-de-lilliputiens-envahissent-l-Allemagne

16:43 Publié dans Insolite, Pub | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |